Un uranien type : Jack London :

Jack London l’auteur de “Croc Blanc” que tout le monde a lu durant son enfance,  a été célébré à l’occasion de sa disparition  il y tout juste cent ans, le 22 novembre 1916 précisément. En 2016, l’auteur de Martin Eden a fait son entrée dans la Pléiade. Sans manquer de souligner “l’esprit de liberté qui n’a cessé d’être le sien”, Philippe Jaworski, qui a supervisé l’ édition , fait cette remarque à propos de Jack London :

“On a souvent souligné ses contradictions et ses ambiguïtés. Ce sont celles d’un homme qui n’a jamais voulu, su ou pu choisir entre ses appétits contraires, ses révoltes et ses ambitions”. Jack London disait lui-même : “j’aime mieux être un météore superbe qu’une planète endormie”. C’est bien la définition d’une personnalité marquée par la planète Uranus, qui symbolise la foudre !

Plutôt que de faire une analyse,  si l’on a une idée de la personnalité de quelqu’un, on peut se poser directement les bonnes questions, car la personnalité d’un individu est marquée par des indices qui ne trompent pas.On gagne ainsi un temps précieux, car cela conduit nos observations.

En quoi l’écrivain si original,  Jack London Soleil-Capricorne  ascendant Gémeaux,  fut-il  un Uranien  ?

Les planètes lentes sont les marqueurs d’une époque et signent une personnalité,  en se mettant en aspect avec les planètes personnelles : elles  conduisent vers un type de personnalité.

On constate souvent qu’il existe soit des aspects aux nœuds karmiques, soit des aspects aux régents karmiques  qui en disent plus sur la destinée, que les aspects des planètes rapides, qui donnent seulement des traits de caractères .

Jack London, auteur prolifique du début du XXe est né  le 12 janvier 1876 à San Francisco, à 14 h TU 22 h 09. C’était le fils d’un astrologue irlandais William Chaney et de la spiritualiste Flora Wellman.  Quand Chaney disparut de sa vie, Flora épousa John London, un travailleur migrant veuf avec deux petites filles.

Quand Jack London eut dix ans, la famille partie en Californie où il  développa l’amour des livres et de la mer. Après une année de collège qu’il abandonna, il commença sa vie comme un vagabond autodidacte. Il se joignit à la ruée vers l’or, vécut dans les taudis de Londres, travailla sur des bateaux à voile, et sublima ses aventures en les réécrivant.

En regardant son thème, on cherchera les indices d’un homme actif, courageux comme un Capricorne ,  plein d’imagination, inventif et créateur   mais téméraire, et tête brûlée donc un uranien !

Avec Jack London, on voit bien que savoir quel est le Soleil, et même l’ ascendant est insuffisant, d’autres facteurs entrent en jeu (ce qui devrait vous éloigner de la simple lecture des horoscopes journaliers).

Il faut noter le Soleil en Capricorne quinconce Uranus Lion , impliquant une tension intérieure entre un idéal type Capricorne de réussite sociale  et le désir de liberté d’un Uranus en exil placé en Lion ; le Soleil Capricorne en VIII  trigone Pluton Taureau en XIIle sextil Soleil-Capricorne en VIII/IX/ Jupiter en VI en Scorpion l’ont poussé à travailler plus que de raison.

La planète Mars régente karmique du nœud nord se situe  en Poissons  lui donnant une qualité neptunienne romanesque, mais une fragilité, avec une habitude de pousser son tempérament pour arriver à être à la hauteur de son nœud nord en Bélier et de son Soleil en Capricorne.

Son besoin d’aventures et son besoin de changements nous pousse à chercher les indices qui vont vers une identification Verseau : la lune conjointe à Uranus indique son grand besoin de liberté et d’originalité, qui au FC, indique déjà qu’au foyer la vie était originale, et heureuse (lune en domicile) tournée vers l’éveil, l’ésotérisme  (parents astrologues).

Mercure et Vénus sont en Verseau opposées à Uranus au FC maître du MC (importance de la maison IV ). Il était original, inattendu, inventif, souvent  marginal. Le  maitre de son ascendant Gémeaux est Mercure en Verseau, on est dans l’air, c’est le mental, l’intellectuel, le mouvant , teinté d’originalité.

La planète Uranus en Lion est carrée à Jupiter en Scorpion et à Pluton en Taureau, le tout étant  dans la croix des signes fixes, ce qui inscrit une fixité intérieure paradoxale qu’on pourrait qualifier de stabilité dans les excès , touchant la vitalité et les valeurs personnelles. 

Sa vie sentimentale fut celle d’un Verseau : en 1900, il épousa Beddie Madden, une enseignante de mathématique et d’anglais, avec qui il eut deux filles. Le mariage ne dura que quatre ans et le jour d’après son divorce, il épousa Charmian  Kittredge.

Pluton et Neptune en XII  indiquent à la fois le mysticisme de sa mère , parents astrologues,   mais aussi  spiritualité : Neptune est quinconce lune/Uranus. C’est l’alliance de la planète du signe des Poissons et de celle de la passion du Scorpion. Pluton en Taureau opposé à Jupiter et carré à Uranus  (maître de Jupiter) , carré à Saturne dans l’axe des valeurs lui a permis de vivre de son œuvre  prolifique, mais comme Neptune et Pluton se situent dans l’axe du service et ennuis de santé,  sa vie fut une lutte contre la pauvreté alors qu’ il gagna des fortunes .

L’opposition Lune-Vénus indique une difficulté dans les relations sociales, avec une sensibilité exacerbée, un problème à la rencontre des autres, Vénus étant maitresse des planètes en XII. 

Mercure (maître de son ascendant) carrée Neptune facilite l’évasion intérieur, fut la source de son imaginaire le menant à l’écriture, qui devait lui apporter l’ouverture dans les situations déplaisantes imposées par la vie, et par son manque de réalisme, ce qu’il ne devait pas toujours bien supporter.

Les Gémeaux, signe mutable donne une santé nerveuse fragile et Uranus est  une planète qui peut conduire à la paranoïa, car elle a une influence sur le système nerveux. L’opposition Mercure-Lune peut signifier quelqu’un qui parle beaucoup mais dit peu.

Le plan pratique, ces aspects  lui causèrent des maladies d’origine psychosomatique, ces écarts incluaient l’alcoolisme, une nourriture faite de sandwichs  à la viande crue ou au  poisson cru à une époque où  pouvaient se poser  des questions sur l’hygiène,  et surtout d’une vie décousue qui l’avait épuisé.

Le fait que Mercure, maître de l’AS se situe en maison IX, indique l’intérêt pour l’ailleurs, la maison IX étant la maison analogique au signe du Sagittaire, on comprend que Jack London ait été un autodidacte en tant que Gémeaux, et un auteur en tant que Sagittaire, nous sommes dans la communication.

Sa force de travail provient de Jupiter en maison VI, trigone à Mars en conjonction avec le noeud nord.

Il  faut noter le yod (aspect karmique) entre  le sextil Mars-Soleil (encore l’activité), formé par deux quinconces avec Uranus : Uranus/Mars et Uranus/Soleil. Un yod indique toujours des moments karmiques, et des attitudes ancrées qu’on résout par un point d’impact se situant sur la médiatrice du triangle et qui aboutit ici  au milieu du ciel où se situe Vénus à 19° en parfaite opposition à Uranus 19°: dans l’axe de l’hérédité IV/X.   

Sur lui, s’exerça une sorte de fatalité (par exemple ,  il fit construire une belle maison qui prit feu à la fin du chantier) venant des mauvais aspects de Jupiter opposé  Pluton Jupiter carré Vénus-Saturne, carré Uranus, conjugué à l’attitude  de légèreté des signes d’air. Le 22 novembre 1916, on le trouva dans le coma ayant absorbé une dose mortelle de morphine, on ne sut dire si c’était un suicide, et il mourut à 7 h 45 en Californie, il allait avoir quarante et un an et Uranus revenait doucement en opposition à elle-même, transitant sans doute son Mercure.

Partager avec:

Les contraintes de Saturne en signes d’Eau et de Terre

L’interprétation de Saturne  a été revue et corrigée par Liz Greene, astrologue et psychothérapeute anglo-saxonne, interprétant son action d’un point de vue humaniste  non culpabilisant dans la mesure du possible, car on ne peut gommer totalement les effets de Saturne, notamment si la planète reçoit des aspects difficiles des planètes  Mars, Pluton (comme actuellement où nous avons une conjonction Saturne-Pluton en Capricorne.

Les effets sont d’autant marqués, si  ces planètes ont une place importante dans le thème personnel (maitre d’ascendant, dominante ou régente karmique).

Saturne est redevenue directe le 19 septembre dernier : ce n’est plus le temps de la réflexion mais de l’action structurée par le bilan de ces derniers mois.  Saturne est Chronos, le temps, et nous incite à agir dans des limites, mais porté par Uranus.s

Un des  mécanismes de défense vis à vis des effets de Saturne sur notre psychologie est la projection, car Saturne symbolise l’ombre inséparable de la lumière,  incluant quelques uns de nos traits les plus désagréables, des traits que nous avons du rejeter (inconsciemment). afin de continuer à vivre, pour supporter le jugement sévère que nous portions sur nous-même.

Saturne en Scorpion,  un des  quatre signes fixes, amène les crises de possession. Le Scorpion, c’est ce qui est aux autres (Maison VIII).  Ici argent et sentiments vont de paire et, comme les sentiments sont un moyen de contact avec les autres,  quand il y a conflit la valeur de l’argent devient agent affectif . Ici, avec Saturne, c’est la double peine : il y a peur dans le domaine sexuel, peur du rejet et du contrôle du partenaire, peur de la soumission, blocage psychique caché par des convictions morales. La personne se sent abandonnée, elle fonctionne comme cela, car pendant l’enfance les contacts ont été rejetés ou niés ( exemple du père absent ou distant, autoritaire, rigide). C’est plus significatif qu’en Cancer (signe de début de zodiaque) car on recherche l’union avec l’autre (signes relationnels du zodiaque).

Saturne n’est cependant pas le “grand méchant”, il permet d’inclure les choses  dans le temps et la matière, et de limiter les effets quelquefois dévastateurs de nos pulsions, souvent dictées par Mars et Uranus !  Il diminue l’impact du rêve et du caprice en nous forçant à matérialiser dans le réel.

En Cancer,  comme en Scorpion,  Saturne est aussi en eau, domaine des émotions, ce sont les émotions qui obligent l’individu à agir sinon il tombe malade. Un blocage au niveau émotif est souvent symbolisé par un Saturne en Eau : en Cancer, vie de famille difficile, méfiance vis à vis de ses racines par peur de souffrir, instabilité émotionnelle, mère ressentie comme dominatrice par une enfant trop sensible, transfert de l’affectif vers les possessions, les collections d’objets et les accumulations de souvenirs dans des boites,  qui sont autant de mécanismes de défense pour se sentir appartenir, pour retenir les bons moments. Les contacts sont limités et le soutien parental peut devenir une dépendance, s’il existe. Les hommes doivent reconnaitre en eux, le monde des émotions, ne pas le reporter sur les parents. Il faut travailler l’équilibre,  le yin/yang oriental.

En Poissons, Saturne a un caractère d’isolement. Une maison XII active (celle des Poissons)  est une maison de service où « l’ego doit être conduit sur l’autel du sacrifice »,  c’est l’hôpital, le monastère ou l’ashram, et quelquefois au pire la prison (on peut y travailler) : c’est un lieu d’isolement car c’est en faisant l’expérience de la perte de son pouvoir, que l’on réalise que pour exister, on doit être en relation avec les autres, aussi , il faut consciemment rechercher le service .

La perte du désir au sens matériel est le prix payé par chaque planète dans la XII pour connaître la sérénité intérieure : ici il s’agit de la soumission et de la dévotion à une réalité totalement subjective. Saturne ici, c’est le sacrifice des ambitions, cela peut vouloir dire un enfant qui se sacrifie à soigner un parent avec un sentiment de culpabilité,  de solitude, ou la perte d’identité qui fait que sans prise de conscience cela peut conduire à la dépression, tandis que pleinement accepté, c’est la liberté intérieure.

Comme la maison XII est opposée à la VI, il s’agit ici de la fusion mystique, d’un amour détaché. En  VI, il s’agit de la Vierge, un signe de Terre féminin. Dans les signes de Terre, nous sommes dans les  problèmes de confort corporel de la personne, et Saturne ne fait que les accentuer. Saturne dans la Vierge,  perturbe la capacité de la personne à se soutenir elle-même, il faut qu’elle trouve un travail plein de sens car en Vierge, il s’agit toujours de santé, d’hygiéne, et de purification  c’est un processus intérieur de mise au point.  Ici Saturne offre à travers la frustration, l’opportunité de voyager au travers des mystères du corps et de l’esprit.

Saturne en Taureau : le Taureau est le signe de la maison II, un signe fixe, de terre et le besoin de se sentir en sécurité est prédominant. Le désir est souvent plus important que la réalisation. Il est tourné vers l’intérieur et ne connait pas la direction vers l’extérieur, l’autre.

Lorsque les planètes se trouvent dans la maison II, c’est la définition que l’on donne au mot valeur qui importe. Parmi toutes les planètes, seul Saturne semble prendre un sens  matériel, concrétisant la capacité à matérialiser ces valeurs  . Souvent dans un thème, Saturne frustre l’individu des choses matérielles nécessaires à son bien être, si bien qu’adulte il éprouve un besoin constant de combler un manque, un vide, mais en fait il n’est pas là pour ça, et il va  s’obliger à concrétiser pour que cela soit.

Dans le Taureau ou dans la II, il tend à adopter les valeurs que prône la société en terme de sécurité. Sa peur attire le manque : il a peur qu’une fois à lui, cela soit perdu, ou c’est inversement une personne qui ayant eu une enfance confortable, nie tout genre de possession matérielle et se dévalorise. Nous rencontrons souvent une personne qui littéralement ou symboliquement finit par se vendre elle-même afin d’obtenir la sécurité, parce qu’elle n’a pas d’autre sens des valeurs. Avec une telle position, la personne pense souvent que la fin justifie les moyens, l’avidité (et même l’avarice) peuvent être ici très forte (malgré la bonhommie de ce signe). L’individu peut s’attendre à un moment donné de sa vie à devoir vivre des expériences saturniennes lui enseignant comment changer ses cadres de référence. Il attire ce type d’ expériences qui sont là pour lui apprendre à transformer son sens des valeurs. Cependant,  dans une attitude compensatoire, il existe aussi l’individu qui refuse de s’engager matériellement dans l’existence , semblable à la personne ayant Saturne dans la maison VIII  qui cache ses peurs de tout partage émotionnel (ou sexuel)  derrière des principes moraux ou religieux. L’individu ayant Saturne en II peut considérer l’argent comme maléfique, à cause d’un sentiment de culpabilité.

C’est différent avec Saturne en Capricorne, le dernier signe de Terre. Saturne symbolise ici une forte ambition le plus souvent inconsciente, et la détermination de parvenir à ses fins, quel qu’en soit le prix.

Il faut noter qu’en considérant le signe sur la cuspide (entrée) de la maison X, équivalente au Capricorne, le maitre de ce signe, ainsi que les planètes, nous pouvons savoir le but intérieur de cette personne et la signification de son travail tant pour lui, que pour l’ensemble de la société, ce qui sous tend son besoin de prouver son accomplissement aux autres.  L’association avec le père ou la mère quels qu’ils soient,  a  aussi façonné l’attitude sociale et éthique de la personne lui donnant une structure, un lien avec la tradition ; on retrouve les mêmes schémas familiaux d’isolement et de rejet chez tous les gens qui ont gravi l’échelle sociale à force d’ambition, par une suppression de l’individualité, du au fait que cet individu n’a jamais été considéré comme une personne de son plein droit. Il faut prendre en considération la loi psychologique affirmant que toute énergie bloquée dans une direction donnée ressortira avec deux fois plus de force dans une direction compensatoire. Cette vision de l’ambition met l’accent sur la réalisation en secteur X équivalent au Capricorne, et met l’accent sur la notion de réalisation, sur la concrétisation d’un besoin collectif, l’accomplissement du but de l’âme.

Ceux qui ont une maison X importante, surtout en conjonction avec le MC ont souvent un rôle qui s’impose à eux, ou vont en chercher un avec assiduité car tant qu’ils n’ont pas atteint un poste de responsabilité ou la notoriété, ces individus sont mus par un besoin de reconnaissance. Avec un certain recul, on peut s’apercevoir qu’ils ont travaillé pour les autres, en se sacrifiant pour créer des changements durables dans la structure ou l’organisation de quelques structures sociales. On retrouve souvent une enfance affectivement pauvre .

On fait souvent le lien entre la mère et la maison X, car le potentiel saturnien en dépend.  Elle est souvent le parent dominant, par son caractère mais aussi souvent par la disparition du père, ou quelquefois avec un ego puissant derrière un comportement passif. En secteur X,  Saturne indique une conscience de soi qui agit avec une sensibilité à l’opinion publique, la peur de l’échec et la tendance à attirer des situations publiques.

Cependant, Saturne en Capricorne va se trouver ailleurs la plupart du temps, où il colore de son économie de moyens, la maison dans laquelle il se pose.

Quel que soit la maison où il se trouve, Saturne sera toujours dans la frugalité, l’abstinence, le dépouillement forcé non pas inné, comme en Poissons, mais contraint, comme en II où il forcera à la frugalité, comme en VII où il poussera au célibat ou au mariage avec un homme qui est surtout un père qu’on va soigner dans ses vieux jours, comme en I où il donnera  la peur et l’angoisse constante de l’échec et de la solitude, un complexe d’infériorité, le ressenti de ne pas avoir ce que l’on mérite ou de ne pas mériter ce que l’on a,  en VIII où il privera des héritages qui étaient naturellement dus comme du fruit des réussites financières, comme en V où la stérilité (voulue ou subit) sera une composante de la vie intime.

d’après  Liz Greene, dans “Saturne, un regard nouveau sur un vieux démon”.

 

Partager avec:

Aspect Soleil-Saturne du 1 et 2 janvier

Nous avons ce mois-ci une conjonction Soleil-Saturne en Capricorne. Elle est exacte entre le 1 et le 2 à 11° mais elle influencera durant au moins quinze jours donc sur une quinzaine de degrés.

Saturne en Capricorne  a un rapport de sympathie avec son signe, c’est son influence qui prévaudra. C’est la sévérité, l’ordre, la rigueur, l’économie,  et la morosité, la solitude, le silence, la frugalité, et l’absence de fécondité ; l’efficace, le certain, le connu, l’établi mais dans l’austérité , le contrôle, l’endurance, la patience, la durée, c’est Saturne : un mauvais moment à passer, il faut en profiter pour ranger ses affaires et sa maison, faire un régime, travailler à des tâches utiles, réparer, mais il ne faut pas attendre de cadeaux.

L’intérêt de Saturne est qu’il rythme notre vie, tous les 7 ans de ses aspects à lui même dont l’importance est plus ou moins déterminante : Saturne structure, nous cadre, nous oblige à prendre nos responsabilités à bras le corps. En cela, il nous met face à nous-mêmes, broyant notre mauvaise foi, notre manque de courage, notre pseudo sécurité intérieure faite de faux semblants. Saturne dans un signe ou dans une maison,  fait de l’ombre, c’est même ce qu’on appelle en psychologie « l’ombre » à savoir quelque chose qu’on n’accepte pas en nous, qui nous déplaît, qu’on n’accepte pas non plus chez les autres.

Les limitations, les interdictions qui nous agressent , les murs qui se dressent devant nous, les portes qui se ferment, c’est Saturne. Les échecs, les combats, les rivalités, les peurs,  dans la maison où il se situe et celle dont il est le maître, c’est Saturne appelé le “seigneur du karma”. Le karma, c’est ce que nous devons vivre envers et contre tout, ce que nous avons choisi de faire malgré nous et,  pour cela  il faut souvent sacrifier pas mal de choses : c’est le sens de Saturne. Il est sans compromission, c’est sa spécificité. Il semble souvent injuste, et dans le sens de  fatalité, il l’est.

Dans nos thèmes personnels, le retour de Saturne à la place natale  dans nos vies tous les 29  ans  , signifie un passage obligé pour déconstruire en nous ce qui ne convient plus et, nous reconstruire sur des fondations plus solides  édifiées en conscience. Après le passage de Saturne, une transformation s’est accomplie, elle est définitive.

Lorsqu’il passe par transit sur l’ascendant c’est une période très fatigante qui peut être déprimante, et très difficile à vivre sur le plan physique, il faudrait se faire aider dans ces moments là jusqu’à ce que le transit finisse et en tirer  profit. On remet les fondements de sa vie en question, on se raidit dans des positions qui ne sont pas forcément justes,  pour se rassurer… alors qu’il faudrait au contraire laisser-aller.

Lorsqu’il est sur l’ascendant dans le thème natal, il donne un caractère type Capricorne qui efface  le véritable  ascendant.

Le trigone rend pugnace et construit, il donne cependant de la froideur et du cynisme, de la morosité, du pessimisme (Jean-Paul Sartre).

Saturne n’apporte que du travail dans le meilleur des cas, et heureusement les saturniens aiment cela.

Le saturnien rétrograde est un rebelle qui refuse l’autorité des autres, mais qui n’en manque pas.

Dans tous les cas le rapport entre Soleil et Saturne  agit fortement sur l’absence de lien épanouissant père-enfant.

Cependant pas de panique, ce transit se produit au moins deux fois l’an dans le signe où se situe Saturne qui reste deux ans et demi dans un signe, ici ce qui est plus sensible est le fait que l’axe nodale est aussi dans l’axe Cancer-Capricorne avec le nœud  sud en Capricorne (retour de choses, gens, vie du passé).

Les événements nous confirme que les gens refusent le changement merveilleux qu’on leur propose, parce que c’était mieux avant.

 

*Ne vous focalisez pas sur l’orbe entre le Soleil et Saturne  du moment que les deux planètes sont dans le même signe,  voir aussi l’article : http://versusconformita.livehost.fr/2018/07/21/lopposition-soleil-cancer-saturne-capricorne/.

Partager avec: