Ubu scopie

« Le Bon sens est la chose du monde la moins partagée »

Cette phrase prononcée par Montaigne est restée gravée dans mon esprit.

Hier soir, on nous annonce que nos ordures ne pourront plus être recyclées … en Chine, qui n’en peut mais de la pollution !

 Quelqu’un  à la télé en rajoute en disant que c’est impossible de construire en France des usines de recyclages (?) et que les usines qui ont des déchets, devront donc les bruler (dans l’atmosphère) pour s’en débarrasser…Et si les usines commençaient par les réduire à la base, au moment de l’emballage qui est toujours trop grand : il s’agit de nos déchets de plastique  et de carton. Rien n’est plus recyclable que le carton !

La pollution qui est une affaire mondiale ne concerne pas la France qui manque d’emplois, mais qui ne peut construire …allez … une ou deux usines de retraitements par région qui créerait des emplois pour recycler nos déchets ! Par contre, la pollution des voitures fait des nous des coupables tout désignés…

En fait, c’est juste plus commode de laisser les ordures aux autres et, de donner de l’argent aux chômeurs, de légaliser le shit, de rembourser le Prozac pour acheter la paix sociale et de culpabiliser les sans emplois en les désignant à la vindicte populaire.

Autre nouveauté, la puce sous la peau pour contrôler le travailleur lambda ! Après la montre connectée qui mesure vos dépenses et vos prises  caloriques, le nombre de pas que vous faites, afin que par la suite les mutuelles puissent vous responsabiliser et  un jour, vous dire, qu’on ne vous assurera plus parce que vous ne vous conduisez pas en citoyen écoresponsable… « vous fumiez, et bien, on ne soignera pas votre cancer du poumon ».

Il y a une source d’emplois et des solutions pour des chômeurs mais on n’a pas la volonté de la mettre en oeuvre « parce que cela couterait trop chers » ! Effectivement puisqu’on nous achète nos déchets qui polluent ailleurs…

D’un côté, on nous demande d’être responsable : “mettez vos vieilles voitures à la poubelle” (pardon, c’est une affaire pour les récupérateurs, car elles seront vendu en Afrique où un diesel fait des millions de km), ce qui fait conclure que comme le nuage de Tchernobyl : la pollution s’arrête à la frontière de l’Europe !

Tout et son contraire ! En aucun cas on ne voit émerger une attitude éco responsable.

 

Print Friendly, PDF & Email

La conjonction Saturne R-Lune noire en Sagittaire d’août 2017

Décomposons cet duo un peu effrayant : le Sagittaire c’est la recherche de la connaissance, sinon le désir de connaitre l’étranger, les langues étrangères, de les enseigner éventuellement, si le Soleil est bien aspecté avec d’autres aspects portant à servir, à partager, à donner au niveau religieux (qui bien compris, est normalement un pas vers la spiritualité). 

Le Sagittaire ne concerne pas  seulement un Soleil dans ce signe : nous avons tous une maison du Sagittaire et peut-être des planètes dedans.

Quand Saturne parcourt ce signe, il y met des limites. Il le rend encore plus sérieux, ce sont plus les études que les voyages, ou bien ce sont les voyages d’études, les déplacements de travail, sans exotisme mais avec des responsabilités, des ennuis éventuels en voyage, des difficultés aux examens, des rencontres enrichissantes mais sérieuses avec des personnes âgées.On prend ici un peut de maturité.

La Lune noire, en se mettant sur sa route, qu’ajoute-t-elle ?

La lune noire est un manque, un vide un manque de quoi ?

De voyages, d’exotisme, de liberté d’aller et venir, au final de communications intéressantes  et, surtout plus que d’habitude, le ressenti de ce manque (car on ne peut vivre au niveau du Sagittaire éclairé, constamment sauf à être dans une vocation en rapport). Aussi la lassitude se fait sentir.

On peut ressentir le manque d’éthique du monde qui nous environne.

Cependant, la Lune noire est aussi positive : elle apporte la rétribution de nos vies antérieures par un retournement, là où elle se situe dans le thème natal. Il faut  étudier tout le thème, et l’évolution de la personnalité.

Que se passe-t-il quand Saturne s’applique sur la Lune noire ?

Théoriquement, ce sont limitations de toutes sortes : rêves et désirs contrariés, avortés, refus des responsabilités, car la lune noire s’oppose à la contrainte, à la domination par la force. En effet, l’Amazone en elle, refuse la tutelle, l’autorité, les lois, les restrictions et laisse un peu de côté la morale commune pour vivre la sienne ! Or Saturne est retrograde, il est possible que dans sa marche en avant en arrière, il se sente des faiblesses pour les chemins de traverse de la Lune noire : et si j’essayais, si je goutais au fruit défendu ?

Ce mois-ci, l’application exacte de la Lune noire moyenne se fera autour du 21 août et commencera à poindre le bout de son nez dès le 12 août (avec un degré d’orbe). Elle sera du 22 au 30 sur le même degré que Saturne retrograde, à 21° en Sagittaire.

Cependant, un trigone   se fera avec le Soleil en Lion du 13 au 15 août !

Un trigone croissant Soleil-Saturne Retro apporte une prise de responsabilités (quand saturne est direct), vis à vis des enfants,  car le Lion est généreux, son tempérament étant distribuer aux autres ses largesses avec magnanimité, lorsqu’il le peut !

La Lune noire dans les parages peut lui faire sentir justement un manque à ce niveau !

Il faut au niveau personnel ramener le transit double Saturne R-Lune noire à vos maisons natales.

Maison I : malaise intérieur, on doit prendre ses responsabilités, gagner en maturité, ne pas tergiverser

Maison II : c’est l’argent en cause, comment on le gagne, on peut se sentir très près de ses sous

Maison III : manque de communication ou communication faussée,

Maison IV : doute sur le logement et sur sa vie familiale

Maison V : une relation karmique peut arriver mais il faudra assumer les aspects difficiles de cette relation

Maison VI : fin de l’ apprentissage d’une technique, on réaménage son quotidien en fonction, la santé est fragile

Maison VII : il faut revoir la manière de vivre la relation avec l’autre, on peut avoir de nouveau associés

Maison VIII : les valeurs sont remises en questions, on peut sortir du conformisme, on peut risquer son argent

Maison IX : un questionnement intellectuel d’abord  spirituel ensuite, demandant une rigueur, on est à la recherche du sens, on veut communiquer dans la rigueur

Maison X : on réévalue ses objectifs, on peut fuir la persona, le personnage qu’on était devenu pour vivre autre chose dans un autre emploi, une nouvelle vocation qui nous ressemble plus parce qu’on a enfin ouvert les yeux !

Maison XI : période de libération, désir d’émancipation, là on peut se lâcher car la lune noire a des affinités avec la maison mais attention si on va trop loin, car c’est ensuite le passage en Maison XII qui est un début de mutation avec prise de recul, souvent douloureuse, qui permettra de renaitre en maison I.

Pour clore, on ne doit  pas oublier le lien de la lune noire avec la sexualité : cette conjonction peut amener pour certaine femmes des problèmes de santé qui y sont liés. Certaines feraient bien d’être sur leur garde, si la conjonction forme un aspect avec Mars, Uranus ou Pluton dans leur thème (même avec Vénus et Jupiter attention aux excès).

On trouve ainsi, chez les natives de fin octobre- début novembre 1966  (voir thème du 11 novembre 1966 ci-contre), une conjonction Saturne- Lune Noire à 23° Poissons, opposée à la conjonction générationnelle assez explosive Uranus 21° – Pluton 19° à laquelle s’ajoutait Mars en transit à cette période, qui va voir se reproduire et faire résonner la conjonction Saturne- Lune noire*. Il est possible que ce soit une période un peu rock and roll, quand on sait qu’on vit les suites du carré Uranus en Bélier Pluton en Capricorne et les cinquantenaires de cette période risquent fort de finir par s’énerver. Tout ceci peut être apaisé par la position de Neptune à 13° en Poissons qui adoucit mais Chiron à 28° qui se trouvent également en transit en Poissons demande aussi de la rigueur et de la clarté dans les intentions. Il faut noter aussi l’opposition entre Mercure qui devient retrograde le 13 août et Neptune en Poissons qui donnera une ambiance très instable ! Ne prenez pas de décision à la légére, observez, faites plutôt un pas en arriére, laissez aller. Mercure sera retro jusqu’au 5 septembre, c’est encore une période où on doit patienter.

 

* je travaille ici avec la lune noire moyenne qu’on trouve dans les éphémérides, la lune noire vraie est en capricorne à 5°, il y a donc un espace de 14° qui est le champ d’activité de la lune noire).

(Lire Laurence Larzul “Comprendre la Lune noire”, Zane Steine, Chiron,)

 

Print Friendly, PDF & Email

L’astrologie et la voyance

La symbolique en astrologie est l’aiguille avec laquelle nous travaillons. Certains de ceux qui me lisent m’ont fait comprendre qu’ils ne voient pas la différence entre le tirage des cartes et l’astrologie, bien que les voyantes qui tirent les cartes utilisent aussi le symbolisme !

L’astrologue ne voit pas, il se déplace à travers les symboles astrologiques : or la vie est multiple donc un seul symbole à de multiples significations mais toutes dans le même registre. On tire le fil, et on associe.

Les analogies sont nombreuses dans un thème, je l’ai déjà dit, les maisons-secteurs et les signes ne sont pas équivalents, ils possèdent un symbolisme commun.

Les maisons et les signes sont les propriétés d’une (ou plusieurs) planète avec laquelle ils ont des affinités.

Mais le consultant qui pose une question doit aider l’astrologue, qui peut voir des choses mais qui ne peut pas en être sûr, sans la confirmation du consultant .

Par exemple : il voit un possible problème de fratrie, oui mais avez-vous une fratrie ? Si c’est non, c’est un problème de voisin, d’entourage, si c’est encore non, c’est un problème de communication (ce sont les différents sens de la maison III).

Même quelqu’un qui est né au même moment, même un jumeau – s’il n’est pas collé à vous –  fera peut-être autrement : il aura des problèmes de voisinage et, vous des problèmes de communication avec lui, parce qu’il a des problèmes de voisinage (« je peux venir chez toi ?»,  vous l’enverrez sur les roses, et là vous aurez un problème de communication, totalement style maison III (en analogie avec le signe des Gémeaux).

Le facteur personnel agit, en plus du facteur familial, du tempérament, du niveau social, du niveau spirituel, du niveau financier : les transits d’un SDF né le même jour que Bernard Arnaud n’agissent pas exactement de la même façon !

  • L’astrologue n’invente pas, il crée une  histoire possible à partir d’une carte astrologique, mais il y a plusieurs routes possibles et, vous devez donc l’aider à savoir, car cette route est la vôtre ! Autre exemple : on peut supposer, mais on ne peut affirmer que vous rencontrerez l’âme sœur même si vous en avez envie, et que vous avez les bons transits alors que vous n’êtes pas prête à partager votre intimité avec un partenaire : aucun transit favorable ne vous y obligera. Prenez d’abord conscience de vos contradictions intérieures !
  • On peut voir une certaine fatalité dans la lecture karmique mais elle peut être sublimée par votre conduite, ou bien, elle peut vous amener à des extrémités dommageables pour vous et votre entourage, si vous céder trop facilement à la pression des événements (des aspects formés par les transits sur votre thème).
  • Lorsqu’un transit se produit c’est comme si vous vous mettiez au bord de la chaussée en attendant une voiture à trois heures de l’après midi en disant : va-t-elle me passer sur le corps ? Oui, si vous vous mettez au milieu de la route mais non, si vous marchez sur le côté. Pour les choses graves on peut parler d’autres aspects à ce moment là qui entreront en jeu, comme les progressions qui sont vos transits personnels qui peuvent modifier votre attitude, et votre destinée !).

Il faut donc cesser de croire que l’astrologie est une divination (c’est ce qui lui fait du tort) : ne venez pas voir un astrologue en lui demandant ce qu’il va vous arriver et ce que vous devez faire, demandez lui plutôt pourquoi vous vivez un événement douloureux et ce qu’il peut signifier dans votre vie, ce que vous pouvez en faire de constructif , au lieu de vous replier sur votre douleur ou votre colère.

Tout astrologue consciencieux ne doit pas vous encourager dans une voie fataliste. C’est le sens de l’astrologie moderne, car les augures, c’étaient dans l’antiquité, l’époque où la manipulation permettait d’avoir de la puissance sur les gens.

Vous êtes le décideur de beaucoup de choses ! Ne dit-on pas que vous avez choisi de vous incarner ici, plutôt que là en astrologie karmique.

Et, si c’est le cas, c’est pour évoluer à travers nos crises, dans la mesure où notre force morale vous le permet.

Print Friendly, PDF & Email

Astrologie technique en mille mots : l’Ascendant, son gérant, planète en secteur I

Plusieurs tendances modulent une personnalité, c’est une évidence, bien qu’on puisse se sentir perplexe   lorsqu’on découvre un nouveau thème, il vaut mieux ne pas se focaliser sur une seule planète dite dominante, pour décrire un individu.

En astrologie traditionnelle, cette dominante est une obsession,  comme si un individu n’était fait que d’une manière fixe, statique. C’est une approche valable pour un débutant en astrologie, mais un analyste ne peut s’en contenter. Au départ, on pense qu’on a tout compris sur quelqu’un lorsqu’on a connaissance de son Soleil, quand on a calculé son ascendant et, qu’on décèle une planète mise en valeur d’une façon ou d’une autre. C’est vraiment réducteur.

Pour reprendre depuis le début : L’ascendant, c’est  en bref, notre corps physique, notre tempérament, mais notre caractère sera aussi modulé, en grande partie,  par les aspects à celui-ci  : le Soleil est notre “moi-idéal” en quelque sorte, une  colonne vertébrale,  appuyé par Mercure qui est la tour de contrôle, au moins de notre cerveau gauche, la Lune étant nos besoins profond et notre adaptation au réel, plutôt proche de notre cerveau droit, à la fois instinct de survie et intuition.

La planète sur l’Ascendant (s’il y en a une)  est, traditionnellement, celle qu’on désigne en premier comme dominante : c’est restrictif. On sait qu’elle cache l’ascendant, qui lui n’est qu’un point tandis que la planète est une énergie très forte ; cette planète gère d’autres maisons,qui sont partie prenante dans l’expérience de transformation de la personnalité.

Puis, il faut vraiment s’appesantir sur la question du maitre de l’ascendant qui se trouve la plupart du temps dans un autre signe et, une autre maison, parce qu’il décrit la motivation, l’intérêt principal durant toute la vie et, la manière la plus personnelle de vivre d’un l’individu. Toutes les versions sont possibles : planètes à action dure Mars, Uranus, Pluton dans signes doux et, vice versa, planètes à action douce (Vénus, Lune, Neptune) dans signes plus secs ou durs.

L’impression qui se dégagera de la personne sera souvent celle de la planète sur l’AS, mais cela ne signifiera pas que c’est toute sa personnalité : Mars en Balance dont le maitre Vénus est en Taureau signe une personnalité plus influencée par Vénus que par Mars  et dans le domaine du secteur où se trouve Vénus car c’est la polarité opposé. On entend, « il a tendance à être paresseux » (Vénus sur AS Cancer), « mais en fait il travaille quand ce qu’il fait lui plait »,  (Lune maitre de l’AS en Capricorne) ou bien, « il a tendance à être sympathique à première vue (Jupiter sur l’AS Capricorne) « mais il ne faut pas trop s’y frotter » (Saturne maitre de l’AS ).

En fait, la planète sur l’AS est plus un verni (comme un charme avec Vénus, du magnétisme avec la lune noire) parfois un moteur fort, cela dépend des aspects qu’elle reçoit aussi. L’ascendant est le comportement, la planète sur l’AS  un style de la personne, c’est le maitre de l’ascendant qui façonne et motive l’individu. Les réactions épidermiques dues à des tendances latentes seront celles de la planète sur l’AS, mais les réactions intérieures seront celles du maitre de l’AS : tout le monde connait des gens qui aboient mais ne mordent pas, qui ont « un cœur gros comme ça » et, des doux, des calmes  “qui trahissent”…

Le secteur de la planète maitre d’AS donne les intérêts, les préférences, et donc le contexte qui influence les choix selon la symbolique du signe dans lequel elle se trouve, voici deux exemples :

en maison IX en Cancer : un gout fort pour les gens, les choses et les idées venues d’ailleurs, et le foyer est à l’étranger  et devient un lieu d’études philosophiques

en maison VIII en Scorpion: on vit pour gérer l’argent des spéculations, et au second retour de Saturne, on peut se tourner vers l’ésotérisme, le mysticisme à la suite d’expériences qui limitent 

On peut avoir les influences de deux signes et de deux maisons car le maitre en dirige souvent deux (Vénus gère le Taureau et la Balance) et même plusieurs  planètes car le maitre peut être conjoint à une autre planète, faisant des rapports d’aspects entre elles.

S’il y a un second ascendant dans la maison I, un signe intercepté, une planète peut s’y trouver mais elle est ralentie par cette situation, elle agit difficilement et par à coup, lors d’un transit long, elle se rappelle à nous, à chaque aspect lunaire. Il faut voir le rapport entre les deux maitres puisque le signe intercepté en a un aussi et peut-être dans une autre maison, mais souvent il est aussi intercepté et cela est un autre problème car il ne peut agir autant qu’un signe avec une cuspide ou porte d’entrée.

Par contre, si une planète est placée normalement dans le second signe de la maison I,  elle agit quand même, mais peut surtout, mettre en place des attitudes individuelles qui se confirment dans la maison suivante, qui est la maison II. Ces attitudes découleront de la manière de percevoir, d’envisager, les choses en maison I. Il faut voir au cas par cas. Une lune noire dans la maison I dans le second signe handicape  l’estime de la personne pour elle-même, et la limite, mais elle lui donne du pouvoir et du magnétisme.

Certaines personnes seront amenées, par le jeu des progressions,  au début de leur vie à vivre fortement la planète sur l’AS, parce s’il y a très peu de degrés dans le signe ascendant,  et si le second signe après l’ascendant  est presque entièrement contenu dans la maison I – ce qui est souvent le cas.

Avec un Pluton en I dans le second signe, une personne AS Cancer de quelques degrés, se retrouva peut-être orphelin à la naissance. Dans bien des cas, une planète violente sur l’AS fait les naissances entourées par les deuils. On est dans le concret, plus que dans le tempérament au début de la vie. C’est autour de lui que cela se passe, s’il vit car souvent sa vie  est en danger.

Un Vénus, un Jupiter à l’ascendant AS font la personne appréciée par les autres, mais elle n’est pas forcément artiste ou gentille, on est plus dans une sorte de magnétisme. Cette personne peut être attirante, s’il y a la lune noire, elle magnétise.

La planète qui serait en exaltation dans signe AS (rappelons que les planètes ne font pas de mal mais que certaines font plus de bien que d’autres, là où elles se trouvent en maison) est également importante, il faut voir sa situation, c’est une composante qu’on retrouve souvent ailleurs, placée en pole position, amenant et confirmant une seconde tendance (par exemple le Capricorne AS à pour maitre Saturne, et pour planète en exaltation Mars, qu’on retrouvera peut-être conjointe au Soleil, confirmant l’activité de cette personne, cela pourra aussi être le régent nord karmique, etc).

S’il y a deux planètes sur l’ascendant, une planète rapide prend le pas sur une lente mais pas pour les mêmes raisons, la rapide sera un mouvement naturel de la personnalité mais la lente donnera un fonds au caractère.

En fait, une planète forte fait partie d’un ensemble qui concourt à décrire un individu, mais il faut analyser le thème entier qui est l’ADN d’un individu, sans le  caricaturer, d’autant que les indices s’additionnent pour faire vivre devant nous une personnalité, du moins avant qu’une personne n’ait évolué : il faut aussi aller contre la vox populi qui dit “que personne ne change”.

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Jeanne Moreau, une icône du cinéma a disparu

Jeanne Moreau est une icône du cinéma, mais ce n’était pas un monument, car elle ne cessa quasiment jamais de tourner avec tous les grands metteurs en scène d’Orson Wells à Truffaut en passant par Busnuel , reçue de nombreux prix* et fut toute sa vie une anti- conformiste.

C’était une femme  libre. Cela n’a rien d’étonnant, elle est née avec un Soleil en Verseau au moment de la nouvelle Lune le 23 janvier 1928. Elle possédait également un Mercure en Verseau, le tout dans la maison X de la vocation.

Elle subit, au moment de sa décision de devenir actrice, le refus de son père* (signe du Capricorne au Milieu du ciel), sa mère, qui était anglaise, était déjà elle-même danseuse. Vénus est le maitre de l’ascendant Taureau ce qui est souvent la marque d’une belle voix et d’un talent artistique en rapport avec la voix, or chez Jeanne, la voix fut prépondérante en tant qu’actrice mais aussi en tant que chanteuse.

Son ardeur, son gout du travail vient d’un Mars exalté en Capricorne qui se situe en maison IX; il y a une grande violence intérieure et extérieure dans l’opposition Mars-Pluton. Les metteurs en scène ne disent pas qu’elle était facile sur un tournage.

Cette opposition se trouve dans l’axe Cancer-Capricorne, axe de la famille.  Actuellement Pluton de transit en Capricorne était en opposition avec son Pluton natal, en conjonction avec son Mars natal reformant cet aspect très violent (voir second thème avec aspects). 

Mars est aussi gérante du signe intercepté du Bélier, et cet axe se situe dans l’axe de maisons VI/XII, qui est l’axe des maisons de la santé, dans lequel actuellement, on trouve Jupiter de transit qui cet année était en opposition à son Jupiter natal, conjoint au maitre de son Soleil , Uranus, maitre de son Saturne. On peut penser que sa santé au niveau circulatoire avait commencée à s’altérer à ce moment là (je ne dispose d’aucune information).

Le signe du Capricorne est bien représenté puisque Saturne est maitre des deux maisons IX et X liées par le signe; l’étranger, et le travail était lié (elle vécu aux États-Unis). On constate qu’actuellement, elle a connu le troisième retour de Saturne dans son signe natal personnel en Sagittaire : trois fois 29 ans et demi, (voir second thème avec aspects).

Or, Saturne est conjoint au nœud sud en Capricorne, indiquant que dès sa naissance, tout ce qui est symbolisé par Saturne les lois, les limites, les interdictions, l’autorité du père, du mari furent un fardeau qu’elle empoigna et liquida assez vite pour agir de façon personnelle; elle se maria  jeune, eu un fils et divorça ensuite rapidement, elle se remaria une seconde fois  avec un réalisateur, américain, William Friedkin et cela ne dura encore que deux ans, ses histoires amoureuses furent nombreuses,  et la plus étonnante fut qu’elle séduisit Pierre Cardin, notoirement homosexuel, avec qui elle eut une longue relation (la Lune Verseau carrée Lune Noire en Scorpion indique les chemins de traverse).

La Lune en sextil avec Saturne  montre encore la distance qui émanait d’elle, malgré sa beauté, Saturne est d’ailleurs au pied du nœud sud en compagnie de Vénus dans le secteur VIII (attribué à Pluton et au Scorpion); cela montre comment son talent était héréditaire, mais aussi sa distance par rapport à l’expression du sentiment amoureux, même si ce fut une grande amoureuse (Neptune rétrograde trigone Vénus), elle ne se donnait qu’en apparence : Pluton en Cancer, Lune noire en Scorpion.

Mercure, maitre du nœud nord en trigone au Verseau, l’ancrait dans la parole, qui fut son atout pour jouer la comédie. Sa Lune en Verseau carrée à l’ascendant Taureau indique que ces besoins de liberté nuisaient à ses besoins matériels, charnels et affectifs qu’elle savait mettre en scène dans ses interprétations cinématographiques, théâtrales. Elle enregistra les musiques de ses films (Jules et Jim, en particulier).

Elle tourna cent-cinquante films et pièces dont certains des plus marquants furent “La Chatte sur un toit brulant”, “Ascenseur pour l’échafaud”, “Jules et Jim”, “Les Valseuses”, “Le Journal d’une femme de chambre”, “La mariée était en noire”, etc… et ils sont marqués par une couleur plutonienne due au sextil ascendant-Pluton, qui lui donnait une tonalité Scorpion.

Elle a dit : J’ai accou­ché en deux heures (le lendemain de son mariage). A peine rentrée dans ma chambre, j’ai télé­phoné à mon metteur en scène. Je l’ai réveillé: « Ça y est mon enfant est né, je suis en pleine forme. Je pense pouvoir recom­men­cer à travailler dans huit-dix jours. ». C’était en 1949. Jérôme ne sait pas encore qu’il est le fils d’une vedette popu­laire qui englou­tit les rôles comme lui les bibe­rons de sa nour­rice ou de sa grand-mère, mais jamais ou presque de sa maman“. Elle n’a jamais revendiqué l’instinct maternel  ce qui est souvent le cas des thèmes marqués par une accentuation Verseau, mais Neptune Retro – en Lion dans la maison V, signe des enfants, des amours- trigone à Vénus a guidé son choix. En fait elle n’avait pas le temps pour une autre vie que celle du cinéma; à cette  époque on cachait les enfants, la maternité n’était pas pour les actrices de cinéma, beaucoup en ont souffert, nombreuses sont celles qui ont du fait passer leur travail avant; sa Lune est apex d’un triangle rectangle entre un trigone avec le nœud sud et le nœud nord où se situe Vénus-Saturne, qui donne le sens des responsabilités au niveau sentimental, comme le travail était aussi du domaine de, Vénus, cela devient un moteur de responsabilité.

Uranus, le maitre du Soleil et des planètes Lune et Mercure en Verseau se trouve en compagnie de la planète Jupiter “la bénéfique” dans la maison XII , celle de l’isolement, mais elle n’était pas croyante, Uranus et Jupiter sont en carré à Saturne.

Toutes les planètes se concentrent majoritairement dans l’hémisphère sud qui symbolise l’extériorisation, le choix d’être plutôt en relation avec le monde.

Cependant, ceci était un challenge pour elle, car Vénus était maitresse du signe intercepté de la Balance, et qui dit Balance interceptée, dit aussi problème à résoudre dans le relationnel, avec un axe du couple dans les maisons VI/XII  même avec un ascendant Taureau attirant tellement de sympathie et amour.

Au niveau des planètes progressées, on voit qu’elles se sont toutes concentrées dans le secteur de la maison XII, de l’hôpital, avec le transit actuel d’Uranus (maitre du Soleil et de la Lune) sur le Soleil progressé.

Au jour de son décès, le 31 juillet 2017 la Lune de transit était en opposition avec la Lune progressée, après avoir transité sa Lune Noire natale en secteur VI, en Scorpion, au moment où j’ai dressé le thème, qui n’est pas le moment totalement exact de sa mort.

On peut voir également que Neptune rétrograde de transit était conjoint avec Mars progressé, dont on a vu l’importance.

biographie :*

« J’ai été élevée au sein d’un couple passionné et déchiré, avec une mère anglaise qui ne parlait pas très bien le français. Mon père la trompait et j’ai été témoin de leurs disputes. On habitait dans un petit hôtel de passe à Montmartre. Je connaissais très bien les prostituées qui venaient là et quand mon père m’a chassée de la maison, elles se sont occupées de moi En savoir plus sur lemonde.fr

Elle est la première femme élue à l’Académie des beaux-arts de l’Institut de France (en 2000 au fauteuil créé en 1998 dans la section Création artistique pour le cinéma et l’audiovisuel).

*Elle part en Californie pour jouer dans une série de films et, lors d’une soirée, Anaïs Nin lui présente Henry Miller qui lui dit un jour : « Surtout, ne dites jamais aux gens avec qui vous travaillez que nous sommes amis, votre réputation serait fichue ». Elle se lie aussi d’amitié avec Tennessee Williams et Peter Brook.

 

Print Friendly, PDF & Email