Les archetypes

“A travers ses recherches, JUNG a mis à jour l’existence d’une dimension collective de la psyché humaine qu’il a nommée, en référence à la notion d’inconscient de la psychologie freudienne, l’inconscient collectif.

L’inconscient collectif est un vaste réservoir d’énergie psychique, structuré par des “images primordiales” que l’on retrouve présentes et actives dans la psyché de tout être humain, quelles que soient sa race, sa culture voire même son époque. Jung a nommé ces images primordiales les archétypes.

La notion d’archétype découle directement de l’observation du fait que l’on rencontre dans les mythologies, les contes, la littérature universelle, des “types” bien définis qui apparaissent partout et toujours.

Jung suggère que l’être humain dispose d’un psychisme qui ne se forme pas seulement à la naissance mais pré­existe en tant que fruit de l’évolution humaine. Ainsi, l’être humain sait déjà beaucoup de “choses’ à sa naissance, qu’il hérite de l’ensemble de ses ancêtres humains et animaux (cf: la peur). Il apporte en naissant des “systèmes organisés” spécifiquement humains et prêts à fonctionner. Seule la conscience individuelle vit pour la première fois ces facteurs qui, pour le corps et l’inconscient, ne sont pas nouveaux.

Ces facteurs organisent l’existence humaine et la réponse spécifique d’un individu à des expériences nouvelles selon des schémas inconscients pré-existants que Jung a rapprochés de l’instinct.

Mais l’archétype contient aussi une dimension spirituelle dans le sens où il crée les conditions matérielles de son évolution, en orientant l’activité de l’humain, comme les mythes constituaient des réponses aux différentes situations de la vie, et par là-même participe de façon extrêmement dynamique à l’évolution humaine. C’est par l’intermédiaire d’images archétypales que l’on peut accéder aux archétypes..

Pour une personne qui s’est engagée dans le processus d’individuation (d’intégration), on parlera d’une capacité à entrer en relation avec les images archétypales afin de les exprimer (de les vivre) d’une manière de plus en plus individualisée, en apportant ainsi sa propre contribution à l’évolution humaine. Ici, le mécanisme de la projection fonctionnera dans un premier temps. Mais, dans un deuxième temps, la personne saura reconnaître et accueillir en elle-même ce qu’elle n’avait au départ vu qu’en l’autre. Elle utilisera alors la relation pour prendre conscience de, et intégrer les composantes de sa propre psyché. Elle pourra ainsi rencontrer l’autre et le monde dans une position autonome et créative, à partir de son individualité (ce qui n’est pas divisé).

Tout dépend donc du degré de conscience de la personne et de la qualité de relation entre conscient et inconscient. La démarche d’intégration (qui se poursuit tout au long de la vie…) passe d’abord par une reconnaissance des archétypes dans sa vie consciente et inconsciente (repérage), puis par une prise de conscience (acceptation de soi, installation d’une relation conscient/inconscient).

Les archétypes ne sont vraiment organisateurs que sous l’action d’une prise de conscience, sans laquelle ils peuvent avoir une action déstabilisatrice, voire destructrice. Cette prise de conscience est une opportunité de “réparer” (soigner) des blessures ou des expériences passées, de (re)trouver ses potentialités et une capacité à les utiliser d’une manière créatrice. ”

Ce texte nous amène au fait-divers de l’enfant caché pendant deux ans dans le noir et trouvé dans le coffre d’une voiture, qu’en est-il de la formation de ses schémas, après une telle expérience de début de vie, au moment où tout se met en place …

extrait d’un cours de C. Drouaillet

Entrée de l’axe des noeuds karmiques en Cancer-Capricorne

La nouvelle Lune du 7 novembre s’est produite sur  15 degré du Scorpion, lieu où l’énergie est la plus forte, comme dans tous les quinzième degré des 4 signes fixes (Taureau, Scorpion, Lion et Verseau).

Par exemple, cela  concerne la génération qui a Pluton en Scorpion,  la conjonction s’est fait  avec ceux qui sont nés en janvier 89 et plus largement ceux nés entre 84 et 96.

La nouvelle Lune s’accompagne du changement d’axe des nœuds, passant de l’axe fixe du Lion-Verseau, à l’axe cardinal Cancer-Capricorne.

Quelles significations psychologiques et métaphysiques pouvons-nous  donner à ce changement ?

Les nœuds lunaires semblent  avoir une grande incidence dans la synchronicité des événements de nos existences (Iréne Andrieu*). Ils remontent, comme vous le savez, en sens inverse de la marche des planètes, et rencontrent celles-ci dans leur parcours en avant  formant un axe qui coupe l’écliptique. Ils mettent 18 ans et 9 mois à faire le tour complet du zodiaque, et le passage en signe  va durer un an et demi (dix-huit mois), cela donne une périodicité de 20 ans.

Si dans votre thème, vous avez le passage entre le parcours des nœuds, soit nord soit sud, avec une de vos planètes, si l’axe est sur un de vos axes I/VII, IV/X, si vous avez une opposition de planètes qui se trouve appliquée,  si cela fait un carré avec, si les nœuds rencontrent une planète rétrograde,  je parlerais de synchronicité : quelque chose risque de ce produire, non à l’identique mais dans le même style qu’il y a vingt ans. Comme pour tout transit cela dépend de la planète, etc…

A. Ruperti  a écrit tout ce qu’on peut dire sur les passages des nœuds de transit sur les nœuds natals, passages sur les axes du point de vue psychologique, I. Andrieu fait ressortir les passages sur les planètes rétrogrades comme des moments karmiques, c’est le point de vue qui change, mais les faits sont troublants.

On peut considérer le nœud nord comme l’ascendant de la Lune : ceci  nous amène à la Lune, dont la position changeante chaque deux jours et demi, va devenir encore plus importante, puisqu’elle sera régente karmique du nœud nord. Il faudra aussi voir où se situe la vôtre et votre Lune progressée qui seront en résonance , le tout renseignant sur votre situation au niveau lunaire : votre situation en tant que mère, avec votre mère, vos besoins, vos habitudes, votre “sweet home”.

La Lune, si changeante, devient d’une importance extrême puisqu’elle est gérante du Cancer et, elle est en exaltation dans le Taureau.  Or en Mars 2019, Uranus retourne en Taureau. Nous sommes dans un trio infernal où  « qui commande qui », Uranus étant le trouble fête au royaume de Saturne et, surement aussi un peu au royaume du Cancer  qui pour ne pas aller trop vite avance en zigzag, toujours prêt à se replier, car l’affrontement n’est pas tellement son fort.

En attendant, en ce moment, Uranus est en carré en Bélier  fin 2018 jusqu’à mars 2019, et le Cancer va être obligé de s’accrocher, puisque Mars n’est pas tendre. Ensuite, le Taureau vénusien sera plus en accord. Nous sommes dans les bêtes à cornes du zodiaque, ce ne sont pas les faciles !

Les nœuds lunaires expliquent le chemin karmique dans le thème natal. Le nœud nord décrit le but choisi durant la vie, et le sud, les informations du passé. On peut souvent commencer par faire une investigation dans le zodiaque en commençant par l’axe des nœuds.

Il ne faut pas oublier que l’astrologie c’est le mouvement aussi il faut rapprocher le parcours des nœuds lunaires de celui de la Lune noire, qui elle, reste 9 mois* dans un signe, la Lune noire étant la face “sombre”  de la Lune, celle par qui le changement peut arriver lorsqu’on dépasse son influence négative. Actuellement elle est en Verseau dont le maitre est Uranus (se remémorer le parcours d’Uranus).

 Que va changer le déplacement de l’axe nodale Lion-Verseau vers les signes du Cancer- Capricorne ?

Nous faisons une approche en nous référant au symbole des signes, d’une part, et en regardant dans nos thèmes personnels quels sont les contacts par transit qui vont s’effectuer.

L’axe nodale Lion-Verseau avec le nœud nord en Lion,  disait, : « cesse de sauver l’humanité, pense à toi , soit toi-même, oses, vis ta vie, vis ton ego ».

Cet axe  venait après l’axe nodale en Vierge-Poissons (entre le 13/11/2015 et le 28/04/2017: “Occupe-toi de la planète, soigne, sers mais ouvre les yeux, discrimine “, et

après l’axe nodale en Bélier-Balance  (du 23/02/14 au 13/11/15) “agis pour la société, pour l’autre , fais quelque chose de moins personnel” ayant ouvert la voie à la C.O.P.21 (par exemple).

A notre niveau, cet axe nodale dans le Cancer-Capricorne va signifier  « moi d’abord, ma famille d’abord” et au niveau social : le pays d’abord, “make América great again” va devenir le slogan du chacun pour soi  face à « la loi, rien que la loi ». On peut donc s’attendre à un retour en arrière au niveau des envolées des années précédentes, à une vie infantile type Cancer, faite de peur et de repli sur soi, et faite de calculs ambitieux type Capricorne : ceci est imagé par la sortie du Royaume-Uni de l’Europe au mois de mars 2019, mais aussi par tous les replis identitaires auxquels nous sommes en train d’assister.

Uranus en Taureau, en 2019, signe privilégié du “quant à soi”, sorte de repli sur “Ses Terres”, fera des aspects entre, éléments de terre avec le nœud sud en Capricorne “le censeur, le procureur”, déjà investi par un Saturne puissant dans son domicile et par Pluton , le grand inquisiteur.

Si la terre est considérée comme notre maison, nous aurons peut-être des avancées écologiques, la famille pourrait être protégée, de même que les femmes et les enfants qui sont une préoccupation Cancer, assisté par Jupiter dans son domicile en Sagittaire, en exaltation en Cancer, durant 2019. 

Au niveau personnel que pouvons nous dire : durant la période qui s’annonce au cours de l’année et demi, l’axe de nœuds Cancer-Capricorne  va rencontrer votre axe nodale, les deux axes formeront des aspects, mais  il va aussi occuper un de vos six axes dans lequel il s’installe. S’il contacte des planètes rétrogrades, il y aura une action karmique : des décisions seront enclenchée par des ressentis, dus aux contacts avec les planètes.

L’axe nodale de transit parcourant les deux hémisphères de votre thème en remontant dans le sens horaire ira soit dans le même sens que votre axe nodale natal, soit en sens inversé par rapport à votre axe nodal nœud nord vers nœud sud et nœud sud vers nœud nord. Mettant deux fois 9 ans nous sommes encore dans la symbolique du 9 qui “en astrologie humaniste se réfère à la résolution du passé, ou karma personnel, spirituel et ancestral” (Ruperti page 91, cycles du devenir).

Quand le nœud sud revient sur votre nœud nord , le nœud sud ramène des affaires du passé, le nœud nord étant en même temps dans une dynamique constructive, il est quelquefois difficile de savoir qui provoque quoi mais les maisons sont liées. On doit se référer au symbole du signe de la maison et s’il y en a une, de la planète contactée, voir quel secteur elle possède et les aspects. S’ils sont conjoints  et dans le même sens, c’est un nouveau départ. La XII est la maison I nodale (votre maison I devient la XII nodale, la VI est la maison VII nodale, et la VII est la maison VI nodale, ainsi de suite pour les autres maisons. Cette théorie est dérangeante mais comme les nœuds remontent, c’est logique  mais pas simple.

Ici commence une période qui va durer plus de 9 ans où le parcours des nœuds va amener dans les maisons de l’hémisphère sud (celui des relations) des ressentis plus intériorisés plus psychologiques que relationnels. La XII va devenir pour le nœud nord, un champ d’investigation intérieur durant le temps que passeront les nœuds*, cependant le mi-point du cycle nodal (9 est la moitié de 18) qui se produit sur les nœuds natals au moment de l’inversion, amène des événements extérieurs et changements dans la vie plus probants, qu’avec le retour des nœuds”.

Les nœuds, comme Uranus, sont sur le dernier degré du signe, de même que Jupiter qui passe en Sagittaire : ils joueront ensemble, comme dans un orchestre.

Durant un an le Sagittaire, à partir du travail en amont du Scorpion, va tirer les conclusions des recherches sur les tabous, les secrets dans l’ombre, dans les forces au-delà de notre contrôle, pour initier les quelques volontaires qu’il touchera, qui n’auront pas fuit, car “l’initiation” du Sagittaire qui cherche du sens ne peut que faire peur à ceux qui manque du courage d’affronter leur vérité. Cette notion d’initiation est multiple, il ne s’agit pas de rites divers mais d’une verticalisation, l’âme veut en savoir plus. Jupiter est en ce moment trigone à Chiron, le passeur, fin Poissons.

* lire les multiples visages de la lune page 125, Astrologie clé des vies antérieures page 125, les cycles du devenir page 91,

* le cycle de 9 peut être divisé par 3, thèse, antithèse, synthèse