Vénus entre dans le signe de la Vierge

Avec Vénus, c’est un peu le courrier du cœur : le 10 juillet, elle quitte le signe du Lion pour aller en Vierge,  la durée est de moins d’un mois et sans rétrogradation.

Son compère Mars  rétrograde (voir article). Attention parce que, quand Mars est rétrograde la violence est quelque fois de la partie ; comme cela va durer il vaut mieux le savoir si on possède soi-même un Mars rétrograde dans le thème ou, mal aspecté (rencontre de personnes aux attitudes agressives).

 

 

Principales rencontres de Vénus :

ça démarre par des trigones à Saturne et à Uranus, formant une pyramide de trigones en signes de terre, favorisant le concret des affaires et des amours, avec un équilibre entre l’innovation et les limites saturniennes.

 

Il se produit ensuite une opposition exacte à Neptune à 15° le 24 juillet –illusions et désillusions à ce moment-là- les amours seront peut-être décevantes –  et, en affaire, il faudra faire attention aux arnaques ; si ça se passe bien, on

 

fera quand même attention à ses comptes parce qu’en Vierge, il y a toujours un peu de méfiance et on ne s’abandonne jamais trop aux hasards chanceux.

Le ciel forme alors  un t-carré entre Mars avec nœud sud en Verseau opposé Soleil en Lion à 1°43 au nœud nord, formant également un carré à Uranus en Taureau à 2°29, en… présence de la Lune noire avec son côté amazone qui se rapproche du noeud sud. Une femme resurgit du passé pour les hommes, des rencontres douteuses pour tous, ou juste des doutes qui prendront la tête. Pourquoi, sera la question qu’on peut se poser …

L’ensemble pyramide t -carré durera jusqu’au 2 août , puis Vénus à 10° formera un trigone avec Pluton à 20° à partir du 19 juillet, exact le 28 juillet à 20°. Vénus prendra une décision sous la pression de Pluton.

Les affaires deviendront sérieuses et, il se peut que même avec un trigone il y ait des mises au point violentes, un bon aspect pouvant en cacher un autre, les planètes en jeu étant trop fortes.

Progressivement Vénus ne sera plus en trigone avec Uranus mais en quinconce, car elle arrivera en fin de parcours en Vierge, avec aussi en même temps, un trigone dissocié avec Mars retro (Vierge –Verseau = terre +  air),  cela donnera une ambiance qui doit s’orienter vers la conciliation, conciliation qui se fera avec l’entrée de Vénus en Balance le 7 août. Au niveau individuel, il faut toujours transposer sur son propre thème en maisons et voir si en plus on a des conjonctions avec ses propres planètes.

Les transits sont les meilleurs indicateurs, surtout les transits par conjonction (une des planètes  dans le ciel passe ou repasse sur votre planète natale) et fera un carré ou un trigone avec la seconde qui passe ailleurs dans une autre maison. Cela donne le type et lieu des éventuels évènements, mais cela dépend de l’importance de vos planètes dans le thème natal. Souvent, vous ignorez ces transits et vous vivez, mais n’aggravez pas l’inquiétude, car en fait, les transits peuvent être transcendés par votre détachement, une relativisation (il pleut je prends un parapluie). Les lentes montrent là où ça pèse parce que ça dure, les rapides activent, la Lune conclue avec les données natales du thème qui sont votre base pour la vie, comme une aiguille, elle marque l’instant-t, mais il faut voir aussi la progression de la Lune, à quel moment votre vie se situe dans les inter cycles.

Lors de la victoire de la rance en quart de final :”Y a rien qui était écrit a dit le président, vous devez la victoire à votre travail” 

Oui vous avez un rôle à jouer dans votre vie, quand les aspects astrologiques sont difficiles, au contraire vous devez relever le défi !C’est vrai que tout ça c’est fatigant…

Si vous vous tirez vers le  bas, si vous êtes totalement fataliste, si vous lâchez l’espoir, vous êtes le jeu des faits,  de vos tendances latentes et de vos pulsions.

Petit rajouts de dernière minutes : toute  cette activité Soleil opposé  Saturne et Soleil opposé Pluton, puis Soleil opposé Mars entre un signe sensible comme le signe du Cancer et un signe exigeant comme le Capricorne peut provoquer la peur, ce qui est totalement normal, il ne faut pas la nier, ou la sous estimer, il faut l’accueillir et la soigner, se poser et réfléchir, mais ne pas jouer les matamores parce qu’elle restera au fonds de nous.

Les éclipses importantes se produisent à moins de 18° des noeuds aussi la prochaine n’est pas significative.

 

Technique astro : les trigones et la nouvelle lune de juillet

Le trigone est un aspect de 120°, qui contient la valeur de quatre signes de trente degrés, et  connecte ensemble des signes de même élément (dans la plupart des cas).

Cependant vous pouvez avoir une planète à 1°, dans un élément et une autre planète à 28° dans un autre, et ce sont quand même des trigones bien que ce ne soit pas les mêmes éléments.

 Un trigone maintient et stabilise les énergies planétaires tandis qu’un carré fait chuter les choses. Le 3, c’est la loi du 3, la trinité, après le père et le fils, il y a l’esprit, un échange facile, harmonieux, un flot d’énergie qui ruisselle comme une rivière. Les trigones sont tellement doux, qu’on ne les remarque même pas, on peut prendre cette énergie comme acquise, et s’endormir dedans. Le trigone dissocié peut être plus intéressant dans un thème, car il allie ici, feu plus terre dans un climat moins harmonieux, mais entre du fixe et du fixe, ça peut faire des étincelles . Il faut voir  quelles planètes y sont contenues, ce qu’elles signifient dans le grand registre des symboles et dans quels signes elles se situent.

C’est ce que nous avions le 7 juillet entre Uranus en Taureau et Vénus en Lion, un trigone dit “dissocié”, avec une planète en éléments terre et feu, ce qui fait qu’on est plus dans une tendance de carré, puisque dans un vrai trigone les éléments sont les mêmes (feu, ou terre, ou air ou eau).

Ici le feu de Vénus en Lion et la terre d’Uranus en Taureau ne se marient pas, se desséchant mutuellement. Comme dans un carré les énergies sont identiques, ici fixes, ce qui n’arrive jamais dans un trigone, où les énergies sont différentes, favorisant une fluidité dans le comportement, une adaptation.

Dans la journée du 7 juillet nous avons eu  une pyramide  faite de trois trigones en Eau composé par le Soleil  trigone Neptune, Soleil trigone Jupiter, Jupiter  trigone Neptune. sol plat que j’ai déjà mentionné dans l’ article du 4 juillet.
Pensez à une table à trois pieds, elle tient bien , on peut la poser n’importe où, contrairement à une table à quatre pieds qui a besoin d’un sol plat, ce qui indique bien des exigences !

Voyons ce qu’est le trigone Lune-Neptune du 13 juillet prochain pour la nouvelle lune en Cancer.

Une Lune trigone Neptune est très psychique, sensible, rêveuse, aérienne, imaginative, elle peut avoir des addictions, fuir la réalité, elle peut y avoir une hyper sensibilité, elle peut être difficile à tirer du lit le matin elle  peut être sans aspérités, tellement dans le monde spirituel qu’elle a du mal à garder un travail, élever des enfants, et que les responsabilités et les devoirs sont un défi constant.

L’eau psychique de Neptune, est souvent en rapport avec notre réalité  personnelle, émotionnelle, et traite de l’inconscient, aussi notre inconscient  émerge trop souvent à notre conscience. C’est un processus d’évolution. Le signe des Poissons, dont Neptune est maitre,  parle de l’inconscient collectif, du sentiment d’être écrasé par l’environnement que les neptuniens ressentent trop souvent. L’entourage, les voisins, le monde entier, les souvenirs, les vies antérieures tout le touche. La lune  est le maitre du signe du Cancer,  notre enfant intérieur qui a besoin de solitude, d’espace, de temps pour intégrer. La Lune, c’est le passé, dont nous devons en sortir de temps en temps.

Pierre Lassalle* dit que : ” le triangle d’eau apporte le plus créatif des potentiels, avec une compréhension intuitive des autres, une riche vie émotionnelle mais un manque d’objectivité, sensibles aux états de conscience intérieurs, une capacité de psychologie et des dons de guérisseurs. Il n’agit que quand il est sur du résultat final. Il est sensuel, parfois il se replie sur lui-même, il réussit dans les métiers artistiques et dans l’ésotérisme”.

Pour la Nouvelle lune du 13 juillet , le trigone se fera enfin entre Vénus en Vierge et Uranus en Taureau dans des signes de terre,  concrets, entre du mutable et du fixe , ce ne sera plus un trigone dissocié.

Vénus, la belle en Taureau (ou la raffinée en Balance), la fière, la possessive, se fait avec Uranus, plus libre et décontractée, elle comprend la différence, elle la cherche, elle la veut, elle se dépossède, elle se désintéresse du matériel, elle est libre, elle est froide aussi. Elle avance, elle ne se fige pas dans des affaires terrestres.

Mais le signe interfère dans son attitude : en Vierge, Vénus demande de la réserve, du soin, de l’hygiène, de la retenue, et des bilans, de la modestie alors qu’Uranus en Taureau, le pousse à lâcher du lest, à se déposséder, à partager. C’est donc un trigone bien difficile à gérer tant le signe ne convient ni à l’un ni à l’autre surtout que Vénus est maitresse du signe du Taureau.

Tout différent est le trigone Vénus – Saturne entre la Vierge et le Capricorne : que de sagesse et de limites, de restrictions et d’économie, tout est propre et ordonné, rien ne dépasse.

Or nous avons une pyramide  faite de ces trois trigones!  Dans ce cas, on tourne en rond et on ne fait rien, on recherche une aspérité pour en sortir, comme une marche sur une paroi lisse, un carré qui part d’une des planètes de la pyramide.

Ici on voit deux semi carrés, l’ un entre Neptune et Uranus et l’autre entre Soleil et Vénus, le second ne durera pas, mais au niveau personnel, un enfant né ce jour là  avec ces aspects sera plus concerné  par ce semi carré décroissant Vénus Vierge – Soleil Cancer en perpétuel contradiction entre sa volonté, son idéal de famille et ses exigences vénusiennes.

Il faut aussi  se pencher sur le premier semi-carré Neptune – Uranus  car en plus, Uranus reçoit un carré de Mars, plus violent.

On se retrouve avec ce carré Mars-Uranus, comme nous en avons eu plusieurs  dans les années précédentes, (2011 et suivantes) où les enjeux étaient de taille. Une lutte entre religion, politique,  idées philosophiques pour une ouverture vers un œcuménisme qui ne parvient pas à se faire entendre. Mars en tournant plus vite refait plus souvent cet aspect, une fois croissant une fois décroissant. C’est la raison pour laquelle le passage d’Uranus en Taureau est  important. 

Ici Mars est aussi en carré à Jupiter opposé largement à Uranus, cette personne ne manquera pas de combats, et ses trigones l’aideront à surfer sur la vague.

*Dans “Pratique de la nouvelle astrologie”