Entrée du Soleil, et mois du Lion

Le Soleil entre en Lion le 23 juillet à 5 h GMT, soit 6 h à Paris. Mars en Lion est trigone à  la Lune à 8° conjointe à Chiron à 6° en Bélier et à Jupiter R à 15° en Sagittaire. C’est un moment pour l’action qui peut porter ses fruits, bien que Jupiter rétrograde ne garantisse pas la réussite

Sur son parcours, le Soleil va rencontrer la planète Mars qui s’y trouve déjà, avec laquelle il  sera en conjonction le 28 juillet et ce même jour Vénus qui entre en Lion le 28 juillet, sera proche du Soleil à 5°.

Le 30 juillet, se produira un carré du Soleil avec Uranus en Taureau entre 6 et 7°. C’est un moment où vous pouvez avoir envie de tout envoyer en l’air, notamment si vous avez Mars en Lion dans le thème natal. Mais ce serait dommage car les autres aspects sont relativement bons.

Dès le moment de l’entrée  de Vénus en Lion, on s’attend à la conjonction avec Mars en Lion,  qui se produit environ tous les deux ans : Cependant, dès le signe du Lion, les deux planètes se rapprochent et, se suivront avec une orbe de 10°, ce qui fait qu’il y a une conjonction Vénus- Mars durant tout le mois du Lion.

Cette conjonction soufflera le chaud et le froid, le calme et la tempête.

Le 1er août, se produit la nouvelle lune a 8°38′ du Lion, le Soleil et la Lune sont en conjonction avec Vénus, mais le vent de la nouveauté, de la contestation d’Uranus lui fera un carré, c’est un aspect  fort et dérangeant qui se traduit par des refus de plier aux normes sociétales et qui produit des contestations idéologiques  demandant aux progressistes de changer la vision des choses, de créer une énergie suffisamment dynamisante, pour que la vie sur cette planète soit  possible. Uranus c’est l’éveil, et un carré avec cette planète ne saurait être totalement mauvais, face au soleil le pourvoyeur de toute vie, sauf à ne pas voir qu’à force de trop briller, il finira par nous détruire..

Uranus fais aussi un carré à Vénus : Rien ne va plus dans ce cas là, valeurs et sentiments seront en désaccords, s’il n’y a pas d’évolution dans la manière de voir les choses !

Ce n’est pas le carré de Jupiter à la lune noire et à Neptune, qui assurera la stabilité de nos affaires, nous risquons de ne plus savoir que croire, en qui croire.

Le 7 et 8 août, le Soleil en Lion à 14°30, fera un trigone avec Jupiter en Sagittaire : le second et dernier de l’année avec le Soleil. 

Le 11 août, Mercure directe entre en Lion après avoir été rétrograde en Cancer. Les affaires pourront reprendre, ou alors ceux qui travaillent pourront prendre une petite semaine de détente. Mercure directe, c’est mieux pour les déplacements.

La conjonction  de Vénus avec Mars,  se fera le 24 août à 3°de la Vierge.

Les planètes en Lion ne reçoivent aucune opposition du signe du Verseau, vide de planètes,  et aucun carré, ne vient du signe du Scorpion.

Tout cela n’empêche pas que si vous avez des planètes, ou un point important en Verseau ou en Scorpion, vous soyez impactés par des carrés ou des oppositions venant des planètes en Lion. Pluton et Saturne sont conjointes en Capricorne avec le nœud sud, opposé nœud nord en Cancer, et le signe des Poissons accueille toujours Neptune qui est rejointe par la lune noire, l’ensemble forme un triangle dont Neptune est l’apex ou le sommet : le fond de l’ambiance est toujours la même : le manque d’idéologie (lune noire/Neptune) relie l’opposition Autorités/lois versus Enfants, Famille, préservation des  conditions de vie de notre planète en tant  matrice. Neptune Lune noire évoque la pollution noire par le pétrole dans la mer : d’où l’intervention de la petite Greta Thunberg, dont les lobbyistes des parties conservateurs climato-sceptique,  critiquent la démarche “catastrophiste”. En cela, elle est en accord avec l’aspect de Jupiter rétrograde Sagittaire  trigone Chiron Bélier, un aspect de conciliation entre l’énergie protectrices de Jupiter et des actions novatrices et des innovations qui peuvent  amener des  transformations bénéfiques pour  l’environnement contre les idées obsolètes  et les conservatismes.  Jupiter  encore rétrograde ressent que son besoin d’expansion est en cause, qu’il faut apprendre à voir les choses différemment qu’en terme de matérialisme (nourrir la planète en déforestant pour faire pousser de l’huile de palme). C’est un aspect qui  peut encore faire basculer les hésitations des plus climato- -sceptiques :  le vote d’un accord ayant pour conséquence des consommations de carbones insensée pour transporter des  produits dont nous n’avons pas besoin, peut -être dans un certain sens un symbole de Chiron.  Chiron n’oblige à rien, il montre la voie.

En conclusion, on peut dire que c’est un mois vénusien avec cette longue influence de Vénus  qui parle des valeurs, celles que nous pourrions choisir versus celles que nous avions choisi, et les trigones à Jupiter, avec un Soleil qui est toujours un peu à l’écart de Mars qui va plus vite…sans pour cela nous protéger des dangers de la folie des hommes aux manettes.

Souhaitons que ce mois du Lion tienne ses promesses !

Le projet sens dans le transgénérationnel

Lors de la préparation de notre venue au monde, il existe un  projet  de nos parents, pour nous. Ces projets sont d’une grande précision même si toutes les tractations et négociations se mettent en place à l’insu de tous, parents et enfants, au cours de notre gestation et pendant notre naissance.

Le terme de projet sens est la vision consciente ou inconsciente que le procréateur a dans son inconscient au moment de l’acte sexuel qui verra naître un enfant, c’est le projet d’un clan. 

Le projet sens décrit le contexte et le climat familial de notre environnement pendant les premiers mois de notre vie in utero, notre petite enfance, les événements et les ressentis positifs ou négatifs associés durant cette période comme par exemple, l’accueil par la mère de la nouvelle de sa grossesse, puis par le partenaire, par la famille, la société, le travail car avoir un enfant n’est pas que personnel, c’est aussi socio -culturel. C’est la raison pour laquelle la question de l’avortement a toujours été si discutée (la religion n’étant que le support du politique, ou le politique étant le support de la religion, ce qui donne encore des régimes qui ne font pas la différence). La société en vous aidant ou pas, vous le fait vite savoir, la famille aussi. Les femmes voient vite que leur ventre est une affaire familiale puis nationale,  les futurs parents sont désormais sur le devant de la scène.

C’est ainsi que les « messages transgénérationnels»  passent du cerveau de l’un ou des parents à celui de l’enfant en formation.

En astrologie, on peut lire ces tendances puisque le thème de l’enfant est le thème horaire de l’accouchement de la maman, qui est totalement concernée par ce moment qui est nommé  “la délivrance” : on verra dans ce thème comment à ce moment, elle vivait des peurs, des angoisses selon le déroulement de l’accouchement, ou du soulagement d’arriver au terme de neuf mois de partage,  en même temps qu’on va découvrir des aspects du  caractère du bébé,  qui se transmettent tels des données ADN.

Ceci rejoint le projet d’incarnation de l’âme (auquel vous choisissez de croire ou pas) dans une matrice, dans une femme, dans une famille, dans un clan, choisis pour vivre des expériences transcendantes, et cela se vérifie dans la vie, notamment au niveau de la santé.

La matrice est symbolisée par la maison XII. Le secteur XII est le secteur du déconditionnement.

Les planètes qui sont dans le secteur XII parlent de ne pas rester prisonnier du conditionnement des vieilles mentalités, qui empêchent de naitre, ne pas rester enfermé dans ce territoire, et de clôturer des vieilles histoires.

Le secteur XII a à voir avec l’inconscient collectif, pouvant affecter la construction de la personnalité, pouvant hanter les rêves déchus du clan familial, avec injonction de ne pas naitre sous peine de bannissement total, et de porter  le deuil éternel d’une chute de « dynastie familiale », marquée par une malédiction fatale. Le clan a subit un conditionnement moral et social. Sur le plan physique, le mal être du cœur se traduit par l’obligation de clôturer un lourd bagage généalogique : nous pouvons avoir une image de soi blessée, il faut chercher à se reconstruire et à être son propre thérapeute.

Lire aussi  http://versusconformita.livehost.fr/2019/06/02/somatique-colere-fidelite-familiale-enfant-de-remplacement-point-de-vie/

( d’après Salomon Sellam)

 

 

 

 

 

Analogie et symbolisme de l’astrologie pour les débutants

On sait qu’aucun individu n’est identique, même des jumeaux ayant le même ADN ,peuvent avoir des différences de comportement sinon de gènes, à cause le leur réaction à l’éducation, au milieu,  mais toute recherche a besoin d’avoir ses références pour avancer.

Aussi en astrologie, on utilise l’analogie, et le symbolisme, en filant la métaphore, c’est un moyen pour mémoriser des milliers de données.

Le zodiaque contient douze signes et douze secteurs appelés maisons. Une maison ou secteur est un  domaine de notre vie, matérialisée dans un angle du thème d’une largeur plus ou moins grande, contenant  le plus souvent deux signes,  le signe étant une manière d’être  ancré, dans un domaine particulier , c’est celui qui est le premier qui compte.  Les signes possèdent un trait qui les sépare et qui figure une entrée , une porte ou cuspide ; cela fait 144 possibilités dans les cas où chaque secteur-maison commence dans un signe différent.

On  dénombre dix planètes (les luminaires Soleil et Lune n’étant pas des planètes) , découvert en 1977. et les “passeurs” comme la lune noire (un point), les nœuds karmiques (deux points) et Chiron (une planète), la part de chance. D’autres utilisent plus ou moins de points et étoiles, selon leur sensibilité.

Le zodiaque naturel a perdu de son intérêt au profit des maisons qui sont considérées plus personnelles, de ce fait, au lieu de se baser sur le Bélier comme début du zodiaque on insiste sur la maison I, l’ascendant  déterminé par l’instant de la naissance tout en donnant le sens de Bélier à la maison I**.

Le propriétaire ou maitre du signe est une planète qui  inter-agit dans l’univers de la maison  , elle,  se situe, la plupart du temps ailleurs, dans une autre maison secteur ,  et en tant que propriétaire, elle va gérer les affaires qui se passent dans sa ou ses maisons. Car pour le moment nous travaillons avec les directives d’un vieille astrologue qui s’appelle Ptomélée. Cependant, on a apporté quelques nouveautés qui dépendent des écoles d’astrologie et de l’opinion des astrologues.

Le signe colore par son symbolisme – ses  valeurs, son énergie, ses manières  les affaires du  secteur, mais la planète qui le possède est plus importante que lui, c’est elle qui agit (voir schéma). Il y a donc inter action entre les deux, par le biais de la planète propriétaire, notamment si une planète est dans le secteur. 

La ou les planète(s) éventuelle(s) qui est dans la maison secteur, peut inter agir avec le propriétaire comme une sorte de locataire, puisque c’est elle qui est sur les lieux et qui rend des comptes et, tout cela donne un résultats concret, dont la personne  prend conscience dans sa vie psychologique, matérielle  mais souvent on ne se rend pas compte de l’importance du retentissment, parce qu’on est dans la subjectivité et la projection : “c’est la faute de.. c’est injuste, etc” .

Dans le cas de l’interception d’un signe, au lieu d’y avoir un ou deux signes dans un secteur, il y en a trois ! Il n’y a pas d’entrée ou cuspide ou porte dans le signe du milieu, celle-ci se trouve dans le signe précédent et la porte qui ferme la maison pour aller dans la maison suivante se trouve dans le signe suivant ; et, là il y a six fois plus de possibilités pour les axes de signes soit 864 possibilités au moins dans un sens et 864 dans l’autre !

Inutile d’essayer d’apprendre par cœur, essayons plutôt de réfléchir, en prenant les symboliques par axe de signes dans un axe de maison et  connaitre les généralités des signes par croix cardinale, fixe ou mutable qui comporte quatre signes chacunes. Armé de ces connaissances, vous pouvez réfléchir, mais ne pensez pas y arriver en continuant à traiter chaque signe un par un comme dans le passé.(voir article sur le blog).

Faire l’équivalence  maison-signe- dans nos interprétations est une manière courante pour trouver du sens, même si fondamentalement c’est différent. Une planète en Scorpion relèvera d’une tendance maison VIII au niveau de la manière d’agir dans les domaines de la sexualité, de l’argent, de la gestion, et si vous avez la lune ou le noeud sud ou nord dedans , cela est aussi du ressort de la spiritualité, après que vous vous soyez débarassé de vos tendances de “notaire” (disons tout de suite que cela n’est pas facile car c’est ce que l’on appellerait une tendance latente dans un axe de la possession). Mais on peut aussi faire l’équivalence maison-signe dans nos raisonnements afin d’élargir nos pistes de réflexion, nos recherches, car les signes sont mieux connus que les secteurs, qui sont la répartition dans le zodiaque de nos principales activités, lieux et intérêts de vie. Il y a cependant une grandes résonance entre les deux : c’est ensuite à nous de faire la nuance. La maison se rapportant plus à la destination (aux domaines) qu’au caractère, qui est le domaine du signe.

Un problème d’interprétation (et de compréhension de soi) se pose lorsqu’une planète se trouve dans chacun des signes d’une même maison. Il y a donc plusieurs tendances dans une même maison, qui si on la ramène au signe comme par exemple la IX (équivalente au Sagittaire),  réunira l’interprétation dans une seule et même vision : besoin d’ailleurs, de voyages, de connaissance.

Quand il y a trois signes qui se suivent dans une maison (voir exemple), on dit que le second est intercepté, ce qui signifie un signe entier sans porte d’entrée (cuspide) dont le maitre ne pourrait théoriquement pas intervenir puisqu’il n’y a pas d’entrée. Tous les signes sont les nôtres et les planètes agissent sur au moins un signe souvent deux et sur une ou deux  maisons par le jeu des maitrises . Voir Macron : interception des signes Bélier et Balance, en II/VIII, interceptions des signes Lion et Verseau en I/VII.

Les signes des interceptions sont difficiles à conscientiser : ce sont des dimensions qu’on ne reconnait pas ou qu’on sous-estime en nous, quelque fois on les utilise de manière maladive ou incongrue, avec obstination, sans prendre la dimension de cette manifestation de notre caractère, et la personne se reconnait lorsqu’on lui dit qu’en maison I elle a un second ascendant, même si comme par hasard, elle dit détester les porteurs du signe.

Ces interceptions donnent des maisons liées par le même signe dont la planète propriétaire, a un double travail,  et  ce qui se passe dans la première maison entraine ce qui se passe dans la suivante.

Si vous avez une maison VIII et IX dans le même signe, la manière dont vous gérez vos finances  et votre philosophie de la vie sont en rapport , si c’est en Poissons, vous serez plus cool que si c’est en Scorpion, car les maisons sont  reliées par la “continuité évolutive” des signes du début à la fin du zodiaque, quelque soit l’ordre du thème. En effet, on ne saute pas d’un signe à l’autre, chaque signe apporte quelque chose au précédent qui a eu son utilité, comme un membre de notre corps peut en aider un autre en prenant une charge trop lourde : la continuité de la vie.

Rappelons que la maison I et le Bélier sont reliés par la gérance de la planète Mars, la maison II et le Taureau sont reliés par la gérance de la planète Vénus, la maison III et les Gémeaux reliés par la planète Mercure, la maison IV et le signe du Cancer sont reliés par la Lune, la maison V et le lion reliés par le Soleil, la maison VI et le signe de la Vierge reliés par la planète Mercure,la maison VII et le signe de la Balance reliés par la planète Vénus, la maison VIII et le Scorpion gérés par Pluton,la maison  XI  et le signe du Verseau, gérés par Uranus, la maison XII et le signe des Poissons gérés par Neptune. Sur le dessin, ci -contre vous avez la symbolique de base des maisons.

**Si l’on recherche d’où vient ce glissement, on peut penser, que les astrologues humanistes  se sont  questionnés sur l’influence réelle des constellations, qui  ne correspondaient plus au zodiaque des premiers astrologues dont le plus célèbre Ptolémée, à cause de la dérive (ou précession des équinoxes)  de la terre vers l’ouest (1° quand même, durant 72 ans),  et donc ils ont décidé que notre heure de naissance donnait une vision plus  juste de nous-même, ca elle est en relation avec la durée des jours et des nuits qui nous est propre sur la terre équinoxes et solstices rythmant notre vie, même si les fourmis que nous sommes ne s’intéressent plus qu’aux fêtes calendaires fériées. Pour faciliter l’interprétation, on a affecté à chaque maison, une planète qui correspond au signe :

dessins astronomie des maisons en 3D, et astrologie en 2D

 

l’Interception des signes mutables

Le zodiaque contient douze signes et douze secteurs appelés maisons , et cela fait 144 possibilités dans les cas où chaque secteur-maison commence dans un signe différent.   Le  trait au début du signe  figure une entrée  ( cuspide) de maison ou secteur. Le  maitre du signe agit dans l’univers de la maison  mais la planète, la plupart du temps, se situe ailleurs dans une autre maison et elle  gére les affaires qui se passent dans sa maison.

Le signe colore par son symbolisme -ses  valeurs, son énergie, ses manières – les affaires du  secteur. Il y a inter action entre les maisons-secteurs qui sont concernés.

La ou les planète(s) éventuelle(s) qui est (sont) dans la maison secteur, peut(vent) inter agir avec le propriétaire du signe, une sorte de gérant : c’est elle qui est sur les lieux et rend des comptes et, donne un résultat concret, dont la personne  prend conscience.

Dans le cas de l’interception d’un signe, au lieu d’y avoir un ou deux signes dans un secteur, il y en a trois et du coup il n’y a pas d’entrée dans le signe du milieu qui se trouve dans le signe précédent et la porte qui ferme la maison pour aller dans la maison suivante se trouve dans le signe suivant.

Et, là il y a six fois plus de possibilités pour les axes de signes, soit 864 possibilités dans un sens et 864 dans l’autre ! Inutile d’essayer d’apprendre par cœur, essayer plutôt de réfléchir, en prenant les symboliques par axe de signes dans un axe de maison, et de connaitre les généralités des signes par croix.

Ici , parlons  de l’interception des signes mutables qui forment une croix du même nom A V Desvouge. Si un axe est intercepté, il est intéressant d’aller voir ce que fait l’autre axe. Commençons par le premier axe intercepté :

Interception de l’Axe de Signes Gémeaux- Sagittaire : “Avec cet axe, nous sommes dans une utilisation excessive  des forces mentales, face à un jugement trop rigide et matérialiste dans les conceptions de l’existence. La personne a fait usage de cet axe pour mettre en valeur les exigences de l’ego et s’est servie de son adaptabilité comme d’un outil,  pour parvenir à ses fins. Elle a développée des qualités d’opportunisme et de mobilité excessive, ce qui l’a amené à perdre le véritable sens de son identité. Elle a pu se complaire dans certains mécanismes intellectuels habiles qui lui permettaient d’avoir réponse à tout et de s’insérer au mieux  de ses intérêts dans le contexte qui l’environnait.

L’être s’est permis de croire à tout et à rien et à ainsi peu à peu perdu sa vérité, tant il a jonglé avec les idées et, il a fini par ne plus savoir la différence entre le vrai et le faux, à ne plus s’identifier avec ses opinions. Il s’est enfermé dans des modes de croyances qui n’étaient pas les siens : l’insécurité qui en a découlé a sans doute déclenché le développement d’une fébrilité nerveuse, qu’il a tenté d’apaiser dans la multiplication des rencontres, sans se rendre compte que c’était la rencontre avec lui-même qu’il devait rechercher avant tout. Désormais, il craint de s’exprimer à l’extérieur, il a du mal à faire passer ses idées et garde en lui les choses (Gémeaux).

Il faudrait qu’il épure ses croyances, qu’il soit limpide, qu’il soit conscient des implications de la moindre de ses pensées, et qu’il concentre son esprit vers une application essentiellement positive.

Le verbe est créateur, nos pensées le sont aussi, et nous devenons ce qu’elles font de nous. Elles nous modèlent, alimentent nos paroles, actions et réactions, génèrent le type de rapport que nous entretenons. Nos facultés mentales nous aident  à rendre intelligible et communicable l’être que nous sommes. Et c’est à travers l’image que nous communiquons aux autres, que nous confrontons notre réalité avec l’extérieur. C’est par l’utilisation juste de la pensée, que nous obtiendrons un rapport équilibré avec l’existence, sinon nous perdons le sens des choses.

En faisant un lien, entre sa partie spirituelle et son être incarné, l’être redevient le canal d’une connaissance, qui lui permet de comprendre les autres et d’être compris. Il retrouve le sens de sa responsabilité dans les échanges.

La personne risque aussi de regarder l’existence à travers les préjugés qui restreignent la vision juste et l’enferme dans des processus qui ne tiennent plus compte de la réalité. Les erreurs de jugement deviennent de plus en plus probables, des flous entre ce qui est soi-disant bien ou mal (Sagittaire).

Par ailleurs, elle peut ne pas accepter qu’on lui dicte sa conduite, comme elle va refuser de se laisser enfermer dans des idéaux établis, conformes aux traditions sociales, culturelles ou encore métaphysiques.

Il y a cependant un questionnement qui reste inassouvi et qui l’incite à partir en quête des réponses fondamentales. L’être est dans une recherche philosophique et religieuse pour donner un sens à sa vie.

Il apprend à incarner ses idées dans ses actes, en s’engageant. Ensuite il peut diffuser le message qu’il a compris. Il est salutaire de parvenir à trouver l’équilibre entre les domaines matériel et immatériel  en faisant passer un message.

Les planètes maîtresses Jupiter et Mercure nous révèlent quelques informations supplémentaires, ainsi que leurs aspects, il faut voir comment elles s’articulent entre elles.”

Qu’en est-il de l’axe des signes Vierge – Poissons intercepté ?

Nous nous trouvons dans un axe qui concerne un vécu rationnel et irrationnel, l’équilibre entre une approche logique et analytique et une capacité de se fondre dans une attitude détachée du monde. Autrefois la personne a manifesté un grand besoin de contrôle, la conduisant à vouloir comprendre pour tenter de gérer les situations ; son habitude d’isoler chaque chose,  de décortiquer chaque détail, selon une approche mental ne laissant aucune place à l’illusion démontre un manque de confiance en elle et une tension nerveuse assez forte. Elle s’est imposée une maîtrise et une discipline quotidienne pour ne pas se laisser dépasser par les événements. Elle a réprimé tout ce qui est de l’ordre des désirs et des émotions instinctives car sa peur de l’inconnu l’empêchait de courir le risque d’être submergée. Elle a voulu sauvegarder une vision claire, se définir des buts précis, qu’elle tentait de suivre pour répondre aux insistances de l’ego. Son goût du perfectionnisme l’a fait douter de ses propres capacités si elle ne parvenait pas à ses fins. Elle s’est créé elle-même ses handicaps et ses limitations, en voulant combler par ses propres moyens l’insatisfaction découlant de ce type d’attitude. Elle a oublié l’essentiel.

Elle a rigidifié ses mécanismes de pensée et de comportement, impliquant une mauvaise adéquation avec son environnement dans lequel elle ne parvient pas à trouver l’harmonie. Elle peut se sentir esclave de son existence, assujettie au quotidien. Aussi elle est souvent obligée à faire face à de nombreux obstacles, à des situations qui ne vont pas de soi. Ceci la contraint à faire un tri lucide sur ce qui doit être éliminé définitivement et sur ce qu’elle doit apprendre à parfaire : il ne faut plus qu’elle s’enferme dans des attitudes définitives, sachant que l’évolution est permanente, en se dégageant de ses entraves, favorisant son ouverture de conscience, se réadaptant aux réalités matérielles.

Il faut qu’elle apprenne à ne plus se justifier pour ce qu’elle pense ou fait, dans l’unique intention de recevoir l’approbation du milieu dans lequel elle évolue.

Elle est allée jusqu’à une certaine dépersonnalisation en se laissant emporter au-delà du raisonnable (Poissons). Au niveau spirituel elle a pu se laisser entraîner dans une ambiance religieuse avec un sens du sacrifice prononcé. Elle a pu être déconnectée du réel à cause de facultés médiumniques, sans discernement, sans faire attention de se protéger de ces forces négatives. Ce genre de chose a entraîné un véritable flou sur la vision qu’elle avait d’elle-même, car elle ne savait plus à quoi elle se rattachait. Elle ressent une ambivalence entre sa recherche spirituelle et sa vie concrète, difficilement conciliables, mais elle éprouve la nécessité d’associer les deux pour trouver son équilibre : elle doit s’occuper des affaires karmiques qu’elle n’a pas terminées et qui se mettent en travers de sa route et il lui faut s’adonner à une recherche intérieure qui lui fera retrouver calme et sérénité.

Il faudra passer par le rayonnement de l’amour et de la créativité du Lion qui se trouve sur la porte d’entrée de sa maison côté Vierge, et il faudra se relier aux énergies du Verseau et partager avec lui les expériences d’individuation, côté Poissons. On doit tenir compte des positions des planètes Mercure, Neptune, Jupiter.”

D’après Anne-Virginie Devouge (bibliographie)

 

Eclipse partielle de lune

Le 16/17 juillet entre 20 h et 2 h du matin se produit une éclipse lunaire partielle, ce qui est facile à voir étant donné que nous sommes en pleine lune et que nous voyons la lune se mettre en lune gibbeuse puis en croissant ce qui est proprement original pour une pleine lune !

Cela se produit à 24° du Capricorne en astrologie traditionnelle à 24 h GMT, soit 1 h le 17 à Paris.

Le moment le plus opportun sera à partir de 22h02, car la Lune passera alors dans l’ombre de la Terre, avec un pic à 23h31. Regardez cela vaut le feu d’artifice, car il y cinquante ans l’homme allait faire son premier pas sur la lune le 21 après le lancement de la mission Apollo 11 par la NASA, le 16 juillet 1969 ! !

La prochaine éclipse lunaire est prévue pour le 16 mai 2022. Une éclipse totale de Lune est un phénomène se produisant uniquement un jour de pleine Lune et lorsque les trois astres, Lune, Terre et Soleil sont alignés, mais si elle est partielle c’est que les conditions ne sont pas totalement réunies cependant c’est spectaculaire et les effets sont certainement aussi intéressants pour les petites fourmis que nous sommes. 

Cet astre brillant change peu à peu de forme mais d’une façon inusitée, car de pleine on la voit devenir gibbeuse mais à l’envers, puis une demie, puis un croissant , puis  lorsque l’éclipse  se défait on ne voit plus qu’un petit calot sur son sommet,chose totalement inusitée.

Et on comprend que les peuples qui n’avaient pas les médias, se soient proternés devant quelque chose de totalement étonnant… et qu’ils aient eu peur : peut-être devrions nous,  sans superstitions, faire de même.

“La Lune au Nœud Sud, c’est la fin d’une période. On a un réveil des émotions, les humeurs sont mises en avant, c’est le moment de pleine conscience. Ne cédons pas à la tentation du jusqu’au boutisme, résistons aux attaques, aux conflits, aux rancœurs, aux ressentiments, prenons des pincettes avant de répondre ou même tournons les talons !

Certaines choses seront scellées dans notre esprit mais il n’est pas nécessaire de laisser éclater nos éventuelles déceptions. Il y a un gros facteur émotionnel associé à la maison et aux planètes touchées par l’éclipse.  Mais cette période peut nous aider à passer un cap ” nous dit Sandrine Delrieu, astrologue.

Par la suite, lorsqu’ il y aura des transits  sur les positions de l’éclipse, ce sera réactivée ; personnellement, je commence à croire que c’est surtout la position des nœuds (surtout sud) qui appuie sur nos planètes, notamment si nous en avons une ici qui est rétrograde, et la lune dans cette opposition ne fait qu’accentuer l’effet qui se produit à un moment qui va résonner avec les aspects de l’éclipse, vous voyez ?

C’est plus fort chez les personnes qui sont concernés par les signes dans lequel les nœuds se situent, comme actuellement les cancers et les capricornes, et si vous y avez ici l’ascendant, un amas, etc. (ex du ministre de l’écologie qui vient de démissionner : Sagittaire ascendant Cancer avec Saturne rétrograde à l’ascendant).

(pour les aspects astrologiques voir l’article sur le signe du Cancer 2019).