Les Maisons de l’âme

Reliées par un trigone, les trois maisons IV, VIII et XII, maisons des signes d’eau Cancer, Scorpion, Poissons, sont appelées maisons de l’âme ou l’on pourrait dire aussi maisons de l’inconscient.

Seule  la maison IV est angulaire, car la VIII  est dite cadente et celle des Poissons est succèdente. Ces mots d’un autre temps signifient  que la planète angulaire dans la IV agit, puis tombe dans la VIII (cadere = tomber) , et qu’elle part le plus vite possible dans la XII pour aller dans la I, elle-même angulaire, ceci dans le but d’agir, de prendre les choses à bras le corps, car une planète doit être utile !

Cette vision matérialiste des choses, fait penser à la philosophie utilitariste : hors de l’action point de salut, alors que la XII est fort utile, de même que la VIII. Il faut donc savoir ces choses… et les oublier.

Voici le texte subtil de Ferdinand David.

“La maison IV : le signe au fond du ciel indique la façon d’aborder le problème de la stabilité et de l’intégration de son être à la suite de ses expériences, comment aborder les problèmes, et montre ce que la destinée nous a préparé. La maison contenant la planète “maîtresse” indique le genre d’activité qui permet de découvrir sa force, sa stabilité. Les planètes en IV indiquent quelle activité modifie la recherche de stabilité. Voir les aspects de la Lune, s’il ‘y  a  la Lune : intérêt pour les affaires immobilières et le foyer , mais aussi pour la décoration, l’art.

La maison VIII : se réfère à la “régénération du moi”, mais concrètement c’est ce qui donne “corps” à la VII : problèmes d’argent avec les partenaires le but de la relation, la manière de travailler, de vivre ensemble. C’est ici qu’on trouve les solutions aux problèmes pour réaliser le but de sa vie. Ici, il y a exigence de la part du cosmos : au dessus de la ligne d’horizon, un signe de remise en question, ou du moins, d’effort intérieur important suit toujours un signe d’aisance et d’expansion : la raison d’être des expériences humaines symbolisées dans les six secteurs de relation sociale nous apparaît comme voulant conduire à un accroissement de la conscience. Il ne peut s’agir que de l’enrichissement de la conscience puisque c’est le seul acquis personnel que l’homme emporte et au moyen duquel il créera les conditions de sa renaissance, à l’image de la graine dans le royaume végétal. Il ne peut y avoir expansion (y compris économique) sans expansion de la conscience et l’expansion de la conscience, c’est l’expansion du champ de conscience. Mais il faut d’abord prendre conscience de ce qui a été gaspillé”. Du coup on a mis le Scorpion entre la Balance et le Sagittaire, car comme dit Vouga : “ce que la Balance (Némésis, la justice aux yeux bandés) vous a donné, le Scorpion vous le reprend !”. La maison VIII nous enseigne ainsi la façon d’opérer au mieux, les nécessaires repolarisations cycliques de notre croissance. C’est ce qui explique la présence d’une maison VIII natale chargée, chez certaines personnes.

La  VII étant l’opposition de la I, quand nous abordons la VIII cette phase d’opposition est dépassée et  résolue en nous associant à l’autre.

Toute opposition signifie un temps d’indécision : en  VIII nous nous mettons à vivre le début de cette seconde moitié et il faut redéfinir un comportement, il s’agit d’une nouvelle existence, l’autre étant morte : nous agissons pour nos intérêts mais nous sommes obligés d’être créatifs, dans les limites de cette programmation. (La II ne présente pas ce caractère : les secteurs au-dessous de l’horizon conduisant elles, à une expansion de la matière, de l’espace extérieur), la VIII s’adresse à l’entité dans sa phase adulte.

La VIII est le portail obligatoire pour franchir les niveaux de changement de dimension, les grandes étapes de l’ouverture du champ de conscience.

Les difficultés de la VIII ont leur source en VII, la  VIII traduit les conséquences des unions : les avantages et  les inconvénients,  notre capacité à renaître d’une situation nouvelle, ou l’obligation pour nous de mourir à certaines de nos habitudes. Notre naissance est la première union que nous pratiquons, nous en sommes responsables positivement et négativement ; il nous faut apprendre à la dominer, à en tirer parti, à en renaître si besoin.

Le genre de mort qui selon la tradition, est indiquée en VIII, résulte de la maladie qui causera la mort ; cette maladie traduit un point plus vulnérable que d’autres de notre organisme, or nous avons hérité de cet organisme du fait de notre naissance qui est notre première association dans notre existence.  

La Lune dans la maison VIII  a tendance à signaler un danger pour la mère durant la petite enfance de l’enfant,  c’est-à-dire à l’époque où l’entité, utilisant les énergies de sa maison VIII, essaie de rejeter hors de ce corps hérité les éléments qui ne la satisfont pas, ou bien se débat en prenant conscience de l’association dans laquelle elle se trouve.

La maladie doit aussi s’étendre à l’accident brutal qu’en général on ne considère pas comme lié à une maladie, mais qui, au fond, est imputable à une déficience de réflexe ou à un mauvais choix.

Quand la VIII natale signale que le père, (Saturne, Soleil), la mère (Lune) ou le conjoint (Soleil) pourraient disparaître prématurément, ainsi que nos finances, ou bien que de graves maladies peuvent se produire, c’est que nous avons généré ce type d’’événements dans les vies antérieures ou que nous en héritons de nos ancêtres !

L’héritage matériel dit le lien : soit il peut bousculer notre façon de vivre soit il imposera de nous réorganiser en fonction de son apport, ou en fonction de ce que nous attendions et qui n’est pas arrivé. La crainte de la mort que l’on voit en VIII, nous renseignera sur une multitude d’autres peurs qui ne sont que la peur de cet Inconnu, les colères et tous les sentiments violents qui ressortent d’une maison VIII négative en sont issue (tandis que le désir d’étudier les sciences occultes relève d’une VIII positive).

La VIII arrache nos tuteurs quand nous n’en avons plus besoin, alors que l’on croit qu’il nous serait impossible de vivre sans eux, la VIII peut faire le vide si nous avons « besoin » de cette exigence, mais c’est notre excessive résistance au dépassement de notre Moi qui l’aurait générée avant notre naissance, puisqu’un ciel de naissance se calcule au moment même de la naissance. La fonction de la VIII est de nous aider à franchir les grandes étapes, nous demandant de franchir nos sécurités bloquantes. 

Mars en VIII est souvent l’indication qu’il nous faudra apprendre à nous montrer actifs, positifs, pour redresser des situations qui auront tendance à se désagréger.  Mars symbolisant l’énergie, prend des initiatives dans un secteur où l’énergie cosmique de base a pour fonction d’entreprendre la désagrégation de ce qui est mal structuré : il faut apprendre à maitriser. On le traduit souvent comme l’indication d’un conjoint dilapidateur des biens de l’association, ou bien la controverse autour d’un héritage ou l’attaque d’un point faible de notre organisme.

Plus généralement, et ceci est très important : la planète Mars dans un secteur indique toujours que le sujet doit prendre des initiatives dans les affaires de ce secteur pour l’ordonner, le rendre positif. Mais en cas de passivité que les événements l’obligeront à subir les initiatives des autres. Dans les deux cas, cela veut dire qu’il y a un désordre et que quelqu’un doit rétablir l’ordre.

La sexualité est située en VIII  mais elle relève aussi de la V. La sexualité est une énergie à partir de laquelle nous pouvons générer du pouvoir. La VIII nous demande de la mettre au service de l’union. Si cette énergie est désordonnée, puissante, exigeante, la situation née du mariage en VIII va exiger que le pouvoir  soit dépolarisé au service de la croissance de la conscience et non plus l’expansion de la matière comme en V. L’acte procréateur relève de la V et la prise en charge des enfants de la VIII.

Les énergies de la VIII nous invitent à oser dépasser nos habitudes sécurisantes pour  aller vers cet Inconnu de nous-mêmes, nous menant de crise en crise, d’union en union, jusqu’à ce que nous découvrions le portail par où passer,  afin de trouver un espace nous permettant de libérer les énergies qui nous contraignaient et risquaient de nous détruire.

Pour dépasser le portail, il faut se débarrasser de tout ce qui est devenu inutile et qui tient la place de ce qui doit naître dans la maison IX.

La Maison II relève du signe du Taureau, de la Vénus Taureau et de la Lune. Elle nous permet d’acquérir des moyens physiques terrestres : la Maison VIII est la maison de Pluton, dieu de la fécondité souterraine qui transformait en vivants, les morts à l’image symbolique des grains de blé jetés en terre. La VIII nous permet d’extraire de la conscience des biens acquis par la  II.

On ne saurait achever une méditation sur le mystère de la  VIII sans évoquer le magnifique symbole du phénix, qui possède le pouvoir, la fin de son cycle arrivé, d’organiser sa propre consommation à l’aide de son feu intérieur et de renaitre de ses propres cendres. Il  est le symbole de la transformation de la matière en conscience, en même temps que celui  de l’immortalité.

La Maison XII : Synthèse des phases antérieures, héritage du passé qu’on peut utiliser créativement. La maison XII est devenue la maison du karma, mais il ne faut pas que ceci soit considéré comme une excuse à un manque d’action, de lucidité et de courage ; pour payer les dettes d’un passé fautif, il faut en prendre la mesure et cela revient à une analyse des grandes  dualités de la personnalité. Ce qui se passe en XII est  lié à notre façon d’agir en XI de manière originale.

Nous portons en XII, le poids des contraintes sociales reproduites (les ascendants). S’il y a un accent sur la Maison XII, il faut tirer les leçons au jour le jour sur la valeur de ce que l’on fait et  sent. Il faut accepter ce qui est. On fait face ici aux échecs des maisons à partir de la V y compris,  même si on a eu du succès, il s’agit de la manière dont on agit, de la qualité pas de la quantité. Ici on voit le conflit tragique entre l’individu et la société.

Soleil en XII : doit transcender les conditions de la communauté, attirée par le travail. Dans les Poissons et le Verseau : épreuves sociales, personnelles, pertes.

Mercure en XII : introversion mentale, catalyseur pour les autres, on peut avoir un frère handicapé.

Vénus en XII : orientée vers les valeurs sociales avec chaleur, il peut y avoir des problèmes émotionnels.

Mars : on est manipulé , complexes et désirs réprimés, on est révolté, il faut libérer son individualité , risque cardiaque, danger à la naissance et dans la matrice, danger pour la mère, risque de subir des violences.

Jupiter: pour moi Jupiter n’est pas ici en domicile (c’est Neptune), mouvements charitables, mission religieuse, voir si un aspect avec Uranus  ou Mars ne donne pas du fanatisme, de la violence, de l’exagération au niveau du sentiment de sauveur !

Saturne : planète du conscient dans une maison de l’inconscient, isolement, ennuis, exil, mais aussi service, sacrifice, ici c’est la maison de la prison et de l’hôpital, Saturne peut contribuer à donner la force d’agir avec courage.

Sur le plan psychologique on peut développer un don consciemment, mais c’est dur, il y a un manque de confiance en soi, culpabilité inexplicable, sens de la douleur, de payer. On doit développer sa force morale pour y arriver : on peut devenir un père spirituel

Uranus : la destinée peut être bouleversée par des crises sociales, on se rebelle de souffrir.  D’où une conversion,  recherche des valeurs sociales, intuition, inspiration, expériences psychiques remarquables, cela permet de devenir un  agent de transformation si l’on œuvre pour le futur – problèmes cardiaques.

Neptune : dissout les déchets du passé collectif, personnel, dissolution des complexes, psychanalyse véritable, dons psychiques : guérisseurs mus par la compassion, aides. Il faut rester vulnérable, sans ambition, malléable (Teilhard de Chardin).

Pluton : réformateur social, action violente contre le statu quo, cherche des concepts nouveaux au niveau psychologique.”

 

Extrait du livre de Ferdinand David  dans “les douze maisons astrologiques”.

 

 

 

 

Mercure : conjonctions supérieure et inférieure

Dans les livres des bases astrologiques traditionnelles,  on classe Mercure dans les planètes “neutres”.

Quelle injustice! Lorsqu’on sait quel tort peut faire le mental s’il n’est pas bon, on ne peut parler de neutralité ! Mercure qui est notre mental (mind) est  solaire, puisque proche du Soleil,  qui est lui « l’Esprit » en nous (spirit).

 « A la racine de tous les problèmes mentaux, il y a un nécessaire équilibre entre l’Esprit (Soleil), le mental (Mercure) et le corps (la terre). Le processus “d’individuation” passe par le développement du mental et de la capacité de l’individu à exprimer son Moi et à donner un sens à sa destinée, et cela ne peut s’accomplir qu’à travers un mode de pensée clair. »

Jugé en domicile en Vierge et en Gémeaux, anciennement qualifié de domicile nocturne et diurne, les autres affinités ont été laissées de côté par les anciens.

Le cycle  de Mercure à été décrit par  Rudhyar (en Amérique) et par Ruperti (en Suisse) qui lui ont donné ses lettres de noblesse. Le cycle de Mercure autour du zodiaque – l’écliptique, la route des planètes en héliocentrique – n’est pas très simple. Mercure croise deux fois le Soleil auprès duquel elle se tient en ne s’écartant jamais de plus de 30° en moyenne, faisant avec lui une conjonction inférieure et une conjonction supérieure, ce phénomène se produisant seulement trois fois par an, tous les 116 jours dans des signes différents tandis que le Soleil avance durant l’année du Bélier aux Poissons.

Dans cette approche d’analyse, on ne se contente pas d’un thème fixe, on l’étudie dans son évolution.

La conjonction de Mercure avec le Soleil, dite inférieure, n’a en rien une infériorité par rapport à la conjonction, dite supérieure. En fait, elle est considérée comme une Nouvelle Lune , tandis que la conjonction supérieure avec le Soleil est considérée comme une pleine Lune ; ceci change l’interprétation  de la façon et du style de Mercure vis-à-vis du Soleil, passant de fusion subjective dans la conjonction inférieure,  à une distanciation objective dans la conjonction supérieure où Mercure est directe.

Cela va même plus loin, puisqu’il y a en fait quatre phases qui ont été décrites : Mercure après le Soleil est Épiméthée direct puis devient Épiméthée rétrograde   en conjonction avec le Soleil, avant de devenir direct dit Prométhée direct ce qui donne quatre types de mentals, lorsque ceci est “cristallisé” dans un thème natal :

Mercure Prométhée direct au natal : considéré comme avide de nouvelles idées et expériences, sans s’appuyer sur des acquis, rebelle à toutes mises en forme, original, inventif, curieux, téméraire, optimiste.

Mercure Épiméthée direct au natal : un mental traditionnel, classique, se référant aux expériences connues, ( après s’être éloigné du Soleil de 28° maximum.  La vitesse de Mercure est de 1°30  par jour tandis que celle du Soleil est de 59′, permettant de le rattraper, les vitesses  diffèrent au moment de la rétrogradation jusqu’à être stationnaire.

On peut voit Mercure se lever avant le Soleil par observation astronomique, il s’agit du moment où Mercure Épiméthée rétrograde devient Prométhée, en passant entre le Soleil et la Terre au plus prés des deux. La planète passe avant le soleil dans les degrés précédents ceux du soleil et souvent dans le signe précédent. Dans la colonne, vous voyez un petit R prés de Mercure dans la colonne de  droite à 4°46 Sagittaire. Il s’agit de la précédente conjonction inférieure.

Voilà ce qui se passe dans le natal chaque fois qu’une personne vient au monde avec un Mercure rétrograde, c’est  différent selon la phase de rétrogradation.

La rétrogradation donne une tendance à la remise en question de tout ce qui sera dans l’ordre des choses. Lorsque par progression (un jour égal un an), votre Mercure deviendra rétrograde au moins une fois dans votre vie  vous reconsidérerez les choses d’une façon différente autour de vous, envoyant des signaux originaux, mais où vous n’êtes pas sur d’être compris, durant 16 ans environ.

Le moment de la conjonction inférieure risque d’être confusionnel pendant plusieurs années, cela donne un Mercure “différent”, même si les apprentissages se font difficilement, mais finalement ne nuira nullement au progrès intellectuel, sauf si le départ de la vie est difficile.

Quand Mercure devient Prométhée direct, durant l’adolescence,  par exemple à 13 ans  l’individu évolue, se construisant une personnalité différente, originale et talentueuse dans des domaines insoupçonnés. Le processus de transformation se fait vers l’adolescence puisque la durée de la rétrogradation à partir de la conjonction dure 13/14 jours avant que la planète Mercure ne redevienne directe (on remarquera que c’est  aussi l’opposition de Saturne à 14 ans). Il y aura à ce moment l’émergence du papillon contenu dans la chrysalide (pas forcément gracieux, mais en pleine possession de ses moyens). Quand Mercure devient rétrograde par progression, on se referme sur soi-même et on adopte un comportement encore plus retiré qu’on pouvait l’avoir auparavant avec un Mercure classique Epiméthée, mais ce comportement n’a rien à voir avec une quelconque attitude de retrait qui peut être due à d’autres facteurs dans le thème (un Poissons, une maison XII chargée de planètes).

Nous vivons une conjonction supérieure le 31 janvier 2019 entre le Soleil 11°23 et, Mercure 12°25 directe qui vient de Mercure Prométhée direct (passant de avant à après le soleil)  durant les derniers mois de 2018 (voir après)  et passera à Mercure Epimithée directe devant le Soleil. Devant veut dire en terme de degrés après car dès le 1er février 2019, Mercure sera à 13° et le soleil à 11° en Verseau donc Mercure est devenu Epiméthée.

Le 6 mars 2019 Mercure devient rétrograde à 29°39 en Poissons, et le Soleil est à 15° Poissons.

Le 15 mars 2019, Mercure devenu rétrograde fait sa conjonction inférieure avec le Soleil à 24° Poissons durant les 5 jours suivant, ce sera pareil.

Puis le 29 mars 2019, Mercure redevenu direct à 16° en Poissons, Soleil à 8° en Bélier, on voit que Mercure est Prométhée (avant dans le signe), tandis que la future conjonction supérieure Mercure et Soleil aura lieu le 21 mai 2019 à 29° Taureau.

Cela a commencé (ou continué parce qu’en fait on pourrait l’expliquer en parlant d’abord de la conjonction supérieure puisque c’est un éternel recommencement) au début par la conjonction inférieure du 27 novembre 2018 avec Mercure rétrograde Epiméthée à 4°/5° en Sagittaire avec le Soleil, puis Mercure est devenu directe et Promothée le 7 décembre à 27°Scorpion, le Soleil étant à 15° Sagittaire.

On voit qu’il y a un écart  de deux mois et une semaine entre les deux conjonctions.

Tout ceci peut paraître difficile, mais ce mouvement est important pour bien analyser son Mercure. Référez-vous aux ephémérides du blog et faites l’effort de voir quel fut votre cycle de Mercure, cest assez fastidieux et précis et vous avez surtout à regarder si les planètes sont dans le même signe dans les conjonctions, de même que si le R se trouve en haut de la colonne dans le mois,  vous le conservez sur la ligne, jusqu’à ce que vous voyez apparaitre un D pour direct. C’est un phénomène pendulaire, une fois avant une fois après le Soleil. Si vous avez votre mercure dans le signe précédent votre signe solaire, ou à un degré inférieur au soleil vous avez un Mercure Prométhée, si vous avez un Mercure dans le signe suivant ou à un degré supérieur au soleil vous avez un Mercure Epiméthée…

 

*Dane Rudhyar dans « Approche Astrologique des complexes psychologiques »

 

Théresa May may…

Thérésa May est en situation très délicate pour achever le Brexit * dans de bonnes conditions. Le vent a tourné. Ici nous allons parler de son thème natal, mais en nous servant de l’observation puisque nous n’avons pas son heure de naissance.

Nous allons faire un peu de langue des oiseaux, une méthode utilisé par les somatologues et qui pour paraitre amusante a plus d’un tour dans son sac. Son nom et son prénom sont tout un poème, qui peut nous en dire, un peu sur elle. Il ne s’agit pas de simples jeux de mots, on s’étonne de voir comme ils finissent par être justes.

Théresa May, may deliver Brexit… ! Thérésa May peut arriver à faire sortir l’Angleterre de l’Europe si ….

Tous ces hommes forts courageux l’ont élu… après la démission de Boris Johnson qui a fait campagne pour le Brexit, et qui se moque d’elle à présent !

Les français non bilingues ne voit pas l’ambiguïté de May, qui en anglais veut dire  incertitude, “may”  dans le langage courant signifie “il se peut que je le fasse, si”. En français, on ne pense qu’au joli mois de mai, ce qui est la même chose en anglais: Mai est le mois du Taureau un signe bien concret, et qui connait la valeur des choses et les fait fructifier, en maison II. En mai justement Uranus sera enfin en Taureau .

Son nom de jeune fille est Brasier, qui semble français et il évoque  des images terribles d’incendies : ça ne s’invente pas, cette femme est une descendante des vikings (Eastbourne est dans le Sussex dans lequel ils accostèrent autour de 800).

Thérésa nous ramène à mère Térésa, et montre son désir de venir au secours des plus humbles : elle fut également ministre des Femmes et des Égalités entre 2010 et  2012.

Déjà, on a une idée de cette dame par la psychogénéalogie, et avec la langue des oiseaux. Je sais que d’autres plus experts trouveraient encore bien d’autres choses du côté de la numérologie.

Quand on va sur internet, on découvre qu’un peu de folie ne la rebute pas (Uranus jamais loin) : elle a une collection de chaussures fantaisies, sans doute du sur-mesure et, cela indique que les pieds sont importants pour cette femme.

Les pieds, c’est le signe des Poissons. Son Mars en Poissons étant rétrograde indique bien la fragilité des pieds, elle part déjà d’un “mauvais” pied ou d’un bon pied, c’est selon. Tout nous y ramène.

 Nous pouvons dire que  tout cela est déjà une indication pour son ascendant, qui est le corps et,  la manière la plus personnelle dont quelqu’un nous apparait.

Ensuite, elle peut être fortement influencée par un Saturne qui renvoie au passé, aux limites, en position forte au MC : elle a mené une réforme de la police et a adopté des politiques restrictives sur les drogues et l’immigration. 

Pour moi finalement c’est Mars, face à toutes les planètes de son thème qui va se trouver en secteur XII/ I, qui incite à pencher pour un AS Poissons avec Mars en pôle position, d’ailleurs suivi par le signe du Bélier, qui donne en face, un Soleil angulaire en Balance sextile Uranus,  donnant ses tendances vestimentaires flamboyantes.

Bémol, Mars  rétrograde affaiblit considérablement, tout en donnant une attitude plus originale, mais lui envoie de la violence comme une fatalité : âgée de 25 ans, elle perd ses deux parents (second retour de Jupiter :  Jupiter opposé Mars rétrograde) ; son père, prêtre anglican, meurt des suites d’un accident de voiture (Saturne nœud nord, Soleil quinconce Mars retrograde, elle ne fait pas dans le facile). Elle venait de se marier à 24 ans (second retour de Jupiter). Puis elle découvre qu’elle et son mari ne peuvent avoir d’enfants (interview du Miror), Uranus en secteur V et opposé Lune noire.

 Finalement , je trouve 17 h pour une naissance le 1er octobre 1956 à Eastbourne (Sussex). Cette méthode est plus valable que de mettre midi quand on ne sait pas quoi mettre et si elle peut donner une marge d’erreurs de quelques minutes, elle m’a déjà réussie, tant les “détails” font la personnalité. On pourrait imaginer qu’elle est née quelques degrés avant en soustrayant un quart d’heure, et la lune se trouverait en maison VII, mais cela ne correspondrait pas à sa biographie car placée en VI, elle concerne sa santé et celle de sa mère : elle-même est diabétique et sa mère fut terrassée par une sclérose en plaque (Lune vierge conjointe Pluton 29° Lion, carré Saturne 29° Scorpion en maison VIII)  tandis qu’ Uranus en V et opposé lune noire, annonce qu’elle n’a pas pu avoir d’enfants à son grand regret (interview du Mirror :

L’ascendant Poissons est toujours guidé par son intuition et Neptune se situe en secteur VII, du partenaire et des associés, c’est le secteur dédié à la Balance. Mais comme Saturne est au noeud nord elle est partagée par la rigueur des confrontations, son message c’est la loi, rien que la loi. Pluton carré aux nœuds montre la fatalité qui lui donne de la force et à la foi de la faiblesse.

Le transit de Chiron en Poissons, le passage des nœuds avec le nœud nord sur ses planètes en Vierge comme Jupiter puis la Lune en secteur VII, indiquent la réussite sociale. Sa Lune Pluton indique aussi qu’elle est puissante, mais qu’elle a souffert à cause de sa mère et, l’opposition Mars-Pluton fait qu’elle ne doit pas facilement lâcher sa proie : une accentuation sur Pluton met souvent en face des plus dures réalités de la vie. De plus, cette opposition de Mars à cet amas en maison VI et VII, révèle une nature endurcie, même si Pluton est encadré par Vénus et la Lune, faisant passer la tension.

En juin 2017, sa Lune 5° carré nœud nord et sud 0° entrant sur  l’axe Taureau-Scorpion qui est l’axe des signes de possessions dans l’axe des maisons des possessions II/VIII,  montre que son chemin doit la mener vers la question de la gestion de ses finances et de celles des autres, en même temps qu’elle aura à opérer une transformation intérieure et spirituelle durant sa vie à cause d’épreuves.

Dans le natal, nous sommes face  à une configuration en forme de parachute avec Mars apex (la planète rouge) en face d’un amas de planètes en Vierge : Lune, Jupiter , Mercure rétrograde : au moment de la conjonction inférieure, Mercure comme un enfant se rapproche du Soleil-père idéal pour fusionner et devenir un Prométhée qui se brulera les ailes. Attaché à l’amas en Vierge, elle a trois planètes en Lion : Uranus Vénus et Pluton, qui ramène à l’originalité de l’ego et le Soleil à 8° Balance. Cet amas indique qu’elle s’attelle à un travail type concret pratique les  corvées, les comptes : entre 1977 et 1983, Thérésa May travaillait à la Banque d’Angleterre puis est, de 1985 à 1997, consultante financière et conseillère en affaires internationales.

Une personne possédant ce type de configuration est orientée vers une tache et ne la lâche que lorsqu’ elle est terminée, c’est une configuration qui mène à la réussite de ses actions.

En plaçant l’ascendant en Poissons , on a le Soleil et Jupiter en secteur VII, ce qui l’a mené au poste de premier ministre, au Ten Downing Street (elle est devenue chef du parti conservateur depuis janvier 2016 et est nommée à la tête du gouvernement le , devenant la seconde femme à occuper cette fonction, après Margaret Thatcher). Le Soleil en Balance indique le désir de s’occuper des questions sociales, son maitre étant Vénus en Lion indique un tempérament de leader, dans le secteur des autres, de sa participation sociale.

Pour ce qui est du conservatisme, et de l’isolationnisme, on a un Saturne nœud nord qui indique bien le refus de l’autorité extérieure (ici celle de l’Europe) puisqu’elle incarne l’Angleterre (l’Irlande et l’Écosse, c’est autre chose).

Placé en maison VIII en Scorpion, Saturne confirme son histoire personnelle, mais indique aussi l’ampleur de la difficulté de la situation et … voici qu’elle perd sa majorité au parlement. Les conservateurs n’ont plus de majorité absolu et nous voyons que son nom qui veut dire “il se peut” prend tout son sens.

Venons-en au yod entre le sextil Soleil Uranus et Mars.  Voila ce que dit Pierre Lassalle sur la planète focus dans le yod : “l’individu yod expérimente des points tournants dans son existence où des crises se font jour et, où il doit changer de direction, de voie, à travers une transformation de sa conscience. La planète focus révèle une mission dans la vie. Elle montre les énergies qui doivent être régénérées, corrigées, ré expérimentées”.  Mars rétrograde* à Uranus,  montre  une action à entreprendre, indiquant le changement, l’invention, la nécessité de créer un nouveau deal, l’opposition au Soleil, c’est un idéal qui explose.

*Dans le cadre de sa mission, il s’agit de créer l’après Brexit : le principal reproche fait à l’Europe ce sont ces directives contraignantes pour les états membres, (bien que le Royaume Uni est surement celui qui en a le plus profité), quant à la paupérisation des zones industrielles, elle provient de la politique libérale de Margaret Thatcher (pourtant pro-Europe), il suffirait de changer de politique, mais l’Europe à 28 semble de moins en moins le permettre. Le Royaume Uni n’a jamais quitté la livre,et il a demandé à la France de garantir ses frontières à Calais, ce n’est donc pas pour ces raisons qu’il quitte l’Europe, car c’est la France qui en paie les pots cassés, se trouvant dans une situation impossible avec les pays limitrophes.

Comme successeur de Margaret Thatcher, va-t-elle déconstruire les mesures de celle-ci, va-t-elle y parvenir ?

D’autre part, l’amas de planètes en maison VI avec la Lune et Vénus encadrant Pluton,  la lune noire en XII, indiquent souvent un problème de santé chronique, ce qu’elle a en effet : depuis novembre 2012,  Thérésa May souffre d’un diabète de type 1 et elle est traitée avec des injections d’insuline.

 

* Mars est redevenu direct par progression lorsqu’elle avait 9 ans, elle est fille unique peut indiquer des violences subies.

Voir aussi l’article: “Le libéralisme de Thatcher: modèle de Macron”

En quoi l’écrivain Jack London fut-il un Uranien ?

Plutôt que de faire une analyse traditionnelle, lorsqu’on connait la personnalité de quelqu’un ou qu’on pense la connaître, on peut se poser les bonnes questions , car la personnalité d’un individu est marquée par des signes qui ne trompent pas.

Original, inattendu, inventif, presque marginal souvent, c’est un uranien ; Artiste romanesque et créatif, c’est un neptunien ; puissant , lucide et autoritaire, c’est un plutonien ; sérieux, solitaire, ambitieux , exigeant, c’est un saturnien ; expansif, extraverti,  un tantinet fanfaron, convivial, c’est un jupitèrien ; mais rien n’empêche le mixage entre un plutonien- saturnien, un neptunien-uranien, un saturnien-jupiterien, et c’est ce qui arrive la plupart du temps.En effet, les planètes lentes signent une personnalité, bien plus que des marqueurs d’une époque, tous les aspects qui y seront rattachés vous conduisent vers une personnalité originale. Naturellement le contexte historique joue, comme le milieu, mais si cela donne des aspects  très personnels cela se rajoute aux aspects des planètes rapides, notamment faire tout de suite les remarques avec les régents karmiques qui y sont liés. Probablement que cela en dira plus sur la destinée que les aspects des planètes rapides qui donnent des traits de caractères.

Chez Jack London, auteur prolifique du début du XXém,  né  le 12 janvier 1876 à San Francisco à 14 h TU 22 h 09, , de son style de  vie, ressort une énorme influence uranienne, Verseau.

Jack London est Soleil Capricorne, ascendant Gémeaux. Le maitre de son ascendant est Mercure carré Saturne qui est le maitre de son Soleil (terre et air font rarement bon ménage, cardinal et mutable, actions qui sont commencées mais pas installées, puis on passe à autre chose sauf si on a du fixe, mais le fixe, c’est Saturne et Saturne est en carré et en opposition avec tous les signes fixes, cela suffit-il ? Nous allons  chercher toutes les influences uraniennes, comme dans une enquête on cherche des indices.

Trois planètes en Verseau Saturne, vénus et Mercure maitre de l’ascendant Gémeaux,

3 planètes sont en Verseau Saturne, Vénus, Mercure 9° en IX et X

dont les dominantes Vénus et Saturne

Saturne est maitre du Soleil, 

Mercure maitre de l’ascendant,

le Verseau signe du MC, 

Uranus au FC,

Uranus maitre des planètes Verseau leur est  opposé, donnant une tendance forte à prendre le contrepieds de Saturne,

La Lune 15°  est conjointe à Uranus, et  trigone à Chiron 21°46 en Bélier (Chiron est la clé qui mène à Uranus)

et à la Lune noire 19° en Sagittaire, sextile à Vénus 19° en Verseau.

Uranus en Lion est carrée à Jupiter en Scorpion et à Pluton en Taureau. Le tout dans la croix fixe,  inscrivant une fixité intérieure paradoxale, qu’on pourrait qualifier de stabilité dans ses excès , touchant la vitalité et les valeurs personnelles : un grand carré en signe fixe est toujours enfermant, la personne a du mal à sortir de ses réflexes obstinés. Ici c’est le carré de Mercure à Neptune qui facilita l’évasion de cet enfermement intérieur, et qui fut la source de son imaginaire le menant à l’écriture qui devait lui apporter l’ouverture dans les situations d’enfermement imposées par la vie, qu’il ne devait pas supporter. Mars en Poissons,  conjointe nœud nord en Bélier, maitresse du nœud nord, trigone Jupiter lui donna cette capacité d’écriture prolifique qui lui assura sa subsistance et la reconnaissance.

La passion est indiquée par l’opposition de Pluton en Taureau  à Jupiter en Scorpion, dont Pluton est le maitre, ce qui fait qu’il avait aussi le désir de posséder pour vivre dans la sécurité, mais que la fatalité l’en empêcha (il fit construire une belle maison qui prit feu à la fin du chantier).

Mais les Gémeaux, signe mutable,  sont d’une santé nerveuse fragile. Uranus est aussi une planète qui peut conduire à la folie, car elle a une influence sur le système nerveux. Pluton et Neptune en XII, indique la violence intérieure, mais aussi la recherche spirituelle (venant de ses parents astrologues). Neptune indique à la fois le mysticisme de sa mère et peut-être les dons médiuminiques de celle-ci  mal acceptés ; Mercure carré Neptune maitre de l’ascendant,   causèrent des maladies d’origine psychosomatique (un psoriasis , par exemple ) car il meurt prématurément d’une santé fragile due à ses écarts incluant l’alcoolisme, une nourriture faite de sandwichs   à la viande crue ou au  poisson cru à une époque où  pouvaient se poser  des questions sur l’hygiène,  et surtout une vie décousue qui l’avait épuisé.

Biographie : Né à San Francisco, Jack  Griffiths London était le fils naturel d’un astrologue irlandais William Chaney et de la spiritualiste Flora Wellman.  Quand Chaney disparut de sa vie, Flora épousa John London, un travailleur migrant veuf avec deux petites filles. Quand il eut dix ans, la famille partie en Californie Toute sa vie fut une lutte contre la pauvreté, et les difficultés financières. Mais il  développa l’amour des livres et de la mer. Après une année de collège qu’ il abandonna, il commença sa vie comme un vagabond autodidacte. Il se joignit  la ruée vers l’or, vagabonda dans les taudis de Londres, travailla sur des bateaux à voile, but et sublima ses aventures en les réécrivant.

Il gagna des fortunes mais eu toujours des dettes (grand carré en signes  fixes conjugué à Neptune).

En 1900, Il épousa Beddie Madden, une enseignante de mathématique et d’anglais, avec qui il eut deux filles. Le mariage ne dura que quatre ans et le jour d’après son divorce, il épousa Charmian Kittredge. Le 22 novembre 1916, on le trouva dans le coma ayant absorbé une dose mortelle de morphine, on ne sut dire si c’était un suicide, et il mourut à 7 h 45 en Californie, il allait avoir quarante et un an et Uranus revenait doucement en opposition à elle-même, transitant sans doute son Mercure.

 

Le Verseau et Uranus

Le type Verseau ne fait que ce qu’il ressent profondément sans suivre les sentiers battus, il croit en lui  ! Il revendique précocement  sa différence et son originalité,  mais il vaut mieux que la planète Uranus soit directe, sinon il risque d’être malheureux car il mettrait plus de temps à le réaliser et à se réaliser.

L’originalité du Verseau  est tellement forte, que lorsqu’il y a seulement une planète  en Verseau, des aspects sur Uranus dans un thème, elle définie déjà  un individu particulier.  Oubliez Saturne car c’est le contraire ! Saturne c’est les limites, les barrières, et Uranus connait pas ! Il suffit qu’on lui interdise quelque chose pour qu’il y le fasse, s’il a décidé qu’il devait le faire. Pour lui rien n’est écrit, rien n’est trop audacieux, le risque est son adrénaline ! Cela lui donne une éternelle jeunesse ! (théme de Laurent Fabius, Uranus nœud nord,  MC maitre de V, l’inlassable globe trotter de la COP 21 ). voir également le cas d’Elisabeth II, et Barack Obama traité précédemment.

Uranus nous ouvre à l’universel, loin de notre petit confort personnel vers les planètes  trans-saturniennes Neptune, et Pluton et c’est grâce à Chiron qui montre la voie qu’on peut faire sa route depuis la porte fermée par Saturne. Chironsert d’interface entre le vieux système de pensée et le nouveau.

Uranus reste sept ans dans un signe, rythmant notre vie de sept ans en sept ans, c’est quand même autre chose que les deux ans et demi de Saturne. Elle apporte avec sa maîtrise sur n’importe quelle planète rapide sa tendance originale et même bizarre (mode, art, musique, écriture, élaborations de systémes).

Du fait que chez les Verseaux,  les planètes Mercure ou Vénus peuvent être situées dans le signe du Capricorne, puisqu’elles ne s’éloignent jamais loin du Soleil, la solitude n’est pas un problème excessif pour ce signe  qui prend tout en main, courageusement et lucidement, mais avec la froideur de Saturne.

Quelques fois, Mercure et Vénus sont en Poissons : c’est la même volonté de rester tranquille, mais la solitude est différente, Neptune donne le sens de la totalité de l’amour, Mercure de la compréhension intuitive.

Pour se faire une idée de la dominante uranienne, on trouve en général, plusieurs indices concordants (voir thème du président Macron) : la planète Uranus Directe  signe de pouvoir en MC en Scorpion, placée en position angulaire (15° avant le MC) , un amas dans le Verseau, Uranus maîtred’un second  AS  dans l’ interception qu’il active par les transits, la Lune opposée Uranus, et Uranus encadrant le MC avec Neptune, et sextile au Soleil mais carrée à Mars rétrograde, seule planète angulaire en VII.

Le président est empêtré dans sa conjonction Soleil-Neptune-MC  opposée Jupiter-Lune noire, son trigone Mercure retro en Capricorne à 6° Saturne retro 0° en Vierge, en totale contradiction avec l’ouverture uranienne.

Les personnes marquées par le Verseau ont des idées, des idéaux,  ils sont utopiques et peuvent  en devenir fanatiques en cas de mauvais aspect avec Mars, Pluton, ou même Saturne. Ils ont un jugement  un peu hautain  en ce qui concerne les défauts du monde qui les entoure car ils sont perspicaces. Ils veulent faire les choses à leur manière, afin d’introduire une attitude novatrice dans l’exécution des choses dont ils s’occupent et sont alors intransigeants, car la facilité avec laquelle ils font les choses leur donne un léger complexe de supériorité, dû à un ego venant du Lion en face par polarité.

Les femmes Verseau ont du mal à rester en couple, la routine les ennuie, elles sont mères “à temps partiel” car elles sont trop intéressées par la vie dehors (mais les enfants arrivent si vite !)… Dans cette dualité, leur couple explose, elles gardent les enfants et se retrouvent père et mère, ce qui ne les dérange nullement car elles ont, en général, une grande ouverture psychologique et aiment conserver leur indépendance financière.

Françoise Sagan illustre cette influence, c’est le type de l’uranienne surdouée, écrivaine, bisexuelle, aimant la vitesse, trainant son fils derrière elle et vivant dans un ménage recomposé  de sa maitresse, du père de son fils, de l’amant de celui-ci, et de ses proches amis, finissant pauvre du fait de sa générosité. Même si elle est une mercurienne du fait de son Soleil Mercure fin Gémeaux- limite Cancer (très famille), que Neptune et Lune noire expliquent son style (ses ennuis avec l’alcool  et la drogue dus en partie seulement à son accident), Uranus en IX (sa manière  de voir  la vie, sa philosophie de la vie)   encadre le MC avec Mercure Soleil, et fait de multiples aspects bénéfiques.
La femme uranienne ne comprend pas toujours comment elle fonctionne avec les hommes et les rend responsable  de tous les torts, alors qu’inconsciemment elles ciblent toujours des partenaires tellement originaux que la suite est à prévoir.

C’est le plus souvent vers la quarantaine qu’une rupture se produit, Uranus étant en opposition à elle-même.

Les hommes, savent tout cela dès le départ. Il savent inconsciemment,” que le fil à la patte”  n’est pas pour eux, aussi ils cumulent les relations attachées-détachées avec… détachement. 

De ce fait, très souvent il n’est pas question pour eux, d’avoir des enfants, ils ne sont pas père dans l’âme, l’humanité est bien assez peuplée et ils préfèrent partir soigner les petits orphelins du monde dans les ONG (Bernard Kouchner). Ils en sauveront le maximum, et seront quitte pour leur part de responsabilité dans ce monde ou ils seront des des formateurs, des éducateurs, des médecins
Avec eux, une relation ne peut durer qu’à condition qu’on leur laisse de l’air, sans aucun soupçon de jalousie, sans demander des comptes pour quoi que ce soit,  en acceptant les départs et les retours que leur métier de courant d’air impose.  Ils détestent le soupçon, car réciproquement ils ne fouineront jamais dans votre sac ou votre téléphone.

On l’aura compris pour aimer un Verseau qui est un compagnon passionnant, il faut s’accrocher.

Uranus maitrisant la maison XI, des amis, voici se que dit Joëlle de Gravelaine : “elle décapite sans hésitation ceux qui ont démérités à ces yeux, parfois elle voit ses amis disparaitrent symboliquement ou réellement, elle a le sentiment que la vie fait le vide autour d’elle…quelquefois la communication est impossible”.

Lorsqu’une femme à la Lune noire dans la maison V (ou le Lion) , elle éprouve une ambivalence à l’égard de la maternité, de la même façon elle peut ressentir ceci actuellement pas rétroactivité, venant de la XI.

En ce moment, la Lune noire est en Verseau. C’est à la fois l’exaltation de son originalité, de ses fantasmes : puisqu’ici il n’y a pas de limites, elle s’y sent bien, mais elle risque de donner un ressenti de manque de liberté, et on peut penser que peu d’enfants  seront conçus dans cette ambiance de rejet des attaches, et qu’on aura les conséquences qui suivront (peu d’enfants viendront au monde).

Pour l’instant, Uranus est en carré à l’axe nodale, et met la famille sans dessus – dessous, lui redonnant un petit coup de jeune !

Puis la planète Uranus entre en Taureau en mars, sous la dominance de Vénus.

Le signe du Verseau verra ainsi arriver progressivement les aspects venant d’Uranus.

 

 

* l’ uranisme est le mot qu’on a attribué à l’homosexualité, c’est dire si l’on pensait déjà que c’était des personnes “hors du commun…