Transits planètaires de Donald Trump le 3 octobre

Donald Trump est  président des États-Unis et à ce titre on  s’intéresse à sa santé ; il a été déclaré positif à la covid et va suivre un traitement nouveau. Il est intéressant de voir que ses planètes sont en  contact particulier avec les planètes actuellement en transit, ce qui n’étonne pas les astrologues.

Si cela n’était qu’un exercice d’astrologie parce que vous ne le portez pas dans votre cœur,  ce serait déjà intéressant de le faire.

Le thème de Donald Trump a été fait  sur le blog lors des élections : il possède un  Soleil Gémeaux  avec ascendant Vierge. On peut imaginer qu’il y a une erreur de quelques minutes dans son  heure natale, car il semble plutôt léonien au niveau des tendances latentes avec un ego surdimensionné, une chevelure indisciplinée, et des goûts de luxe assez voyants. Il s’entoure d’un clan familial, comme les lions aiment avoir, et  de sa cours d’admirateurs et d’admiratrices. Il a d’ailleurs Vénus en Cancer , bien placée  (mais  conjointe à Saturne), mais sa Lune maître de Vénus, interceptée en Sagittaire au nœud sud   indique qu’il n’ a pas forcément eu un équilibre affectif. Il n’apparaît pas comme modeste, intelligent, dans ses analyses comme une Vierge ni dans ses paroles, ni dans ses actes ; et ce n’est pas de dire que c’est une Vierge “folle” qui ferait la différence, car il n’a rien de l’humanisme des Poissons.

Si Mars en Lion est une dominante de tempérament, écrasant de toutes façons son ascendant, en faisant donc un Bélier (c’est alors le côté fonceur, “rentre dedans” et maladroit),  le rendant prompt aux colères et aux fièvres, son idéal  est uranien : il a une conjonction  Soleil-Uranus au MC,  trigone à Jupiter maître de son nœud sud, mais Mercure régente karmique nœud nord est malheureusement carrée à Neptune retro ce qui fait de lui un piètre intellectuel, qui aurait mieux fait de rester dans le show-biz ; cependant, il est président des États-Unis  et son Mercure est trigone à la part de fortune en VII, il a trouvé des adeptes. D’autre part, on vient d’apprendre que c’est un fieffé commerçant qui ne payait pas ses impôts.

Actuellement, son thème est contacté par des transits sévères, d’autre part la covid étant une maladie frappant  les poumons, en phase III, il faut savoir que c’est le point faible des Gémeaux, ce qui le fragilise.  

Saturne en Capricorne s’oppose à Saturne natal (transit Générique à 74 ans) et à Vénus natale, pouvant ainsi indiquer des problèmes veineux, 

S’ajoute Pluton de transit conjointe à Saturne tous deux en opposition, ce qui dramatise la situation

Mars rétrograde de transit (le sang) restant un certain temps dans les parages, est carrée à Saturne natal  et opposé Saturne (la sclérose : on songe au vieillissement du système circulatoire d’une personne de 74 ans en surpoids) plus Pluton conjoint Saturne,, ces planètes  Mars et Uranus de transit étant dans sa maison IX, maison des désirs de l’âme, on peut imaginer que tout cela le fasse un peu réfléchir.Son Mars natal est transité par Vénus  entrant en Vierge sur l’ascendant  officiel (protection), maîtresse de son MC en Taureau,

Uranus rétrograde de transit en Taureau est carrée à Pluton natal  en secteur  XII,    secteur de l’hospitalisation, mais sextil à Mercure natal mal aspecté (comme on l’a vu) par Neptune (maître par analogie de la maison XII), et force est de constater que son Uranus natal est maître de la VI ( secteur de la santé) et qu’il a pris la décision de se soigner avec un nouveau protocole à base d’anticorps. Va-t-on assister à sa guérison avec ses messages contradictoires ?

Jupiter de transit est en carré à son Jupiter natal (transit générique à 74 ans) défavorisant sa circulation sanguine,  quinconce à Uranus natal  (aspect karmique) , tandis  que Mercure de transit (la circulation de tous les fluides) est semi-sextil à son Neptune rétrograde, semi-carré au nœud sud karmique et à sa Lune natale (métabolisme, mémoire, ascendants) maîtresse de Vénus.

Les nœuds reviennent à la même place, indiquant un moment karmique qui pourrait  être le renouvellement de sa nomination avec Vénus sur l’ascendant.

Voici ci-contre, son thème progressé  que je compare avec son thème natal muni des transits et des progressions : sa Lune progressée à 17°18 étant dans sa maison I (nouveau départ il y a quatre ans , date à laquelle elle était en conjonction avec Vénus natale sans doute),puis Trump ayant vécu une nouvelle Lune progressée (lune de miel avec sa femme avec laquelle il apparaît réconcilié), mais actuellement,  la Lune progressée est carrée avec Uranus natal conjoint Soleil natal (sachant qu’Uranus est une dominante), son Soleil progressé étant carré à sa Lune noire, et opposé (voir l’autre thème) à Neptune de transit en Poissons à 18°.(ennuis au sujet de la réputation, maladies, faire attention à la nourriture, problèmes avec les mères, et femmes en général).

En superposant son thème progressé actuel au thème natal, l’ascendant Balance ascendant qu’il avait durant son mandat, est régit par une Vénus actuellement en secteur XII/I, mais on voit sa maison XII sur la maison X, l’hôpital, l’isolement. cet ascendant se superposait à sa maison II, l’argent.

L’argent est sa préoccupation  avec l’axe  nodal en II/VIII occupé par Uranus et l’axe nodal, mais trigone avec l’amas de planètes progressées Vénus, Jupiter, Mars, Neptune en XII (dissimulation ?)  la II étant sur la IV, la VIII dans la X, la superposition de la VIII sur la X donnant la fin de sa situation sociale. On a dit qu’il était ruiné avant de rentrer à la maison Blanche et son mandat lui avait pour but d’ améliorer ses affaires personnelles, en même temps que celle de l’Amérique, en ce sens il se comportait comme un comptable.

 

 

Partager avec:

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.