L’entrée du Soleil en Balance le 22/09/20

La nouvelle Lune en Vierge du 17 et l’entrée du Soleil en Balance le 22, font apparaitre des ressemblances dans le programme astrale. La Lune avance de 13/14° par jour et change donc de signe tous les deux jours et demi, compte tenu du fait qu’un signe fait 30°.

La Pleine lune du 17 qui était à 25° en Vierge passera dans la Balance, tandis que de nombreux points resteront inchangés.

En Balance, nous sommes dans la seconde partie du zodiaque, celle où nous sommes toujours en relation. La Nouvelle lune en Vierge a élaboré un schéma moins narcissique que celui du Lion (formation de l’ego), pour aller vers la relation en Balance , relation qui constitue le seul moyen de prendre conscience de ce que nous sommes réellement , par le biais de la projection et de l’effet miroir. Lorsqu’on échoue dans le relationnel, nous sommes renvoyé à notre solitude existentielle. L’interaction avec les autres nous met en face de miroirs que nous apprécions ou pas mais dont nous avons besoin, l’esprit grégaire nous poussant à avoir un clan.

Actuellement, avec le virus du covid nous faisons tragiquement face à notre solitude, car beaucoup  d’entre nous qui vivaient continuellement en contact avec les autres, sont incapables de se recentrer sur eux-même, pris d’angoisse à l’idée de ne pas être distrait par l’extérieur de leurs ruminations personnelles, intimes . Ceux qui s’en sortent le mieux sont ceux qui ont été capables de participer à une  réunion collective à partir de leur balcon , d’organiser des exercices de sport à partir de la rue, de faire chanter leur quartier confiné  de chez eux, de faire du skype avec leur ordinateur, sans se rebeller, sans   prendre pour acquis toutes les thèses complotistes des sites de fausses nouvelles qui poussaient à la contestation , la contestation pouvant être un moyen de fuir ses responsabilités en projetant sur les autres son mal être, sa haine des autres qui est la haine de soi-même.

Être seul n’est pas une fin, mais  un moment de réflexion sur soi commence toujours, par un temps de solitude car un des buts de la vie est de faire venir à la conscience une partie de notre inconscient , pas tout cependant, parce qu’on sait que nos mécanismes de défense sont là pour nous protéger de nous-même. Cette part d’ombre n’est pas seulement négative, elle peut aussi être protectrice en empêchant des souvenirs trop douloureux de surgir intempestivement. Cependant, il est sain de vouloir comprendre son angoisse face à la solitude qui est pesante.

Voyons les aspects :

L’axe nodal est maintenant dans l’axe de la communication Sagittaire – Gémeaux et Jupiter est régent karmique  noeud sud, or ce noeud est karmiquement difficile, il nous tire en arrière dans la vie précédente, il vient de nos parents actuels, et nous charge de choses bonnes et mauvaises qui ne nous appartiennent qu’en partie. La planète Jupiter  est l’expansion, en avoir toujours plus, or Jupiter en Capricorne c’est un dépouillement du superflu ou une augmentation des servitudes, Saturne  en conjonction  offre son aide pour faire de ce moment de dépouillement  un moment utile, ne serait-ce que pour avoir conscience du temps qui passe et faire un bilan.

C’est un temps d’initiation : on se pose la question de savoir qu’elles sont les vérités qu’on nous asséne, parmi toutes les fausses informations. Nous pouvons nous demander en quoi nous croyons, ce que nous croyons, si nous vivions dans l’illusion, parce qu’avec les événements qui se bousculent sur nos écrans (en même temps qu’un glacier se détache en Antarctique , toute la côte ouest des états Unis est en feu , et  un cyclone a détruit la côte sud-est). Et pourtant, certains prétendent encore que le réchauffement climatique n’existe pas ! On ne peut continuer à croire que rien ne doit être tenté pour le climat et que les avions voleront à nouveau  dans tous les coins de la planète comme l’an passé : certains le pensent, mais d’autres envisagent déjà d’aller sur Mars (clients d’ Elon Musk,  fondateur de SPACY).

Nous nous vivons sur la planète bleue ici, et c’est la meilleure chose à faire.

Mais qu’en penser ?

La Balance  nous invite à l’harmonie , à la concertation, à la discussion mesurée.  Sa maitresse Vénus jusqu’ici opposée à Neptune , l’amour universel ,  avance en Lion. Vénus , c’est la déesse de l’amour  physique, terrestre, l’aspect pécuniaire, les ressources et l’habileté à survivre :  nous testons notre force, notre stabilité émotionnelle, notre mental, notre physique.

Chiron le guide, en Bélier nous demande si nous sommes capable d’agir dans le signe de Mars, malgré la Lune noire qui ici vient semer sa zizanie, en nous faisant douter de tout, en dévirilisant Mars

Nous faisons face à nos limitations.  Mère nature est stressée, nous sommes plus conscients de nos limites, l’évolution se met en place, se prépare, car nous sommes dans la croix mutable , celle  Poissons -Vierge  au moment de la Nouvelle lune et Gémeaux- Sagittaire  contenant  l’axe nodale qui s’y meut en marche arrière durant un an et demi .

La croix mutable signifie que, comme nous vieillissons nous évoluons, nos croyances, nos vérités changent, les choses  évoluent.  Chez un individu, au fur et à mesure qu’il vieillit l’évolution est normale (“petite je voulais être vétérinaire, puis la vie a fait que je suis  infirmière”), c’est une nouvelle étape, c’est à lui de voir si elle est positive.  Et nos désirs dépendent de nos croyances, nos actions dépendent de nos désirs, tout s’enchaine pour une transformation.

D’autre part, cela se produit aussi  parce que  les gens que nous rencontrons,  reflétant nos idées ou pas, nous rendent de plus en plus conscient de nous-même : on en revient au fait que la vie est le processus de faire venir au conscient une partie de ce qui est inconscient en nous. 

Avec la Balance, à ce moment du zodiaque,  nous sommes au cœur du problème.  Il faut utiliser ses relations  pour aller plus loin en soi, pour comprendre qui on est, pour unifier notre Moi.  En allant vers l’autre , nous allons à la rencontre de nous-mêmes au noeud nord en Gémeaux.  Il s’agit d’ici et maintenant, dans l’environnement, face à ses collègues, ses collatéraux, ses voisins, pas dans des pays étrangers, dans des bibliothèques, ni dans des rêves.  En Vierge, il s’agit d’objectivité dans la croix mutable de la transformation.

Au milieu de tout ces aspects, il y a eu la formation d’un yod dès l’entrée du Soleil en Balance qui dure quelques jours (un sextil et deux quinconces qui font un triangle aigu). Un yod est karmique, deux quinconces de 150° relient le sextil  Neptune  19° Jupiter 23° à Vénus en Lion, Vénus-Neptune et Vénus-Jupiter. On a vu ce que représente ces trois planètes sur le plan du bien-être, on a ici un enjeu pour notre vie affective et matérielle, qui dépend de notre capacité à choisir les bonnes solutions, parce que  nous y sommes contraints.

Quand Vénus entrera en Vierge le 3 octobre ce sera l’accent sur le matériel , la terre ,  la réalité de nos comptes, le bilan des faillites et la capacité à rebondir : elle fera un trigone avec les planètes fin Bélier (Lune, Mars, lune noire), puis elle fera un trigone avec Uranus vers le 7 octobre, et ensuite des trigones avec les trois ténors en Capricorne, du 14 au 28 octobre.  

Entre ces moments,  il y a pas mal d’aspects plus compliqués : le 14 octobre , Mercure devient rétrograde en Scorpion à 12°, apportant sa lenteur, les retours sur soi, les situations qui se bloquent, et l’angoisse du grain de sable.

En même temps, le 14  octobre ,  on  verra  le Soleil à 21° se mettre en opposition  à Mars à 21°, déjà rétrograde, et les deux  formeront des carrés  à  Jupiter 19° et Pluton conjoint à 22° en Capricorne : ce seront des moments de tension.

Préparez  les semaines qui viennent, il semble que nous repartions vers une période qui semble nous ramener au printemps dernier.

Voir la vidéo du glacier : https://www.youtube.com/watch?v=pSy-Zztna8c

Partager avec:

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.