Eric Dupond Moretti, une nomination qui fait du bruit

Éric Dupond-Moretti est né le 20 avril 1961 à 13 h 30.

Voici pour les néophytes qui sont parmi nous, un texte extrait du site Dalloz-actualités.fr où s’expriment librement les personnes concernées, plus à même de juger que les journalistes.

L’avocat le plus célèbre de France, devient ministre de la justice. Cette nomination est la surprise principale du nouveau gouvernement. L’avocat flamboyant risque de se retrouver à faux avec les magistrats et les personnels pénitentiaires. Le syndicat majoritaire chez les magistrats, dénonçait hier soir une « déclaration de guerre à la magistrature “.

“La stupéfaction à l’annonce de cette nomination en dit long sur la surprise qu’elle constitue. C’est une rupture totale avec Nicole Belloubet, professeure de droit, spécialiste de la haute administration, soucieuse des formes et du dialogue. Éric Dupond-Moretti est connu pour ses rapports complexes avec les magistrats, son franc-parler, et n’a d’expérience ni administrative ni parlementaire. La nomination d’une telle personnalité est un coup politique, dont seul l’avenir dira s’il est payant. Me Dupond-Moretti était au cœur de l’actualité il y a quelques jours pour avoir fait l’objet d’une surveillance de la part du parquet national financier, dans le cadre de l’affaire Bismuth (Sarkozy). Après les révélations du  journal le Point, il avait porté plainte contre X (plainte retirée hier soir). “…

“Les avocats, dont les relations avec le précédent ministre s’étaient fortement dégradées, ont salué cette nomination. La présidente du Conseil national des barreaux, a indiqué y voir « un signe d’apaisement avec les avocats et un signal fort pour la réhabilitation des libertés publiques »… Mais chez les magistrats, c’était hier soir, la consternation. « À part Gilbert Collard, je vois mal qui aurait été pire », s’étranglait hier une magistrate...”

“Alors que la loi Belloubet adoptée en mars dernier entendait être la réforme unique du quinquennat en matière judiciaire (en liant une réforme civile, pénale, une nouvelle échelle des peines et une programmation budgétaire), le programme des prochains mois risque d’être dense, au vu des déclarations du nouveau ministre.”

“Ainsi, dans une interview récente au Parisien, Éric Dupond-Moretti demandait des États généraux de la justice, « avec des grands juges qui font l’unanimité ». Il ciblait le problème principal :  « Le procureur doit rester sous la dépendance du pouvoir politique car c’est le gouvernement qui fixe la politique pénale. En revanche, il faut un juge du siège séparé du parquet et totalement indépendant pour pouvoir le contrôler. Les procureurs ne doivent pas faire leur scolarité avec les juges, ni pouvoir changer au cours de leur carrière de statut, en devenant juge, et vice versa ». Il souhaitait aussi « mettre en place un système de responsabilité des juges ».

“En 2015, interrogé sur sa première mesure au cas où, imaginaire, il serait nommé ministre de la justice, l’avocat répondait : « Supprimer l’École de la magistrature. C’est “l’encastement” d’un corps qui a besoin de tout, sauf de ça » (on pense à l’ENA qui finalement va seulement changer de nom après un tout petit toilettage). Une réforme qui est actuellement l’une des principales craintes des magistrats. Récemment, il suggérait dans le Parisien « de créer une École nationale de justice qui soit commune aux avocats et magistrats ». Éric Dupond-Moretti a aussi critiqué d’autres réformes récentes comme l’expérimentation des cours criminelles départementales.”

“Autre sujet : les débats autour du secret de l’instruction et de l’indépendance de la justice. La commission d’enquête parlementaire a mis en lumière le problème des remontées d’informations. Un problème qui va devenir criant, l’avocat étant au cœur de nombreuses affaires médiatiques de ces dernières années.”

Autre avis : “Pas une très bonne nouvelle. C’est un grand avocat pénaliste, pas de doute là dessus. Le fait qu’il était été choisi (imposé ?) augure mal de la suite et de la cohérence de sa politique à la Chancellerie. Il a déjà capitulé devant les syndicats de magistrats en retirant sa plainte déposée la semaine passée à propos des écoutes et localisation d’avocats dans le cadre de l’enquête sur Sarkozy (Bismuth).” Au-delà de la personne qui n’est pas en cause encore une fois, la présence d’un avocat à la Chancellerie a rarement débouché sur des choses ou réformes positives…”

Le budget de la justice va-t-il être augmenté ? A défaut le nouveau ministre quel que soit son profil n’aura aucune coudée franche ! En outre, la politique judiciaire ne concerne pas que le pénal ( le pénal est une vitrine), d’autres réformes en matière civile vont-elles être entreprises ? Si cela n’est pas fait, il n’y rien à attendre de cette nomination ! ”

“Au delà de la stupéfaction créée par cette nomination, est-elle révélatrice de la volonté du pouvoir politique de faire passer les deux réformes envisagées de longue date, mais jamais menées à bien, la responsabilité professionnelle des juges et la séparation radicale entre siège et parquet ? Compte tenu du corporatisme qui caractérise la majorité de la magistrature, l’on sait bien qu’elle s’est toujours dressée en travers de ces modifications constitutionnelles indispensables dans une société moderne. Le choix de Me Dupont-Moretti prend alors tout son sens, car seule une telle personnalité venue du barreau peut faire aboutir ces projets audacieux qu’il a clairement déclaré vouloir promouvoir…”

“Un véritable professionnel à la tête de ce grand ministère régalien et qui a des idées. Une refonte intégrale du corps de la magistrature et une séparation des deux métiers : celui de juge et celui de procureur avec deux formations distinctes , voilà des propositions qui méritent d’ être l’objet d’une loi organique sur la refondation de la justice. .”

Voilà l’opinion de plusieurs personnes qui ont donné leur avis éclairé. On va essayer de percer le mystére de l’homme sans passer par la case enfance mise en avant par les psy. On sait qu’il a été soutenu par sa mère et qu’il est fils d’immigré  (italien) comme beaucoup de français, cela le différencie des fils de famille qui reproduisent et répètent, pour que rien ne change.

Son thème est celui d’un Soleil à 0° du Taureau (on peut le reconnaitre dans sa stature) et un ascendant Lion. Il n’ pas pu résister à  un ministère,  son ego le voulait.  Une conjonction de Vénus rétrograde et de Mercure  en Bélier, indique sa faconde, qui le rend éminemment sympathique.

Mercure 17° est trigone Uranus 21° retro en  secteur I limite XII sur l’ascendant Lion à 24° indiquant une grande intelligence clairvoyante, celle qui lui a permis de gagner 145 procès si je ne me trompe pas, parmi lesquels des affaires perdues d’avance.

C’est un homme qui est donc original, mais pas tant que cela, il est aussi tel qu’on le perçoit une personnalité forte en gueule, active, puissante, avec un Pluton rétrograde en maison I, dans le second signe de la Vierge  qui est un signe de service et de tri, de critique , on dit de discrimination où  Pluton au noeud nord indique la réussite personnelle. La lune noire en XII opposée Jupiter signale un malaise personnel, mais cela lui appartient, c’est aussi ce qui lui fait comprendre le sens des destinées, qui ne sont pas frappées du sceau de la chance.

Sensible, il doit l’être avec la Lune en Cancer sextil au Soleil (mais il chasse, aime les corridas, ce qui pour moi est contradictoire), de toutes façons on de peut faire un tel métier avec brio sans être  fort et, avec une carapace un peu dur,  coriace. On trouve ceci dans l’opposition de Mars 22° Cancer à Saturne 29° Capricorne, Saturne étant en domicile en Capricorne, dominant donc Mars en chute en Cancer.

Ce Mars est maitre des planètes en Bélier qui sont dites personnelles Mercure, le mental et ,Vénus sa manière d’aimer, d’ailleurs carré avec Mars,ce qui indique la contradiction haine/amour dans ses rapports.

Le Soleil est également carré à Saturne la figure du pére est contrastée, marquée par la sévérité. Vénus 15°  ,Mercure 17° sont conjointes, ce qui forme un t-carré (triangle isocèle) un peu particulier avec au sommet ces deux planètes conjointes, la base étant l’opposition Mars-Saturne, ce qui renforce la dureté, la force. Mais le Soleil , est opposé à Neptune retro  à 10° en Scorpion, ce qui en fait un grand sentimental, un artiste.

Au niveau karmique, il possède un yod (triangle isocèle aigu) qui part du sextil Lune-Pluton, (force des besoins), planètes qui font deux quinconces vers Jupiter en Verseau en VI (conjoint Saturne) apex ou au sommet : la VI, c’est son travail, il doit le faire, il le fait avec humanisme et conviction.

Comme Pluton est conjoint au noeud nord en secteur I en Vierge (noeud sud Poissons), il n’y a pas de contradiction  avec la finalité de son karma, il va fortement vers la transformation de lui-même mais aussi des choses : son travail c’est son karma positif. Il part du noeud sud Poissons qui témoigne de la grande humanité compatissante qui est en lui (défendre sans limites),  pour aller vers un tri qui est nécessaire car il a pu s’égarer :  Pluton  – maitre de son Neptune – donc maitre du  régent noeud sud , relie le passé et le présent. La période est propice aux changements pour lui ; au niveau des progressions et transits,

Vénus progressé qui est maitre du milieu du ciel -La situation – et de la maison III de la communication  vient d’arriver en Taureau, tandis qu’Uranus de transit s’y place également , 

Mars de progression est sur l‘ascendant, de même que la lune progressée qui indique un nouveau commencement,

qu’Uranus de progression devenu directe se place sur l’Ascendant, Pluton natal angulaire devenu direct se plaçant sur le noeud nord en maison I, tandis que

Saturne est de retour pour son second tour du zodiaque sur sa place natale, confirmant une structuration qui doit se faire au niveau psychologique.

   

Partager avec:

Écrit par 

4 commentaires sur “Eric Dupond Moretti, une nomination qui fait du bruit”

  1. bonjour Emma,
    il est intéressant de regarder aussi les progressions secondaires / uranus est à 2 degré de l’as , mars a quelques minutes de l’as exact, le lune sur le 28 eme , au MC uranus en transit et venus progressée, plus le retour de saturne, il y a de quoi être bousculé…….
    bonne journée
    nicolle

  2. Bonjour Emma,
    Merci pour ce portrait -très bien écrit et décrit – de notre nouveau Ministre Eric Dupond Moretti . C’est un peu un pavé dans la marre et c’est TANT MIEUX !!
    Bonne journée!
    Chris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.