Chiron et Mars en Bélier

“Le processus de Chiron révèle de la souffrance morale et psychologique et, montre ce qui a besoin d’être libéré, abandonné et guéri. Alors qu’il faut renoncer à un passé connu, pour un futur incertain qui nous fait signe, le pas est difficile à franchir.  Chiron incarne un nouvel esprit d’indépendance philosophique, de compassion face à la souffrance, d’apprentissage continu de la confiance en notre guide intérieur. “

Chiron est l’outsider, il fait ce qu’il juge bon et, n’oblige personne à la suivre à la différence d’Uranus qui peut devenir fanatisé lorsque l’idée de “liberté”  est mal comprise.

Le trajet de Chiron est lent ou rapide selon les signes, ou il restera 8 ans ou six mois. Depuis le 18 Février 2019,  Chiron est en Bélier (maintenant à 9°),  et en sortira le 14 avril 2027, ce qui fait quand même 8 ans. Chiron, pour Zane Stein qui l’a découvert,  n’est pas en domicile en Vierge à cause du possible indice de maladie en rapport avec ce signe délicat, bien au contraire, il soigne ceux qui s’adressent à lui, c’est plutôt une planète qui serait bien dans le Verseau, disons en exaltation, puisqu’on y met Uranus en domicile ; il est certainement aussi original qu’Uranus, mais ne se fanatise pas, il enseigne la sagesse. Admettons qu’il a un rapport avec l’axe Vierge-Poissons pour les soins psychothérapeutiques, mais alors plutôt avec les Poissons plus ouverts, car c’est clair, Chiron est cool. Les anglais l’appellent le maverick , un original, un hippie. Je pense que si l’on n’a pas pensé au signe des Poissons, c’est à cause du préjudice négatif qu’on a sur le signe depuis des siècles en astrologie traditionnelle, alors qu’il est le dernier signe achevé du zodiaque, la figure d’un “sauveur”, et le signe des Poissons colle bien avec son enseignement de la musique. Et pourquoi pas avec le Sagittaire puisque c’est aussi un centaure, qui est enseignant ? On sait que le Sagittaire, loin d’être totalement équilibré, recherche  sans cesse sa vérité. Tout cela fait de Chiron une planète totalement humaine. Chiron avant l’apparition d’un malaise psychologique peut ne pas vibrer en vous et c’est peut-être après un mauvais moment,  que vous sentez son existence positivement, c’est peut-être la raison pour laquelle on relie les deux.

Stein penchait même pour la Balance, un lieu d’harmonie. Mais ça ne colle pas avec son enseignement du maniement d’armes ! Or rappelez vous, en tant que sauveur Jésus avait dit :”je ne suis pas venu pour vous apporter la paix”, si je poursuis la comparaison.

Chiron serait donc bien en Verseau et en Poissons, deux signes évolués de la fin de zodiaque en rapport avec la santé, l’éveil, l’ouverture, le soin, la psychothérapie,  résolument tourné vers le futur,  mais sans ostentation. Lorsqu’on arrive au Bélier après avoir fait le tour du zodiaque, il s’agit d’une nouvelle impulsion, de nouvelles orientations, de nouvelles envies, et idées ; le Bélier en a une par jour et il n’en suit aucune, sauf !

Chiron en Bélier, c’est la recherche de l’identité, de qui je suis” qui prédomine, mais elle se fait d’une façon dynamique, probablement agressive (Mars est son gérant) !

Chiron a  donc de grandes affinités avec Mars, en tant que guerrier, il  peut se décider à agir , laissant les débats philosophiques  de côté : on est dans du feu, du yang (type actions pour l’ amélioration des conditions de santé, de vie, écologie). Quand on pense que Mars sera pour 6 mois en Bélier dès le 24 juin,  en domicile dans son signe , on ne peut s’étonner du contexte social !

Par transit, en signe et en maison Chiron montre les difficultés du moment, et en même temps, donne la clé pour les résoudre : les petits aspects de transit (comme le semi-sextil), préparent les grands, ne les sous-estimez pas, car Chiron avance lentement , le transit de Chiron étant à la fois la source et la solution du problème, la clé pour évoluer. Trouvez votre talon d’Achille et vous trouverez comment le circonscrire.

Dans les maisons de votre thème, le transit indique un objet de réflexion, une attitude à adopter, une ressource à exploiter, un choix dans le travail à opérer selon vos aspirations . Cependant en même temps, il s’agit  toujours de quitter ou de renoncer à quelque chose, délicatement, mais définitivement pour tourner une page : Chiron nous oriente car Chiron est fort et actif.

Si le nœud nord (actuellement en Gémeaux) contacte votre Chiron personnel, vous aurez envie de créer un chemin comme  initiateur, enseignant au sens pratique, que la discipline soit intellectuelle ou artistique.  Les grands astrologues se posent des questions sur les lieux de maîtrises de Chiron. Il faudra suivre le trajet de Chiron durant 8 ans en Bélier qui va jusqu’à la fin de l’année se confronter aux mêmes planètes rétrogrades et directes, Saturne retro en Capricorne puis en Verseau, et Jupiter et Pluton en Capricorne, Mars en Bélier. Donc ne vous affolez pas si vous avez des carrés, ils vous permettront de rebondir !

Nota : Il faut cependant dire que la trajectoire de Chiron, contrairement aux autres astres connus, est loin d’être régulière. Si l’on sait que la planète revient à la même place à 51 ans, elle reste de quelques mois dans un signe à plusieurs années (Bélier, Taureau, Capricorne, Verseau , Poissons) selon un calendrier qui a été établi dans des éphémérides, mais où l’on a pu observer des anomalies. Sa situation entre Saturne et Uranus telle que décrite dans les livres d’analyses qui ont été publié, a été chamboulée durant les années 89/90 où elle s’est située entre Jupiter et Saturne. Il faut se méfier des conclusions qu’on peut en tirer durant ces années-là. D’autre part, Chiron rétrograde aussi. 

Chiron va rester en tout 8 ans en Bélier, Chiron sera en Taureau le 20/6/26 ( et durant 7 ans, 6 mois, 16 jours)  en Gémeaux  le 06/01/34 (et durant 3 ans, 6½  mois, avec un supplément de 100 jours en rétrogradation durant 2039 alors qu’il était passé en Cancer le 23/7/38, ce qui fait environ 3 ans et 9 mois ½ en Gémeaux.

 

 

Partager avec:

Écrit par 

2 commentaires sur “Chiron et Mars en Bélier”

  1. Sur Chiron, il est passionnant de lire les livres de Catherine Castanier : “Chiron et l’axe des Portes” ; “Chiron en Maisons”, ainsi que celui de Renée Lebeuf : “Chiron, la blessure qui éveille”!
    Chiron, c’est une blessure, que l’on peut guérir par un travail sur soi, par un renoncement “nécessaire” – dont il faut prendre conscience – et qui n’est pas facile… mais qui est libérateur, profondément libérateur!

    1. Merci de votre participation : J’ai l’axe des portes que j’ai lu, mais je ne connais pas celui de Renée Leboeuf que j’ai rencontré: il ne faut pas “guerir” de Chiron il faut s’en servir, ce n’est pas une blessure c’est une clé qui nous ouvre, donc je n’aime pas ce terme de maladie, de souffrance, ce n’est pas la lune noire, qu’on doit surmonter, qu’on doit sublimer. On l’utilise pour ouvrir un monde auquel on ne pensait pas, celui de l’éveil. Chiron c’est un petit Uranus, ce n’est pas un petit Saturne, c’est un pont vers uranus, or uranus est un eveilleur, et Chiron nous montre le chemin de l’éveil, je m’insurge contre l’interprétation . Zane Stein n’a pas écrit cela, et c’est l’inventeur de Chiron. IL y a assez de source d’angoisse dans un théme sans aller en chercher de nouvelles. Lisez Stein, et barbara Hand Clow pour comparer. D’après les francophones, tout est toujours dramatique, or Chiron est un message d’espoir : si on somatise une maladie par d’autres aspects du théme, on va se soigner avec Chiron, s’il reconnaît la douleur psychologique il la soigne, mais il ne la cause pas, là où il se trouve. Avant de souffrir, peut-être q’on ne s’apercevait pas de son utilité, et c’est poor ça qu’on le relie à une souffrance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.