Jupiter rétrograde en même temps que Vénus.

Jupiter est rétrograde depuis le 14 dans le signe du Capricorne, or nous  avons déjà Pluton et Saturne rétrogrades, Vénus est devenue rétrograde le 13  dans le signe des Gémeaux, dont  elle en sortira fin juin, c’est donc une période de révision, de recul, de réorganisation, de remise en question, de doutes, de confrontation avec nos valeurs, nos sources, nos bases mêmes, bien qu’on soit sur le point de reprendre les “bonnes” habitudes d’avant déconfinement.

La simultanéité de ce transit avec les circonstances extérieures est bluffante, dans le sens où l’on nous annonce une récession sans précédent, des licenciements et du chômage à cause de l’arrêt de l’économie durant le confinement. Les américains parlent de la plus sévère crise depuis 1930.

Jupiter est une planète lente, qui agit sur le socio-culturel, elle nous porte et nous aide à participer à la vie commune, elle nous ouvre aux autres, mais elle nous donne un engouement quelque fois trop grand qui nous fait croire que cela ne s’arrêtera jamais. Or, non seulement, cela s’arrête mais en plus cela peut nous apporter des ennuis de santé, puisque Jupiter augmente les emballements du sang dans nos artères, provoquant des problèmes de cœur(selon l’astrologie médicale) car “Jupiter arrose tout, même les mauvaises herbes”*.

Parce que les jupitériens se croient plus forts, plus intelligents, plus doués, ils ont finalement des ennuis ,  ils ont donc besoin du coup de frein de Saturne pour modérer leur enthousiasme, ce qui ne manquera pas d’être fait , puisque Saturne rétrogradera en Capricorne !

Jupiter qui rétrograde,    c’est une période  importante car Jupiter est plus lente, Jupiter restant un an et un mois dans un signe (sauf en Verseau et en Poissons)  fait toujours une rétrogradation pendant son cycle.

Coïncidant avec le séjour de Vénus durant 4 mois en Gémeaux, (remise en question de nos valeurs intellectuelles, pédagogique, de pragmatisme), nous avons  les deux “protectrices” qui nous testent , nous lâchent.

Jupiter rétrograde sur le  27em degré du Capricorne du 14 mai au 13 septembre (le temps des beaux jours)  où elle parviendra alors au 17em degré  avec une reculade de 10 degrés. Sont concernés ces degrés, et les degrés de ceux qui ont des planètes sur les mêmes degrés dans les autres signes mutables : en carré, en Bélier et Balance et en opposition en Cancer, en quinconces, avec les planètes dans les  signes du Gémeaux et du Lion . C’est un aspect que je trouve très intéressant sur le plan karmique, notamment quand une planète en quinconce forme un yod temporaire en se positionnant en face d’un sextil existant,  activant des effets karmiques.

Pour l’instant, Jupiter 27°et Pluton 25° sont en aspect de conjonction d-étonante, avec Saturne et en trigone au Soleil pour trois jours, mais ensuite, il y a un sesquicarrè avec Mercure en Gémeaux jusqu’au 21 mai, puis  un trigone pour l’entrée du Soleil en Gémeaux, qui va y trouver Vénus.

La planète Saturne ne devient directe que le 29 septembre en Capricorne à 25° tandis que Jupiter est directe à 18°. De toutes façons, ces deux là ne vont pas cesser de cheminer ensemble, à moins de 10° (en conjonction,) mais là, elles seront directes. Puis elles passeront ensemble dans le signe du Verseau ,  Jupiter passant en Poissons le 15 mai 2021, tandis que Saturne elle, y restera. Puis,  Jupiter fera également sa retrogradation en Verseau mais c’est une autre histoire !

 Je ne vais pas détailler les quatre mois, ce sera fait au moment de transits intéressants, qu’on va suivre sur le calendrier que constituent les éphémérides : les aspects des planètes en transit étant effectivement une donne essentielle dans notre vie de tous les jours.

Il y a toujours une règle qui dit que d’un mal sortira un bien : pourquoi croire que ce qui est mauvais, est (totalement) mauvais, ceci à condition d’en tirer la leçon ! Ce qui en astrologie revient à dire qu’un carré ou une conjonction peuvent être meilleurs qu’un trigone et que nous pouvons évoluer dans les moments difficiles. 

Ce ne sont pas les plus matérialistes , à qui la vie  donne le maximum,  qui  partagent ce qu’ils possèdent surs et certains que le plan comptable est la seule chose réelle.Un fort sentiment de solidarité se fait jour parmi une partie de la population, celle des idéalistes.

*citation de Christian Drouaillet et de Jean François Berry”. 

 

Partager avec:

Écrit par 

Un commentaire sur “Jupiter rétrograde en même temps que Vénus.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.