Bruno Le Maire va-t-il être à la hauteur de la tâche ?

Bruno Le Maire, ministre de l’économie se trouve face à une crise qui va être sans précédent.

Il fête son  61e anniversaire : il est né le 15 avril 1969 à 13 h 45  H de Paris (TU 12 h 45).  Cela  nous servira de thème du mois.

Son Soleil est en Bélier,  il possède un amas en Bélier avec Mercure, Vénus. Son Ascendant est en Lion sans aucune planète dessus mais formant un trigone avec le Soleil : du Feu, donc de l’autorité, de l’enthousiasme, de la fierté, de l’ardeur, du tonus, un grand besoin d’action,  On dit que le Soleil se trouve en exaltation dans le Bélier, ce qui veut dire qu’il exagère son importance, son ego, encore plus qu’en Lion . Ils sont animés par Mars, ce qui peut les rendre téméraires, selon ce qu’il y a ailleurs dans le thème.

Chez Bruno Le Maire , l‘ensemble des planètes en Bélier et Mars en Sagittaire forment avec l’ascendant Lion une pyramide  de Feu. Les planètes s’unissent pour permettre aux qualités de la triplicitè de Feu d’émerger apportant l’inspiration, la vision, valorisant le Soleil. Le Soleil à 25°est conjoint à Saturne 28° ce qui lui donne le sens des responsabilités, tempérant beaucoup son enthousiasme. L’autorité du père a fait qu’il se réprime seul.

La conjonction Soleil-Saturne  attire des déconvenues , elle est meilleure en vieillissant, donnant un grand sens des responsabilités, de l’austérité,  de la structuration et un ancrage au père qui finit par être pesant.

La Lune balsamique est  un frein au début de la vie, donnant des personnalités sensibles.

Les oppositions dissociées entre Feu et Terre  entre les 5 planètes en Bélier, et  l’amas en Vierge  de planètes lentes Pluton, Jupiter et Uranus (0°), indiquent  lutte entre le terre à terre et le flamboyant, qui peuvent parfois avoir eu du mal à se concilier, l’ascendant en Lion, indiquant l’ambition et l’ego.

L’opposition d’Uranus face à elle-même après la quarantaine fut probablement importante pour lui : au moment des débats, il s’est élevé contre son parti en approuvant le “mariage pour tous”, ce qui n’a pas du être facile pour le fils de la directrice de l’établissement Notre-Dame de France. Il a d’ailleurs été critiqué par ses pairs.

La possible crise de planètes des gens de cette génération se situe au niveau de  l’amas des planètes lentes  rétrogrades dans la Vierge au nœud  sud , Jupiter 28°,  Pluton 28° , Uranus 30°/0°, Neptune en Scorpion  ralentissant leurs actions du fait des  caractéristiques propres à ce signe : critique,  humilité,  peur  de ne pas être à la hauteur, de mal faire, avec un besoin de service évident. Dans son cas, il est possible que cela soit bénéfique pour compenser l’impulsivité de son amas en Bélier, mais cela peut être aussi un frein. Cela montre une grande retenue et une nécessité de passer outre pour vraiment exister.

Vénus rétrograde en opposition, est en lien avec la conjonction Soleil-Saturne dans le sens d’une certaine retenue. Neptune rétrograde en Scorpion (isolée dans un secteur du thème), indiquerait plus de doute, que de foi.

Ce qui est caractéristique dans ce thème est que l’ensemble des planètes de l’hémisphère nord en sextil entre-elles, forme un yod, plus particulièrement le sextil Uranus–Neptune à 28° faisant des quinconces avec le Soleil dans hémisphère sud et, comme elles sont toutes groupées, cela fait effet domino. Le yod est un aspect karmique, et au moment où il est activé par des transits, ce moment devient un moment de déterminisme  au cours duquel  la personne doit réagir dans le sens demandé  par le transit.

Mars en Sagittaire , maitre du Soleil, fait partie des six planètes en signes de Feu,  trigone à la Lune, trigone à l’ascendant, en dehors du faisceau d’oppositions et de quinconces : elle apporte une action forte, une grande énergie, c’est la planète personnelle dominante.

La planète Mars dans un secteur indique toujours que le sujet doit prendre des initiatives dans les affaires de ce secteur pour l’ordonner, le rendre positif,  mais en cas de passivité  les événements l’obligent à subir les initiatives des autres. Dans les deux cas, cela veut dire qu’il y a un désordre et que quelqu’un doit rétablir l’ordre”. (Ferdinand David)

Dans son cas, on dira que la maison V, celle de l’expression de la I, est aussi celle de la spéculation financière , or il est ministre de l’économie et nous traversons une crise sans précédent.  Actuellement, l’amas en Capricorne est carré à son amas en Bélier, il voit tout son travail réduit  à néant par la crise du coronavirus : sa tâche ne va pas être simple !

Le nœud nord est à 0°13 du Bélier, nous sommes encore ici dans le Feu dont le régent est Mars en Sagittaire, devenu rétrograde . Le régent du nœud sud est Vénus devenue directe, apport  de ses acquis antérieurs, par contre il faut  qu’il lutte pour aller au  nœud nord avec ce Mars rétrograde, et ça il va en avoir l’occasion !.

L’atout est son trigone entre Vénus – Mars indiquant aussi une continuité d’une vie à l’autre avec Vénus dans l’amas en Bélier, régente du nœud sud, trigone à Mars régente du nœud nord, en trigone à la Lune conjointe au nœud. Le passage par les rétrogradations est une des facettes du karma. 

L’axe nodal  est à la limite de l’axe des signes Bélier-Balance et on peut penser qu’il est déjà dans l‘axe Poissons-Vierge qui est un axe de service (par progression, il y est), et tout tend à prouver que c’est le dévouement qui va être mis en valeur !

Sur le plan privé, le carré entre la Lune noire en Cancer et la Lune en Bélier fait penser qu’il a pu avoir difficultés avec la famille, ( la Lune est carrée à la Lune noire). Dans ce cas il faut aller voir la Lune qui est opposée à Pluton rétrograde comme on a vu précédemment (mère/femme trop puissante) le double carré aux nœuds est karmique.  La Lune noire en maison XI indique aussi de possibles déceptions dues à un manque d’appui de la part de ses amis/réseaux et une possible déception ,  par contre, s’il s’en sert pour être plus “malin” que les autres, elle l’aide.

Sa Révolution Solaire donne un ascendant en Scorpion, ce qui ne nous étonnera pas vu les circonstances, le Scorpion étant le signe de la maison VIII, matériellement du capital. Ici la question de la mort est présente bien sur, mais il peut s’agir de la mort de ses illusions.

Comme il s’agit des transits du jour, peu de surprises, les maisons sont censées nous en dire plus, si on les superpose, sa maison X indiquant le travail est dans la Vierge, qui est le signe des soignants, du service.

L’amas des planètes Jupiter- Pluton  en Capricorne et Mars-Saturne en Verseau se situe dans la maison II de l’argent, ce qui pour un ministre de l’économie est sans surprise,  en carré avec Uranus en Taureau en VI qui montre qu’il va y avoir du changement dans la manière de travailler !

La Lune progressée  est en secteur VII, position angulaire, très forte, qui le met en relation avec des partenaires, des associées.

Il faut noter le transit par trigone de l’amas en Capricorne, à l’amas qu’il possède en secteur II, provoquant un trigone de Jupiter à Jupiter, de Pluton à Pluton qui chez lui est passé de retro à direct, lui donnant plus de puissance.

Il en aura besoin !

 

 

 

*Biographie Wikipédia :  Bruno Lemaire, né le 15 avril 1969 à Neuilly-sur-Seine, est un homme politique français. Fils de Maurice Lemaire et de Viviane Fradin de Belabre, directrice de l’établissement Notre-Dame de France à Paris, époux de Pauline Doussau de Bazignan, dont il a eu quatre fils. A sa sortie de l’ENA, il entre au ministère des Affaires étrangères, à la Direction des Affaires stratégiques, de Sécurité et du Désarmement. Il collabore avec Dominique de Villepin lorsque ce dernier est secrétaire général de la présidence de la République. Il le suit lorsqu’il devient ministre des Affaires étrangères, entre 2002 et 2004. Il a notamment établi l’absence d’armes de destruction massives en Irak durant la crise irakienne de 2002 – 2003, il entre au ministère de l’Intérieur en mars 2004 puis à Matignon en mai 2005, où il devient le conseiller politique du Premier ministre. Il est nommé directeur de cabinet du Premier ministre. Lors des élections législatives de juin 2007, candidat de l’UMP, il est élu député dans la 1re circonscription de l’Eure et , conseiller municipal de la ville d’Évreux, nommé, le 23 juin 2009, ministre de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Pêche. Il est ministre de l’Economie dans le gouvernement Macron.

Partager avec:

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.