Bélier : l’entrée de Mars du 29 juin 2020

Joyeuses Pâques ! Patience, on va pouvoir agir

Déjà, on a le droit d’aller dans les animaleries- jardineries et on peut adopter un animal à la SPA  !

Ce mois-ci est celui du Bélier, auquel je n’ai pas consacré un article personnel , pour le moment, du fait des articles qui parlent des mouvements des planètes, dans lequel le signe du Bélier se trouve inclus.

Chiron , le grand médecin du zodiaque, est la seule planète en Bélier impliquant ce que nous vivons : une forte activité au niveau des secours , des soins novateurs, les  initiatives inventives  pour suppléer au manque de matériel  (fabrication de matériel provisoire en 3D, masques),  la créativité et les essais thérapeutiques !

Le  Soleil en Bélier se retrouvant en compagnie de Chiron et de la Lune noire joue une partie difficile entre ces deux antagonistes : on voit les théories des soignants qui s’affrontent, ou les politiques qui se concurrencent, on ne sait pas bien !

Chiron est face à la nocivité de la Lune noire, l’archétype de Cruella, qui veut détruire une partie de l’humanité.*

L’année du Bélier va être marquée le 29 juin 20, par l’arrivée  de Mars dans son domicile pour six mois, ce qui n’est pas courant.

Ce phénomène, rare quand même, semble tomber à propos : dire que nous sommes réglé sur le ciel, n’est pas un euphémisme !

Combien de révoltes retenues, de colères, vont se faire sentir durant le déconfinement !

C’est une vague qui va déferler , elle va aller et revenir, et bien sur, les crises vont sortir du bois où elles étaient “confinées” : les mensonges, les déductions fausses, dont on nous rebat les oreilles depuis des décennies, les théories des uns et des autres, qui voient la preuve qu’elles sont toutes plus fausses les unes que les autres, mais qui continuent tels des boites vides, à faire de l’air ! On va essayer de nous faire accepter des règles “exceptionnelles” qui ensuite pourront se retourner contre nous (semaine de 60 h, etc), et je crains que la faiblesse de certains ne joue le jeu des mêmes.

Prenez la pollution, soit disant créée par les pets des vaches , alors que c’est le tourisme de masse qui est le fléau numéro un, comme le montrent les images des animaux, qui enfin seuls, se prélassent sur les plages vides et s’ébattent dans la mer.  Cette agitation,  provoquée par la soif de découverte,  démocratisée par les voyages en avion  peu chers, dont le kérosène “ne pollue pas”, a  provoqué un abus, autant des entreprises que des particuliers,  qu’on refuse de remettre en question, à cause de la sacro-sainte économie reposant sur la civilisation des loisirs !

Il est plus facile de s’en prendre aux bergers, aux bouchers, aux agriculteurs, aux femmes qui utilisent des objets de soins jetables, que d’accuser les transporteurs de containers qui traversent la planète pour des objets , qu’on pourrait faire sur place.

Faisons plus de télé-travail, disséminons les Zones d’activité Prioritaires , construisons ces zones à la campagne, type Sophia-Antipolis en PACA,   pour tous ceux  écartelés entre leur travail et leur lieu de résidence… avec des habitations  à des prix abordables. Cessons de créer des grandes surfaces, que plus personne ne fréquente ! Faisons pression sur les usines polluantes, dans le monde entier , qui déversent leur lot de polluant atmosphérique : combien de citoyens culpabilisés, pour une usine qui déverse sans vergogne ses gaz nocifs ?

Enfin on respire ! Les animaux respirent ! On voit les cimes des montagnes !  Quelle preuve, s’il en est, de notre pollution engendrée par l’industrie et les déplacements occasionnés par ce modèle de vie.

Mars est une planète d’action et de lutte, elle va donc nous donner des forces à un moment où nous en aurons besoin, dans la pagaille et dans la discorde probablement, du fait d’une nouvelle adaptation à une certaine liberté, retenue pendant trop de mois, avec les conséquences sur le travail, ou sur la disparition éventuelle du travail, les conflits, les plaintes en justice : l’équilibre sera instable ! On se souciait un peu du Brexit, mais là nous aurons en plus de nouvelles donnes ! Je ne parle même pas des personnes endeuillées : tout ceci ressemblera à une période post-attentat.

Au niveau individuel, puisque c’est ce qui intéresse le plus les lecteurs (trices), lorsque Mars va rétrograder , les planètes que vous avez en Bélier, vont voir passer Mars trois fois :  la planète entrée fin juin en Bélier , file directe jusqu’à  28° au 10 septembre (premier passage),  puis rétrograde, Mars se retrouvant  le 14 novembre à 15° (second passage en arrière sur les degrés entre 28° et 15°), revenant à 28° (troisième passage entre  15° et 28°)  seulement  le 7 janvier 2021 , pour finalement passer en Taureau fin janvier.

Il est de coutume de dire que chaque passage a un seul objectif : faire quelque chose dans le domaine du signe et dans le secteur de la maison, selon les aspects natals et les transits en cours avec Mars !

Il faudra donc s’en occuper à ce moment là  durant ces mois , aussi je n’encourage pas  à  faire une Révolution Solaire* pour l’année entière (voir après), mais seulement vos transits pour voir ce qui fait écho à vos aspects personnels. Il est clair que ce sera une période de volonté forte, puis de ralentissement, de retour en arrière, donc d’hésitations, or des hésitations il est clair qu’il va y en avoir ! Mais, il faut se rappeler que le transit  en question peut agir d’une façon psychologique, spirituelle,  absolument pas dommageable matériellement, ce qui fait que si vous prenez le recul nécessaire pour ne pas réagir d’une manière trop pulsionnelle, il ne se passera quasiment rien .

Dans le thème du 26  Juin , on peut voir une plus large répartition des planètes,  ce qui détend l’atmosphère, avec un sextil de Mars à Saturne ( un peu de discipline dans le déconfinement), même si le Soleil est encore cette année pour le troisième décan des Béliers, en opposition aux planètes en Capricorne, Jupiter,  Pluton et même Saturne, le passage de la Lune au premier quartier faisant ce jour là deux trigones  éphémères.

Dans thème du 20 mars à l’entrée du Soleil en Bélier , le fait que Jupiter soit en conjonction avec Pluton, montre bien qu’une planète dite bénéfique, ne fait qu’amplifier, accélérer,  l’effet dur  de Pluton  dans le Capricorne, de Saturne, et de Mars  (encore en Capricorne, puis passé ensuite en Verseau en avril avec Saturne)  car les voyous et les escrocs cherchent des filons pour compenser leurs pertes, mais je ne me fais pas de soucis pour eux puisqu’ils se sont recyclés dans les faux médicaments sur internet !

 

 

*voir aussi article ” Entrée de Vénus en Gémeaux“.

 

 

Partager avec:

Écrit par 

3 commentaires sur “Bélier : l’entrée de Mars du 29 juin 2020”

  1. Bonsoir Emma,

    Très intéressant cet article (comme toujours)!
    Mars transitera ma lune noire natale et mon Jupiter en Bélier en maison 7.

    Qu’en pensez-vous?
    Bonne soirée et prenez soin de vous!

    1. Sandrine, l’analyse ne doit pas être sauvage, sans thème natal, sans âge, sans savoir la situation familiale, impossible de dire quelque chose de juste, il faudrait savoir dans votre thème, de quelle maison Mars est maitre et où votre mars se situe, dans quel signe et quelle maison.
      Un indice : la 7 c’est l’autre, les autres, face à vous en 1 ; Mars arrivant dedans peut vous agressez en paroles ou en actes, en particulier personnes jeunes de sexe masculin, un fils si vous en avez un, peut devenir pénible Vous pouvez être mêlée à des querelles, on vous reprochera votre autorité, même si vous ne dites rien. Vous voyez l’éventail est large. On sera en pleine projection.
      Mars en passant sur Jupiter peut accentuer le besoin de rencontres sociales.
      Quel est le rôle de cette lune noire en 7 dans le natal ? elle foule aux pieds les rapports avec les autres, elle rend difficile la vie de couple, donc avec Mars, vous risquez de devenir plus féministe que jamais ! “Jupiter arrose tout, même les mauvaises herbes”, donc ne comptez pas sur lui pour qu’il arrange les choses alors que vous avez de la chance habituellement, en vous servant de la séduction, si c’est ce que vous faites (?).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.