Le carré Uranus-Pluton fait exploser nos sécurités

Au vu de ce qui s’est passé en Italie, devant l’insistance du gouvernement à ne pas suspendre tous les rassemblements, et à ne pas fermer les zones contaminées (cent personnes c’est encore trop,  mais que dire des  mille personnes auparavant, des fans de clubs de foot, etc), les  politiques ayant brouillé la question sanitaire, nous allons voir le ciel du reste du mois de mars avec les journées du 15 et du 22 mars. 

Le problème se situe pour nous avec le carré des planètes en Capricorne à Uranus en Taureau. Mars est conjointe à Jupiter, donc il y a accélération de l’agressivité -ici du virus, mais aussi de l’action positive -,  et Pluton , formant une doryphorie , impliquant la violence, et plus. Ces périodes ne sont pas anodines !

La sévérité de Saturne n’est pas suffisante puisqu’il part vers le Verseau , un signe de “liberté” , certe humanitaire !

Uranus en Taureau en conjonction avec Vénus concerne nos valeurs,  le Taureau étant le secteur II, l’argent,  mais aussi ce qui compte vraiment pour nous !

C’est l’enjeu non pas des élections mais du poids qu’on accorde à la vie !

Chiron conjoint à la Lune noire en Bélier indique l’action, c’est un  guide  dangereux puisqu’il est maitrisé par Mars en Capricorne dans le signe de l’ambition !

Les deux sont en semi-carré à Uranus ! La Lune est en sesqui carré à  Vénus-Uranus à 9 h du matin à Paris.

Il faut  ici choisir encore entre la valeur qu’on accorde à l’humanité et l’ambition. Dans ces conditions il ne devrait pas y avoir de second tour  malgré les précautions, car l’amas de planètes en Capricorne  se resserre : il s’agit encore d’un rassemblement de trop (les anglais repoussent des élections à l’an prochain).

On voit dans le thème du 22 mars, Pluton conjoint Mars  à 24°, le Soleil entre en Bélier sur la Lune noire 6° et Chiron 5°,  il peut s’agir du blocage de l’action uniquement tournée vers le sanitaire,  personnifié par Chiron.

Cependant,

malgré le carré trop fort,(il est juste de parler de guerre)* il y a un trigone de Vénus vers l’amas en Capricorne, et un sextil de celle-ci sur Neptune à 18°, Saturne entrant en Verseau 0° étant en sextil au Soleil (et à la Terre) entrant en Bélier.

Il est possible que l’action soit un peu plus coordonnée avec le passage des planètes en Verseau et en Bélier bien qu’en avril le stationnement de Vénus en Gémeaux durant quatre mois créera un carré avec Neptune en Poissons , favorisant la tiédeur , la mollesse et un quinconce avec les planètes en Capricorne ! Mais n’anticipons pas et prenez  vos précautions au-delà de ce que l’on vous dit, et surtout… méfiez vous des faux messages,  vérifiez , et ne regardez pas si votre voisin a mis des gants, mettez-en en choisissant vos fruits et légumes !…

 

*les  doryphories de planètes.

Qu’est-ce qu’une doryphorie ? une doryphorie est formée de plus de trois planètes conjointes, surtout  de conjonctions exceptionnelles avec des lentes qui vont se grouper dans le même signe du zodiaque entre 20 et 30°, donnant une importance au signe  dans lequel elles sont situées, plus les conjonctions sont serrées mieux cela vaut.

Déjà pesante au moment où la doryphorie se produit, ses effets se manifestent par la suite quand commence  l’éloignement de  la plus rapide des planètes qui emporte avec elle lors de son déplacement, l’énergie de la lente la plus proche, faisant  émerger des changements dans la population, qui se répercuteront sur la période historique : car ce sont bien les hommes qui agissent face aux événements extérieurs que d’autres hommes ont provoqué. Et on ne cesse de se demander qui a fait “la poule qui a fait l’œuf”

Techniquement, cela se fait par ordre de rapidité, les planètes lentes étant Uranus-Neptune-Pluton, les autres de moindre importance n’étant que des énergies passagères s’ajoutant à la concentration.

 Iréne Andrieu dans son livre “Les enfants de l’an 2000” indique que notre cycle actuel provient de mai -573 avt J.-C  où Uranus , Pluton , Jupiter , Neptune  Mars et Soleil , Mercure  se situaient en Taureau entre 14° et 19°, Saturne  en quinconce 150°en Sagittaire à 14°

Dès la Grande conjonction suivie d’une concentration rapprochée en -560 la Grèce, la Perse, Rome, les Celtes , et les Germains, s’affirment et des doryphories multiples  se forment pendant…90 ans ! Cette période voit l’effondrement de l’Égypte au profit de la constitution du monde romain, et de l’Empire Perse. Des peuples qui avaient dominé  le monde depuis 2000 ans disparaissent. Les romains font leur entrée sur la scène internationale.

Cette période fut suivie d’une autre avec la conjonction Uranus-Pluton en -321 et en -325/324 avt J.-C, où toutes les planètes à l’exception de Neptune étaient en Taureau.

 

 

cliquez pour voir article de janvier

 

 

Partager avec:

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.