Le rôle métaphysique des signes d’eau

En Astrologie d’évolution, la question du sens, de la finalité de la vie est capitale, bien plus importante que la question du caractère . La réussite est celle de l’âme, encore faut-il savoir qu’on en a une !

Les signes de l’âme sont les signes du Cancer, du Scorpion et des Poissons, reliées entre eux par un écart de 120°,  formant des trigones. Leur maitre est la Lune appelée les “yeux de l’âme”, la fonction  psychique,  Pluton le lieu du désir le plus fort et, Neptune, la fonction intuitive.

” le Soleil est la conscience et, la Lune, la fonction psychique*.”

La Lune reflète (est éclairée par) le Soleil, mais si nous la saturons par nos désirs refoulés, nos souvenirs, on se ferme, on devient un intellect et on oublie son cœur, le vécu du Cancer est de plus en plus occulté par les identifications mentales rigides, la fonction Lune perd son rayonnement, Saturne l’a emporté, c’est comme s’il y avait deux Capricornes à l’extrémité.”

“Aussi il faut voir quelles planètes se trouvent dans le signe du Cancer, contrôlées par la Lune, surtout Saturne , maitre du Capricorne,  (croix cardinale) et Mars  (premier maitre du Bélier ) tous deux en carrés, car cela crée un inflation du carré  entre le Scorpion, qui est  le lieu dédié à l’inconscient, à l’occulte et le Verseau, signe de l’ouverture

“Le Scorpion (la VIII), c’est le déni de la réalité ; c’est une activité mentale, qui, si elle refuse la réalité au profit de son  désir, ne se rend pas compte qu’elle est toujours attachée à des souffrances/désirs passés , le mental voulant assurer la fixité dans la réalité. La maison VIII est symbole de la mort,  par  le refus de la transformation les désirs veulent se prolonger alors qu’ils doivent céder devant la réalité des faits. L’égo réagit toujours comme si l’univers entier, réagissait à ses désirs.” C’est banal de le dire mais “on prend ses désirs pour la réalité “.

  L’émotion dans le  Scorpion nie que les besoins sont refoulés. Son impuissance devient un désir de revanche, il tombe malade par dépit, ne veut pas reconnaitre sa fragilité, se dévalorise : « si  je ne peux rien, je ne suis rien ». Il devient le “tueur” du zodiaque…

Le signe des Poissons (la XII) sera l’exécuteur du désir de transformation du Scorpion portant en lui l’auto destruction avec Mars/Pluton : on aboutit ainsi aux maladies graves qui sont situées  dans la maison XII, dont la fonction est de faire grandir en dépassant une expérience de souffrance, sans pour autant s’y complaire*.” Le Christ a pris les Poissons pour symbole.

d’après un extrait de “La roue de la vie” d’Irène Andrieu

 

 

* Bien que toute la tradition dise cela , je doute que l’ âme (mot qui a une connotation religieuse),  soit symbolisée par la lune qui symbolise sans conteste les besoins physiques basiques de l’individu, d’abord bébé.  La lune est l’inconscient, mais l’inconscient ne contient pas que de la spiritualité, tant s’en faut , il contient notre ombre !

Il me semble qu’il est plus juste de  répartir le champ de l’âme dans les maisons d’eau IV, VIII, XII , en faisant les différences nécessaires entre la VIII inconscient freudien/ombre, et la XII inconscient/spiritualité versus addictions, la IV, besoins basiques dès la naissance.

Les américains avec Jeff Green pensent que Pluton est l’âme, le lieu de notre désir le plus profond en nous incarnant(c’est ce qui fait sa violence, sa force de transformation et de fécondation) , mais le désir n’est pas non plus de la spiritualité, donc il faut revenir sur la définition du mot âme ! On peut y songer, c’est un sujet à creuser !

 

Partager avec:

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.