Notre thème parle de notre évolution potentielle

Lorsqu’on sait qu’on nait en Bélier, qu’on se développe de façon centripète (tourné vers soi) en Taureau,  qu’on rencontre notre environnement en III , que nous  reste-il  de tout ce que nous avons appris en III, quand nous arrivons en IV ?  

Début FC, c’est la communauté humaine des hommes, les racines, pour aller   vers le MC « l’unique étoile »., appuyé sur nos racines, dans ce  pilier de cette vie , cette colonne vertébrale qui nous soutient.  Comment  tout cela interagit avec les planètes lentes ?

Saturne c’est la force signifiante qui donne les limites, à tous les systèmes d’organisation (peau et os) principe de réalité, devoir tenir compte de l’existence,  du réel : si Jupiter pêche par excès d’optimisme , Saturne met des limites, s’organise dans la durée, voit sa réussite sur le long terme ; ici l’ambition s’intériorise, alors que Jupiter extériorise. C’est la capacité à hiérarchiser les urgences,  de séparer l’essentiel du subsidiaire, d’ordonner (donner de l’or, ou de l’ordre). Saturne permet ici le retour vers le Soleil,  et vers l’âme, en accueillant le sentiment de responsabilité, le sens du devoir, de l’engagement, de l’ascèse car ici la joie nait de l’effort,   le travail de Saturne  intègre la joie jupitérienne,  peu stable, dépendante du regard des autres, donc Saturne est rébarbatif pour un Jupiter ou un Uranus mais c’est le maitre de la maison X.

Neptune , c’est l’amour divin,  en rapport avec la volonté de la Source, c’est le monde des profondeurs, être dans la disponibilité, et dans la compassion. C’est le dieu des mers et des tremblements de terre : vous ne savez plus à quoi vous raccrocher ; dans la maison de Neptune,  on  expérimente la présence de sa vie où cela est le plus confus, le plus inaperçu, elle apporte de grand rêves, des désillusions aussi, pour mieux nous sortir de l’égocentrisme , c’est le pouvoir émancipateur des mirages : une pensée et on allume un incendie ! Neptune en I apporte la confusion, on sort de notre centre pour nous ouvrir, ceci nous amenant la désillusion et la déception. C’est le maitre de la maison XII.

Uranus : être uranien c’est laisser passer l’idée géniale, c’est l’ acquisition de la liberté intérieure par rapport à nos systèmes de valeur, de représentation, se désidentifier, être libre ; l’étape uranienne sera suivie de l’étape neptunienne pendant la descente (celle de la désillusion) car la dominante uranienne va dénouer mon Mercure (mon intellectualité s’éveille à une autre dimension), et Neptune va dénouer Vénus (en l’éloignant de la chair).

L’amour inconditionnel remplace l’amour conditionnel qui limite. C’est le futur.  C’est un introverti qui fait de l’extraverti, qui fait du social mais s’il n’est pas dans l’empathie, il tombe dans le cynisme, la froideur, il fait de la provoque. C’est le maitre de la maison XI.

Mars, c’est accomplir la volonté du Soi, il y a une notion de service sur le plan spirituel, le “guerrier” au sens du roi, le Soleil. Avec Mars on doit agir.  Le service est à l’âme ce que le désir est à la personnalité (Alice Bailey), c’est un désir qui pousse à traverser l’Atlantique à la nage, la joie de servir est équivalente sur le plan spirituel.

Pluton , c’est se sentir exister avec les pouvoirs des mondes supérieurs , Pluton et le pouvoir, l’ occulte, les personnalités politiques (en maison X) ; Pluton permet aux espèces d’évoluer, c’est une énergie non sentimentale, qui détruit les formes pour que la vie évolue, il y a ici la puissance de la vie, Pluton est maitre du Scorpion et du Bélier qui prend les formes de nos attachements : pour que le Bélier connaisse la force de vie, il faut qu’il connaisse la mort. 

Pour vivre ensemble à deux, on est quatre : il y a moi et l’autre, il y a l’inconscient de l’autre et mon propre inconscient, c’est la maison de la transformation intérieure, jusqu’où je vais raboter mon ego pour que la relation s’épanouisse, gérer l’énergie de la relation, le partenaire, le sexe, la banque, le monde des affaires, la voyance  ce sont les biens du collectif.

L’essence de la VIII  est de clarifier les énergies invisibles de la sexualité au niveau émotionnel, c’est l’inconscient de la relation. Pluton est maitresse de la  maison VIII. Dès qu’on vit avec quelqu’un , on est amené à s’occuper de la maison VIII.

On est conduit par la Lune noire, grâce et à cause de laquelle,on devient  observateur de soi-même. La Lune noire (Lune moyenne,corrigée) conduit les étapes de notre « retournement » (voir articles sur le blog).

D’après une conférence de Luc Bigé

 

Partager avec:

Écrit par 

2 commentaires sur “Notre thème parle de notre évolution potentielle”

  1. Formidable- Formidable!(comme dirait Stromae;)
    C’est clair, simple et ça permet d’avoir de bonnes bases pour mieux comprendre ce dur langage astrologique!
    Je vais garder ça dans mes petits papiers à relire!
    Merci 🙂

    1. Chére Alicea, c’est mon but , j’ai moi-même bataillé (et je bataille encore) entre les notions basiques de psycho, d’astro et la transgenéalogie car les pro soit restent entre “sachants” notamment leurs livres, sans parler des contradictions ! tout le monde ne peut pas avoir accés aux ateliers et conférences et dans ce cas là, celui qui n’a pas compris a peur de passer pour un idiot !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.