L’année du Rat commence bien !

Ce week end du 1er Février,  le défilé pour le Nouvel  An chinois de l’année du Rat sera annulé, le Brexit va remettre le Channel entre nous et les Anglais, avec obligation du passeport,  et nous nous barricadons contre le coronavirus avec peut-être un peu trop de panique parce que  nous n’avons pas de vaccin, dans ma commune l’eau du robinet est contaminée à cause de la négligence des responsables ; grands ou petits les ennuis sont comme des mouches, ils nous fondent dessus, comme les nouveaux pics de chaleur, les vents qui font tomber les toits et les arbres sur les passants, les glissements de terrain, les inondations parce qu’il tombe un mois de pluie en 24 h. Je vous passe le reste…

Je ne suis pas spécialiste en Astrologie Chinoise qui me parait très amusante avec ses animaux, mais excepté  quelques uns qui  sont différents des nôtres , d’autres comme le Buffle (Taureau)  sont identiques . Il y  en a douze : comme quoi, c’est l’universalité de l’astrologie : en fait, on peut faire la correspondance avec l’astrologie traditionnelle en regardant la place de Jupiter en signe  dans notre astrologie : donc le signe du rat correspondrait au Capricorne. Le signe du Rat fait bien penser à cette frilosité de contact, il met des réserves dans son grenier, il pense seulement à sa petite famille, son peuple et il rafle tout ce qui lui passe sous la dent. Il est vif, rapide, malin, souple, et se reproduit à grande vitesse, mais sait se stopper lorsqu’il y a pénurie et dans ce cas il ne se reproduit plus. Il n’a pas peur des endroits froids, sales, puants, il se complait dans les égouts, les poubelles, il est robuste, personne n’a une si mauvais réputation, car il apportait la peste, et on dit que quand l’humanité aura disparu, il y aura encore les rats. Tant mieux pour eux, tant pis pour nous ! Cela se vérifie aussi au niveau de l’humanité : ce sont les plus malins qui sont les derniers à disparaitre.. comme on dit quand les rats quittent le navire … De là à penser que les anglais sont plus malins que nous…

Bien des gens naissent sous le signe des Rats et on peut leur faire confiance parce qu’ils sont fiables, solides, fidèles, et débrouillards, et si ce sont nos enfants ou nos petits enfants, on ne demande que cela. Il est clair qu’on serait plus flatté si on naissait sous le signe du Cheval, du Buffle ou bien encore du Dragon, et même du Cochon ou du Coq. Non , là c’est le Rat, et il en faut car ils font le sale boulot et nous débarrassent des ordures, ce n’est pas de leur faute, on leur a collé l’étiquette d’éboueur de la planète. On a bien réhabilité le vautour et les loups, pourquoi dire du mal du rat ! Donc bonne année du rat ! Walt Disney l’a réhabilité avec Ratatouille.

En astrologie traditionnelle, on peut voir une carte très resserrée pour le 1er février avec toutes les planètes encore comprises dans un sesquicarré entre Mars et Uranus indiquant une décision forte et vigoureusement prise comme un coup de poing, sans tenir compte de l’environnement ! Dans six signes qui se suivent, on trouve toutes les planètes  en amas avec  en Capricorne Jupiter -Saturne -Pluton plus le nœud sud,  Neptune -Vénus fin Poissons conjointes Chiron- Lune noire début Bélier, et même la Lune se trouvera conjointe à Uranus en Taureau en exaltation, pour la question financière !

La planète Mars carrée Neptune-Vénus montre bien que ce n’est plus le moment des câlins, et Pluton carrée Uranus croissant montre qu’on est dans la fin du commencement de la rupture avec Pluton 23°25 encore semi sextil Vénus à 22°.

Saturne qui indique les fins et les limites, est maitre du nœud sud en conjonction avec Pluton, le seigneur du sous sol.

Partager avec:

Écrit par 

2 commentaires sur “L’année du Rat commence bien !”

  1. Cher François, l’astrologie sert à chercher du sens à la vie, notre finalité, comment vivre en accord avec soi, comment se connaitre, évoluer, comment comprendre les autres, relativiser, pas pour faire des prévisions comme les augures grecques. Si je m’y prête c’est parce que l’astrologie mondiale colle à nos petites vies, de bien des façons mais nos thèmes sont individuels, et si nous avons un tout petit peu de chance, nous passons au travers des gouttes, et quand nous ne pouvons pas nous savons que nous pouvons patienter le temps du transit. “le determinisme n’est pas une fatalité”, cela nous donne de l’espoir ! Uranus en Taureau demande le changement de politique au niveau de la maison II, notre argent (manifs, retraites). et probablement qu’il faudra attendre qu’elle passe en Gémeaux pour que cela se calme, mais saturne va passer en verseau, et ensuite Pluton en 2024, en même temps Uranus sera en trigone, ce sera plus léger, plus humaniste , plus collectif ce qui n’est pas le cas actuellement: on verra bien !
    Amicalement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.