Déjà vingt ans !

L’année 2020 arrive à grande vitesse, les jours courts passent plus vite, il fait nuit on a hâte de les voir rallonger :  la vague d’ enfants nés  pour fêter l’événement en 2020, se rèpend en récriminations sur le climat, sur nos traditions, sur nos options, sur nos illusions, sur nos choix de vie. Pourtant,  un millénaire, c’était plein de promesses !

Avoir vingt- ans en deux-mille-vingt, n’est pas avoir vingt ans en soixante-huit !  La révolte gronde, mais pour des raisons différentes, il s’agit toujours d’amour, mais d’amour vache !

A la “libération” de certains carcans,  a succédé la répression du patriarcat qui a repris ses droits : l’amour oui, mais les bonnes vieilles habitudes  d’abord ; les droits oui, mais pour les hommes, l’avortement oui, mais quand les hommes le veulent, etc, etc.

Tout est toujours pareil, et avec un amas en Capricorne, on va commencer une année de répression, et de compression : vous voyez les sculptures de César ?

Avec l’amas en Capricorne, les transits sur vos planètes bons ou mauvais, durs ou faibles, les limites sont là, l’immobilisme est là, le mur est là. On ne peut pas le contourner, on ne peut pas le casser, on ne peut pas faire comme si… il sera là. Les faits sont têtus et peu importe ce dont on a envie, il va falloir se battre contre un ennemi invisible : le temps. Vous avez ci-contre le thème de la NL du 26 décembre 2019.

Dés lors, il faudra guetter mois par mois, les sextils et les trigones avec la Lune, avec Vénus en comptant sur un sextil avec Neptune en Poissons venant ou allant vers les planètes en Capricorne. Les bosseurs, les têtus vont se régaler, il  y a du pain sur la planche, les paresseux eux vont avoir du mal, même avec l’arrivée (heureusement ou pas) de Jupiter en Capricorne.

Car que fera Jupiter ? Augmentera-t-il les limites, la durée, ou bien compensera-t-il la dureté du moment par des aspects avec la Lune, Neptune, et Vénus  dans les Gémeaux pendant quatre mois y faisant sa rétrogradation) tandis que Mercure va évoluer comme à l’accoutumée à raison de trois passages de direct à rétrograde durant l’année ?

Avec l’amas en Capricorne,  les porteurs des années fin 80 et années 90, ceux du millénium portant eux-mêmes un amas dans le signe vont éclore.

A chaque signe suffit sa peine….

Partager avec:

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.