Décoder l’axe de crise des Gémeaux-Sagittaire

L’axe Gémeaux – Sagittaire doit être mis en parallèle avec l’axe de maisons  III/IX.

“Nous sommes dans le lien, la coordination, le mental, la connaissance. Après le désir d’émergence du premier axe (Bélier-Balance) et l’acquisition d’un territoire du deuxième (Taureau-Scorpion), voici celui de l’exploration et de l’aventure de la conscience à la recherche d’un savoir à transmettre aux générations suivantes.”

“Le Gémeaux doit trouver dans le Sagittaire la direction globale qui réunit toutes les informations, parce qu’il se disperse, par contre il oblige le Sagittaire à lâcher son ton savant.”

“Ils ne devraient pas oublier leur verticalité, sous peine de rester à la surface des choses,  perdus sous leur déguisement, la comédie du Gémeaux  et la « persona » du Sagittaire, leur discours et leur double face.”

“La gémellité représente une expérience fondamentale de l’être humain : sa permanente dualité permet l’activité incessante de la conscience. L’axe est celui de l’intelligence créatrice en action, l’axe confère un mental à toute épreuve. Il faut oublier la parole du “prêtre Sagittaire sermonneur” pour utiliser toutes les ficelles du langage Gémeaux : la puissance du verbe et non la dictature du Savoir.”

La somatisation des Gémeaux, c’est l’asthme, l’eczéma . Le Sagittaire, lui est en relation avec les cuisses et le nerf sciatique ; toute perte de soutien peut l’ affaiblir  considérablement et le rendre immobile (perdre un appui, être victime de trahison, se trahir soi-même, provoquent une peur d’avancer, figent sur place.”

(à lire  dans “Le chant de la résonance” de JF Berry .

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.