les signes des maisons de l’âme : Cancer, Scorpion, Poissons

Les maisons de l’âme sont les maisons IV/VIII/XII, elles sont reliées à la Lune et aux signes  du Cancer, du Scorpion et des Poissons, reliées entre elles par un écart de 120°, donc formant des trigones.

Voici un extrait de “La roue de la vie” d’Irène Andrieu. “Le psychisme en astrologie est la surface qui sépare le ciel de la terre ; le Soleil est la conscience et la Lune la fonction psychique. La Lune reflète le Soleil, mais si on la sature par nos désirs refoulés, nos souvenirs, on se ferme, on devient un intellect et on oublie son cœur. Le vécu du Cancer est de plus en plus occulté par les identifications mentales rigides, la Lune perd son rayonnement, Saturne l’a emporté. C’est comme s’il y avait deux Capricornes à l’extrémité.”

“Aussi dans un thème il faut voir quelles planètes se trouvent dans le signe du Cancer contrôlées par la Lune, surtout Saturne et Mars (fort en Capricorne).

Cela crée un inflation du carré théorique entre le Scorpion, qui est le lieu de l’inconscient et de l’occulte et le Verseau , qui est le signe de l’ouverture spirituelle.

“Le Scorpion (la VIII), c’est le déni de la réalité ; c’est une activité mentale, qui, si elle refuse la réalité au profit du  désir, ne se rend pas compte qu’elle est toujours attachée à des désirs-souffrances passées (karmiques), le mental voulant assurer la fixité … dans la réalité. La maison VIII est la mort par le refus de la mort, le refus de la transformation, les désirs veulent se prolonger alors qu’ils doivent céder devant la réalité des faits (et des ré incarnations). “

“Les Poissons (la XII) seront l’exécuteur du désir de mort du Scorpion portant en lui l’autodestruction avec Mars : l’émotion  dans le  Scorpion nie que les besoins sont refoulés, le signe veut les pleins pouvoirs. “Son impuissance devient un désir de revanche, il tombe malade par dépit, ne veut pas reconnaitre sa fragilité, se dévalorise : « si je peux tout, je ne peux rien, je ne suis rien ». Il devient le tueur du zodiaque. “L’égo réagit toujours comme si l’univers entier, réagissait à ses désirs.”

Plus haut vous pouvez voir le thème du 16 juillet 2013 dans lequel il y a une pyramide ou grand trigone dans les signes d’eau. La période fut marquée par la loi du 17 mai 2013 qui a institué le mariage pour tous en France en légalisant des unions entre des hommes. Le jour du vote le ciel est plus dur.

L’axe nodal se situait en Taureau-Scorpion,   le nœud nord en Scorpion  est conjoint à Saturne.  Un carré d’Uranus à Pluton, montre la difficulté de faire comprendre la nécessité d’une transformation , Mars en Bélier maitre d’Uranus  (le changement) étant cependant trigone à Neptune.Saturne en Scorpion insiste sur la rigueur , sur le sérieux, dans le signe de la sexualité ; Mars et le soleil conjoints sont opposés en Taureau au niveau du noeud sud, et sesqui carré à Pluton, de même que Jupiter est sesqui carré à Saturne : un aspect qui marque le déficit de confiance dans le changement face à la tradition qui doit pourtant changer. On peut penser que les débats ont été vifs durant cette période entre les pour et les contre.

En juillet 2013 (ci-contre) au moment des vacances, les aspects positifs ont permis que cette révolution dans les mœurs s’ancre dans l’esprit du public, malgré les résistances. C’est le moment des conversations entre amis, où chacun peut réfléchir.

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.