Nous sommes dans le tambour de la machine à laver

Les aspects sont un tantinet exceptionnels ces jours-ci (thèmes du 5 et du 8). La lessiveuse fonctionne à plein temps  :  critiques, pleurs, drames privés, démonstrations de mécontentements reprennent…et certains ont peur.

Le Soleil à 12°  s’approche d’  un amas -un alignement en Vierge- faisant  une conjonction  appliquante à  Mars 11°30, le 5, puis le 6 avec Mercure 13°33 et Vénus. Les effets de la conjonction durent deux mois.

Mercure* est le maitre de la Vierge, le Soleil du mois, son rôle est donc encore plus important.

Vénus à 18°, plus rapide, s’est séparée de sa conjonction avec Mars le 24 août, mais Vénus en Vierge ” elle se charge d’anxiété , et elle rationalise ses affects”. Ceux qui possède ceci dans leur thème sont un peu obsessionnels. Le système perception -sensation est en éveil sans que soit autorisée la manifestation du ressenti “. (Philippe Granger) ce qui veut dire que cela se rejoue pour ceux qui ont ceci dans leur thème natal.

Mercure direct rejoint le Soleil dans une conjonction Supérieure. Voici les faits : Mercure Épiméthée (à un degré supérieur au Soleil) , un Mercure traditionnel et conservateur, s’est mis en rétrogradation à 4°30 en Lion le 8 juillet, tandis que le Soleil se trouvait à 15°30 en Cancer.  Puis Mercure est redevenu direct le 1er août à 24° en Cancer, tandis que le Soleil était à 8°30 en Lion :  Mercure à un degré inférieur au Soleil, est devient Mercure Prométhée, un Mercure plus innovant, plus excentrique, pensant de façon original, mais personnelle et indépendante (individualiste , pouvant être controversée ?). Pour ce faire, il y a eu auparavant une conjonction dite inférieure (assimilée à une Nouvelle Lune dans sa signification psychologique au niveau humain)  avec le Soleil à 28° en Cancer.

Aujourd’hui , nous avons Mercure (qui ne s’éloigne jamais plus que de 28° du Soleil qui lui avance régulièrement de 58’/1° en moyenne),   rencontrant le Soleil en conjonction dite supérieure à 13°.

Cette conjonction est symboliquement et psychologiquement pour l’individu une Pleine Lune : ce qui revient à dire que les décisions prises à la conjonction inférieure à 23° Cancer, devraient être réalisées, sinon il faudra attendre la prochaine conjonction inférieure (une année : trois rétrogradations).

En juillet,  se produisait aussi une éclipse, le signe  du Cancer étant actuellement celui de l’axe des nœuds : il s’agit, en Cancer des valeurs du foyer, ensuite il faut prendre des décisions concrètes pour préserver la famille, et pour lutter contre les agressions quelles qu’elles soient : maladies, débordement du climat, protection de la femme, des enfants, prévenir toutes les agressions notamment contre ceux qui sont là pour nous aider. 

La prise de conscience en Vierge, symbole du bien être réparti avec justice et équité,  de la santé privée et publique (fonction publique), se fait d’autant mieux que le signe de la Vierge se situe en trigone avec le signe du Capricorne (signe du second hémisphère en rapport avec les autres), où se situe le nœud nord (la finalité, le projet pour ces mois ).

Saturne conjointe au nœud sud, est en trigone avec l’amas de planète en Vierge, plus précisément Mercure (13°), elle va structurer cette prise de conscience, ce qui entraine au niveau politique des prises de positions : la G.B sous Johnson ne veut pas sortir sans accord de l’UE, l’Italie a formé hier un nouveau gouvernement, etc… Macron essaie de faire passer des réformes sur les retraites (ici on est dans le Capricorne et dans la Vierge en plein)  et lance un programme (avec trop peu)  contre les féminicides, après avoir légalisé la PMA pour les couples homosexuels (je vous laisse juge) ; on pourrait aussi parler des manifestations à Hong-Kong, de l’Argentine en crise, des camps de réfugiés dans le dénuement, de la crise en Afrique du sud… les malheurs de la planète, qui subsistent mois après mois, et qui sont traités au moment de la Vierge par chacun des dirigeants pour leur pays mais pas toujours pour le bien-être global.

L’opposition des planètes en Vierge, à Neptune et à la Lune noire, indique un débat à propos d’une cause idéologique symbolisée par Neptune en Poissons,  l’amour universel : on entend de plus en plus les cris des partisans de la protection de la nature, le nouveau credo qui a sa Jeanne d’Arc en la personne de Greta Gutenberg, notamment aux EU, où Trump dit préférer la “science à la science fiction” et quand Bolsonaro fait croire qu’il n’y a pas eu plus de feux en Amazonie qu’auparavant,  alors que les chiffres  prouvent le contraire. Ici, on a la nouvelle cause de la planète qui réunit au moins la moitié des populations.

Pour l’instant en Poissons, la Lune noire symbolise une absence, un vide, une impasse, un cynisme, elle neutralise Neptune : cela durera jusqu’à la fin de l’année car elle n’entre en Bélier que fin janvier où elle sera en conjonction avec Chiron (on verra alors ce que cela peut signifier comme action réparatrice avec la “protection” de Mars ).

Les signes de terre massivement occupés, font que la demande  au niveau concret va être très grande : Saturne et Pluton conjoints au nœud sud continuent à remuer ciel et terre pour changer la situation (ouragans et feux sont censés éveiller nos mentalités égocentrés), car Uranus en Taureau, demande un changement de Valeurs car le Taureau ce sont les valeurs de la maison II/argent, mais aussi les valeurs personnelles .   Le tout fait actuellement un grand trigone de terre fait tourner le tambour de cette machine à laver où nous sommes  ! La lune, le 8 rejoint les planètes en Capricorne accentuant les décisions.

Un sextil se faisant entre Neptune et Saturne Pluton en Capricorne, permet à la nouvelle idéologie verte de se centrer,  par contre la Lune noire pourrait sous-entendre quelque chose de noire comme les assassinats de femmes qui s’accroissent  et, le racisme  qui s’accentue autour du monde malgré des mouvements humanistes très actifs.

Nous voyons un triangle rectangle  bâti sur une opposition entre Neptune et le Soleil Mars, Mercure, et un apex – angle droit – où est Saturne : on recherche une solution à cette opposition qui va se trouver dans le trigone le plus proche (s’il y a un trigone) qui part de l’apex et va dans l’hémisphère opposé : on a ici le trigone de Saturne à Uranus en Taureau (encore) : la solution serait qu’il faut agir d’une façon originale mais structurée et rigoureuse pour  des valeurs et des bénéfices  concrets. Le but de l’astrologie humaniste , ne l’oublions pas, est de donner du sens à ce qui nous semble absurde , et n’est pas de nous dire si nous allons ou pas signer un contrat juteux car ceci est une utilisation mercantile, excepté si l’utilisation des profits est orientée vers la protection familiale (pour un particulier) ou nationale (secourir les faibles comme la protection des femmes). Et dans cette optique, cela devient un bien.

En sommes-nous encore capables ?

 

*”Les effets de la conjonction durent deux mois, il s’agit des fluctuations de la bourse et du commerce, échanges d’objets et d’idées, elle concerne la jeunesse et le parlement (!). Plus la conjonction est serrée, plus l’esprit est subjectif manquant de souplesse, et de réceptivité. Sur le plan personnel , la conjonction suscite une réflexion à propos du secteur ou des planètes qu’elle transite.” d’après Astrid Fallon dans “les intercycles planétaires ” pg 175 de Cycles et calculs astrologiques.

Écrit par 

2 commentaires sur “Nous sommes dans le tambour de la machine à laver”

  1. Merci et bravo pour cette très intéressante analyse. Bien sûr on aimerait en savoir plus pour nos destinées personnelles, mais c’est trop subjectif et personnel à chaque carte du ciel…

    1. Kriss, apporter ceci à vos maisons, et maitres des maisons si un aspect est semblable vous êtes un peu plus concerné,: un soleil vénus mercure natal, en vierge voit arriver la même chose, mais dans sa maison personnelle et il renait un peu, car se sont les mêmes vibrations! Où se situe Uranus il va avoir envie de changements, ou devoir changer) mais le matériel ne doit pas l’emproter totalement sur le spirituel , chaque pas doit être un progrés sinon il n’y a pas de liberté : es aspects ne sont pas traumatisants, ils nous incitent à l’action.
      l’idée générale c’est qu’on peut faire quelque chose de concret pour nous et pour la planète, pour tous en sommes parce qu’il y a dans la vierge la notion de service (infirmière, policier, pompier, instituteurs)…

Répondre à Emma Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.