Macron fait son G7

Emmanuel Macron, vient de s’opposer à la signature d’un accord avec le Brésil dont le président manifestement, n’a pas la main verte ! Pourra-t-il agir avec les autres chefs d’états, quelques uns des hommes les plus puissants de la planète ?

Je ne saurais donner la réponse à une question aussi grave ; est-ce pour nous faire accepter un accord prévu de longue date, une manœuvre destinée à calmer les verts, pour faire passer ensuite l’accord en douceur ?

voir : https://www.nouvelobs.com/planete/20190824.OBS17512/derriere-les-feux-en-amazonie-l-appetit-mondial-pour-le-boeuf-et-le-soja-bresilien.html

Je reprends encore une fois son analyse de thème si complexe. Son Ascendant Capricorne ( sérieux,  travailleur, stable,  pugnace) ne comporte que quelques degrés, son maitre Saturne rétrograde est en Vierge, signe du mois, limite Sagittaire à 29°24, quasi début Capricorne, qui lui envoie sa terre plutôt que son feu : on se questionne,  est-il vraiment Sagittaire sur ce degré final ?

Le dernier degré et le 0° sont toujours un probléme. Il faut prendre les deux signes et voir comment vibre la personnalité en observant son comportement (on ne résout pas des devinettes en astrologie !) Si on ne peut pas le faire, étant donné qu’on part du principe que le théme est cohérent, il faut accumuler les données dans le sens d’un signe ou de l’autre, voir si la personne tend plus vers le style du premier ou du second signe : exemple ici contrairement à ses affirmations, il n’est pas jupitérien : son Jupiter est conjoint lune noire et rétrograde. Il manque de Jupiter ! par contre, son Saturne est très présent !

Son Soleil , symbole du père est  plus favorisé que le symbole de la mère dans le thème : il est trigone Saturne rétrograde, conjoint Vénus et Mercure rétrograde, donc il est né à la conjonction inférieure à 29°51 Sagittaire.Il a donc une tendance forte à aller vers le Capricorne, qui lie deux maisons, la XII et la I, ce qui plaide pour un fort Saturne.

La conjonction Soleil -Neptune implique une forte idéalisation (“ce qui est à moi est à toi”) tandis que la maison II se situe en Poissons pouvant indiquer des  pertes d’argent. On reviendra sur l’axe II/VIII dans lequel se trouve l’axe nodale.

D‘autre part, l‘écart soli-lunaire  forme un sesquicarré (135°),  un aspect dur de tension, qui indique un mauvais relationnel parental et des difficultés dans la façon de prendre en mains les rapports hommes/femmes.

Avant tout, le dessin des planètes est un bol avec une opposition entre Mercure rétrograde et Jupiter rétrograde (les deux planètes de la communication sont également rétrogrades), la Lune en Taureau (en exaltation ici) étant fortement accentuée, car elle est seule dans l’autre hémisphère.  On voit que la Lune est sur le devant de la scène de sa vie. Elle est la planète la plus proche du nœud sud en Bélier (être un leader dans une vie passée, mais aller vers la diplomatie au nœud sud dans la Balance) qui bâtit dans le signe du Taureau. Elle envoient huit  aspects :  avec Jupiter, Mars, Pluton, Uranus,  avec le Soleil, Vénus et Mercure, et un trigone exacte avec Neptune qui est la manifestation d’une réelle spiritualité, et d’une idéalisation. Vénus conjointe à Neptune, indique une certaine idéalisation des choses. Son dessin de planètes  montre que c’est la Lune qui mène dans le sens des aiguilles d’une montre et du vide, comme dans un thème en locomotive : il est hyperactif et réactif.

La Lune quinconce Neptune est source de besoins  insatiables, idéalisés donc insolubles. Problème du quinconce : atteindre l’impossible étoile ! Par les aspects, c’est le thème d’un acteur, d’un littéraire,  d’un musicien. Il avait commencé par une licence de philosophie… et aimait faire du théâtre (on sait que c’est ce qui l’a rapproché   de Brigitte).

Saturne  rétrograde  prend déjà de l’importance avec un Soleil Capricorne et un ascendant Capricorne, qui brise sa destinée d’artiste

Car voici ce que dit Iréne Andrieu sur les planètes rétrogrades sont l’effet d’un karma engendré dans d’autres vies : “toute planète rétrograde appelle a prendre conscience des empêchements fondamentaux, que nous avons favorisés au détriment de la conscience. La fonction du Soleil est de Voir (les planètes rétrogrades sont dans l’ombre de la terre, c’est la raison pour laquelle on parle de difficulté à voir en soi, la conscience solaire est obscurcie en quelque sorte)… et, c’est par un constat volontaire “clair” de la situation, qu’on en sort. On a alors deux types d’événements qui soient se sont manifestés, mais que on a voulu ignorer, soit les événements n’existent pas encore, on en a la prescience, tout en se disant qu’on n’est pas concernée car il y a une peur inscrite dans l’inconscient, et on refuse de prévoir pour redresser la barre.” (dans “Planètes d’ombre et de lumière”).

En secteur I, on trouve ensuite le signe entier du Verseau intercepté, qui est un véritable second ascendant – la liberté, l’originalité, l’indépendance, l’individualisme, le changement – dont le maitre est Uranus direct. Le Verseau est connu pour son détachement des contingences, et son humanisme, moins spirituel il est incapable de vivre en couple, avec des attaches, les autres perçoivent souvent ce qu’ils prennent pour de la froideur et du dédain..

Cet Uranus est carré à Mars rétrograde et intercepté, peu agressif  avec une façon d’agir maladroite qui l’a obligé à améliorer son relationnel. En secteur VIIMars rétrograde peut le mettre face à des personnes violentes  “la violence du comportement martien terrestre se révèle dans les chocs de retours accablants, leur univers semble constitué d’atteintes corporelles diverses. C’est le karma rétributif le plus évident, présent dans le foyer natal, où les conditions maximales de la peur sont réunis” ( Irène Andrieu).  A partir de 42 ans la planète Uranus commence à se mettre en opposition, lorsqu’il aura presque 44 ans ans, le 7 juillet 2021, la planète Uranus en s’opposant à elle-même à 14°, contribuera à faire évoluer sa personnalité vers une ouverture :  la planète qui rétrogradera en octobre 2021 repassera sur ce degré, l’obligeant à transformer son action .  Saturne n’arrivera en opposition que lorsqu’elle sera en Poissons en 2023, et cela scellera son quinquenat en 2022. Au moment des élections Saturne sera encore à 22° dans l’interception en Verseau.

Mais la planète Uranus est carrée à Mars rétrograde en VII montrant une violence refoulée,  le besoin d’action : son admiration pour les militaires, les policiers, les sportifs est évidente.  Voici ce que dit Martine Barbault, Astrologue, de l’aspect de carré des planètes Uranus et Mars directes : “aspect d’individualisme exacerbé s’exprimant par l’opposition et la révolte, le sujet manque de souplesse et de tolérance, nervosité et impatience provoquent des prises de positions regrettables et des ruptures, tyrannique, et même fanatique (ce qui pour un dirigeant est inquiétant), extravagant et provocateur ( (et j’en passe). Heureusement,  Mars est rétrograde et intercepté  !

Le Verseau intercepté développe une attitude rebelle non conscientisée : l’originalité s’exprime sans le savoir,  montrant cette facette de son caractère (sa femme le sait !). Disons que tandis que son admiration pour les armées montre un idéal viril et que l’opposition à la Lune affiche un besoin de relations affectives plus portées vers l’amitié que vers l’amour. Par contre la Lune est en exaltation en Taureau, renforce le côté matérialiste de son caractère.

Uranus est le point mèdiant du Yod formé par le sextil exact de Neptune à 16° à Pluton avec lesquels la Lune (symbole de la mère) forme deux quinconces. Une planète sur un point mèdiant  dans la maison où elle se situe, s’avère être la solution du problème posé par le yod, elle prend donc beaucoup d’importance quand le yod est activé par des transits : ces constatations donne encore à dire sur ses fondations familiales et affectives,  reliées à des événements contemporains (le sextil est générationnel). Sa rébellion vis à vis de son milieu, lui a fournit la possibilité d’échapper au malaise dû à sa relation affective difficile avec sa mère, probablement trop autoritaire (quinconce Lune-Pluton), et il a choisit d’être reconnu par le public (Jupiter)  à défaut de l’être par sa mère.

Uranus en secteur IX ( secteur en analogie avec le Sagittaire : sport,  voyages,  nature,  grand air,  camaraderie, études,religion, spiritualité)  est dans le signe du Scorpion (analogie VIII) dont le maitre est Pluton  (conjoint au nœud nord en VIII dans son domicile)  secteur de ce qui est souterrain, caché, de l’argent, du sexe et éventuellement de la manipulation des finances.  La planète Uranus ici, est la “capacité” à se détacher des urgences matérielles dans laquelle sa naissance l’a précipité (ce qui ne veut pas dire le désir). Il lui appartient de faire jaillir la lumière du chaos plutonien : Pluton conjoint au nœud nord a un rôle de premier plan : il se sent missionné pour transformer, quitte à faire de grosses vagues.  Tout cela dépeint bien les réformes qui se succèdent.

Le signe du Cancer (polarité opposée au Capricorne), régit par la Lune, lie les maisons VI et VII, le travail et le relationnel, le couple, l’autre, les autres, les ennemis déclarés. Comme il a l’axe nodale en Bélier- Balance, axe du “je et du nous”, de l’identification, on peut dire qu’il a comme finalité karmique positive d’aller à la rencontre des autres et que pour ce faire, les planètes se sont mises en place dans ce but. Je rappelle qu’on s’identifie avec les signes de l’ascendant et du descendant, mais également dans l’axe où se situe les signes Bélier – Balance, axe qui nous met en contact avec les autres dans un domaine spécifique (astrologie transcendentale). L‘interception des signes Bélier-Balance dans l’axe II/VIII des biens, montre qu’il ne comprend pas (encore) totalement ce dont les autres ont besoin au niveau financier puisque cela se situe dans l’axe financier :  c’est la leçon qu’il a dû apprendre le semestre, qui vient de s’écouler.

Les crises liées à  la Lune et  Saturne maitresse des signes Cancer-Capricorne en secteurs I/VII de “l’identification” ne sont faites, que pour le mener sur cette voie du relationnel, du compromis.

L’arrivée d’Uranus en Taureau a produit chez lui une accentuation de cette nécessité d’agir et de transformer, chaque passage par transit de la lune sur Uranus, rejoignant ensuite sa Lune natale ne fera qu’accélérer ses intentions (exemple : “je réparerais Notre Dame en 5 ans” :  à ce moment-là il était sincère, la Lune en Vierge avait formé un trigone avec sa Lune en Taureau) voir thème ci -contre.

Le second axe de signes liés par la même planète d’un côté et la même de l’autre se situe dans  l’axe Taureau – Scorpion : ce sont les secteurs III/IX  (petites maisons) de la communication et IV/X de la relation aux autres, des fondations familiales dont les maitres sont Vénus et Mars : la réussite des ces secteurs dans sa vie revient à permettre l’évolution  demandée par l’axe des nœuds karmiques Bélier et Balance interceptés, gouvernés aussi par Vénus et Mars (nommés alors, régents karmiques)*

Du coup, la rétrogradation de Mars, en tant que régente est  importante : Avoir un régent sud rétrograde expose, et montre qu’il peut passer par des souffrances au niveau de sa virilité, de sa masculinité (l’absence d’enfants en est le premier symbole), aussi il peut se penser mandater pour préserver le sort des enfants. Cependant, le nœud sud correspond à une inertie de répétitions qui doit être abandonnée : il va  vers le nœud nord en Balance, ce qu’il a vécu au nœud sud va être laissé derrière lui, son Mars rétrograde maitre du nœud sud indique bien que l’individualité du petit chef doit s’effacer devant la communauté ; 

On trouve la régente Vénus (maitre de la Balance) opposée à Jupiter rétrograde conjointe Lune noire, conjointe Soleil et Neptune : le programme est chargé dans l’axe V/XI de la créativité, il y a une opposition entre son désir et son expansion, sa parole qui divise doit être assouplie.

Chiron, qui ne doit pas être négligée est à 1°78 en Taureau, et vient de faire un aspect avec Chiron de transit qui rétrograde en novembre 19 et fera un “gentil” aspect de semi-sextile avec le sien.

Actuellement, sa lune progressée est en opposition avec sa lune natale et arrive sur sa planète Uranus : elle dit que sa mére et sa femme sont en désaccord avec lui, elle dit que ses besoins ne sont pas satisfait, c’est le moment d’actionner ce yod et de savoir communiquer : dans l’axe le plus fixe, et avec le signe du Scorpion, il y a toujours des choses très spéciales qui sont en jeux, ces signes font partie des  piliers de la vie, qui s’appuie sur eux.

Elle est aussi en carrée avec le soleil progressé et Vénus progressèe en Verseau, tendant à dire que le maitre du second ascendant a des difficultés à faire passer ses idées de changements ! (planètes progressées en rouge sur le zodiaque ci-contre).

Va-t-il y arriver ?

 

* Voici, ce que dit JF Berry à propos des crises des signes Bélier-Balance qui sont les signes sur l’axe nodale de Macron : Le Bélier initie une voie d’individualisation et la Balance une voie  de relation et de socialisation ; tout deux parlent d’une émergence, d’une nouvelle orientation à prendre et de la peur de s’engager sur le chemin, de se confronter à une vie nouvelle. Le Bélier peut symboliser des expériences difficiles comme des départs mal intégrés, des guerres, des exclusions, il faut qu’il sorte de la matrice familiale (M XII, Poissons). Il en est de même pour la Balance qui hérite de valeurs « comme il faut » mais qui est entravée dans sa quête d’ouverture au monde, car s’affranchir des bienséances de son clan n’est pas aisé pour se signe, qui doit  avoir un courage et une sérénité dans les conflits relationnels, ce qui se traduit par une puissance d’initiative  (dépendance relationnelle, besoin de soutien qui finalement la bloque).”

 

 

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.