Analogie et symbolisme de l’astrologie pour les débutants

On sait qu’aucun individu n’est identique, même des jumeaux ayant le même ADN ,peuvent avoir des différences de comportement sinon de gènes, à cause le leur réaction à l’éducation, au milieu,  mais toute recherche a besoin d’avoir ses références pour avancer.

Aussi en astrologie, on utilise l’analogie, et le symbolisme, en filant la métaphore, c’est un moyen pour mémoriser des milliers de données.

Le zodiaque contient douze signes et douze secteurs appelés maisons. Une maison ou secteur est un  domaine de notre vie, matérialisée dans un angle du thème d’une largeur plus ou moins grande, contenant  le plus souvent deux signes,  le signe étant une manière d’être  ancré, dans un domaine particulier , c’est celui qui est le premier qui compte.  Les signes possèdent un trait qui les sépare et qui figure une entrée , une porte ou cuspide ; cela fait 144 possibilités dans les cas où chaque secteur-maison commence dans un signe différent.

On  dénombre dix planètes (les luminaires Soleil et Lune n’étant pas des planètes) , découvert en 1977. et les “passeurs” comme la lune noire (un point), les nœuds karmiques (deux points) et Chiron (une planète), la part de chance. D’autres utilisent plus ou moins de points et étoiles, selon leur sensibilité.

Le zodiaque naturel a perdu de son intérêt au profit des maisons qui sont considérées plus personnelles, de ce fait, au lieu de se baser sur le Bélier comme début du zodiaque on insiste sur la maison I, l’ascendant  déterminé par l’instant de la naissance tout en donnant le sens de Bélier à la maison I**.

Le propriétaire ou maitre du signe est une planète qui  inter-agit dans l’univers de la maison  , elle,  se situe, la plupart du temps ailleurs, dans une autre maison secteur ,  et en tant que propriétaire, elle va gérer les affaires qui se passent dans sa ou ses maisons. Car pour le moment nous travaillons avec les directives d’un vieille astrologue qui s’appelle Ptomélée. Cependant, on a apporté quelques nouveautés qui dépendent des écoles d’astrologie et de l’opinion des astrologues.

Le signe colore par son symbolisme – ses  valeurs, son énergie, ses manières  les affaires du  secteur, mais la planète qui le possède est plus importante que lui, c’est elle qui agit (voir schéma). Il y a donc inter action entre les deux, par le biais de la planète propriétaire, notamment si une planète est dans le secteur. 

La ou les planète(s) éventuelle(s) qui est dans la maison secteur, peut inter agir avec le propriétaire comme une sorte de locataire, puisque c’est elle qui est sur les lieux et qui rend des comptes et, tout cela donne un résultats concret, dont la personne  prend conscience dans sa vie psychologique, matérielle  mais souvent on ne se rend pas compte de l’importance du retentissment, parce qu’on est dans la subjectivité et la projection : “c’est la faute de.. c’est injuste, etc” .

Dans le cas de l’interception d’un signe, au lieu d’y avoir un ou deux signes dans un secteur, il y en a trois ! Il n’y a pas d’entrée ou cuspide ou porte dans le signe du milieu, celle-ci se trouve dans le signe précédent et la porte qui ferme la maison pour aller dans la maison suivante se trouve dans le signe suivant ; et, là il y a six fois plus de possibilités pour les axes de signes soit 864 possibilités au moins dans un sens et 864 dans l’autre !

Inutile d’essayer d’apprendre par cœur, essayons plutôt de réfléchir, en prenant les symboliques par axe de signes dans un axe de maison et  connaitre les généralités des signes par croix cardinale, fixe ou mutable qui comporte quatre signes chacunes. Armé de ces connaissances, vous pouvez réfléchir, mais ne pensez pas y arriver en continuant à traiter chaque signe un par un comme dans le passé.(voir article sur le blog).

Faire l’équivalence  maison-signe- dans nos interprétations est une manière courante pour trouver du sens, même si fondamentalement c’est différent. Une planète en Scorpion relèvera d’une tendance maison VIII au niveau de la manière d’agir dans les domaines de la sexualité, de l’argent, de la gestion, et si vous avez la lune ou le noeud sud ou nord dedans , cela est aussi du ressort de la spiritualité, après que vous vous soyez débarassé de vos tendances de “notaire” (disons tout de suite que cela n’est pas facile car c’est ce que l’on appellerait une tendance latente dans un axe de la possession). Mais on peut aussi faire l’équivalence maison-signe dans nos raisonnements afin d’élargir nos pistes de réflexion, nos recherches, car les signes sont mieux connus que les secteurs, qui sont la répartition dans le zodiaque de nos principales activités, lieux et intérêts de vie. Il y a cependant une grandes résonance entre les deux : c’est ensuite à nous de faire la nuance. La maison se rapportant plus à la destination (aux domaines) qu’au caractère, qui est le domaine du signe.

Un problème d’interprétation (et de compréhension de soi) se pose lorsqu’une planète se trouve dans chacun des signes d’une même maison. Il y a donc plusieurs tendances dans une même maison, qui si on la ramène au signe comme par exemple la IX (équivalente au Sagittaire),  réunira l’interprétation dans une seule et même vision : besoin d’ailleurs, de voyages, de connaissance.

Quand il y a trois signes qui se suivent dans une maison (voir exemple), on dit que le second est intercepté, ce qui signifie un signe entier sans porte d’entrée (cuspide) dont le maitre ne pourrait théoriquement pas intervenir puisqu’il n’y a pas d’entrée. Tous les signes sont les nôtres et les planètes agissent sur au moins un signe souvent deux et sur une ou deux  maisons par le jeu des maitrises . Voir Macron : interception des signes Bélier et Balance, en II/VIII, interceptions des signes Lion et Verseau en I/VII.

Les signes des interceptions sont difficiles à conscientiser : ce sont des dimensions qu’on ne reconnait pas ou qu’on sous-estime en nous, quelque fois on les utilise de manière maladive ou incongrue, avec obstination, sans prendre la dimension de cette manifestation de notre caractère, et la personne se reconnait lorsqu’on lui dit qu’en maison I elle a un second ascendant, même si comme par hasard, elle dit détester les porteurs du signe.

Ces interceptions donnent des maisons liées par le même signe dont la planète propriétaire, a un double travail,  et  ce qui se passe dans la première maison entraine ce qui se passe dans la suivante.

Si vous avez une maison VIII et IX dans le même signe, la manière dont vous gérez vos finances  et votre philosophie de la vie sont en rapport , si c’est en Poissons, vous serez plus cool que si c’est en Scorpion, car les maisons sont  reliées par la “continuité évolutive” des signes du début à la fin du zodiaque, quelque soit l’ordre du thème. En effet, on ne saute pas d’un signe à l’autre, chaque signe apporte quelque chose au précédent qui a eu son utilité, comme un membre de notre corps peut en aider un autre en prenant une charge trop lourde : la continuité de la vie.

Rappelons que la maison I et le Bélier sont reliés par la gérance de la planète Mars, la maison II et le Taureau sont reliés par la gérance de la planète Vénus, la maison III et les Gémeaux reliés par la planète Mercure, la maison IV et le signe du Cancer sont reliés par la Lune, la maison V et le lion reliés par le Soleil, la maison VI et le signe de la Vierge reliés par la planète Mercure,la maison VII et le signe de la Balance reliés par la planète Vénus, la maison VIII et le Scorpion gérés par Pluton,la maison  XI  et le signe du Verseau, gérés par Uranus, la maison XII et le signe des Poissons gérés par Neptune. Sur le dessin, ci -contre vous avez la symbolique de base des maisons.

**Si l’on recherche d’où vient ce glissement, on peut penser, que les astrologues humanistes  se sont  questionnés sur l’influence réelle des constellations, qui  ne correspondaient plus au zodiaque des premiers astrologues dont le plus célèbre Ptolémée, à cause de la dérive (ou précession des équinoxes)  de la terre vers l’ouest (1° quand même, durant 72 ans),  et donc ils ont décidé que notre heure de naissance donnait une vision plus  juste de nous-même, ca elle est en relation avec la durée des jours et des nuits qui nous est propre sur la terre équinoxes et solstices rythmant notre vie, même si les fourmis que nous sommes ne s’intéressent plus qu’aux fêtes calendaires fériées. Pour faciliter l’interprétation, on a affecté à chaque maison, une planète qui correspond au signe :

dessins astronomie des maisons en 3D, et astrologie en 2D

 

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.