Fécondité du mois de Mai, Thouéris déesse de la maternité

 L’an 2000 av. J.-C. marque, approximativement à 150 ans prés (une ére dure 2150 ans),  la fin de l’ère astrologique du Taureau, commencée 2000 ans plus tôt. L’ére du Bélier  qui suivit, fut le moment où Moïse sortit d’Egypte . A ce moment-là, le Taureau symbolisait le roi,  le dieu, la puissance du pharaon  d’Egypte, et on a découvert l’hiéroglyphe du Taureau  apposés sur des stéles pour marquer certains  territoires éloignés.

D’autre part, on sait ce qu’il advint quand Moïse redescendit avec les tables de la loi que Dieu lui avait dictées : le peuple de l’exode avait confectionné un veau d’or.

Le mois de mai, c’est le réveil de la nature, son épanouissement. Depuis l’antiquité  et probablement avant,  le Taureau est symbole de fécondité,  un pic en terme de statistiques.  Les enfants qui naissent en mai, on été conçu au mois le plus chaud,  celui des rencontres d’août. Pourtant, le Taureau est surtout maitre du secteur des profits, et  si  la Lune (la mère) est bien en Taureau, c’est en face dans le Scorpion que s’exprime la sexualtè et la mort, qui pour de nombreuses femmes accompagnait la procréation.

Pour illustrer la maternité, le choix s’est porté sur l’hippopotame réputé redoutable lorsqu’il protège ses petits, tout comme le Lion et le crocodile, animaux féroces alors très présents en Egypte.

Thouéris ou Taouret ,  sa déesse a un aspect hybride, symbolisant  la férocité de la mère nourricière défendant sa progéniture. Elle représente ce qu’on pourrait appeler maintenant l’archétype de la mère !

Elle a un corps d’hippopotame, une queue de crocodile qui descend depuis sa perruque . Elle se dresse sur des pattes arrière de lion et, tient dans mains humaines l’Ânkh, qui fait d’ elle la déesse protectrice de l’accouchement. Ce signe hiéroglyphique est représenté partout et se porte comme une croix.

Sa représentation a deux buts. Tout d’abord, effrayer les mauvais esprits et les tenir ainsi éloignés de l’enfant à naître. Puis, après l’accouchement, ses seins généreux assurent un bon allaitement. On voit qu’elle n’a pas l’esthétique de la jolie  déesse, qui lui fait face.

“La relation avec la maternité est établie selon un autre accessoire qui l’accompagne parfois (notamment représenté sur le zodiaque de Denderah), un couteau en obsidienne dont on se servait pour couper le cordon ombilical.

Une des facultés de cette matière est de couper de manière antiseptique pour éviter l’infection du cordon. Mis à part cet aspect maternel, la couleur rouge de Taouret est peut-être attribuable à la couleur du sang .

Les femmes enceintes portaient souvent des amulettes à son effigie pour se protéger du mauvais sort. Mais on voit que la médecine égyptienne était  très avancée en termes de propreté, puisque nous avons attendu Pasteur pour en arriverlà.

 May 8, 2019. (Photo by Dominic Lipinski / POOL / AFP)

 

Pour illustrer les naissances du mois de mai, nous avons la naissance du bébé royal de Harry et de Maghan, Archie Harrison né le 6 mai 2019 à 5 h 26, fils de Diana et de Charles.

*sources wikipedia, egyptophile.blog.spot, livre des morts des anciens égyptiens

 

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.