Le signe du Taureau

Lorsqu’il mange beaucoup, et souvent car il est gourmand, il digère bien.  Les femmes, d’ailleurs,  passent leur vie à faire des régimes car elles suivent leur poids de très prés, tenant dans ce corps qui est souvent beau, leur bien le plus précieux, sans souvent s’en rendre compte d’ailleurs, car elles ne sont pas toujours sur de cela, donc d’elles.

La gestion rigoureuse de ses finances et le fait que le Taureau sache comment gérer son argent et surtout le conserver, lui fait souvent un portefeuille bien garni, et il ne comprend pas les cigales, attirées par sa solidité, qu’il ne manquent pas de rencontrer sur son chemin.  En fait, comme les contraires se complètent,  il a besoin de côtoyer la légèreté et la décontraction.

Le bouddhisme qui remet la jouissance à d’autres vies improbables, alors qu’ un taureau veut profiter de cette seule vie, dont il est sur, peut lui fait peur ! Pourtant c’est en mai que Bouddha vécut l’illumination ! 

Il ne faut pas oublier qu’un Taureau en mode matérialiste se retrouve par polarité avec les défauts du Scorpion en face, qui est un  jouisseur ce qui le pousse souvent à sortir des rails pour ne pas subir la monotonie de la routine qu’il s’impose !

Pour l’apaiser, il se tourne vers la nature, dont il aime la beauté, le calme et il y  cultive généralement des fleurs (et des légumes, bien sur). Il a peur de s’aventurer en terrain inconnu,  à savoir que cela ne soit pas à la hauteur du plaisir précédent : il fait ce que tout le monde a fait  avant lui, pour ne pas avoir à tester des choses inconnues qui ne seraient pas bien cadrées et qui pourraient amener de mauvaises surprises, mais en faisant cela, il ne lui vient pas à l’idée qu’il pourrait en avoir d’excellentes en faisant confiance  à l’improvisation.

Son côté humain n’est pas de l’humanisme, mais plutôt une approche sentimentale de l’autre qu’il aime vraiment s’il est aimable, mais il n’aime pas celui qui est trop différent de lui.

Il fait partie de ces gens qui disent “j’adore ma ville, j’adore cet endroit, c’est le plus beau au monde” que ce soit en Lozère, en Bretagne ou ailleurs, le connu le rassure : sa devise pourrait être “un tien vaut mieux que deux tu l’auras”.  La maison II, c’est celle de l’argent :  il est celui qui comprend et concrétise les désirs des autres, qui installe les projets avec patience, persévérance et pour cela il a besoin de faire de l’argent dont il sait faire profiter les autres, dés lors qu’ils sont ses amis “à lui”, son clan.

Il y a chez lui un côté pater familias, mais avec son pendant le paternalisme dans le travail. Il est l’homme des réseaux, des chapelles, etc… Car la maison II et le Taureau et la maison VIII et le Scorpion, forme l’axe de la possession, le plus fixe du zodiaque, ce qui signifie qu’on appartient au Taureau lorsqu’il vous accueille dans sa vie ! Il devient ensuite difficile, une fois qu’on a accepté de faire marche arrière, sauf à le mettre très en colère et à encourir une haine…à vie . Sa fidélité est le corollaire de sa fixité. Il pardonne mais n’oublie jamais.

Lorsqu’il est en mode agressif, il se rétracte et  il attend juste de voir le corps de son ennemi passer devant lui, mais il a besoin d’aller à son enterrement pour en être sur ! C’est la même chose pour l’homme ou la femme Taureau, ce qui n’est pas le cas de tous les signe. Ici Vénus étant féminine, la femme est peut-être pire !

Il faut , bien sur, ajouter  sa sexualité, mais comme le Scorpion est en face, les amours avec le Taureau ne sont pas toujours simples.    Il est attiré  par l’obscurité du Scorpion, polarité oblige , et c’est à son détriment. Comme il n’est pas taillé pour cela, car il en est encore  trop souvent au stade “oral” du docteur Freud, il y perd souvent l’âme, le cœur et le corps à cause d’un côté naïf qu’il conserve jusqu’à la fin de ses jours.

Freud ascendant Scorpion avait un amas en Taureau en secteur de “l’autre, l’alter ego” à qui il a fait porter le chapeau de ses fantasmes personnels, de là à élaborer une doctrine totalement axée sur l’avidité, il n’y a eu qu’un pas.  Mars étant rétrograde carré Saturne opposé Jupiter ne lui apportait que peu de joies sensuelles et la conjonction Soleil Uranus, Pluton, le portait plutôt à des imaginaires déviants (et tout le monde a marché derrière).

Au niveau des partenaires de vie du Taureau, la Balance qui  partage la compagnie du Taureau à cause d’ une Vénus comme maitre commun, sait faire preuve de diplomatie pour l’amener à faire ce qu’elle veut (ce qui n’est pas la vertu principale du Taureau, roi de la gaffe).

Le record des mariages réussis, c’est avec la Vierge, ce signe de terre mercurien est concret à souhait aussi il fait souvent sa comptabilité et arrive à se rendre indispensable. J’en ai rencontré suffisamment pour dire que c’est un début de statistique ! Par contre, s’il aime la capacité de travail du Capricorne avec lequel il pourra s’associer, il le trouve ennuyeux .

Le signe des Poissons  avec sa Vénus en exaltation, aime bien sa cuisine et ses caresses : Eau plus Terre fonctionnent théoriquement bien… Mais le Taureau aime le solide,  la bonne chère les rapproche mais comme la spiritualité du Taureau est celle de Saint-Thomas, elle est opposée à  celle des Poissons, et le Poisson s’enfuit écrasé par tant de Terre.

Cette année voici le ciel de l’entrée du Taureau au premier jour mais il faudra ensuite dans un autre article souligner encore l’importance de l’entrée d’Uranus qui va changer la donne dans cette vie bien réglée (voir article de janvier).

En même temps, la maitresse du Taureau, Vénus  entre le 20 avril en Bélier où elle rencontre Chiron les 23 et 24 avril à 3°, qui bien que moins explosive qu’Uranus, va insuffler pas mal de révoltes au niveau de la question financière et de la justice sociale car elle maitrise la section II, puis le 16 mai Vénus entrera en Taureau, rencontrant Uranus le 18 mai à 3°.

Quelques apaisements possibles viendront des aspects de sextiles du Soleil en Taureau avec les Poissons où se trouve Neptune qui avance lentement, le 9 mai à 18° Taureau et,

avec le nœud nord karmique qui se situe en Cancer,  les 9 et 10 mai à 19° et,

des trigones émanant des transits  du Soleil avec les planètes en Capricorne avec  Saturne le 11 mai à 20° et,

du Soleil en trigone avec Pluton le 14 et 15 mai à 23°.

Le Scorpion ne sera concerné que le jour de la pleine lune du 18 mai à 27°  qui est une opposition comme chacun sait. Ceux et celles qui ont des planètes en Scorpion seront cependant concernés, on pourra  voir s’il y a des trigones, des sextiles  les jours ci-dessus mentionnés.

Jupiter rétrograde durant tout le mois du Taureau sera assez inefficace, il ne faudra pas trop compter sur son appui.

 

 

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.