Le couple Vénus-Mars

«Le couple Vénus-Mars  forme une paire complémentaire…et représentent les facteurs les plus intimes de la personnalité humaine

Il y a entre ces deux planètes une interaction profonde qui donne la mesure des réponses directes les plus profondes, les plus personnelles, tout ce qu’il rencontre dans la vie, quoi que ce soit, qui que se soit.  L’individu trouve son auto-motivation à travers ces planètes.

Le sens du Je et le sentiment d’être différent des autres, qui vont avec la connaissance instinctive de ce qui est bon pour soi, sont liés à la fonction de Vénus. Mars représente le désir et la capacité d’exprimer ce sentiment de manière spontanée. 

Quand Vénus décide qu’une personne ou quelque chose peut être valable, Mars part à la conquête ou à la rencontre de la personne ou de la chose, et si Vénus la trouve détestable, Mars la combattra ou s’enfuira… sans référence à des conditions sociales extérieures, quelles qu’elles soient….

Elles correspondent aux exigences purement personnelles : Vénus déterminant le caractère et les besoins particuliers et Mars gouvernant l’impulsion à agir selon son caractère particulier avec ses exigences particulières.

Vénus indiquera le caractère de base de l’être,  mais la force et la qualité des sentiments de Vénus dépendront de la valeur que l’on accorde à la personne, à la situation.

L’amour auquel se rapporte Vénus doit être envisagé dans un contexte  plus vaste que celui des sentiments personnels, Vénus natale montre la qualité de la capacité personnelle d’amour, la valeur que l’on attribue à l’amour, plutôt que l’expression individuelle de l’amour : Vénus montre comment on fera face à l’amour quand il se présente…

La relation de Saturne et de la Lune à la paire Vénus-Mars dans le thème natal, montrera à quel point l’expression – Mars – de l’être intérieur – Vénus-, pourra être déformée ou brouillée par les pressions parentales ou familiales ou par des modèles sociaux de comportement.»

Prenons un exemple : si Vénus est en opposition à Saturne  en carré à la Lune, la personne aura rencontrée dans on enfance un manque, une absence une froideur de la mère telle, qu’elle n’aura qu’un sentiment d’abandon qui ne lui permettra pas d’avoir accès à ses ressentis.

Si Vénus est en Taureau ou en Cancer ce sentiment sera plus en liaison avec la mère, un complexe de sevrage éventuel (voulu ou non par la mère) pourra provoquer une tendance névrotique à la boulimie en cas de crise durant sa vie, le goût pour le sucre.

Si Vénus est en Capricorne, elle risque l’anorexie, par une tendance masochiste.  La place de Mars est importante : si Mars est en bon aspect elle arrivera à s’extraire de ce processus, mais si au contraire, Mars est peu propice, elle n’aura pas la force morale de lutter. Si Vénus est en Scorpion, elle n’aura de réponse que sexuelle à sa souffrance, confondant sexualité et tendresse, et sa déception étant pire, elle peut devenir sadique. Tout aspect en signes d’eau, tout aspect de la Lune et de Neptune notamment si l’une des deux est forte, peut contrebalancer.

 

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.