Entrée de Vénus en Poissons et de Mars en Gémeaux

J’ai donné en Janvier un aperçu des mouvements de Mars et Vénus durant 2019. En partant de fin Scorpion en janvier, on retrouvera Vénus en Scorpion au mois de décembre 2019, elle aura fait le tour du zodiaque sans rétrogradation, à raison d’un mois environ de transit par signe, en suivant la route du Soleil  avec un décalage. Elle se situe avant le Soleil, soit une Vénus dite Lucifer, une Vénus qui est  dans le signe précédent ou juste avant lui (en degrés)  considérée comme une Vénus “libérée” du dictat de la volonté solaire. Et ceci jusqu’au 24 août, date à laquelle elle fera enfin sa conjonction supérieure (entre 19° et 20°), avec le Soleil , conjonction Vénus Soleil considérée symboliquement comme une sorte de pleine Lune avec le Soleil, soit un point de rupture ou bien de conciliation, de verticalisation, d’intégration des valeurs Solaires avec ses propres valeurs.  Pour le moment, la Vénus Lucifer est très significative du désir de vivre selon ses envies, sans freins, ni contraintes, aussi vous voulez vous exprimez ,  sans entraves (mai 68 n’est pas loin). Cette avance directe  est positive dans le sens où il n’y a pas de tergiversations, les choses sont directes, franches, droites, l’énergie circule librement : les désirs sont exprimés et peuvent être satisfaits.

Actuellement, quel scénario possible pour l’entrée de Vénus en Poissons et de Mars en Gémeaux ?

Vénus en Poissons est en exaltation, elle donne de la douceur dans l’air (enfin), de l’intuition et de l’inspiration, elle rend romantique, d’autant qu’elle  va être conjointe à Neptune le 10 d’avril à 17°. Désillusion/illusion peuvent être les mots clés.

Évidemment, cette influence va perdurer un certain temps. De plus, Mercure et Neptune sont en conjonction à 16/17° en Poissons.

Cependant, on observe que c’est le moment du premier carré décroissant de Vénus à Mars après le tour du cycle ayant démarré par la conjonction : ici il s’agit de prendre conscience de ce qui ne va pas depuis environ un an et d’en tirer les conclusions, au niveau de ses désirs et de ses finances, ce carré décroissant donne théoriquement une attitude plus attentiste, plus théorique qu’active,  de résolution des problèmes au niveau de l’argent, des valeurs, de ses valeurs. Le retour à la conjonction  avec Vénus, se fera le 24 août 2019 à 3° à l’inter-cycle en Vierge. La conjonction de Vénus se fera avec le Soleil en Lion puis avec Mars en Vierge. Vénus sera donc bien occupée durant le mois d’août.

Mars en Gémeaux concerne la communication, qui peut être riche,  avec de la vivacité intellectuelle, mais pouvant amener la confrontation entre voisins, et dans la fratrie, avec des incidents dans les déplacements courts.

Les Sagittaires, en opposition, vont devoir maitriser une envie de se quereller, en passant plutôt à l’action. N’oublions pas que Jupiter en face à 23/24°, va donner une forte pulsion qui, bien maitrisée, peut permettre une avance dans leurs problèmes.

Ici cependant un bémol, car Jupiter a commencé sa rétrogradation le 11 avril, coupant l’élan, mais permettant plus de réflexion, la rétrogradation étant toujours un retour sur soi et sur les événements.

Il faut noter aussi que, Pluton sera à 23° au nœud sud en Capricorne, Saturne étant à 20° en Capricorne, un aspect de conjonction qui va durer un an au moins et, qui va être important dans ses retentissements.

 

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.