Brexit : May Day, May day, May day

Les dirigeants européens avaient accepté la semaine dernière la requête de Mme May d’un court report du Brexit, prévu initialement le 29 mars, dans l’espoir qu’elle arrive à rassembler une majorité, et lui avaient offert deux options :

  • Soit l’accord est adopté cette semaine, et la date du retrait britannique repoussée jusqu’au 22 mai, la veille des élections européennes.
  • soit l’accord est rejeté, et Londres aura jusqu’au 12 avril pour présenter une alternative et demander un nouveau report pour éviter une sortie brutale, sans accord, cauchemar des milieux économiques. (Le Monde du 29/3).
  • Madame May a mis sa démission dans la balance pour sauver son accord, maintenant elle souhaite séparer l’aspect politique de l’aspect économique*.
  • Que se passe-t-il dans le ciel ?
  • Il nous faut admirer cet alignement extraordinaire à 23° en Capricorne  avec Pluton-Saturne-Lune et nœud sud, trigone Mars en Taureau qui était là  à 10 h ce matin (thème horaire des débats en cours à la Chambre des Communes),  sextile avec Mercure – Neptune, flou et artifices  (voisinage de Lune noire-Vénus : séduction), il s’agit vraiment que l’équipe de May opère une opération  de séduction , sans transiger (Lune Saturne Pluton en Capricorne) pour contraindre le parlement à voter l’accord.  Une lutte commerciale se joue ici entre l’Europe et le Royaume-Uni, entre alliés : Jupiter en domicile en Sagittaire en quinconce au nœud nord en Cancer, c’est l’étranger versus “home sweet home”, un problème insoluble ; La Lune en Capricorne est ici maitresse de la maison I et II et
  • Notez l’entrée de la maison II à 23° pile en face de l’alignement de planètes au nœud sud faisant opposition au nœud nord sur l’entrée de la II à 10h de Londres, symbolisant les limites imposées par les accords déjà signés. La solution du problème, posé par le triangle rectangle formé par l’axe nodal , Mercure/Neptune et l’alignement des planètes, se fait  théoriquement par un trigone qui partirait de l’apex Mercure, et irait en Scorpion : on est bien dans des discussions d’argent, de contrats, de gains et de pertes, les anglais disent: le chaos !
  • Jupiter Sagittaire fait avec Uranus un trigone dissocié,  annonce un grand changement terre/feu, donc pas gagnant-gagnant.

 

  • * Avec la sortie du Royaume-Uni de l’UE, les 500 kilomètres qui séparent la province britannique d’Irlande du Nord de la République d’Irlande vont redevenir une frontière physique. Londres ayant décidé de sortir du marché unique et de l’union douanière, synonymes de liberté de circulation et de normes et droits de douane communs, des contrôles aux frontières seront nécessaires. Michel Barnier a donc proposé le “backstop”, ou “filet de sécurité”, qui est une clause temporaire de sauvegarde, pour conserver cette frontière ouverte aux biens et aux personnes. Le temps de se mettre d’accord sur la “relation future” entre l’UE et Londres, dont la date butoir est fixée au 31 décembre 2020, l’Irlande du Nord resterait alignée sur les normes européennes (sanitaires, réglementaires, fiscales, etc…), pour éviter de remettre en place les contrôles des biens avec la République d’Irlande. Et les contrôles des marchandises, rendus nécessaires à la suite du départ du Royaume-Uni de l’UE, seraient effectués entre l’Irlande du Nord et le reste du Royaume-Uni.La proposition de Michel Barnier a été jugée inacceptable par le gouvernement britannique. Et pour cause, elle reviendrait à unifier l’île d’Irlande en l’amarrant à l’Union européenne. De plus, la première ministre britannique, Theresa May, a besoin des voix des dix députés nord-irlandais du Parti unioniste démocrate (Democratic Unionist Party, DUP) pour conserver sa majorité absolue à la Chambre des communes. Or, ceux-ci excluent la mise en place de contrôles entre l’Irlande du Nord et la Grande-Bretagne (Le monde).

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.