Equinoxe de Printemps : Chiron, Uranus, Mars, Vénus

Pour comprendre  Chiron entrée en Bélier ce mois-ci, il faut cumuler le symbolisme de Mars et Chiron, ce qui donne un soigneur, un éducateur, un créateur, un maitre d’arme. Ici en Bélier, c’est le maitre d’arme qui éveillé, sur de son fait, dépassera les obstacles,  Chiron étant un seuil entre les limites de Saturne et la liberté d’Uranus.  Pratiquement, cela peut aussi augmenter les luttes intérieures et extérieures. Nous sommes dans un temps collectif, marqué par la répétition de cycles planétaires qui entraînent des mouvements collectifs que l’on retrouve dans les histoires familiales, comme une “sorte” de fatalité.

Historiquement, Chiron fut en Bélier de janvier 1969 à fin 1978. Cette période de référence de 69/78 fut très agitée et elle vit la fin de la guerre du Vietnam, avec le retrait des forces américaines, après que les Khmers rouges – coupables de crime de masse – au Cambodge aient envahi Phnom Penh, en avril 1975 (les Khmers rouges ont été chassés du pouvoir, en 1979).

Sur le plan personnel, ce fut une période typiquement  tournée vers l’expression de soi et d’après Zane Stein « La première leçon  est d’apprendre à contrôler son agressivité et à faire face à l’agressivité des autres ».

Aussi le maitre d’arme qui sommeille en Chiron en s’associant à Mars va encore donner de la voix.

Le cycle de Mars est de 18 mois, avec une phase rétrograde lors de l’opposition au Soleil, et ce durant 9 ans, durant tout le temps ou Chiron sera en Bélier. Il faudra suivre le transit de Mars son maitre et ses aspects et, dans le thème personnel, il faudra cumuler l’action de Mars de transit et du Mars natal pour voir si les aspects s’ajoutent ou se soustraient et, l’influence sera plus ou moins importante selon la force de Mars dans votre thème.

Cette année Mars avance directement et régulièrement (voir article en janvier).

Ce mois-ci, Chiron est arrivé dans le signe du Bélier, tandis qu’Uranus entrait en Taureau mettant Vénus dans le jeu des maitrises.  Ici aussi pendant sept ans, il faudra suivre les relations des deux planètes pour voir l’évolution progressiste et spirituelle possible demandée par Uranus et Chiron.

Avec Uranus en Taureau, nous sommes dans une tendance de changement de valeurs, basiquement de changement type maison II, les biens matériels (Vénus), et la manière de gagner sa vie : Uranus s’en prend ici à notre sécurité, qui passe par la sécurité financière, mais aussi par la sécurité intérieure, l’alignement intérieur, sans rejeter une quelconque faute sur les autres.

Chiron nous amènera  aux besoins de transformations intérieures et extérieures nécessaires – initiées par Mars – et  peu à peu la lutte, la dissension, la discorde se verticalisera et passera de violente à plus nuancée. Cependant, on ne peut attendre grand chose de Vénus tant qu’elle sera conjointe à la Lune noire, ce qui est le cas pendant encore quinze jours.

Le 20 Mars à 23h24, c’est l’équinoxe de printemps 2019*. Dans ce second thème, nous voyons que nous commençons par un carré décroissant de Vénus à 6° en Verseau à Mars 14° à  en Taureau qui était appliquante  le samedi 16, jour des grandes manifestations pour le climat dans le monde, et des manifestations de mécontentement entachées par les méfaits des casseurs à Paris. Ce carré entre ces signes fixes est une demande de concrétisation : il est parfaitement exact le 20 et le samedi 23, la Lune noire est conjointe à Vénus !

Le Soleil conjoint Chiron indique que la lumière doit sortir de tout ceci, le Soleil étant la source de vie. Plus généralement, tout aspect de Chiron au Soleil tend à mettre l’individu à part dans sa façon de se considérer lui-même, et dans la signification qu’il donne à ses buts personnels, qui feront que la personne suivra un chemin très personnel et non pas que la société lui aura assigné.  L’ambiance sera à un sentiment de supériorité sur les autres, tant pour ceux qui vont naitre, que pour ceux qui ont un quelconque pouvoir. Ils méprisent en effet, un certain nombre de règles pour eux-mêmes, mais demandent aux autres de les appliquer n’admettant aucun obstacle sur le chemin, il s’agit donc d’un aspect relativement difficile.

Dès le matin du 21,  nous arrivons à la Pleine Lune, Lune qui fait  une opposition à Chiron, un second aspect. Cet aspect est celui d’un besoin d’originalité, de différence et comme c’est Chiron,  d’un véritable instinct de lutte contre les injustices, avec une grande pénétration. S’ils sont objectifs, ce sont de remarquables combattants (Hitler, Hugo mais aussi Cassius Clay) et aussi des créatifs quand ils subliment (Elton John, James Dean).

La conjonction de Saturne (19°) à Pluton (23°) en Capricorne au nœud sud,  trigone à Mars, favorise un retour en arrière, le retour de visions et d’actions autoritaires du passé.

* L’arrivée du printemps, c’est la germination, c’est le moment où la période de jour redevenant égale à la période de nuit, les jours seront de plus en plus long jusqu’au solstice du 21 juin. Le Bélier, c’est avant tout et toujours l’action, la réaction arrive avant qu’on est le temps de réfléchir, c’est le défaut de cet animal que nous avons tous en nous ! A ce moment, le soleil franchit la ligne équatoriale en direction de l’hémisphére nord. Le signe du Bélier est régit par Mars, il faut voir où se trouve Mars, il faut voir quel est son parcours durant le mois du Bélier qui commence le 20 mars.

 

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.