Les planètes natales en maisons ou significatrices principales

D’après la tradition, une planète située dans une maison-secteur est appelée   significateur principal, ou significatrice principale (féminisation) bien que cette planète soit comme un locataire dans une maison qui n’est pas la sienne.

Dans un thème les planètes sont distribuées selon le jour et l’heure, conformément aux transits du moment , elles ne sont donc pas souvent dans le signe ou la  maison dédiée, par les affinités que l’astrologie a établies.

Mais une fois dans ces maisons, elles agissent fortement  et avec le maître de la maison, là où il se trouve : il faut  toujours  analyser la force des deux. L’action des significatrices est primordiale selon qu’elles sont agréables comme Vénus ou difficile comme Saturne

 Le signe dans lequel se trouve la planète donne une teinte à cette planète  selon que l’affinité est bonne ou moins bonne avec le signe, les résultats sont à interpréter différemment, les conséquences sont donc différentes d’un signe à un autre. Par exemple : une conjonction Vénus Mars en Bélier n’est pas la même (ici Mars est chez lui) qu’une conjonction Vénus-Mars en Taureau (ici Vénus est chez elle), avant de juger des aspects ( voir septenaire modernisé par les découvertes du XXem siècle).

La planète qui gère officiellement la maison selon le signe de la porte d’entrée (cuspide), depuis la maison  où elle se trouve donne des orientations : en Poissons le maitre est  Neptune  la musique, la spiritualité, la boisson, la drogue, en Capricorne, c’est Saturne le professeur, le censeur, le procureur, le têtu, le sec, le correcteur, l’ambitieux.  Ce qui en résulte est une conséquence, qui revient à la maison du propriétaire/maître.

Dans  les maisons vides , les résultats sont récupérés par le propriétaire-maître, lors des transits majeurs rapides ou lents.

Il faut noter  l’importance de la lune qui passe par transit durant deux jours et demi tous les mois dans un signe et une maison : lors de l’incendie de la cathédrale Notre-Dame, la Lune en Vierge est restée durant douze heure en Vierge en opposition à Neptune en Poissons en avançant d’un degré toutes les deux heures. Elle semblait vouloir souligner l’importance de la foi symbolisée par le monument,  devenu pour beaucoup un simple lieu de tourisme , le signe de la vierge étant de peser les enjeux, en jugeant de ce qui doit être garder ou éliminer. Dans le thème ci contre vous pouvez voir la place de la lune à 18 h qui est l’heure de début d’incendie : elle est d’ailleurs en opposition à la lune noire encore en Verseau.

L’harmonie qui existe dans une maison, s’évalue par les aspects entre le propriétaire et la significatrice, la planète locataire ;  une affinité entre la planète et la maison ou entre la planète et le signe sera toujours favorable.

Un (ou plusieurs aspects) reçus par la planète significateur indique des liaisons dangereuses ou favorables, et la provenance de cet  aspect interfère pour l’interprétation ; Chiron en Bélier en conjonction avec Mercure 28et Vénus, Neptune en Poissons annonce l’arrivée de la lune noire  encore sur les 27°30 en Verseau (actuellement la lune noire en Poissons noie tous les projets de rénovation de la cathédrale !).

Une maison est importante , lorsqu’elle est occupée par plusieurs planètes,  ce qui ne signifie pas que ce soit toujours facile. Quand une planète transite, c’est opérationnel et cela crée des actions-réactions en cascades. Le Maitre de la maison vivra une période agitée durant toute la période du transit, comme actuellement le transit lent de Pluton, celui de Saturne en Capricorne, Celui de Neptune en Poissons, d’Uranus en Taureau.

Une maison vide n’est pas inexistante puisque le thème entier symbolise la vie d’un individu , mais il peut y avoir un désert dans certains domaines, que le porteur voudrait bien voir se peupler d’événements (Maison II argent) ou de personnes (la maison V : amour). Au contraire, on peut être content si les maisons  IV , VIII, XII sont vides de planètes car on peut y jouir d’une relative tranquillité, mais pour la  VI maladie, il s’agit aussi du travail. Ceci à l’ exception des planètes en affinité  avec la maison comme la lune en IV, Pluton en VIII et Neptune en XII qui sont chez elles par analogie avec les signes. 

Lorsque la planète lente en transit avance dans une maison vide, les transits agiront sur la maison où se situe le maitre-propriétaire., avec une réaction partant de la maison , notamment si on y trouve l’ interception d’un signe qui sera enfin motivé (par exemple, une Balance interceptée voyant arriver Saturne en transit  pourrait se mettre en couple).

Lorsqu’ Uranus, qui passe sept ans dans un signe entre dans une maison- secteur, il  dérange les habitudes à plus d’un titre : si c’est la maison IV , la famille  peut déménager,  dans la maison V  les enfants changent d’école, d’études, et souvent par conséquence cela agit sur la maison VI , les responsabilités  la santé, le travail  du porteur, et en maison VII le partenaire, l’associé en subit les conséquences.

Donc , ne dites jamais que les maitres des maisons sont les seuls à avoir de l’importance !

 

 

Partager avec:

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.