La Lune noire en Verseau et en Poissons en 2019

La lune noire est en Verseau au 1er janvier l’année à 16°. Elle  sera fin mai  2019 en Poissons , où elle avancera jusqu’à 23°25 à la fin de l’année.

Lors de son parcours en Verseau, elle ne rencontrera que les luminaires, donc les personnes fêtant leur anniversaire ou ayant une planète en Verseau sont concernées.

Ensuite en fin d’année elle rencontrera Neptune en Poissons où, elle fera un conjonction avec Neptune le 23 septembre une période bien chargée (voir article précédent). Cette conjonction scellera peut-être un long moment de désillusion, de manque de foi, de découragement.

Quelques explications sur la Lune noire : je vous rappelle les livre de Joëlle de Gravelaine, de Laurence Larzule et de Renée Lebeuf.

La Lune noire n’est pas une planète, mais un point mathématique, le second foyer de la terre et de la lune son satellite, car les planètes circulent  non pas sur un cercle, mais sur une ellipse dont la terre/Lune est le premier foyer, or, dans une ellipse,  il y a deux foyers.

Comme il y a  un mouvement de la terre sur elle-même, dû à la “nutation” entre autre,  le point précis est assez mouvant ; des éphémérides ont été faits et ils sont très exactes : on a ainsi la lune noire vraie, la moyenne et la lune noire corrigée ce qui fait qu’il faut faire attention à ce que l’on prend, car elles peuvent être distantes de 10°.

Je me sers de la lune noire moyenne, celle qu’on trouve dans les Éphémérides Suisses du blog. Il faut régler les logiciels dont on se sert. Quelque fois, selon celle que l’on choisit la lune noire  change de maisons et même de signes ;

Que faut-il en dire ?

Certains astrologues ont bâti des théories sur les trois. Dans le cas de grands écarts et de changement de signe et de maisons, ceci ne peut pas être faux puisque les maisons sont liées par le sens, de même que les signes, qui ne sont pas  indépendants les uns des autres. Mais ça devient vraiment compliqué. Ce qu’il faut, c’est vraiment comprendre ce que signifie la lune noire en nous, au niveau psychologique, à l’endroit où elle se trouve. Et si, c’est sur deux maisons, vous vous en rendrez-compte. Pas de prévisions, pas de divination : c’est un défi qu’il faut relever !

La lune noire en Verseau parle de l’absence de liberté, et de la Connaissance qui mène à la liberté, mais le problème est toujours le même :  au niveau I, la rébellion est contre les freins, les obstacles au bonheur personnel, puis quand on accède au niveau II, on peut comprendre que ces obstacles sont majoritairement en nous (refus de changer), et que la vraie liberté est intérieure.

Comment se sentir libre intérieurement ?

Tout d’abord : ne pas se sentir obligé de faire comme tout le monde, comme un enfant qui a peur d’être rejeté parce qu’il n’a pas les  chaussures de la bonne marque à la mode, de ne pas suivre les autres mais suivre son intuition : l’obéissance aux règles, si elle est nécessaire pour le vivre ensemble, ne doit pas être un mimétisme avec les mouvements sociétales ; si l’on est différent, accepter sa différence comme une richesse, et s’en revêtir comme d’un don. Par exemple, je suis sidérée de voir toutes les femmes “à la mode” se balader sur des talons de douze centimètres qui les déstabilisent. Si vous voulez mettre des boots, mettez des boots. Ensuite, assumez intérieurement : on ne peut pas plaire à tout le monde et, si l’on ne provoque pas, cela ne gêne que les imbéciles. C’est le défi de la Lune noire : surmonter cette sensation et se tenir droit dans ses boots, sûr de soi. Bien sur, aucune liberté n’est possible sans que les besoins de sécurités basiques ne soient satisfaits : seuls les véritables éveillés, en sont capables, c’est sans doute le niveau III !

Ceci doit être compris en Verseau cette année qui est le signe de l’originalité, parce qu’il s’ouvre à l’inconnu ce qui demande de l’intelligence, après on arrivera aux Poissons qui fusionnent avec le grand tout, dans une idéologie de détachement, car  lui il a tout compris.

Chaque fois qu’on a la lune noire en Verseau, on se sent coincée, un peu comme avec un Saturne, mais pas de la même façon, c’est pire : il y a un gros besoin de resentir “qu’on pourrait faire ce qu’on veut, si on voulait”, mais on ne le fait pas à cause de la lune noire, de toutes façons on se sent piégé. La lune noire est un sentiment de manque qu’on ne peut pas assouvir.

Ensuite, il y a la place en maison, et là, la réalité nous rattrape souvent, c’est un fait. Ce petit raccourci pour vous donner une vision rapide de mes constatations vérifiées :

En maison I, la personne ne se sent pas exister,

en II, elle a toujours l’impression qu’elle va tout perdre avec un grand sentiment d’insécurité,

en III, elle a quelquefois perdu un frère et ne peut pas communiquer,

en maison IV, elle n’était pas satisfaite de ses parents,

en maison V, elle aura du mal à avoir des enfants et si elle tombe enceinte facilement, paradoxalement, se fera avorter  (il faut qu’elle décide de faire  volontairement un enfant et de le garder et souvent toute seule),

en maison VI, la santé se ressent de ses angoisses ou c’est une maladie psychosomatique,

en maison VII, le prince charmant ne sera jamais charmant,

en maison VIII, on a un désir de matérialisme excessif qui cache une grande peur, peur pouvant provenir du souvenir d’un décès vécu dans sa jeunesse (ou dans les mémoires familiales, niché dans l’inconscient), 

en maison IX les études sont un calvaire et on se méfiera des étrangers,

en maison X la réussite ne sera jamais assez belle ou se fera toujours attendre, sans parler des problèmes de transmission avec son père ou sa mère,

en maison XI Verseau-Verseau l’individualisme risque d’être total

en maison XII,  sa mère ne l’a pas voulu ou elle le croit ce qui fait qu’elle aura du mal à procréer, le garçon lui,  aura des sentiments ambivalents vis à vis de la famille.

Quelle différence entre la lune noire en Verseau et la lune noire en Poissons, puisque la lune noire cette année va aller d’un signe à l’autre ?

En Verseau, c’est Uranus, et c’est violent, en Poissons c’est Neptune et, c’est pernicieux, cela mène à la déception au sujet d’un idéal, et conduit à la déprime, qu’on peut soigner avec les drogues douces comme la boisson et la cigarette,on peut aussi se réfugier dans le pole opposé en Vierge et essayer de tout rationaliser, pour ne pas sentir le découragement.

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.