Créer des liens

Bonjour,  dit le renard…Le petit prince : Créer des liens

Qui est tu ? dis le petit prince, Tu es bien joli..

Je suis un renard, dit le renard.

Viens jouer avec moi, dit le petit prince. 

Je suis tellement triste…

Je ne peux pas jouer avec toi dit le renard,  je ne suis pas apprivoisé.

Ah ! pardon, fit le petit prince.

Mais après réflexion, il ajouta : Que signifie apprivoiser ?…

C’est une chose trop oubliée, dit le renard. Ca signifie « créer des liens ».

Créer des liens ?

Bien sur, dit le renard : Tu n’es encore pour moi qu’un petit garçon tout semblable à cent mille petits garçons. Et je n’ai pas besoin de toi. Et tu n’as pas besoin de moi non plus.   Je ne suis pour toi qu’un renard semblable à cent mille renards. Mais si tu m’apprivoises, nous aurons besoin l’un de l’autre. Tu seras pour moi unique au monde. Je serais pour toi unique au monde… S’il te plaît … apprivoises moi ! dit-il

Je veux bien, répondit le petit prince, mais je n’ai pas beaucoup de temps.  J’ai des amis à découvrir et beaucoup de choses à connaître.

On ne connait que les choses que l’on apprivoise,  dit le renard. Les hommes n’ont plus de temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands.  Mais comme il n’existe point de marchands d’amis, les hommes n’ont plus d’amis. Si tu veux un ami apprivoise-moi !

Chapitre 21 -Le petit Prince de Saint-Exupéry

 

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.