Le Capricorne : “Happy birthday mister president”

Le glyphe du signe du Capricorne est exceptionnel dans le zodiaque, il est le seul à comporter deux dessins différents et juxtaposés :  une tête de chèvre (capra) et une queue de poisson. Cela allie deux  symboliques : l’une  signifiant “Aller vers le sommet”, le secteur de la maison X,  la position sociale, la vocation,  la participation au progrès sociale, l’ambition, la puissance mais aussi la solitude, l’autorité, la froideur,  la susceptibilité, mais aussi le Poisson dont l’eau symbolise les sentiments, les émotions,  l’indécision du signe double, les motivations inconscientes,  la capacité de souffrir à un niveau émotionnel, celle de se sacrifier, mais aussi  la tiédeur, la fluidité, la porosité, la tendance à fuir l’obstacle qui vient d’une certaine fragilité, la maison XII, fait partie des maisons de l’âme, et c’est la matrice du monde, la matrice maternelle, c’est l’unité dans la totalité.C’est la fin du zodiaque, l’accomplissement.

Le Capricorne se réfugie dans la solitude de ses profondeurs intérieures, ce sont souvent des profondeurs méditatives, mais aussi des ruminations moroses négatives, il est alors triste et mélancolique et présente une face ombrageuse.

La légende antique de Saturne dévorant ses enfants n’en demeure pas moins vraie, ils ont des petites familles ou se retrouvent perdus dans des familles recomposées pour lesquels ils paient surtout des pensions alimentaires. Les Capricornes et Saturne n’ont pas toujours de la chance avec leurs enfants car la trop grande ambition ou motivation pour le travail, leur laisse peu de temps pour les démonstrations affectives et le jeu, ce qui par la suite entraine des rancœurs de la part de ceux-ci. De ce fait, on juge souvent les Capricornes comme des pères froids (ce qui est bien leur nature

Goya Saturne dévorant ses enfants

extérieure) mais en fait ils veulent avant tout à assurer la sécurité de leur foyer sans penser à eux, et pourtant  ce sont les mêmes à qui l’on reproche de “faire passer leur travail avant la famille”. En fait, ils ont un sens des responsabilités hyper développé. On trouve dans ce cas un Saturne suffisamment handicapant (situé en angle, en conjonction ou en opposition avec le Soleil, etc : Johnny Hallyday, Polnareff, etc) pour en payer le prix. Il faut alors chercher quelle est l’affaire familiale qui se cache là – dessous. Ils peuvent essayer de compenser par une discipline artistique ou sportive.

Face au Capricorne, se trouve le signe du Cancer qui est celui de la maison IV. Par polarité,  le Capricorne a souvent des ressentis de Cancer, et comme sa moitié de signe est d’eau, il y a une grande porosité. Sa fragilité est donc plus importante qu’il n’y parait.

Au contraire, les Cancers peuvent être durs, car ils sont narcissiques au point parfois de ne pas fonder de famille, et de ne pas supporter les enfants (des autres). Cependant, ils peuvent aussi être taillables et corvéables à merci en restant dans le giron de la famille de base, en vivant par procuration dans la plus grande frustration : ils n’ont tout simplement pas l’idée de faire autrement. Ils ont souvent une forte “anima”, une tendance puérile, et ne veulent pas s’embarrasser de chaines entrainant des responsabilités. Quelques uns font d’excellents artistes qui vivent uniquement pour leur art, et qui puisent quelquefois leur inspiration dans les souffrances réelles ou supposées de leur enfance.  

Voici, encore une fois comme exemple le thème du président qui fêtait ses 41 ans le 21 décembre, car il est sur le tout dernier degré du Sagittaire juste avant le Capricorne à 29°24 !

Au niveau de la maison I,  l’ascendant,  il a seulement quelques degrés en Capricorne avec Mercure à 29°51 rétrograde en conjonction inférieure natale. L’ascendant est en Capricorne. La maison I est liée à la maison XII, en Capricorne toutes deux, avec comme maitre commun Saturne : il y a donc une difficulté provenant de la gestation, de la matrice qui se développe à travers sa personnalité or Saturne ici indique toujours un problème de père. On peut noter que malgré son extrême jeunesse et un père vivant, on ne le voit jamais celui-ci ; d’autre part, il n’a pas d’enfant.

Saturne rétrograde en Vierge, dans le secteur VII du couple, indique ici le choix d’une épouse plus âgée et sérieuse. Comme la maison VI et la maison VII sont liée dans le signe du Cancer, la Lune en étant la gérante, il s’agit de la symbolique maternelle dans le secteur de la santé et du couple.

La Lune se situant en Taureau en exaltation, implique une forte avidité et une forte demande affective en secteur III de la fratrie. On peut imaginer qu’il y a eu une rivalité avec un frère et qu’il a eu besoin de se faire materner par une épouse pour compenser la frustration saturnienne.

Sa guérison en VII, passe par le travail en maison VI, et  si son désir d’aider les enfants et les familles est sincère, il n’a pas connu les réalités de la vie de la majorité des français ! On ne peut passer sous silence la fin de la maison I en Poissons, gérée par Neptune conjoint Soleil natal, qui montre sa tendance à ne pas affronter directement la population.

Pour son anniversaire, Pluton et Saturne sont dans sa maison XII : un grand sentiment de solitude. Saturne sortira dans deux ans environ, mais sera à ce moment là sur l’ascendant.

Uranus n’est pas encore arrivé en Taureau, et il sera sur la Lune en 2021, elle est actuellement carrée à son ascendant : c’est la grande vague de bouleversements qu’il connait actuellement.

Cette année  Jupiter en domicile en Sagittaire, lui assure une certaine protection, bien que son propre Jupiter soit rétrograde et conjoint à la lune noire. Durant l’année 2019 Jupiter, est carrément en opposition à sa part de fortune : cela se vérifie dans les faits.

Durant l’année 2019, Jupiter de transit va rencontrer les planètes Neptune, Vénus, Soleil et Mercure rétrograde : comme l’amas est opposé aux maison IV et V on peut penser que sa vie privée ne sera pas facile.

Étant donnée la situation, il n’est pas besoin d’extrapoler. Les oppositions sont des challenges qu’il faut saisir pour comprendre pour démonter des mécanismes de résistance en soi, car les évènements ne nous arrivent pas, nous arrivons aux évènements et, c’est en nous qu’il faut les combattre. Sa lune progressée arrive en IX en Scorpion, ceci peut l’aider à comprendre les questions de maison IX et de maison VIII avec l’aide de Jupiter en Sagittaire.

Dans les transits, l’axe des nœuds  inversés se situe sur l’axe AS/DS et en se superposant redémarre un cycle de 9 ans. Il va passer dans sa maison XII durant une bonne année, le nœud sud rencontrera Saturne et Pluton, ne manquant pas d’aller résonner dans les souvenirs enfouis dans son inconscient.

Cependant,  son Soleil est trigone à Uranus de transit, de même que Neptune de transit est trigone à son Uranus natal ce qui est plutôt bon  pour son évolution. On peut espérer un changement de cap dans sa manière d’agir, une évolution.

Vues les circonstances, j’ai fait sa Révolution solaire, où l’on peut voir un ascendant en Capricorne avec Saturne sur l’ascendant,  et Pluton également sur l’ascendant, montrant bien qu’il prend le transit en pleine face.

Cette révolution solaire est très proche des transits que l’on voit sur son thème, la seule différence étant les maisons, et le nouvel ascendant. On peut voir son Soleil bien isolé en secteur XII conjoint Saturne, sa Lune en Gémeaux opposée à Mercure et Jupiter de transit, ce qui est bien sur plus mauvais que les transits puisque la révolution solaire est sensée être valable pour une année : je préfére penser que ce n’est valable pour une année que pour les transits longs, tandis que les rapides font variés le ciel bien avant. Pourtant il arrive qu’un aspect qui reproduit l’aspect natal perdure et actualise ce qui est contenu dans le thème natal. Il faut alors additionner les effets du natal en signe et en maison à la révolution de l’année. La seconde difficulté étant de dater, mais ceci dépend aussi du thème personnel. Je pense qu’il faut s’inquéter ici des aspects des nœuds carrés à Uranus, même si dans le natal il s’agit d’un carré d’Uranus à Mars, les deux mettant en cause la violence et le karmique Le principal aspect qui se reproduit étant entre Jupiter et Mercure : Jupiter conjoint Mercure direct en XI alors que dans le natal il s’agit de Jupiter opposé Mercure rétrograde entre la V et la XI. On est bien  à la fois dans une question de communication et d’espoirs, de projets, de vision de maison XI  dans le défi jupiterien !

On note aussi la présence de la lune noire en Verseau dans la maison I.

 

 

 

 

 

 

 

Écrit par 

Un commentaire sur “Le Capricorne : “Happy birthday mister president””

  1. bravo et merci Emma pour cette excellente analyse d’Emmanuel. Vous devriez l’envoyer à Mister President Poupoupidou afin qu’il apprenne à mieux se connaître donc à l’aider.
    Je lui souhaite une “poupoupidou” pour 2019 .
    Joyeux Noel!
    Chris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.