Manifestation des gilets jaunes du 1er décembre

La seconde manifestation à Paris se déroule samedi 1er décembre : la Lune arrive fin Vierge à midi et, entrera dans la Balance à 17 h.

Dans ce thème, qui est encore assez semblable à celui de la précédente manifestation de la semaine dernière, les aspects durs sont  encore les mêmes . Heureusement, il y a encore un grand triangle rectangle formé par l’ opposition  karmique nœud nord et sud ,  un sextile Soleil Jupiter Mercure rétrograde nœud sud  et un trigone des mêmes planètes au nœud nord. La Lune est encore dans un signe de Mercure (rétrograde), la semaine dernière en Gémeaux signe juvénile et, cette semaine en Vierge, le signe comptable, si c’était encore un peu festif la semaine dernière, cette fois c’est sérieux. L’apparition d’un nouvel aspect de  quinconce entre Mercure rétrograde décroissant (une vibration associant les tendances de Bélier/Scorpion) à Uranus en Bélier, revient à dire que le cynisme d’un côté, la colère de l’autre constituera un bras de fer qui continuera si personne ne répond aux revendications  !

Au nœud sud se trouve toujours et pour longtemps, la conjonction de Pluton en Capricorne (précédé de Saturne) qui montre la dureté, la sécheresse, la froideur de la période.

A la fin de la manifestation, à la tombée de la nuit à 17 h, la Lune en Balance se met en sextile au groupe Jupiter-Soleil-Mercure rétrograde  et en sextile au nœud sud, dans un triangle mineur où apparait pour une journée ou deux un trigone Lune-Pluton qui indique que la mise en lumière de faits cachés et pourris permettront aux besoins de se faire entendre.

Il faut savoir que le signe de la Balance est l’ascendant du thème de la 5e république, signe symbolisant la balance sociale, la justice : la Lune sera à ce moment là, dans sa maison XII.

Ceci correspond bien au climat ambiant : isolement,  retrait, réclusion, prison, hôpital, restrictions, la lune traversera le signe durant le week-end. Dimanche, la Lune fera un trigone avec la Lune noire, aspect peu favorable aux réponses demandées par les gilets jaunes; le trigone de Maslow, ci-dessus, indique clairement la liste des besoins primaires et secondaires des individus dans laquelle on voit que ce sont les besoins physiologiques qui viennent en premier (nourrir), les  besoins de sécurité (s’abriter, se protéger), besoin d’appartenance (actuellement les gens ne s’identifient plus à rien de ce qui existe), et bien sur les besoins d’estime que revendiquent le mouvement des gilets jaunes.

Mardi 4 décembre,  la Lune entrée en Scorpion durant la nuit en conjonction avec Vénus, sera en opposition avec Uranus, carrée avec les nœuds nord et sud. Ce sera la répétition des aspects qui se sont produits le 6 novembre où Mercure était déjà rétrograde et il faut dire encore que les rétrogradations de Mercure n’amène jamais rien de bon au niveau des accords, contrats, etc…

Mercure redevient directe le 7 décembre 2018, le jour de la nouvelle Lune, dans une semaine, qui comme on peut le voir n’apporte pas  de bons aspects, avec Mars conjoint Neptune !

 

 

 

 

 

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.