Tech astro : Défis de l’ Axe de signes interceptés

Une maison classique* commence dans un signe et se termine en général dans un second signe. Chaque signe est une symbolique vivant au cœur de la personnalité. Le trait qui sépare une maison d’une autre est une porte d’entrée dans un signe . Ce signe est géré par  une planète située dans le thème selon ce que l’on a appelé les maîtrises, la planète gérante se comporte comme le propriétaire d’une maison, recevant dans le secteur qu’elle occupe elle-même, les conséquences, de ce qui se passe dans l’autre maison. Elle en touche des loyers ou des créances !  Dans le natal, cela se fait  toujours de la même façon, durant le passage de planètes en transit cela ajoute une nouvelle donne.  La porte est sollicitée et vibre  par le passage d’une planète par transit, elle active le maitre qui demande son dû.

Lorsqu’il y a interception, une maison  possède trois signes dont un sans porte d’entrée avec un autre signe en face également intercepté. Cet axe ,de signes, intercepté ou axe de deux signes interceptés est dans le même axe de maisons. Sur le plan pratique, le degré zéro détermine le début d’un signe donc on peut avoir des interceptions qui débutent à 0°.

Dans le cas d’une interception en maison II, après le Taureau, on va trouver le signe des Gémeaux, qui théoriquement devrait ouvrir la III, mais la III se trouvera en Cancer : rien ne fait réagir le signe des Gémeaux, et si des planètes sont à l’intérieur, le maitre Mercure ne pourra pas recevoir le fruit de leur présence, faute de porte,  la planète en transit n’interagira pas non plus avec ce second signe. C’est donc un signe qui serait négligé dans la synergie des planètes. Mais on va voir avec l’exemple de l’abbé Pierre qu’il est souvent surcompensé.

Il arrive, qu’en plus, on trouve le maître à l’intérieur, une position plus difficile, car il ne peut pas être contacté parce qu’il n’y a pas de porte, pour l’astrologue Andrieu “c’est comme une pièce fermée à clé”. Ceci indique un aspect karmique qui doit pris en considération et qu’on aurait tort de le négliger. La planète est comme un sans-papiers, pas vraiment libre, pas vraiment prisonnière, cette porte devient une douane.

Les valeurs des signes interceptés existent au niveau inconscient, mais elles ne seront pas aussi présentes dans le vécu, ces planètes sont sous-investies par le porteur, mais n’ont pas une action libre, fluide. On ne peut les considérer comme des planètes rétrogrades, leurs energies sont libres mais retenues, si elles ne font pas d’aspects, elles n’ont théoriquement pas de moyen d’exister.

Heureusement, il peut y avoir dedans des planètes non maîtresses qui font des aspects avec d’autres secteurs, qui permettent un courant d’énergie entre ces planètes et le secteur de celles en aspects, mais cette synergie reste limitée puisque c’est le maître du signe qui possède la porte qui reçoit le crédit de l’action des planètes connectées. 

Quand il n’y a pas de planètes, le signe intercepté se réveille au passage d’un transit lent, par exemple avec celui de Saturne, très marquant, qui durent deux ans et demi, elle se prend à vouloir  structurer. La personne semble tout à coup prendre conscience de l’existence de la valeur du signe.

Le porteur agit  dans les autres maisons, notamment les maisons  liées par le même maitre qui sont petites et qui comportent deux portes dans le même signe, qui sont au nombre de deux plus deux, se faisant face dans le même axe de signe : l’utilisation sera plus intense puisque double, aussi il faut voir où se trouve la planète qui gère  car on a  souvent des chances de la voir devenir importante (dominante, régente d’un nœud karmique, etc).

Il arrive que la personne ait un problème sous forme de maladie lié à l’organe en rapport avec le  signe “personnel” (les six premiers signes du zodiaque sont des signes personnels) intercepté dans l’axe, si elle n’arrive pas à l’intégrer. Quelquefois c’est une personne de la famille symbolisée par une planète qui sera le problème à intégrer. Dans tous les cas, il faudra analyser tous les aspects de défis-crises liés à la planète.

Ci-contre, le thème de l’Abbé Pierre, né-le-5-août-1912-à-11h00 à Lyon comporte un axe Cancer-Capricorne intercepté dans l’axe III/IX, avec Neptune intercepté dans le Cancer. Neptune est en rapport avec le religieux, la foi, la spiritualité, et maître de la maison V qui est l’expression de soi. On sait que cette planète a bien joué son rôle. On voit que Neptune est au MC encadrant avec le soleil lui même conjoint à Vénus, ce qui représente beaucoup d’empathie, la part de fortune se situe prés de Neptune.

Que signifie cette interception ?

Le Cancer est le signe du foyer et le Capricorne le signe de la construction, des fondations : chez l’abbé, le plus fort désir de sa vie fut de mettre à l’abri les sans-logis, se rappeler de l’appel de l’hiver 54 : ” Mes amis, au secours… Une femme vient de mourir gelée, cette nuit à trois heures, sur le trottoir du boulevard Sébastopol, serrant sur elle le papier par lequel, avant hier, on l’avait expulsée… Chaque nuit, ils sont plus de deux mille recroquevillés sous le gel, sans toit, sans pain, plus d’un presque nu. …”. L’abbé venait d’une famille aisée, mais ne s’entendait pas avec, et lorsqu’il hérita de ses parents il donna tout aux pauvres. On voit que sa famille  était originale, donc ses bases personnelles (Uranus en Verseau), mais que sa mère fut un problème (lune noire en IV et lune en VII en domicile en Taureau prouvant qu’il cherchait lui-même une mère chez l’autre), mais en tout cas,  son foyer  devint original : Uranus en maison IV, dans son signe en domicile : il créa donc les chiffonniers d’Emmaüs et vécut avec eux.

L’axe III/IX est l’axe de la communication en III, le Sagittaire signe de la IX, utilisé pour passer du concret dans  le quotidien à une vie plus spirituelle (aucun ventre creux ne peux se verticaliser sauf les saints). En IX le signe du Cancer signe des enfants et les mères, fait de lui une mère pour les autres avec l’aide de sa foi, transmise par Neptune (interceptée). Neptune étant maitre de la V, l’amour, les enfants, la création, la foi… il est devenu prêtre, il a protégé les mères et les enfants. On voit donc que ces signes ont été surcompensés, ce qui est généralement le cas, mais ce qui se fait d’une manière assez compulsive parce qu’inconsciente. Il faut donc conscientiser ces signes pour ne pas aller dans l’exagération, car tout le monde n’est pas l’abbé Pierre.

En effet, la conséquence de l’interception se sont les maisons maitrisés par la même planète qui donnent une accentuation sur celle-ci et sur sa symbolique. Chez l’abbé les maisons liées sont La XII et la I, qui sont symbolique du Poissons et du bélier donc de la charité, de la foi, maitrisée par Neptune, et la I symbolique du Bélier maitrisé par Mars, qui fait l’a fait agir pour les autres. Il avait Mars conjoint à Mercure , d’où l’idée de l’appelle qui vit se lever un élan de générosité extraordinaire. En face, nous avons la VI et la VII, service aux autres, travail pour les autres, le nous, avec la lune, maitre de sa maison IX ! (je rappelle que les maisons on leur maitre en signe, mais aussi le maitre théorique, en plus).

J’ajoute qu’il faut considérer l’interception comme quelque chose de karmique, à relier aux noeuds car le but de l’interception est de corroborer d’autres aspects difficiles.

* dans le systéme Placidus

https://www.youtube.com/watch?v=qVyspn7nH1o 

 (voir le livre d’Irène Andrieu : Psychologie des interceptions).

 

Écrit par 

Un commentaire sur “Tech astro : Défis de l’ Axe de signes interceptés”

  1. Bonjour, j’ai étudié tout un moment les interceptions mais en même temps du fait de la dépendance à l’heure de naissance, j’ai arrêté.
    Pour moi, si je prends 18h30 comme mon livret de famille, j’ai la maison 2 à 0°03 en capricorne avec un ascendant à 28°12 en scorpion, on peut parler de l’axe d’interception sagittaire/ gémeau, I / VII.
    Ma mère m’a dit que c’était plus près de 18h25 que 18h30, soit si je prends 18h27, j’ai un ascendant toujours en scorpion mais la M2 à 29°21 en sagittaire et M3 toujours en Verseau, du coup l’interception se situe en Capricorne/Cancer, M II / VIII.
    A peu de minutes près, l’interception change en signe et en maison, Que pensez alors de cette technique ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.