Conjonctions, rétrogradations, phase natale Vénus-Mars

Cet article fait suite à l’article du 8 août sur le déplacement de Vénus qui est rétrograde et dont le déplacement est donc sujet à interprétation.

Comment  vivons-nous notre Vénus dans le quotidien ? Vénus, c’est le maitre du signe du Taureau de la maison II et, de la Balance et de la maison VII. Ce sont les maisons de l’argent et du couple, de la relation à l’autre deux domaines très importants, donc sa phase natale va déterminer quelque peu notre vie.

Je rappelle aussi le texte intégrale de Ruperti , il s’agit uniquement ici d’une analyse pratique  de ces deux planètes pour une utilisation personnelle, il ne s’agit nullement d’une étude approfondie que vous pouvez retrouver dans différents livres cités dans la bibliographie.

Quelles seront les aspects que Vénus reçoit ? Quelle sera son importance dans notre thème ?

Elle peut être angulaire, maitre de l’ascendant, là elle commande le thème, elle peut être régente karmique d’un nœud nord ou sud, elle peut être mise en valeur maitrisant un amas, au sein d’un amas, ou seule dans un hémisphère au sein d’oppositions. En ce qui concerne Vénus et Mars, on se pose aussi les questions :

Quel type de femme, un homme va aimer  et quelle type de féminité possède une femme ? Ceci en se référant à la personnification des planètes que je trouve très utile pour intégrer les notions astrologiques, Vénus étant le symbole de la femme, et Mars de l’homme dans la relation amoureuse du secteur V du thème. Mars symbolisant quel type d’homme une femme aimera, tandis que pour un homme il s’agira de sa virilité (pas moins) et de son  comportement face aux femmes (timide, tendre, sensuel, agressif, cynique, manipulateur, etc). Pour les deux on se posera la question de savoir quel sera leur  propre capacité à agir, réagir et combler les désirs de leur Vénus personnelle, Vénus étant alors le symbole du plaisir, du bonheur, car Il y a une grande différence entre une Vénus en Bélier et une Vénus en Cancer.

Ensuite, on verra si elle est rétrograde, ceci lui affectant un poids karmique, car au passage des nœuds elle marquera des moments  importants dans la vie. 

Par progression, une Vénus retro pourra durant la vie devenir directe, comme une Vénus directe peut devenir rétrograde quelques jours (années en progressions) après la naissance, et ceci déterminera un nouveau comportement et par conséquent des actes qui entraineront des conséquences. Si elle redevient directe, elle sera plus à l’aise, elle ne se sentira pas obliger d’en faire des tonnes pour exister.

Il faut aussi se rappeler du rôle de Vénus et de l’argent, car elle est maitresse du Taureau, de l’acquisition de l’argent par son travail et de la maison II.

La conjonction Vénus-Mars n’est pas rare. Elle se produit tous les deux ans environ. Si les deux planètes sont conjointes dans le même signe il faudra analyser si l’une des deux à plus d’affinité avec le signe, elle prendra le dessus, même si elle n’est pas la planète la plus lente, en somme si Vénus est en Balance ou en Taureau conjointe à Mars, elle sera avantagée, tandis que si Mars est en Bélier avec Vénus c’est Mars qui aura le dessus. Si c’est le thème d’une femme ou d’un homme ce sera différent pour son futur même de nos jours, car les choses n’ont pas encore tellement changées… mais ce qui compte c’est de trouver la bonne personne en face de soi !

Lors des transits, il faut se reporter au natal. Si l’on a une Vénus ou Mars retro, la rétrogradation peut nous amener une résonance, si elle évolue  sur le même degré dans un signe du même élément par trigone ou sur le même degré dans un signe d’énergie cardinale fixe ou mutable, en carré, ou bien sur lors d’une conjonction, ou d’un sextile entre deux signes compatibles (air/feu, terre/eau). Ce sont les 4 aspects  principaux.

On a alors trois passages : direct, retro, direct sur un certains nombre de degrés (16°). C’est ce qui se passera pour Vénus en rétrogradation    à partir  du 5 octobre à 11° en Scorpion,  jusqu’au 15 novembre, date à laquelle  où elle reviendra directe à  25° Balance , sur 16° en tout  et 40 jours de rétrogradation, durant lesquels les personnes ayant des Vénus rétrogrades natales seront un peu sous pression. Ce sont les degrés impactés qui sont concernés par des “frissons” éventuels qui se produiront sur leurs points de théme. Il ne faut pas non plus exagérer l’impact, seul le thème natal compte !  “le déterminisme n’est pas une fatalité !” B . Cyrulnik

Voici le texte de Ruperti  rappelant les notions de bases, que j’ai annoté pour explications, parce que beaucoup d’entre vous ne le trouve pas si simple :

Que font Vénus et Mars dans notre thème ?

Elles correspondent aux exigences  personnelles, Vénus déterminant le caractère et les besoins particuliers et Mars gouvernant l’impulsion à agir (selon son caractère particulier avec ses exigences particulières). Vénus indiquera le caractère de base de l’être : la force et la qualité de ses jugements dépendront de la valeur que l’on accorde à la situation, à la personne (en résumé le sens des valeurs, c’est Vénus mais il peut évoluer, un peu comme on dit que “femme varie”).

Tout d’abord, astronomiquement nous avons deux planètes qui ne vont pas à la même vitesse, l’une est dite intérieure car elle se situe entre la terre et Mercure, Mercure étant la plus proche du soleil , l’autre Mars est dite extérieure  se situant après la terre avant Jupiter sur la route des planètes.

Les planètes dites intérieures ont une particularité c’est de devenir rétrogrades lors de la conjonction avec le Soleil, tandis que les extérieures  sont en opposition avec le Soleil quand elles deviennent rétrogrades. Donc pour Mars, la rétrogradation se passe lors de l’opposition au Soleil, avec Vénus lors de la conjonction inférieure de Vénus avec le soleil (elle passe d’après le Soleil à avant le Soleil).

Les conjonctions de Vénus avec Mars se produisent environs tous les deux ans, on peut déterminer un cycle de 5 conjonctions où chaque 5èm conjonction se fait lors d’une rétrogradation de Vénus.

« Vénus rétrograde à la naissance selon Ruperti *: cela signifie que les valeurs et jugements-sentiments de la personne seront différents de ce que la collectivité considère comme normal – potentiellement la personne peut-être plus « objective »(dans le sens où elle les juge plus sévèrement, n’en étant pas dupe) vis-à-vis des valeurs et jugements admis dans la communauté. Elle peut vivre selon sa propre vérité, se déconnecter des considérations culturelles, sociales et religieuses. Par suite de conflits émotionnels, la personne peut se trouver obligée d’adopter une attitude plus introspective, même mystique. Il peut y avoir des problèmes sexuels, obligations, décision  d’abstinence pour réaliser un but spirituel. L’esprit doit se développer à contre-courant des besoins naturels, on doit transcender son moi essentiel,  on est potentiellement libéré des exigences compulsives habituelles.”

La Phase natale Vénus-Mars, c’est l’écart en degrés entre les deux dans un thème. Si l’on prend l’exemple précédent, entre Mars retro et l’élongation maximale de Vénus, il s’ensuit que l’écart natal entre l’opposition est de 180°-45° soit 135°,  un sesqui-carré. On voit dans la réalité  que Mars devient rétrograde quelques degrés avant 180°.

Notez que pour Mars c’est différent, si Mars est rétrograde à la naissance,  c’est qu’il y  a  une opposition au  Soleil, et comme Vénus ne s’éloigne jamais de plus de 45° du Soleil, elle ne peut donc être en conjonction avec Mars rétrograde : voir la position du début de la  rétrogradation de Mars sur le thème, ci-contre du 29 juin 2018, où l’on voit que Vénus est en élongation quasi maximale  par rapport au Soleil (40°).

Ruperti nous dit que la phase natale Vénus/Mars confère une coloration spécifique à nos sentiments personnels. Elle décrit la façon dont fonctionnent  Vénus et Mars dans la personnalité. Durant la phase croissante (sur un thème natal), Vénus est au service de Mars, la valeur de l’expérience (Vénus ici = valeur) se révélera après l’acte : avec un

carré natal croissant…, il faudra  porter une attention particulière à l’opposition antérieure à la naissance dans les signes où elles se trouvaientt (voir sur les éphémérides),  négativement elle révèle, un conflit entre le désir et les valeurs socio-culturelles, complications émotionnelles, expériences difficiles, on est amené à revoir ses valeurs et ses motivations)  positivement, c’est le symbole de l’objectivité émotionnelle (plus Vénus avance, plus elle se détache de la conjonction  subjective entre Vénus et Mars).

Durant la phase décroissante, au carré, Vénus est passée par l’opposition, elle s’est libérée, désormais c’est  elle qui dicte ses valeurs, elle réfléchit avant d’agir (Mars est dans un signe plus avant dans le zodiaque, elle avance vers lui). Il peut y avoir une crise d’action, elle peut se satisfaire d’un statu quo.

Le moment de la conjonction Vénus-rétrograde/Mars est le moment de changer ses propres valeurs vénusiennes et de donner une signification “spirituelle” à ses  propres actions, de se métamorphoser, de “s’individuer” (devenir soi-même en tant qu’être unique).

Pourquoi ? Parce que la rétrogradation fait réfléchir sur les valeurs qu’on a véhiculé ou pas, jusque-là !

Dans le cas précédent, il y avait une Vénus directe qui  se dissocie du Soleil (maxi à 45°) croissante par rapport à Mars : Mars rétrograde risque de ne pas agir, et c’est Vénus qui commande (dans un couple, elle, la femme, prendra les décisions et Mars cédera).

Si  Vénus  est retro, et le Soleil est dans les parages à moins de 45°, elle va vers le début d’une conjonction avec le soleil, elle est subjective, influencée par le Soleil (selon le signe),  Mars voudra agir attendant que Vénus et le Soleil (et Mercure)* lui donne l’autorisation, ce qui se produira quand Vénus redeviendra directe (en années par progression).

*Désir est un terme qui prend des connotations différentes selon les auteurs, selon qu’ils sont psy ou astrologues. En ce qui concerne les “valeurs” de Vénus, je pense plutôt à “désir”, valeur se réfère à plusieurs niveaux, valeurs sonnantes et trébuchantes en Taureau, et  jugements Ethique en Balance. Il me semble juste de dire que Mercure décide avec le Soleil de ce qui est “valable” pour soi et sert de médiateur entre Vénus et Mars.

Marche de Vénus durant six mois

 

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.