Dernière éclipse du 11 août durant la nouvelle Lune en Lion

Les éclipses se produisent  dans les signes au voisinage des  nœuds nord et sud,  qui eux restent durant un an et demi  dans un signe (18 ans et demi pour le tour du zodiaque) , au moment de la Nouvelle Lune (éclipse de soleil)  ou de la pleine Lune (éclipse de Lune). Comme on a deux bouts, cela se fera deux fois durant les mois concernés, une fois quand le Soleil sera  au nœud sud, une fois au nœud nord. Les éclipses nœud nord comme celles que nous avons actuellement sont plus actives et plus puissantes, le nœud nord étant considéré comme le but à atteindre, ici il s’agit d’accentuer les valeurs Lion ! 

La terre reçoit plus d’énergie yin ou yang  – dite polarité féminine ou masculine, Cela se passe au moment de la Nouvelle Lune (éclipse de Soleil)  ou de la pleine Lune (éclipse de Lune). Le 27 juillet nous avons eu une éclipse de Lune, ce fut exceptionnel. Le 11 août nous sommes en nouvelle Lune  à 18°41 en Lion. Cette nouvelle Lune concerne les Lions du troisième décan, dans une orbe de 10°.

Il se passe en même temps une entrée de la Lune noire en Verseau au nœud sud  (symbolisant quelquefois une femme qui peut nuire) cette Lune noire est dans le signe de la liberté intérieure, de l’éveil, de l’ouverture sur le plan spirituel. Elle apporte pour neuf long mois, une dualité que le Verseau devra subir, affronter pour exister, elle le tentera, le détournera de ses visées humanitaires, sortant du Capricorne qu’elle a bloqué dans ses tentatives d’autorité, mais qu’elle a peut-être aidé à découvrir une voie plus souple.

Dans la terre, elle avivait les peurs matérielles, dans un signe d’air elle va raviver les angoisses existentielles.

Par contre, on va avoir une Vénus Balance en trigone à la Lune noire qui va affirmer ses valeurs d’émancipation et  désirs d’égalité, de justice.

Mars retro conjoint Lune noire en Verseau, carrée Uranus en Taureau, maitre du nœud sud se situe dans les signes fixes qui sont axés sur la matérialité et on peut compter sur les planètes en signes fixes pour se braquer dans les négociations, menée avec un Mercure rétrograde jusqu’au 19 août, au nœud nord en Lion se situant dans  la conjonction Soleil -Lune. Les discussions  n’aboutissent à rien avec  Mercure rétrograde en Lion   carré décroissant à Jupiter  en Scorpion et   semi-carrée à Vénus en Balance : il peut y avoir des déceptions dans les signatures, et on peut changer d’avis.

Tout ceci est difficile pour les personnes qui veulent du concret, du réel, faire peser tout le poids de leur ego dans le domaine de la matérialité alors que la Lune noire veut leur montrer l’inutilité d’une telle démarche. Et n’oubliez pas  d’intégrer la phrase   : “Pourquoi voulez-vous que chez l’Homme un déterminisme soit une fatalité ? Un coup du sort est une blessure qui s’inscrit dans notre histoire, ce n’est pas un destin.

(extrait de l’introduction du livre, Les vilains petits canards, de Boris Cyrulnik) ;

pour la lune noire voir bibliographie

voir article du 27 juillet dernier sur les éclipses.

 

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.