Technique astro : les trigones et la nouvelle lune de juillet

Le trigone est un aspect de 120°, qui contient la valeur de quatre signes de trente degrés, et  connecte ensemble des signes de même élément (dans la plupart des cas).

Cependant vous pouvez avoir une planète à 1°, dans un élément et une autre planète à 28° dans un autre, et ce sont quand même des trigones bien que ce ne soit pas les mêmes éléments.

 Un trigone maintient et stabilise les énergies planétaires tandis qu’un carré fait chuter les choses. Le 3, c’est la loi du 3, la trinité, après le père et le fils, il y a l’esprit, un échange facile, harmonieux, un flot d’énergie qui ruisselle comme une rivière. Les trigones sont tellement doux, qu’on ne les remarque même pas, on peut prendre cette énergie comme acquise, et s’endormir dedans. Le trigone dissocié peut être plus intéressant dans un thème, car il allie ici, feu plus terre dans un climat moins harmonieux, mais entre du fixe et du fixe, ça peut faire des étincelles . Il faut voir  quelles planètes y sont contenues, ce qu’elles signifient dans le grand registre des symboles et dans quels signes elles se situent.

C’est ce que nous avions le 7 juillet entre Uranus en Taureau et Vénus en Lion, un trigone dit “dissocié”, avec une planète en éléments terre et feu, ce qui fait qu’on est plus dans une tendance de carré, puisque dans un vrai trigone les éléments sont les mêmes (feu, ou terre, ou air ou eau).

Ici le feu de Vénus en Lion et la terre d’Uranus en Taureau ne se marient pas, se desséchant mutuellement. Comme dans un carré les énergies sont identiques, ici fixes, ce qui n’arrive jamais dans un trigone, où les énergies sont différentes, favorisant une fluidité dans le comportement, une adaptation.

Dans la journée du 7 juillet nous avons eu  une pyramide  faite de trois trigones en Eau composé par le Soleil  trigone Neptune, Soleil trigone Jupiter, Jupiter  trigone Neptune. sol plat que j’ai déjà mentionné dans l’ article du 4 juillet.
Pensez à une table à trois pieds, elle tient bien , on peut la poser n’importe où, contrairement à une table à quatre pieds qui a besoin d’un sol plat, ce qui indique bien des exigences !

Voyons ce qu’est le trigone Lune-Neptune du 13 juillet prochain pour la nouvelle lune en Cancer.

Une Lune trigone Neptune est très psychique, sensible, rêveuse, aérienne, imaginative, elle peut avoir des addictions, fuir la réalité, elle peut y avoir une hyper sensibilité, elle peut être difficile à tirer du lit le matin elle  peut être sans aspérités, tellement dans le monde spirituel qu’elle a du mal à garder un travail, élever des enfants, et que les responsabilités et les devoirs sont un défi constant.

L’eau psychique de Neptune, est souvent en rapport avec notre réalité  personnelle, émotionnelle, et traite de l’inconscient, aussi notre inconscient  émerge trop souvent à notre conscience. C’est un processus d’évolution. Le signe des Poissons, dont Neptune est maitre,  parle de l’inconscient collectif, du sentiment d’être écrasé par l’environnement que les neptuniens ressentent trop souvent. L’entourage, les voisins, le monde entier, les souvenirs, les vies antérieures tout le touche. La lune  est le maitre du signe du Cancer,  notre enfant intérieur qui a besoin de solitude, d’espace, de temps pour intégrer. La Lune, c’est le passé, dont nous devons en sortir de temps en temps.

Pierre Lassalle* dit que : ” le triangle d’eau apporte le plus créatif des potentiels, avec une compréhension intuitive des autres, une riche vie émotionnelle mais un manque d’objectivité, sensibles aux états de conscience intérieurs, une capacité de psychologie et des dons de guérisseurs. Il n’agit que quand il est sur du résultat final. Il est sensuel, parfois il se replie sur lui-même, il réussit dans les métiers artistiques et dans l’ésotérisme”.

Pour la Nouvelle lune du 13 juillet , le trigone se fera enfin entre Vénus en Vierge et Uranus en Taureau dans des signes de terre,  concrets, entre du mutable et du fixe , ce ne sera plus un trigone dissocié.

Vénus, la belle en Taureau (ou la raffinée en Balance), la fière, la possessive, se fait avec Uranus, plus libre et décontractée, elle comprend la différence, elle la cherche, elle la veut, elle se dépossède, elle se désintéresse du matériel, elle est libre, elle est froide aussi. Elle avance, elle ne se fige pas dans des affaires terrestres.

Mais le signe interfère dans son attitude : en Vierge, Vénus demande de la réserve, du soin, de l’hygiène, de la retenue, et des bilans, de la modestie alors qu’Uranus en Taureau, le pousse à lâcher du lest, à se déposséder, à partager. C’est donc un trigone bien difficile à gérer tant le signe ne convient ni à l’un ni à l’autre surtout que Vénus est maitresse du signe du Taureau.

Tout différent est le trigone Vénus – Saturne entre la Vierge et le Capricorne : que de sagesse et de limites, de restrictions et d’économie, tout est propre et ordonné, rien ne dépasse.

Or nous avons une pyramide  faite de ces trois trigones!  Dans ce cas, on tourne en rond et on ne fait rien, on recherche une aspérité pour en sortir, comme une marche sur une paroi lisse, un carré qui part d’une des planètes de la pyramide.

Ici on voit deux semi carrés, l’ un entre Neptune et Uranus et l’autre entre Soleil et Vénus, le second ne durera pas, mais au niveau personnel, un enfant né ce jour là  avec ces aspects sera plus concerné  par ce semi carré décroissant Vénus Vierge – Soleil Cancer en perpétuel contradiction entre sa volonté, son idéal de famille et ses exigences vénusiennes.

Il faut aussi  se pencher sur le premier semi-carré Neptune – Uranus  car en plus, Uranus reçoit un carré de Mars, plus violent.

On se retrouve avec ce carré Mars-Uranus, comme nous en avons eu plusieurs  dans les années précédentes, (2011 et suivantes) où les enjeux étaient de taille. Une lutte entre religion, politique,  idées philosophiques pour une ouverture vers un œcuménisme qui ne parvient pas à se faire entendre. Mars en tournant plus vite refait plus souvent cet aspect, une fois croissant une fois décroissant. C’est la raison pour laquelle le passage d’Uranus en Taureau est  important. 

Ici Mars est aussi en carré à Jupiter opposé largement à Uranus, cette personne ne manquera pas de combats, et ses trigones l’aideront à surfer sur la vague.

*Dans “Pratique de la nouvelle astrologie”

 

 

 

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.