Le grand triangle d’eau

Il est quand même rare d’avoir un tel triangle d’eau , appelé une pyramide ! la position du Soleil permet qu’il dure une bonne dizaine de jours, avec aujourd’hui en plus, la Lune qui se place en gibbeuse décroissante dans le ciel en trigone au Soleil sur le papier ! Les idéaux et les besoins pourront être satisfaits pour certains d’entre nous qui seront en mesure de le comprendre.

Un trigone maintient et stabilise les énergies planétaires tandis qu’un carré fait chuter les choses. Le 3, c’est la loi du 3, la trinité, après le père et le fils, il y a l’esprit, un échange facile, harmonieux, un flot d’énergie qui ruisselle comme une rivière. Les trigones sont tellement doux, qu’on ne les remarque même pas, on peut prendre cette énergie comme acquise, et s’endormir dedans. Il faut voir  quelles planètes y sont contenues, ce qu’elles signifient dans le grand registre des symboles et dans quels signes elles se situent.

Pierre Lassalle dit que : ” le triangle d’eau apporte le plus créatif des potentiels, avec une compréhension intuitive des autres, une riche vie émotionnelle mais un manque d’objectivité, sensibles aux états de conscience intérieurs, une capacité de psychologie et des dons de guérisseurs. Il n’agit que quand il est sur du résultat final. Il est sensuel, parfois il se replie sur lui-même, il réussit dans les métiers artistiques et dans l’ésotérisme”.

Faites attention à la forme de la Lune en ce moment, puisque le ciel est assez beau dans toute la France, car autour de 120°/150° croissante, puis autour de 210°/240° décroissante, la Lune est dite gibbeuse, ce qui lui donne cette drôle de forme enceinte. C’est une Lune décroissante qui  a réfléchi sur ce qui s’est passé les 16 jours précédents pour en tirer ses conclusions; elle avait commencé sa course gibbeuse croissante en Scorpion, là où se situait Jupiter, pour une analyse critique de la situation : “on me dit “je veux te protéger, mais on fait le contraire. Pourquoi ?” avait-t-elle pu constater …

La Lune est conjointe à Neptune, planète trop lointaine,  pour que l’on puisse la voir, mais il y a une semaine, on a vu  Jupiter qui brillait lorsque la Lune était à “côté”.

La Lune en Poissons, c’est encore le romantisme,  la foi, l’art, les illusions et les désillusions possibles, mais ici plutôt favorable on va y croire !  Vénus même opposée Lune – Neptune  fait rêver, et rêver ça fait quand même du bien !

Jupiter très concret dans ses avances va faire des promesses à la Lune.  Mars étant en opposition à Mercure dans l’axe des nœuds, et carré à Uranus, on verra les egos s’exacerber, personne ne voulant lâcher la proie pour l’ombre, et  cherchant à redéfinir de nouvelles bases avec Uranus.

Le Soleil, maintenant en opposition, non seulement à Saturne mais aussi à Pluton, ne se contentera pas de vagues promesses, il ne  voudra pas transiger et les affaires risquent d’être dures, même si nous sommes avec le trigone, en plein dans le domaine des ressentis positifs. Il est pourtant trigone à Neptune, plein de douceur.

Sur le plan matériel, cela risque de faire faire de belles transactions, mais pas sans difficultés, les acheteurs potentiels, n’ayant pas les yeux si bouchés que cela ne se laisseront pas faire, car Jupiter est, quand même,  en Scorpion, lui donnant la capacité à voir dessous, Uranus en Taureau et Saturne en Capricorne trigone à Uranus en Taureau, et disent : “soyons concrets”.

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.