Karma et ADN : Mike Jagger

Supposons que vous  arriviez  dans ce monde pour vous incarner : votre mère a une période de gestation de 274 jours, donc c’est tel jour et pas un autre, (il faut que vous soyez le remplaçant d’une petite sœur, grand-mère, mère disparue avant votre naissance, etc ) c’est ce qui arrive à chacun de nous. Vous trouvez dans le ciel des planètes (les outils) là où elles sont : vous avez donc un potentiel* (pot-en-ciel) déjà installé sur toute la planète :

Que vous reste-t-il pour être un être unique ?

L’ascendant qui dépend du lieu où vous naissez (seulement une trentaine de personnes sont nées dans ma commune le jour de ma naissance, mais combien dans le monde?). Ensuite, il y a tout ce qui tourne autour des maisons ou secteurs de vie d’où l’importance des signes interceptés, des placements des planètes dans les maisons, de leurs aspects et finalement des signes dans les maisons.

Les aspects doivent rassembler les traits de caractère des parents et grands-parents, ou oncle, tante, auxquels on va ressembler*, qui après avoir ou non évolués dans les vies précédentes, se retrouvent dans notre ADN génétique, que l’ADN astrologique reconstitue. Les dessins et, les configurations particulières des planètes fortes, placées en dominantes d’une façon ou d’une autre, vont aussi avoir une importance, et les planètes lentes qui sont là vont faire le fond du tableau ou se conjuguer à nos dominantes.

Voici des exemples pour issus de mes constations personnelles :

Supposons que la mère est un Soleil opposé Saturne qui lui a fait quitter le foyer parental très tôt (mésentente, mort ou disparition d’un parent   mais qui néanmoins a bien lutté dans sa jeune vie, je retrouve par exemple un descendant qui possède une conjonction Soleil-Saturne (Johnny Hallyday, Michel Polnaref, Bill Clinton, Marie Trintignant) dans laquelle le complexe père-grand-père (et peut-être plus tard mari) est vivace, mâtiné d’un complexe de responsabilité exacerbé,  qui va lui faire redouter son père, mais respecter les codes et les lois (sauf autres indications contraires). Dans tous les cas, il y a insatisfaction, culpabilité, sentiment d’abandon, absence de reconnaissance.

Du fait d’un gros travail sur la sensibilité, l’empathie, ces personnes grâce à des aspects type Lune – Neptune peuvent avoir un petit-fils qui naitra avec un trigone Soleil-Saturne Retro qui lui assurera de l’autorité et, de la continuité dans le travail sans le complexe de sa mère et de sa grand-mère, mais qui devra se débrouiller avec une opposition lune-Neptune Retro qui déstabilisera les besoins concrets. Il y aura dans ce Saturne rétrograde conjoint au nœud sud la question de la transmission génétique, de la question de l’autorité et de la hiérarchie.

J’ai fait le raisonnement avec Saturne, mais de même avec un fort aspect d’Uranus dans un thème d’air et de feu, on verra un Uranus conjoint à un luminaire, ou milieu du ciel ou à l’ascendant. Cela donnera le thème d’une personne orientée vers la communication, dynamique et innovatrice, mais un peut trop indépendante, et peu encline à supporter un cadre donné par une tierce personne, révoltée, rebelle.

Si j’ai choisi, pour m’incarner un chemin de vie artistique et sentimental : je devrais plutôt avoir des planètes dans les signes d’eau qui donnent l’inspiration, un aspect Lune – Neptune comme Mike Jagger.  Arriver par exemple avec un trigone d’eau comportant peut-être Jupiter en Poissons – Saturne en Scorpion – Neptune en Cancer  (pour les planètes très lentes, c’est une question générationnelle donc le choix est encore plus restrictif).

On peut trouver un Soleil dans le signe des Poissons, du Taureau , de la Balance où Vénus  est toujours forte  ou conjointe à  un angle ( la chanteuse Maurane avait Vénus ascendant, Danielle Darrieux). On peut posséder un amas  dans la maison V (ego du Lion), ou bien les maisons de l’hémisphère sud chargées car elles sont dans la lumière : on va être visible… Mais pas forcément !

Voyez Mike Jagger : Lune en XII en Taureau interceptée ,  en exaltation en Taureau, trigone Neptune en V, et Vénus en V, thème sous l’horizon mais conjonction Soleil-Jupiter en Lion – signe de la maison V, valorisation du signe du Lion ( carrés avec Mars, preuve que le carré le booste).  Ce qui lui donne cette extraordinaire énergie qui surprend tout le monde, c’est le carré Mercure/Mars (hyperactivité, et créativité), Mercure étant maitre de l’ascendant, et Uranus étant sur l’ascendant en compétition avec Saturne sur l’ascendant.

On commence à voir un individu avec ses complexités lorsque les influences se contredisent. Il faut alors s’orienter alors vers la lecture des nœuds lunaires et les passeurs, lune noire et Chiron pour essayer de voir ce que la personne doit comprendre durant sa vie, par quoi elle doit passer pour devenir une personne unifiée, alignée et unique.

Les maisons interceptées qui peuvent surgir, à cause de l’heure de la naissance, et de la latitude induisent un karma. Mais, on a un certaine équivalence de problématique avec les rétrogradations, plus courantes, et souvent on a les deux (E Macron).

Mercure intercepté peut avoir le même ressenti qu’un Mercure rétrograde, et même un Mercure carré à Saturne : sentiment de ne pas pouvoir dire, agir, bouger comme on voudrait, la lecture au niveau comportement et de la santé peut créer des problématiques qui, si elles ne sont pas identiques, sont des épreuves à surmonter, à savoir une personne qui a de la difficulté à communiquer ses émotions et ses ressentis, même douée intellectuellement, peut avoir des problèmes  handicapants, l’apprentissage de la lecture (Mercure retro), signalant parfois des problèmes avec un frère cadet, ou un frère disparue avant sa naissance auquel sa mère pense trop (Mercure intercepté). En fait, les choses se cumulent pour montrer un vrai problème, la plupart du temps hérité.

On aura chez une personne refermée sur elle-même, un Saturne carré avec une planète personnelle comme Vénus et/ou avec un luminaire comme la Lune ou le Soleil, qui symbolisera un problème qui peut-être maîtrisé, mais amenant toujours une difficulté affective à surmonter. Ceci peut provenir d’une grand-mère ou de plusieurs ancêtres déjà nés avec une Lune ou un Soleil-Capricorne. On pourra les trouver placés en maison X, maison Capricorne, ce qui fera de cette personne un ambitieux qui devra maitriser son handicap. La Lune peut être interceptée dans l’axe Cancer-Capricorne – celui de la famille – une combinaison source de difficulté. La personne aura des problèmes pour se nourrir dans l’enfance et peut-être, de l’anorexie. Elle aura du mal à comprendre ses besoins, quelque chose se bloque au niveau affectif (complexe de sevrage Lune -Saturne).

Avec un Jupiter en VIII qui pourtant semble une bénédiction,  il peut y avoir des problèmes psychologiques (I. Andrieu) qui indique souvent un rapport disproportionné avec l’argent, la popularité,  faussant son sens des valeurs et, qui finit par générer des dysfonctionnements dans la personnalité (d’ordre psychologique),  selon l’importance de la planète dans le thème : par exemple, Jupiter maitresse d’un ascendant Sagittaire.

Si un Soleil doit être en Poissons pour donner une personne sensible et humanitaire, et que la période est dépassée parce que les ovulations de la mère choisie par l’âme pour s’incarner, ne pourront jamais coïncider avec de telles dates, on aura un Soleil en maison XII, ce qui est quelque peu  équivalent au signe des Poissons. Seule l’évolution de l’individu peut contrecarrer les tendances latentes.

 

* on choisit ses parents, le milieu socio-culturel et, déjà une partie de sa destinée, nous sommes en plein déterminisme (ce que contredit la chanson de Bernard Lavilliers, parce qu’il semble impensable de choisir les ennuis !) https://www.bing.com/videos/search?q=bernard+lavilliers+youtube+etre+n%c3%a9+quelque+part&&view=detail&mid=9CE0EF15A25E447EAE829CE0EF15A25E447EAE82&rvsmid=38D44F6862C8AC3474C938D44F6862C8AC3474C9&FORM=VDQVAP

**  C’est un assemblage qui tient lieu du puzzle. On estime que la transmission se fait par la mère, parce qu’on n’est jamais sur que de la mère mais on peut étudier la lignée paternelle !

 

Partager avec:

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.