Une belle voix s’est tue : Maurane

“Connue sous le nom de Maurane, la chanteuse belge Claudine Luypaerts a été retrouvée morte, ce lundi soir, à son domicile de Bruxelles à l’âge de 57 ans, quelques jours après avoir annoncé son retour sur le devant de la scène.”
Cette chanteuse ne pouvait laisser indifférent avec sa voix  extraordinairement douce aux inflexions jazzy, fan de Claude Nougaro depuis son plus jeune âge. Cette femme discrète va nous manquer.
Encore trop jeune pour disparaitre, nous allons voir avec les transits et les progressions, quelles peuvent être les causes finales de sa disparition, du point de vue de l’astrologie. Vous avez les transits des planètes ordinaires en bleu et  les planètes  en progressions en rouge, mais sur deux thèmes différents.
Né le 12 novembre 1960 à 11H, du signe du Scorpion (en face deux maisons en Taureau,  avec un Soleil assez haut dans le ciel.
Voici son thème natal.
D’après les anciens, il y a une planète qui “donne” la mort  dans le natal, parce qu’elle est maitresse de la VIII, ou en VIII, ou affectant la planète propriétaire de la VIII, et   en relation avec le Soleil, le cœur,   Saturne se trouvant toujours en avant pour jouer le rôle de la faucheuse. Je pense qu’on doit y ajouter  les nœud lunaires de transit qui remontent sur les rétrogrades natales, d’après  les constatations d’Irène Andrieu sur les méfaits de ces transits karmiques. 
Le secteur VIII qui est dédié en partie à la cause de la mort, est en Lion, le Soleil (cœur) est son maître. Il est conjoint à Mercure rétrograde en secteur X et à Neptune (talent artistique). Mercure R est en relation avec la circulation de tous les fluides du corps, Neptune c’est la propagation des virus, les drogues, médicaments et l’alcool.
Son premier ascendant est le Sagittaire, sur la fin du signe, à 27° dont le maitre est Jupiter conjointe à Vénus, situés dans la maison I Sagittaire, ensuite elle a un second ascendant en Capricorne puisqu’elle a un signe intercepté. Saturne à 14° est son maitre et la planète se trouve aussi en secteur I en domicile mais  comme Jupiter intercepté, les deux maitres d’ascendant sont interceptés, ce qui les affaiblit ! On connait les enjeux en ce moment dans le Capricorne, qui voit la visite des deux planètes lentes Saturne et Pluton en transit, et qui a vu arriver la conjonction Saturne-Mars la semaine précédente.
 
L’opposition Saturne-Mars est la clé de la configuration des planètes en cerf-volant  et  joint Mars – Mercure -Soleil – Saturne – noeud sud. Cette opposition est donc de première importance. Son Mars est en Cancer, signe de la Lune, qui elle-même se trouve en VIII, or les planètes en secteur VIII, dont la Lune conjointe Uranus toutes deux en Lion,  peuvent laisser présager une attaque en Lion (le cœur), mais il est vrai que cela aurait pu se produire beaucoup plus tard dans sa vie par exemple, au moment du retour d’Uranus à 83 ans, le thème possédant de très beaux aspects de grands trigones, la Lune et Uranus étant trigones à l’ascendant Sagittaire et  à Jupiter. Jupiter et Vénus sur l’ascendant, de plus, sont extrêmement protectrices, mais par contre donnent de l’indulgence avec soi-même, notamment au niveau d’une certaine avidité, ce qui était peut-être la cause de ses dérèglements au niveau du poids, cependant Saturne pouvait contrecarrer Jupiter dans ce processus. Mars en Cancer est également difficile, le signe du Cancer étant l’estomac.
Le noeud nord conjoint Pluton n’est pas négatif mais permet de penser qu’elle a fait des sacrifices.
Vénus qui est sur l’ascendant lui donne sa voix, aucun chanteur n’a une Vénus insignifiante, et cela va  avec le signe du Taureau, la gorge et elle avait deux maisons liées par le signe du Taureau : les secteurs IV et V. En Taureau, c’est la force tranquille, qui théoriquement ne provoque pas de remous nerveux, ni d’angoisse, bien qu’en maison X, on trouve le Scorpion qui lui,  donne des angoisses, notamment au niveau de la situation, avec Pluton en secteur VIII,  qui ne fait que l’accentuer…
En transit en Capricorne, Mars en exaltation  a dû la pousser à  travailler dur ; elle commençait un nouveau spectacle après un arrêt, elle a dû forcer, or le chant demande de la puissance physique. Vénus  passait dans la maison VI (on ne sait pas ce qui l’a conduit à faire un break). Pensez à Johnny Hallyday qui aurait mieux fait de se reposer…
La maison IV est  le symbole du foyer et on lui donne le sens  du début et de la fin de la vie : chez elle  son maitre est Vénus, et les planètes Vénus- Jupiter et Saturne en secteur I sont en opposition avec Mars-Lune noire en secteur VII dans le natal,
une opposition violente dans tous les sens, mettant en cause la circulation du sang avec l’opposition Saturne-Jupiter-Mars (sclérose des artères – sang – artères) avec la conjonction  Mars-Lune noire.
 
Sur les transits du 8 mai 2018 à 11 h 12, je  n’ai pas le degré exact de Lune  puisque c’est quelques heures après  sa disparition ( planètes en bleu). La veille, la Lune à 21° Verseau devait transiter  son noeud sud (après avoir croisé Mars de transit le jour précédent), noeud sud,  or son Mercure rétrograde natal est en carré avec les nœuds nord et sud de transit,  la Lune noire de transit conjointe à Pluton rétrograde est en opposition avec la Lune noire natale,  le Soleil de transit est maitre du secteur VIII, en sesqui-carré avec Jupiter natale (actions fortes déterminées, manque de souplesse). 
Neptune de transit est conjoint à son noeud sud natal (faiblesse au niveau des virus dans tous les fluides du corps),  en ce moment carré à Jupiter natal (les artères),  tandis que Jupiter est aussi sesqui-carré au noeud nord.
Et surtout Mars natal 18° reçoit cette opposition de Mars de transit 26°,  une énergie agressive. 
Mais il faut rajouter les progressions qui sont plus personnelles et cela donne encore une vision assez négative de ce moment dans le temps. 
Il y a  l’amas de planètes progressées en conjonction dans le Capricorne avec Saturne, Jupiter, Soleil et Mercure en opposition avec Mars natal et avec Saturne natal.
En face, Mars progressé devenu rétrograde (une baisse d’énergie), se trouvait en mauvais aspect (sesqui-carré)  avec le Soleil (cœur). Seul l’amas de I se trouvait en sextile avec le Soleil, ce qui a dû la pousser à trop travailler,et  encore une fois, amas dans lequel on trouve Saturne, les limites, Jupiter l’exagération, et Mercure devenu directe, la circulation , le Soleil le cœur en mauvais aspect avec Mercure natal. La Lune progressée est elle-même en semi carré avec Mercure natal.
Un aspect rouge de sesqui-carré existe entre cet amas progressé de planètes conjointes à Saturne natal avec Uranus natal en secteur VIII.
Si l’on ajoute l’amas des transits du moment en secteur I du second ascendant intercepté  (bleus) Pluton, Mars, Saturne en Capricorne, cela fait beaucoup.
Voir l’amas de transits sur le thème progressé ci-contre  de son anniversaire en novembre 17 ou Mercure de transit est en sesqui-carré avec Pluton en VI, Jupiter retro dans sa VIII, Pluton Mars en Saturne en XI, Mars pro en secteur IV.
En conclusion, Mercure retro carré aux nœuds de transit, est pour moi la planète importante, puisqu’elle est maitresse de la Vierge, second signe de la maison VIII, dans laquelle se situe Pluton et le nœud nord, sur laquelle aboutissent les aspects , elle est conjointe au Soleil, qui est le cœur, du point de vue de la santé, et c’est le le Lion signifiant le cœur en secteur VIII qui est sur la porte d’entrée.
Pour finir, on peut dire que si certains ragots parlent de suicide, ce que montrerait   l’aspect de Mars, Mars n’est pas le maitre de la VIII (mais celui du Bélier intercepté en secteur III, qui est la maison de Mercure*).
Même si  les transits  peuvent avoir provoqué un gros découragement,  on peut imaginer  la crise cardiaque, car il y en a eu plusieurs d’anormales ces jours-ci avec la conjonction Mars- Saturne (mort d’un sportif, etc). Mercure peut aussi mettre en cause les infiltrations (Mercure) qu’on lui faisait parce qu’elle soignait son dos et dont elle a peut-être abusé.
*son Mars était devenu rétrograde quand elle avait neuf ans, date à laquelle elle a peut-être vécu des choses difficiles, mais cela ne l’a pas empêchée d’être très sur d’elle, de faire l’assaut de Nougaro pour lui faire écouter sa voix quand elle était ado. Maurane était divorcée et avait une fille de 24 ans.


© Le Télégramme

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.