Technique astrologique : les progressions secondaires

Le système le plus fréquemment employé,  quand on parle de progressions, est le système des progressions secondaires, où chaque jour représente un an.

Si vous voulez étudier les progressions à votre 33e anniversaire, vous regarderez donc les éphémérides 33 jours après le jour de votre naissance- sans compter la ligne de votre naissance – car si vous êtes nés en fin de journée, la première ligne n’indique qu’une partie de votre vie de 0 à 1 an, puisqu’un jour égal un an.  

Il faut préciser que l’ éphéméride du blog donne les positions des planètes à 0 heure Temps Universel,  tandis que d’autres éphémérides sur papier les donnent à midi TU,  ceci faisant une différence pour la Lune qui se déplace un degré environ toutes les deux heures.Les progressions secondaires

Avec les progressions secondaires, vous voyez  le planning de votre vie se dérouler sur le calendrier de votre année de naissance, dans les deux ou trois premiers mois de votre naissance ! 

Dans le thème progressé, l’ascendant est recalculé d’après l’heure natale en rajoutant le temps sidéral journalier. Les planètes sont dans la position de celles que vous relevez dans les éphémérides, elles avancent par rapport à votre radix ou bien il peut y avoir une rétrogradation ou le contraire.

Ainsi lorsque vous aviez trente et un jour, sans le savoir vous viviez votre trentième anniversaire, le premier jour allant de 1 an à 2 ans.

Tout ce qui dans l’astrologie est  au départ symbolique, finit par déboucher sur du concret mais il faut étudier ses aspects entre le thème progressé et le thème natal. 

Les progressions vont surtout concerner les planètes rapides puisqu’on travaillera sur une unité “jour”, les planètes lentes ne bougent quasiment pas sauf vers vos 60 ans où vous aurez des sextiles qui apparaissent avec le Soleil, qui avance de 56′ par an !  

En 30 jours de calendrier, Pluton parcourra moins d’un degré alors que la Lune aura effectué un tour complet de zodiaque (nouvelle Lune, quartier, pleine Lune, quartier, nouvelle Lune). Mais pour vous, cela fera trente ans et lors de ces épisodes, il se passera quelque chose dans votre vie de plus excitant, de constructif pour votre évolution intérieure et extérieure.

La Lune progressée qui est particulièrement étudiée indique très nettement où vous en êtes au niveau de la maison à une certaine période , cela  durant deux mois et demi sur un point ou une planète et deux ans et demi  pour un signe ou une maison de trente degrés.

Chaque fois que la Lune change de signe, cela influence votre attitude en fonction du signe, la Lune indiquant nos besoins, nos ressentis, nos habitudes de bases, et également, la petite aiguille de la montre que nous sommes car ce sont les autres planètes qui indiquent les grosses variations.

Les planètes lentes directes vont parfois devenir rétrogrades ou les directes au contraire rétrogrades, ce qui déclenchera des réactions psychologiques sinon physiques, dans certains cas à l’extérieur couplé avec des événements, mais aussi amenant des perspectives différentes sur la manière d’entrevoir les choses : à chaque crise il faut accepter d’évoluer, même et souvent à contre cœur.

Les progressions mettent  l’accent sur les planètes  Soleil, Lune, Mercure, Vénus et Mars, aussi ces planètes peuvent également changer de maisons soit directement par leur avance puisque les maisons bougent aussi, (soit en rétrogradant) et le fait qu’elles soient dans des lieux différents changera également le secteur des événements ou des intérêts, Mars rétrograde peut redevenir direct et donnera plus d’agressivité, Mercure rétrograde devenant direct peut provoquer un déménagement, un voyage, un changement d’orientation dans les études.

Pour le changement de maisons, que ce soit une planète rapide ou une lente , la différence est que pour la plus lente et cela durera plus longtemps (toute la vie en fait) : si Uranus rétrograde de la VI à la V,en VI il s’agit de changement constant dans le travail ou d’une attitude un peu décontractée vis à vis du travail, d’un intérêt pour les techniques nouvelles qui poussent à s’instruire, mais en V ensuite, il s’agit d’une autre orientation vis à vis des  amours, ou un désir soudain d’avoir ou pas des enfants, de créer, de construire, de s’installer.

Dans tout ces cas, ce qui allait jusqu’ici, n’ira plus, on pensera qu’on craque, que la monotonie n’est plus possible, en fait cela correspond à un mouvement des planètes. Seuls ceux qui ont une forte charge de planètes en signes de terre ne bougent pas tellement voulant sans cesse (re)produire la même chose, aussi Uranus entrant en Taureau le 18 mai aura bien plus de mal à faire bouger les lignes et les manières de voir comme le thème du Prince Henry de Galles, dit Harry : on peut voir Jupiter en Capricorne ainsi que l’ascendant, la Lune et le nœud nord en Taureau et le Soleil et Mercure en Vierge.

L’interprétation des progressions suit les mêmes règles que celle pour les transits, le propriétaire ou le secteur vers lequel va le changement est celui qui possède la porte d’entrée de la maison. Il faut aussi étudier les aspects entre le thème progressé et le thème natal, on voit les petites planètes rouges sur un thème qui font des aspects avec les planètes natales dans ce logiciel, certains logiciels ne le font pas. On voit sur le thème de Harry de Galles que la Lune progressée ici en rouge  en secteur VII du mariage dans le natal est en carré avec Saturne (l’autorité du père), en ce moment , et en sesqui carré avec Neptune en XII (illusions -désillusions, foi, etc). Les deux Lunes natale en secteur IV, et progressée vont se mettre en carré, ce qui présage un tournant dans la famille de base au moment où il se marie. La Lune natale est sesqui carrée à Jupiter progressé conjoint à Mars progressé en XII . Mars progressé et Jupiter montre une agressivité rentrée qui risque de se manifester quand Mars arrivera sur l’ascendant Capricorne !

Il se peut que la personne doive s’intéresser plus longuement à ce qui se passe dans une certaine maison plutôt que dans la suivante, et ce, malgré l’avance du temps. Mercure, qui symbolise le frère et  s’il est rétrograde indique qu’il va falloir régler un problème tout le temps de sa rétrogradation, surtout s’il est placé en maison III, puis il passera en maison IV et, l’affaire devra être réglée , durant la progression, le signe aura peut-être changé et cela s’exprimera dans un éclairage différent !

Le thème progressé change d’ascendant : c’est un changement à considérer car lorsque les cuspides changent de maisons, vous vivez les situations selon les influences des nouveaux maitres des signes sur les nouvelles cuspides : ici on voir que le prince Harry possède,  actuellement un ascendant entrant en Poissons donc maitrisé non plus par Saturne pour le Capricorne, mais par Neptune qui se situe au MC, tandis que Saturne a reculé en secteur VIII, annonçant une probable diminution de ses biens ! 

il s’agit de la Lune progressée de son anniversaire le 15 septembre 2017. La progression de la Lune se voit en rouge sur les transits du thème natal car elle a avancé d’un degré par mois depuis. Vous voyez Vénus conjointe au nœud sud qui montrerait que son épouse est un amour qui vient d’une vie antérieure, les deux se trouvent sur la cuspide de la maison IX qui signifie l’étranger, il épouse une afro-américaine. Le MC n’est plus en Scorpion mais en Sagittaire et Jupiter , le maitre sortie de XII, se trouve en secteur XI conjoint à Mars, son désir masculin.

Certains changent d’ascendants de nombreuses fois dans leur vie,  ce sont les signes comme les Poissons, les Capricornes, les Verseaux tandis que les Cancers, les Lions, les Vierges changent peu (deux ou trois fois en 60 ans selon le degré de l’ascendant) ceci étant du à l’élongation du Soleil au-dessus de l’horizon et aussi au fait que l’ascendant est à la fin ou au début du signe de départ (voir article sur l’ascendant de septembre).

La conséquence de cela est que ceux qui expérimentent moins de signes sont plus stables, tandis que les autres  qui ont besoins de plus de changements.

D’après l’étude de Sophia Mason, astrologue américaine, enseignante dans une université d’astrologie aux USA.

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.