The royal baby is born

Ces affaires de royauté qui se perpétuent sont assez étonnantes, mais on peut étudier leurs défis de vie comme pour chacun d’entre nous, puisque si leur place parait enviable, elle n’en est pas moins source de conflits, etc… On a suffisamment de matière pour en parler.

Il apparait que le nouveau né ressemble déjà à sa grand-mère Diana Spencer puisqu’il est ascendant Cancer sur les derniers degrés,  alors que celle-ci était Soleil Cancer : c’est la généalogie qui a parlé.

On peut voir des positions de planètes identiques avec Diana, et des aspects transformés. Je vais donc  faire une rapide comparaison avec Diana Spencer.

Pour commencer, voici le thème du  nouveau né futur Arthur ou James (déjà tout un programme) du 23 avril 2018 à 11 h 01 (preuve que l’astrologie intéresse puisqu’ils ont donné le détail de la minute supplémentaire).

Rapidement, on dira qu’il est fortement ancré sur sa maman Kate et c’est normal,  puisqu’il a la Lune en secteur I maitre de l’ascendant en Cancer, et conjointe au Nœud nord, c’est souvent la caractéristique du Cancer, un tempérament théoriquement gourmand, intériorisé mais gai, casanier, aimant ses petites habitudes, mais capable de devenir acteur, de se montrer, d’animer.

Le Soleil en Taureau nous ramène au signe du mois (il ressemblera aussi à son arrière grand-mère Elisabeth II, qui est Soleil Taureau).

Comme la Lune est dominante cela redouble encore le côté lunaire, famille, maison, foyer (mais il ne faut  pas oublier que la polarité du Cancer c’est le Capricorne, fortement représenté ici, donc on se réfugie dans la solitude, on boude, puis on devient quelquefois un  misanthrope). 

Uranus est en conjonction dissociée, dans le signe du Bélier apportant une tonalité fort différente, donnant une aspiration à l’originalité, un désir de liberté, d’actions fantasques, un gout pour l’innovation, les gens différents, ouvrant vers les l’inattendu, donnant de la distance, et de la vivacité.

Mercure en début Bélier est conjointe à Chiron qui vient d’entrer en Taureau, faisant un trigone à l’ascendant  apportant encore un peu plus d’originalité ou de marginalité dans les idées : un caractère humanitaire semble se dessiner dans ces deux aspects. Mercure est à la fois sextile au nœud sud et trigone au nœud nord, au MC, avec Chiron  (invisible sur ce logiciel) et tout deux  dominants. cependant carré à Saturne rétrograde : pour être lui-même, il lui faudra secouer les traditions, les règles, les limites symbolisée par Saturne retro et il y en aura beaucoup dans son quotidien . Il y arrivera car il a un thème en dessin de Locomotive (selon Edmond Jones) qui donne des personnes actives, entreprenante, leader.

Mais dans quel domaine ? Tous les domaines Taureau, Cancer mais aussi Chironien et, Uranien (enseignement, recherche, animation, création, mais aussi finances, cuisine, etc). 

La lune en I accentue l’ égocentrisme, mais c’est ce que demande le nœud nord en Lion, du moins à un stade de conscientisation, la mise en valeur d’un Ego puissant de Lion.

Un yod  part du sextile entre Mars 19° à Neptune 15°, et va vers la Lune, renforçant son importance : cet aspect, est très karmique il pointe comme un doigt la lune. Le sextile devrait montrer avec Mars un désir d’affirmation de ses croyances ou idéaux -Neptune, ici comme un besoin intérieur, inconscient (lune). C’est ce qu’on vit en ce moment. Celui qui a le yod dans le natal, va le mettre en pratique toute sa vie, si possible, mais quand les planètes de transit passeront sur les planètes du yod, elles feront agir ou régir, comme à des échéances prédestinées. C’est une période où des choses s’optimiseront ou pas, selon le contexte. Les quinconces sont affectifs, ils concernent plus le ressentis, la façon de prendre les choses.

Vénus, planète maitresse du Soleil, est en opposition à Jupiter rétrograde, ce qui peut indiquer une difficulté dans la concrétisation de ses désirs.

Jupiter indiquant “l’oralité”, peut signifier une frustration physique mais Jupiter trigone à Neptune, peut en faire un bon créatif. Vénus est en domicile en Taureau, accentuant le désir de tendresse et de nourritures terrestres, mais avec les trigones aux planètes en amas en Capricorne, même ces trigones l’obligeront à des sacrifices : Saturne rétro, Pluton rétro, Mars…et la Lune noire qui est là pour destructurer les tendances Capricorne trop fortes, comme casser les limites, renvoyer les discours moralisateurs, briser les chaines… tout un programme !

Il se servira peut-être de l’écriture, grâce au rectangle dit mystique ou de l’écriture, formé par les planètes et l’ascendant, entre les signes d’eau et les signes de terre.

Voici sa grand mère Diana avec les différences et les ressemblances.

Disons tout de suite que Lady Diana n’avait rien en Capricorne, signe qui constitue l’amas principal du Prince, en partie générationnel, Pluton et Saturne tous deux rétrogrades excepté pour Mars direct. Elle avait une accentuation en Lion (nœud nord Lune noire mais aussi Uranus et Mars Pluton) également en conjonction et c’est  là où se trouve le nœud nord de son petit fils.

L’ axe  des nœuds de Diana se situait dans l’axe  de signes Lion Verseau et on voit qu’ils  ont tout les deux l’axe dans les mêmes signes, avec pour l’un la Lune au nœud sud (Diana devait lâcher sa maman divorcée, et plus tard son foyer désuni qui lui était néfaste en tant que Verseau devant s’ouvrir ) tandis que lui  doit y aller puisqu’il a la Lune au nœud nord : il faudra qu’il fasse vivre son féminin, son “anima” ce qui est totalement dans les cordes d’un signe du Cancer ascendant, tandis qu’il sera aidé par les femmes, les mères.

En fait, c’est inversé, elle venait au monde avec un crédit uranien pour aller vers un nœud nord Verseau (manifester son originalité, son  humanisme,  ce qu’elle a fait en luttant pour d2dramatiser la maladie du sida, apporter de l’aide aux déshérités, s’illustrer dans la lutte contre les mines Antipersonnelles)  tandis que lui, doit aller au contraire vers le nœud nord en Lion (la formation de l’Ego) puisqu’ avec un Uranus conjoint Soleil, il vit dès la naissance un nœud sud Verseau comme une ancienne incarnation qui survit dans la présent (les nœuds sont ceux de la Lune).

Par contre, l’ascendant de James ou Arthur est carré Uranus, alors  qu’elle avait un ascendant trigone Uranus, une aisance naturelle pour briser les tabous, comme lorsqu’elle pris la main des malades dans n’importe quelle circonstance, ce qui fut un énorme pas pour faire passer le message que le sida n’était pas contagieux.

Bien que le chemin soit tracé pour lui, il ne sera pas si aisé, il sera souvent en contradiction avec son entourage…

Il y a comme un goût de déjà vu dans cette famille.

Comme son petit-fils,  Lady Diana à Vénus en domicile à 24° en Taureau, lui à 28°, et le même carré Vénus-Lune. Cet aspect est plus perturbant chez une femme que chez un homme, mais c’est l’adaptation entre les désirs et les ressentis, les habitudes, les besoins et les désirs mal vécus, donnant un tourment, qui est en cause.

Dans le thème de Lady Diana, Vénus est carrée à Uranus à 23°, carrée à la Lune, carrée à l’axe des nœuds, annonçant les problèmes qui ont suivi sur le plan sentimental (opposition Uranus-Lune) et l’anorexie dont elle souffrit est une conséquence du carré Vénus-Lune (pas d’aspects négatifs Lune-Saturne). Mais on a une étonnante dissimilitude : Vénus, chez Lady Di, était carrée au Nœud sud, chez son petit-fils Vénus à 28° Taureau est en aspect de quintil ( 71°)  à la Lune 9° Lion, et au nœud nord 11° Lion , un aspect dit mineur qui ne l’est pas quand il est mis en action par le porteur : voici ce que dit Rudhyar “le quintil montre la possibilité créatrice qu’à l’homme de façonner un matériau afin de lui donner forme… sur le plan occulte c’est un exercice de transformation mentale… le quintil représente des capacités habituelles considérées comme exceptionnelles qui ne sont pas conditionnées, ni développées par des événements de l’environnement extérieur – Mozart en est un exemple – il peut y avoir connaissance intuitive mais trouble de la parole et de la communication, de plus il est concerné par Vénus“. C’est un aspect très spécial.

Ils ont tout les deux un Mercure dominant. Comme elle n’avait pas fait de belles études et qu’elle était timide, on a sous-estimé un instant sa capacité à se manifester autrement que comme la mère du futur roi du Royaume-Uni avec tous les atouts (la virginité, la lignée), mais c’était mal la connaitre, Lady Di avait un Mercure dominant retro angulaire en VII : Lady Diana a montré ensuite qu’elle savait communiquer ! Le royal baby a Mercure direct au MC carré Saturne retro montrant l’importance de la communication, mais aussi sa difficulté, avec les rétrogradations et le carré.

Tout deux ont aussi en commun un fort Neptune puisque chez Diana, il est conjoint au MC, tandis que chez le royal baby, il est en maison IX, en domicile en Poissons encadrant le MC : C’est à la fois donner une image de soi qui fait rêver les autres, et en même temps une désillusion possible dans la situation, autour de 40 ans…

Écrit par 

2 commentaires sur “The royal baby is born”

  1. BRAVO, bravo bravo Emma!! quelle chance d’avoir votre don et de pouvoir ainsi avec tant de facilités décrire les qualités et défauts de “l’humain”. En tout ca je luisouhaite le meilleur à ce petit bout de chou Arthur ou James . Il est dans l’horoscope chinois Chien-Taureau… les “Chien” en astrologie chinoise sont normalement très “humains”. ils donnent de leur personne et aiment la “justice”..
    Bonne journée,
    Chris

  2. Merci des compliments, c’est pas un don c’est du travail, j’accepte l’encouragement ! Ce petit sera humain, parce qu’il a ce qu’il faut, qu’il puisse agir c’est autre chose…l’étiquette veille, et les cancer se réfugient dans le capricorne..Je vois beaucoup cette polarité dans les réactions des gens. Aller dans le contraire.
    amicalement
    emma

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.