La violence sexuelle

Je sais que ce sujet est déroutant, mais en astrologie les gens se demandent toujours comment on pourrait différencier un mauvais. Autrefois on stigmatisait Saturne, ou Pluton chez Hitler ou Napoléon, mais en fait beaucoup de gens sont nés en même temps, sans être devenu des dictateurs assoiffés de conquêtes, donc responsables de millions de morts. En temps de paix, il y a aussi des gens qui sont mauvais, et qui sont nès en même temps que des milliers d’autres sur la planètes, donc qu’est ce qui ferait la différence ?

En ce qui concerne la violence, de la plus faible à la plus absolue, il est incontestable que le fait qu’une personne passe à l’acte violent est dû à son niveau d’évolution, le niveau d’évolution pouvant être bas dans des thèmes très difficiles possédant des associations douloureuses : au niveau psychologique on a tout dit sur la question socio-culturel, le milieu, l’enfance, le rôle des parents, et ceci se retrouve dans le thème où l’on se base sur le symbolisme astrologique. L’amas de constations qu’on fait les astrologues suffit à dire que ce n’est pas faux, mais il y a toujours le cas de ceux qui s’en sortent, et le cas de ceux qui ne s’en sortent pas. Voici  ce que les astrologues ont accumulés pour dire que quelque fois il doit y avoir des problémes :

la place de la Lune noire affectant une autre planète, une maison, le signe du Scorpion, la maison VIII chargée ainsi que la maison II en face qui se retrouve avec les oppositions, donc l’axe Taureau- Scorpion, une ou plusieurs planètes interceptèes, les planètes rétrogrades, les quinconces, les configurations spécifiques à la naissance comme les t-carré, et des associations de planètes difficiles en mauvais aspects mais aussi quelquefois en bons aspects car à ce moment là, il y aura une facilité pour agir mal comme un talent.

Cependant,  ces aspects pris séparément ne sont pas applicables à quelqu’un d’autre, c’est la totalité des aspects, et le positionnement des planètes dans les maisons et les signes qui font une identité spécifique, et même encore ici, ceci encore ne dit pas que l’individu va devenir bon ou mauvais, l’absence d’éducation et les mauvaises influences durant l’enfance  pourrissent un enfant qui n’arrivera pas à dépasser la souillure  dont il a été victime, celle-ci faisant corps avec lui comme naturelle.

L’apprentissage pour les hommes comme pour les animaux se fait par la répétition, et la répétition est au centre de nos vies. Consciente ou inconsciente, elle frappe même par les dates de génération en génération on peut donc aussi penser qu’il a   quelques ancêtres peu amènes, qui ont forgés les mauvais penchants,et plus proche de lui ses parents, ou ses éducateurs.

Voici le théme de Fourniret* qui refait parler de lui en ce moment.

A-t-il besoin qu’on s’occupe de lui ?

Sa lune progressée vient de faire un carré décroissant avec sa Lune natale dans l’année qui vient de s’écouler, entre le Lion et le Scorpion (ego versus sexualité). 

Mars progressé à 2°53 s’applique sur son Pluton natal à 3° en VIII, fait-il resurgir son instinct de prédateur frustré, son âme damnée ? A-t-il besoin de se repaître de ses souvenirs ? Pluton rétrograde a été contacté par le nœud nord et ce passage sert de  de révélateur.

Il a un Soleil en Bélier et un ascendant Sagittaire,  avec comme gérant du Soleil, Mars en Gémeaux conjoint Lune noire et Jupiter gérant de l’ascendant. Le Bélier est un a signe martien fort et agressif, actif, mettant en œuvre ce qu’il décide de faire, quelqu’un de volontaire, avec une libido forte, mais pas forcément facile à vivre, selon les circonstances.

La Lune noire, Mars et Jupiter sont opposés à l’ascendant, qui désigne sa personnalité, son caractère, son physique, Mars, Jupiter et la lune noire moyenne sont également en carré au nœud nord et sud : le karma parle déjà. cela a dû lui donner une force décuplée, une capacité à manipuler.

La Lune noire jette son ombre sur l’ascendant, sur le Soleil avec lequel elle est en sextil exact à 13° (!), elle va l’aider à concrétiser ses méfaits, puis  ensuite elle jette son ombre sur les deux planètes Mars et Jupiter, la maison VII et, en plus, sur les maisons que les planètes gèrent, Jupiter gère  l’ascendant, Mars le Bélier dans laquelle se trouve le Soleil, la maison IV secteur du foyer, le foyer des sévices.

Dans l’analyse astrologique, Mercure signifiant les enfants est certainement au centre de la question de la pédophilie en générale avec des aspects pervers qui peuvent venir de Pluton et de la lune noire.   

Le nœud nord est en Vierge le nœud sud en Poissons dans un axe intercepté dans l’axe III, les frères et sœurs, des enfants ! On note la planète Mercure interceptée, gérante de la maison III ainsi que des planètes Lune noire, Mars et Jupiter en Gémeaux.  

Mars conjoint Jupiter en VII dans la maison de l’alter ego, l’autre, devrait aller vers l’autre, l’époux ou l’épouse, le partenaire,  pour le protéger –Jupiter-en lui par son action-Mars. Ici Jupiter ce sont les enfants. Normalement cet aspect entraine excès et indulgence pour soi, et probablement dans le côté obscur de la force, excès de violence, signifiant ici faire du mal aux enfants.

Etonnement, on a un Soleil en secteur IV qui est sextile aux planètes citées, trigone à l’ascendant donnant une lumière positive jetée sur le foyer, avec de l’amour ! Y a-t-il un dédoublement ?

Le Soleil opposée Neptune rétrograde peut donner une addiction à la boisson, à la drogue, aux médicaments, Neptune rétrograde indique une foi mal orientée, une absence de foi. Dans la rétrogradation il y a une résurgence du passé inappropriée à la situation actuelle, une inadaptation.  As-t-il subit ce qu’il a fait subir ? On peut penser que oui ici, c’est souvent le cas.

La Lune – la mère, les besoins primales – en Scorpion, signe de la maison VIII en rapport avec le sexe est opposée à Saturne et Uranus conjoints et rétrogrades en Taureau (se rappeler de la sensualté qui peut se transformer en avidité dans Taureau par rétroaction avec le Scorpion). Elle  est l’apex d’un yod entre les quinconces avec le Soleil et Mars + Jupiter : reproduisait-il ce qu’il avait vécu dans son enfance ? 

Soleil et Jupiter forment un sextile, le père, le protecteur, l’oncle, sont reliés, désignant la lune, la mère, les besoins.

Un autre yod entre un sextile Neptune retro et pluton retro pointe par deux quinconces vers Vénus, symbolise le désir. 

Vénus en Verseau quinconce Neptune rétrograde indique une absence de tabous, une liberté assortie par quinconce d’une vision neptunienne du passé – rétrograde venant dire ici des idées venant du passé –  l’a conduit ici.

Les éléments masculins et sexuel – Mars, serviteur de Vénus et le Soleil  – sont reliés  vers les éléments féminins  par des quinconces, qui sont des aspects affectifs, psychologiques, portant à une fatalité qu’on peut detourner par un travail interieur sur soi, car terriblement karmique, pouvait acter une conduite, puisque l’affectif commande nos actes .

Un autre yod, avec Lune sextile nœud nord est pointé avec deux quinconces vers le Soleil, le foyer, celui des parents et le sien. La lune au nœud nord indiquerait ici une action bénéfique des femmes méres.

Uranus est par tradition assortie aux problèmes de castration sexuelle (Uranus a été émasculé). Ici en Taureau nous avons la castration dans la conjonction avec Saturne retrograde, donc venant d’une autorité saturnienne. Dans l’opposition, Lune-Saturne , c’est le couple parentale qui est représenté.

Les nœuds karmiques sont interceptés dans l’axe du service et du sacrifice Vierge -Poissons : au moment de ses actes il ne connaissait pas l’empathie, la charité, la tolérance, l’amour, Mercure gérant de la Vierge est intercepté, et Neptune gérant des Poissons est rétrograde, opposé au Soleil. A-t-il évolué ? L’interception n’est pas une condamnation, où est-il plus du ressort de la psychiatrie que de la justice ordinaire ? Ce que l’on devrait vraiment considérer…

Mercure au nœud sud  les enfants, frère ou sœur, peut-être recevant des sévices avec lui (voir sa vie) encore  accentué puisque c’est dans la maison III des frères et sœurs, ou d’enfants considérés comme tels.

Chiron la petite astéroïde se trouve à 13° en Gémeaux sur la Lune noire avec Mercure encore comme gérant

Il faut cependant reconnaître que si cet homme est un monstre, parce qu’il a été abusé dans son enfance ceux qui agissent à l’échelle de la collectivité en commettant des crimes au nom de la guerre,  qui ferment les yeux sur la mort de milliers d’innocents commis  dans l’indifférence générale ne sont pas moins coupables en laissant proliférer les actes de tortures dans des zones de non droit, les viols, le commerce d’autres humains,créan  un océan de souffrance : des milliers d’enfants souffrent sous  bombes, dans les camps et sur la route de l’exil, ces gens s’en sortent honorablement comme le loup, devenu espèce protégé pour une raison qui m’échappe encore, tue chaque mois sont quota de brebis en tout impunité…

Et ces brebis n’ont jamais personne pour les défendre.

*En plus des sept meurtres pour lesquels il a été condamné, il en a avoué trois autres dont l’un pour lequel l’enquête se poursuit. Il est en outre soupçonné d’en avoir commis plusieurs autres. Certains de ses actes ont visé des jeunes filles mineures, dont trois âgées de moins de quinze ans et une de douze ans, ce qui les fait rentrer dans la catégorie des pédophiles. Sa dernière épouse, Monique Olivier, est accusée  de non-dénonciation de meurtres, dont elle avait connaissance. Elle a été jugée en même temps que lui et condamnée à la réclusion criminelle à perpétuité  de 28 ans. Lire sa biographie édifiante sur : https://fr.wikipedia.org/wiki/Michel_Fourniret#Vie_d’adulte

 

 

 

Partager avec:

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.