Technique astro : une vision des Poissons

Le signe des Poissons est le dernier du zodiaque, ou le premier selon les bouddhistes, ce serait  la matrice selon les humaniste, il régit la maison XII, mais on attribue les eaux fœtales au signe du Cancer en IV , les astrololges ont des divergences sur ce point car on désigne la IV comme le début et la fin de vie.  

C’est un signe d’eau et en astrologie, l’eau symbolise les sentiments, donc les personnes sensibles. 

Je vais essayer de battre en brèche la vision caricaturale des Poissons : le  signe des Poissons symbolise des êtres fragiles , quelquefois un peu paresseux, qui  peuvent s’enfoncer dans des addictions comme la drogue et l’alcool suite à la déprime quand tout le monde les laisse tomber, comme tant d’artistes inspirés par Neptune et Vénus :  Michel Ange, Serge Gainsbourg (AS Poissons) et tant d’autres comme Vincent Van Gogh né le 30 mars 1853 aux Pays Bas à  à 11 h à d’Amsterdam, qui avait Neptune  co dominante en Poissons au MC avec Mars/Vénus également en Poissons, dans une suite de planètes concentrées sur 90° avec une autre accentuation sur Lune/Jupiter, en Sagittaire en VI, la Lune étant maître de l’ascendant, dans ce secteur du travail et de la santé.

Jupiter en domicile  en VI indique la protection et le soutien qu’il a voulu apporter en étant pasteur mais Jupiter indique aussi et souvent une exagération dans le secteur où elle se situe, d’où des maladies nerveuses par rétroaction avec les Gémeaux en face ici en XII : c’était un immense travailleur qui a peint plus de mille toiles en un temps record, toiles qu’ils donnaient à son frère (son seul soutien financier) qui ne parvenait pas à les vendre. Ces sujets étaient les scénes de la vie quotidienne ce qui correspond bien à l’attitude de la maison VI en affinité avec le signe de la Vierge. On a d’ailleurs l’axe des noeud en VI /XII

Le noeud nord en XII, indique l’isolement dont il souffrit énormément : il fit tout pour que Gaughin reste loger chez lui, et pour attirer d’autres de ses confrères dans son atelier de St-Rémy de Provence.

Ceci éclaire bien la vision d’un signe de sensibilité, délicat avec les aux autres, capable de servir jusqu’au sacrifice de sa santé.

Il faut le prendre comme il est, ne pas lui demander des choses qu’il ne peut pas faire, comme haranguer une foule, ou être un leader même s’il peut être au premier rang des causes perdues (Mars y est en chute, mais Vénus en exaltation).

Signe féminin, on les retrouve dans les professions médicales ou esthétiques, si le reste du thème ne donne pas d’indications plus matérialistes. Certains Poissons disent qu’ils regrettent de ne pas « être plus agressifs », de se laisser envahir par les gens qui profitent d’eux, mais  heureusement qu’ils sont là pour apporter un peu de douceur. 

En fait, il y a souvent du Verseau ou du Bélier dans le signe des Poissons . Les planètes rapides comme Mercure ou Vénus peuvent se trouver dans les signe voisins  car elles ne s’éloignent jamais trop du Soleil : ici Van Gogh a Mars et Vénus en Poissons alors que le Soleil est en Bélier. Le côté humaniste du Verseau s’exprime bien dans le service humanitaire. On sait peu que le peintre avait d’abord voulu devenir pasteur et que cela lui a coûter sa santé car il voulait vivre avec les plus déshérités en se privant de tout pour vivre comme eux, car les Poissons sont heureux de ce qu’ils ont et ne sont pas matérialistes. Cependant, lorsque la vie devient trop dure, quelques fois ils en souffrent, parce qu’ils ne se donnent pas les moyens d’obtenir ce dont ils rêvent, espérant que la providence y pourvoira habitués à leur ont chance car le destin leur donne  toujours un petit coup de pouce.

Ma vision des poissonsLa Vierge, le signe opposé, a besoin du signe des Poissons pour adoucir sa  vision négative de l’existence, car ce signe est un rêveur humaniste qui ne compte pas, ne critique pas, ne juge pas, tolérant et optimiste, voulant  vivre une vie paisible pleine de joie. C’est pour cette raison qu’il arrive au signe des Poissons de paraître  indifférent  au monde qui l’entoure, de s’isoler dans ses occupations personnelles, semblant ne pas s’occuper des réalités de l’existence, au contraire de la Vierge qui est toujours sur la brèche entrain de dénicher ce qui ne va pas, plutôt que de voir ce qui va bien.

Durant ces périodes de rêverie, les Poissons se ressourcent puisant en eux la force d’affronter le monde extérieur.

Le Soleil se trouvera conjoint à Neptune le 4 mars à 13°30, sa planète gérante (qui y est entrée pour la première fois depuis 164 ans). Autour du 18 mars, le soleil  s’appliquera à Chiron à 28° (Chiron se retrouvant en Poissons, où on ne l’avait pas vu depuis 50 ans, dont il sortira à la fin de l’année 2018), c’est donc la dernière conjonction du Soleil avec Chiron en Poissons, pour 50 ans !

Tout ceci nous ramène au grand remue ménage mondiale qui concerne le partage, la tolérance, et les idéologies y afférant comme la priorité de certaines doctrines politique ou religieuses sur d’autres. On a eu beaucoup d’agitation mais rien de concret, excepté des souffrances, n’émergent de ce grand chambardement. Lorsque Neptune quittera les Poissons pour entrer en Bélier le 1er avril 2025, il faudrait que les hommes aient un peu avancé dans leur évolution spirituelle, parce que ce n’est pas la course à l’argent qui les sauvera.

 

 

Partager avec:

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.