Le signe du Verseau sous la dominance d’Uranus

Le signe du Verseau commence le 20 janvier et se termine le 19 février.

Le Verseau est un signe de liberté, on dit qu’il est le signe de la spiritualité, de la connaissance, de la générosité avec les autres, mais dans la réalité des incarnations, son besoin de liberté et d’indépendance le consume souvent, ce qui en fait un individu insaisissable, seulement constant et fidèle à lui-même et à ses idées. Il faut savoir qu’avec un Verseau vous n’aurez jamais une vie tranquille, et qu’il vous sera difficile de le garder sans l’étouffer, qui que se soit dans votre vie.

Les mamans d’uraniens savent bien comment ils quittent le nid plus vite que les autres, en s’émancipant très tôt physiquement, si ce n’est financièrement, où comment, tout en y restant, ils mettent une distance polie pour ne pas qu’on s’immisce dans leur vie privée. C’est un signe masculin, yang, d’air, et même si est un ami sans faille, toujours prêt à donner un coup de mains, il peut paraitre plutôt froid et distant au premier abord. Son truc, c’est laisser de la distance pour ne pas se laisser envahir par les émotions des autres qu’il traite d’une manière clinique. Aussi, il se fait respecter.

Comme toujours je vous rappelle qu’un signe ne fait pas un individu, mais qu’il faut accumuler les manifestations de celui-ci dans un thème, comme les aspects sur Uranus, Soleil conjoint Uranus,  Uranus maitre de l’ascendant en Verseau, et même nœud sud en Verseau, avec régent karmique Uranus en Verseau ou non, amas dans le signe du Verseau, Uranus singletone, apex, etc.

Le signe du Verseau symbolise la dépersonnalisation. Tout le monde se vaut, nous sommes tous égaux, tout le monde a le droit de faire ce qui lui convient, ce n’est pas lui qui viendra contraindre à une pseudo égalité de bon aloi, il pratique l’égalité, instinctivement et, n’en attend pas moins des autres, à son égard.

Vous pouvez lire le thème de Zsa Zsa Gabor que j’ai publié en février 2017 qui même s’il montre une uranienne un peu extrême, montre bien l’extravagance et l’originalité de ce signe.

Zsa Zsa Gabor était née le 6 février 1917, à Budapest dans un climat de violence et, est morte à l’âge de quasi 100 ans d’une crise cardiaque, a annoncé son neuvième mari.

Elle était dotée d’un Soleil conjoint Uranus et Mars, qui augmentait son côté masculin, yang, indépendant  et, ceci dans la maison V, celles des amours et de la création,des enfants, ce sont bien les domaines dans lesquels elle a laissé des souvenirs.

Vous verrez des uraniens bien différents de ce que vous attendez, ils ne sont jamais là où on les attend, mais jamais très loin des professions de l’humanitaire.

Ce ne sont pas des gens doués pour “faire du fric” comme l’était Zsa Zsa, à cause de l’ amas  en terre Mercure, Vénus et le nœud nord  Capricorne. Actuellement, on trouve cela dans les naissances des années 86 à 91 déjà citées dans l’article précédent.

Généralement, comme les planètes rapides, ici Capricorne et Poissons encadrent le signe  du Verseau cela donne avec le Capricorne une tendance sèche -air et terre – qui ne fait pas bon ménage avec le signe car aussitôt gagné l’argent s’envole- soit en Poissons une tendance humide et compatissante donnant des personnes plutôt planantes qui se désinteressent du matériel.

Autre exemple de Françoise Sagan dans le blog

 

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.