La disparition subite de la chanteuse Dolores O’Riordan

Beaucoup d’entre nous connaissaient la chanteuse leader des Cranberries, le groupe irlandais des années 9O, qui chantait des Folksongs, avec sa belle voix avec des inflexions si particulières.

Dolores O’Riordan  a été retrouvée sans vie le 15 janvier 2018 dans la chambre de son hôtel londonien.  

 “L’enquête dépêchée par Scotland Yard, la police de Londres, a livré ses premiers éléments: la mort de Dolores O’Riordan n’est pas considérée comme “suspecte”. Son compagnon, Ole Koretsky, musicien du groupe de rock D.A.R.K, lui a rendu hommage. Cependant après sa mort, ses idées radicales d’irlandaise catholique (c’était son droit: anti féministe, anti avortement et …pour la peine de mort) ont refait surface sur les réseaux sociaux. Elle avait eu quatre enfants, était divorcée et avait fait une T.S et une dépression, on l’avait ensuite diagnostiquée bipolaire. Bref, une jeune femme fragile, excessive, une artiste; le groupe qui s’était dissout et reformé avait sorti un album acoustique en 2016.

Je me bornerai à montrer son thème natal et le thème de sa disparition étonnante alors qu’elle allait enregistrer. Sa voix, c’est la conjonction Soleil Vénus avec le Soleil en semi-sextile maitre du nœud sud en Lion, un don hérité. Mais au nœud nord on voit un Mars rétrograde et en Verseau dont le maitre Uranus est conjoint Lune noire. Je n’ai pas pu avoir l’heure de naissance donc je ne tiendrai pas vraiment compte des maisons. Rien que le t-carré entre Jupiter conjoint Neptune, qui faisait d’elle une “croyante” religieuse, mais l’intolérance se voit avec ce carré à Mars rétrograde et dans le signe en Verseau, cela peut confiner au fanatisme, même si on a un trigone entre Mars et la Lune noire/Uranus. Si l’ascendant est Scorpion, c’est encore plus fort.

Un grand trigone en signe d’air qui apporte la facilité reliant Mars, Saturne, Uranus conjoint Lune noire. Mais on ne peut se fier à des amis comme ceux-ci, une inclinaison à l’exagération, dans la communication (air). La combinaison Uranus/ Lune noire reliée à Pluton est assez costaud, du point de vue de l’exagération. Soleil, Pluton en Vierge : la critique fuse, la peur, l’angoisse, le doute. 

Au nœud sud en Lion Mercure la parole, la voix,  en opposition à Mars rétrograde en Verseau (une grande gueule). Le duo Jupiter 19°-Neptune 23° en Scorpion-Sagittaire, d’une part désigne la plupart du temps quelqu’un qui a tendance à la fuite, puis sur le plan karmique  carré aux nœuds montre un problème qui, s’il n’est pas résolu, s’installe, l’ego désigné par le Lion ne se sent pas reconnu à sa juste valeur, et si la personne ne va pas vers le détachement que lui demande le Verseau par le biais d’Uranus, or Uranus est en quinconce à Jupiter. De plus, en face,  l’opposition avec Saturne limite.

L’opposition Lune 2° – Uranus 12°, donne une femme qui refuse sa liberté de femme femme, avec la Lune noire à 10° conjointe, une sorte de dualité intérieure entre la mère et Lilith d’où certainement ses prises de positions exagérées reflétant ses propres contradictions  intérieures. Ce 15 janvier la Lune était en conjonction avec la Lune noire.

Dans le thème du jour de sa disparition,les nœuds revenaient en sens inverse sur le même degré 15°. Rappelons que les nœuds  marchent en arrière, allant vers 14° (degré du 15 janvier).

Je n’ai pas  l’heure de sa mort, mais la Lune, ce 15 janvier était en conjonction à Mercure, la voix, Saturne, la fin des choses, et la Lune noire, Pluton, la mort ou la transformation, en conjonction, augmentée de Soleil et Vénus, comme dans son thème natal la  suite de planètes Soleil Vénus, Pluton, Lune noire. Cette sorte d’amas est rare même sur deux signes.

Jupiter trigone Neptune fait écho dans le natal à Jupiter conjoint Neptune, Mars conjoint Jupiter fait écho à Mars carré Jupiter dans le natal, et était aussi ce jour là en carré à son nœud sud (le passé).

Neptune trigone Jupiter faisait écho à Neptune conjoint Jupiter, or Neptune influe sur le mental, et Jupiter fait l’exagération. Il est avéré, maintenant,  qu’elle a  pris un médicament qui s’appelle le Fentanyl , un médicament prescris au USA, qui est un analgésique opioïde  qu’utilisent ceux qui ne sont pas soulagés par la morphine et qui a les mêmes effets que l’héroïne, qu’on donne à ceux qui sont en phase terminale. (pris également par Prince, et Mikael Jackson). Ce jour là, Jupiter et Mars étaient aussi en carré au nœud nord : l’inflation de la violence, la circulation du sang qui s’accélère dans les artères.

 La Lune progressée à 7°47 était sur son Jupiter et avait dépassé l’opposition à Saturne à 6° et, elle allait faire carré avec son Soleil natal à 13° (symbole du cœur) dans cinq mois environs, mais  avait fait un trigone avec sa lune natale en signe de feu. Comme je n’ai pas d’heure je ne fais pas le thème progressé, mais on voit qu’elle vivait un moment très fort pour elle, qui n’aurait pas du la conduire à seulement 47 ans à une mort foudroyante.

.

Vous avez aimé? alors cliquez sur j'aime

 

 

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.