Perpectives pour 2018…2019…2020

Cette année 2018, (et les suivantes) est particulièrement marquée par le fait que plusieurs planètes lentes feront un grand saut dans les signes de terre et, nous avec !

Dès le 2 janvier 2018, nous voyons arriver la Pleine Lune dans l’axe Cancer – Capricorne, nous avons tout de suite le parfum de l’année. Les signes les plus concernées seront ceux-ci : l’un par le trop plein, le second par l’opposition. C’est la croix cardinale qui est en cause,, aussi notre axe Bélier-Balance particulièrement secoué durant les dernières années, va faire une pause.

L’axe sera quand même sollicité par des carrés de temps en temps partant du Capricorne, pour ceux qui ont des planètes dans ces signes,   ceux qui ont un ascendant, un Soleil, un maitre d’ascendant, un amas, une dominante.

Mais puisque les signes d’eau sont en bonne relation avec les signes de terre, nous bénéficierons des sextiles, et comme les mêmes éléments font des trigones il y en aura entre  les signes du Capricorne, du Taureau , de la Vierge, ce qui nous donnera de belles réalisations.

Uranus entrant dans le signe de terre du Taureau, le signe bâtisseur du zodiaque aura l’énergie pour innover (sa tendance naturelle de signe fixe de terre étant le conservatisme).

Nous ne serons plus dans la phase de démolition mais d’exploitation des récoltes du travail accomplit ou à accomplir, au besoin de résultats concrets dans tous les domaines : il n’est plus question de discours. Tout ce qui a été mis en germe dans les carrés entre Uranus Bélier et Pluton Capricorne, opposé Saturne et Jupiter en Balance durant les années passées se retrouvera dans les prochains défis, enjeux, progrès.

Comme je l’ai déjà dit dans d’autres articles, le Capricorne  a vu arriver  Saturne le 21 décembre 2017, qui n’en sortira que le 22 mars 2020 pour entrer en Verseau.

La conjonction Soleil-Saturne s’est produite en début du signe du Capricorne à 0° le 21 décembre, Pluton était à 18° en Capricorne. Cette conjonction  quand elle repasse apporte sa moisson de responsabilités, mais celui qui la connait sait où il va, il en tient compte : les restructurations de ceci ou de cela qui vont se produire, feront que nous seront obliger de réagir dans les faits.

En arrivant en Capricorne, Saturne est chez lui, ce qui vu la réputation de Saturne pourrait effrayer certains, mais pas (trop) les Capricornes.

Le Capricorne étant un signe cardinal, il est dynamique, actif, car maitre du secteur X. Certains fuiront la compagnie de manière chronique, accueillant avec une certaine suspicion toutes les propositions nouvelles venant d’autrui. Le Capricorne, c’est le signe qui symbolise celui qui veut avancer seul, il est indépendant, mais apprécie d’être entouré par des gens qui ont besoin de ses compétences, il a besoin de reconnaissance, mais il le cache sous une enveloppe qui ressemble à la carapace du signe du Cancer face à lui dans le même axe et, auquel il emprunte son intériorité, son introversion, car c’est un signe récepteur, yin, c’est toute l’ambiguïté de ce signe. Comme peu de gens le comprennent, il devient facilement morose et, se renferme encore plus, on le trouve quelquefois antipathique (portrait). Il oublie d’aller chercher du réconfort auprès des autres qu’il a plutôt tendance à fuir, comme le signe du Cancer qui est alternativement chaleureux ou renfermé. Aussi, le retour de Saturne en transit durant deux ans et demi risque d’accentuer cette donne.

Nous l’avons vu dans l’article sur les doryphories-amas, les années prochaines fin 2018,19,20 nous aurons le duo en Capricorne, Pluton-Saturne, tout le temps que durera le passage de Saturne et, déjà en approche de Pluton cela se fera sentir, car des énergies très fortes se concentrent (ci-dessous thème du 31 décembre 2018)

D’un côté, Pluton qui demandait une révolution dans l’ancien, et d’autre part Saturne  applique sa demande d’évolution dans le calme. Ce qui est usé va obligatoirement disparaitre, mais dans la rénovation organisée, structurée ; l’exemple qui illustre, est la désorganisation dans nos gares, qui vient de la vétusté des chemins de fer, alors qu’on préconise l’utilisation des transports en commun, Pluton met la vétusté des infrastructures au grand jour par des accidents dramatiques – aussi Saturne vient ici pour nous obliger à réparer et à construire.

Comme tout le monde possède une (ou deux) maison en Capricorne, voyez où vous allez vous sentir  frustré, pris d’une envie de vivre dans une caverne au sommet d’une montagne, déprimé par l’ampleur de la tâche qui vous incombe dans cette société.

A moins que vous ne soyez pris d’une envie irrépressible de vous surpasser, pour montrer à quel point vous êtes utile à cette société (qui ne sait pas l’apprécier), excité par le défi. C’est totalement, ce dont les autres ont besoin, quelqu’un à poigne qui ne se la laisse pas conter.

Cette conjonction Saturne-Pluton est l’alliance des contraires : l’alliance d’un durcissement des structures et d’une radicalisation, les changements qui doivent se produire demanderont des travaux, des modifications en amont, on ne pourra plus mettre la poussière sous le tapis qui ne peut plus la contenir, les déchirures sont trop importantes et, il faut régler les problémes.

Sur le plan psychologique, ce qui est caché (Pluton, maitre théorique de la maison VIII, et du Scorpion) peut être mis en lumière en public, (Saturne maître de la maison X et du Capricorne en domicile), et Jupiter en Scorpion peuvent bénéficier d’une plus grande aura.

On pourrait vouloir changer de profession, de situation, etc. Pluton n’a pas une action faste ou néfaste : c’est une source de transformation en profondeur, de renaissance après une perte.

Ce duo sera en compagnie de la Lune noire (moyenne), qui y est arrivée dès le 11 novembre, elle a fait une conjonction (moins de 10°d’orbe environ), notamment au Solstice du 21 décembre 2017 à 5°.

Le 19 mai 2018, la Lune noire fait une conjonction exacte avec Pluton. Sa présence décuple l’énergie ambitieuse du Capricorne provoquant une soif de puissance et d’argent, la Lune noire pouvant exagérer les tendances les plus dures puisqu’avec Lilith nous sommes dans la manipulation. C’est une influence subtile, qui peut être bien, comme mal vécue, individuellement. Le signe doit travailler la sensibilité en essayant d’avoir un peu d’empathie pour les plus faibles, en prenant en mains ses responsabilités. La lune noire sortira le 7 d’août 2018 pour aller en Verseau, où elle sera en conjonction non exacte (5° environ) avec le nœud sud durant une semaine au moins, mais tout le mois d’août, septembre et octobre elle sera en aspect ( en effet, tandis qu’elle avance, celui-ci recule, son influence est cependant là).

Nous sommes dans un processus de fin d’inter-cycle entre Saturne et Pluton, dans lequel Saturne demande qu’on accepte des restrictions, des restructurations, pour finalement opérer un changement à l’échelle de l’humanité. Si nous manquons cette opportunité, cet inter-cycle se terminera sans que des progrès suffisants aient été faits.

Il est intéressant pour ceux qui  agissent pour de grands desseins – type “dégagisme” comme le Brexit,  émigration, reconversion – d’agir maintenant, pendant que l’énergie est encore dans une phase de carrés cardinaux comme Mars-Uranus, malgré les contre-effets durs, c’est l’aspect “positif” des carrés (d’ailleurs, Thérésa May commence à s’en rendre compte, puisqu’elle perd du terrain au sein même de son partie, puissance pour enclancher, mais difficulté à maintenir le cap).

Tout ce qui a été mis en germe, depuis l’entrée de Pluton fin 2008 en Capricorne, avec les carrés d‘Uranus Bélier, avec tour à tour Saturne, Mars opposés à Uranus visaient à déconstruire l’ancienne organisation sociale symbolisée par le signe de la Balance (révolutions, prises de pouvoir).

Il y aura sans doute de belles réalisations du fait de l’énergie positive contenue dans le sextile de Jupiter depuis le Scorpion vers Pluton, et ceci dès la première semaine de janvier 2018 autour de 18°. C’est une période pendant laquelle les capacités de chacun seront mieux utilisées. Le 9 novembre 2018 Jupiter entrera en Sagittaire dans son domicile officiel, et ce sera encore autre chose.

Jupiter en Scorpion maitrisée par Pluton en Capricorne mettra son ardeur à matérialiser les décisions prises, dès avril 201.

Une grande évolution va se produire dans le ciel avec l’arrivée d’Uranus en Taureau pour 7 ans, le 15 mai 2018, le Taureau  sera obligé de vivre ces changements, ce qu’il n’aime pas particulièrement, et Uranus risque de s’ennuyer ferme dans un signe qui l’oblige à s’ancrer pendant sept ans dans des taches plus répétitives. mais comme les planètes en Capricorne, Pluton, et  Saturne  formeront une triplicité (puis des trigones) cela apportera des facilités à tout le monde  pour les personnes les premières concernées par résonance. 

C’est un gros changement par rapport à la position en Bélier (le feu s’alliait plus facilement à Uranus la foudre), puisque la planète qui le maitrise est Vénus et, il faudra suivre son déplacement (et naturellement celui de Mars, qui influe psychologiquement sur la marche de Vénus, ces deux planètes agissant de concert (le désir et la recherche de la satisfaction). Uranus l’octave supérieur du dieu ailé Mercure quelque soit la situation de Mars ne pourra pas être aussi original, dans ce signe tranquille, qui se préoccupe du bien-être matériel et sentimental, avant tout.

Dès l’entrée d’Uranus en Taureau, Vénus du 20 mai au 14 juin se situera en Cancer en position de sextile par rapport à Uranus en Taureau , mais en opposition par rapport à l’amas Capricorne, il faudra s’attendre à des changements vis à vis de l’argent personnel et de la situation sociale personnelle, mais cela pourra se passer en douceur si l’on sait s’y prendre (article sur Vénus).

Pour le moment Vénus se trouve du 26 décembre 2017 au 19 janvier 2018 en Capricorne, favorisant surtout une attitude raisonnable de compromis.

C’est de bon “augure” pour une période de renouvellement de vœux. D’ailleurs, j’en profite pour vous remercier de lire un texte aussi long que vous devriez garder pour suivre l’évolution des planètes en transit,  car aucune analyse ne peut se faire sans qu’elle soit appliquée sur la seule base valable pour vous qui est  votre thème personnel, en plaçant les planètes dans vos secteurs-maisons, pour juger en premier lieu des conjonctions avec vos planètes natales, ceci cependant ne devant pas vous faire perdre votre bonne humeur, car vous pratiquerez la positive attitude.

Mars entrera en Capricorne le 18 mars 2018 pour en sortir le 16 mai 2018, passage durant lequel il fera une fois une conjonction avec Saturne, les 1er et 2 avril 2018. Mars fera un trigone avec Vénus en Taureau le 10 avril autour de 12°.

Puis, Mars sort du Capricorne pratiquement au moment où arrive Vénus en Cancer. Mais il faudra étudier tout ça, ce que je ne peux faire ici . Mars fera une seconde fois une conjonction avec Pluton, les 26 et 27 avril 2018 : beaucoup d’action, d’efforts, pour les transformations voulues par Pluton, cela peut être une période de violences. Puis Mars rétrogradera à 9° le 27 juin en Verseau et devient direct le 28 août en Capricorne à 28Mars et d’Uranus seront en accord de triplicité.

Avec le déplacement de la planète lente Chiron des Poissons au Bélier le 18 avril 2018, elle relaiera Uranus, mais elles seront quand même durant un mois, toutes les deux dans le même signe, puis elle rétrogradera le 5 juillet retournant en Poissons jusqu’à la fin de l’année. Sa grande entrée en Bélier sera vraiment en 2019. Chiron se servira de l’éveil à certaines valeurs humanitaire mises en avant pas Uranus, pour concrétiser des actions, on voit chaque jour qu’il y a  nécessité de s’ouvrir à plus d’humanité, car nous courrons à notre perte.

Ici, Chiron se sent bien parce qu’en plus de l’enseignant, il est le symbole du guerrier qui soigne, et n’écoute pas les voix restrictives de Saturne. Chiron ne sortira du Bélier, ensuite, que le 15 avril 2027, 

On aura une autre ambiance teintée de réparation, de soins, de cicatrisation, de prise en charge qui poussera le Capricorne à manifester son sens du devoir.

Cette année 2018, Jupiter en Scorpion apportera sa protection, ses exagérations et, aussi son pouvoir de contrebalancer Saturne, mais Pluton en Capricorne maitrise Jupiter en Scorpion : cela permettra d’affronter les prochains défis, enjeux, progrès.

Jupiter fera une opposition avec Uranus  en Taureau dès juillet 2018, Uranus à 2° et Jupiter à 13°30, avec 11° d’orbe, mais cessera avec la rétrogradation d’Uranus, le 1er septembre 2018, retournant lentement et progressivement en Bélier, le 7 novembre 2018 (et lorsqu’elle reviendra en Taureau en 2019, Jupiter sera en Sagittaire).

Neptune  ne changera pas de signe et sera entre 12° et 15° en Poissons, mais verra une phase rétrograde se produire, du 19 juin au 25 novembre 2018, ce qui remet sur le tapis les affaires de croyances bousculant encore les milieux religieux. Artistiquement Neptune, on ne le souligne jamais assez, est la source de la plus grande inspiration, ses mouvements sont donc à observer pour voir qu’elles sont les tendances que la planète provoque dans le milieu artistique. Neptune formera des sextiles avec les planètes en Capricorne, et lors des passages des rapides en Cancer et, notamment lors du changement d’axe des nœuds lunaires qui se produira cette année 2018.

Les nœuds lunaires ne sont pas des planètes mais ils semblent jouer un rôle important et pas seulement au niveau spirituel. Actuellement ils sont dans l’axe Lion-Verseau qui concerne le travail spirituel sur la formation de l’ego :

Qui je veux être, comment je me montre aux autres, comment suis-je aimé, accepté, reconnu ? A quel moment, dois-je lâcher ma superficialité pour devenir un être authentique ? C’est l’opportunité qui nous est offerte de nous ouvrir au Verseau, le non-ego (en théorie).

Dès le 1er janvier Jupiter et Mars en Scorpion, font un carré aux nœuds nord et sud bon début pour des tensions entre nous et nous, et nous et les autres, surtout avec Mars en Scorpion qui exige toujours plus en compagnie de son partenaire Jupiter !

Puis  le 17 novembre 2018 Les nœuds changeront d’axe de signe pour entrer à reculons dans l’axe Cancer -Capricorne, le nœud nord sera dans le signe du Cancer durant un an et demi, avec le nœud lunaire sud en Capricorne.

Cela vous montre encore comment fin d’année 2018 et ensuite 2019, nous aurons encore à nous soucier des valeurs Capricorne ! Le nœud sud c’est le passé, le nœud nord c’est le futur donc l’inconnu qui attire notre attention sur la famille, la patrie, mais aussi la célébrité, la maternité ! Les valeurs sud Capricornes nous ramène encore une fois à l’authentique et à l’économie de moyens, mais on peut dire déjà que le nœud sud Capricorne ramène au niveau individuel, l’ancien dans le présent et concerne les affaires de parentalité, des origines, de l’hérédité, du nom, du pays, de l’honneur, de dignité, de loyauté et volonté de voir disparaitre le factice, la compromission, les petits arrangements commodes (pendant au moins un an et demi)

Tout ceci est sévère, et on peut avoir à juste titre d’ores et déjà prendre ses précautions, sans trop compter sur les coups de poker de l’avenir. 2019 sera encore plus Capricorne puisque les planètes lentes seront installées, mais à partir de là elles formeront avec Uranus en Taureau des trigones bénéfiques.

Mais n’oubliez pas, ceci est une météo générale, même une fois placée sur vos maisons,  il faut faire matcher ces transits avec votre thème progressé car heureusement, ils ne se produit des choses importantes pour vous que lorsque le thème progressè coïncide, va dans le même sens, notamment des moments signifiés par la lune progressée. 

*Iréne Andrieu : Dans Histoire des enfants de l’an 2000, nous dit : “l’aspect Saturne-Pluton parle d’une mutation qui prend appui sur un nouvel humanisme et sur une liberté individuelle illimitée”. Toujours faire attention au sens du mot Liberté qui ne signifie pas anarchie, ni irresponsabilité !

 

Écrit par 

6 commentaires sur “Perpectives pour 2018…2019…2020”

  1. C’est un travail très instructif meme pour les débutants comme moi. Merci beaucoup je suis taureau ascendant balance. Alors ca va déménager

  2. Merci pour ce texte très intéressant .je suis cancer ascendant capricorne cela me parle vraiment!!! milieu du ciel en scorpion saturne et Neptune rétrogradé au moment de ma naissance j’ai l’impression d’être dans l’œil du cyclone mais ca va 😊😊😋un peu dur quand même cela me remue

    1. MC scorpion, il y a jupiter et c’est boostant mais pas toujours selon les aspects ça peut amplifier, evidemment le capricorne a saturne en domicile, ça retracte, ça donne plus de responsabilités, de tristesse sentiment de solitude, et en face le cancer a l’ opposition, surtout voir ce que fait la lune dans le théme, et avec le depart de la lune noire en verseau faites ouf, pluton c’est une régénération en profondeur, pas de depression, se renforcer, lire le texte de ce jour sur les crises qui donne du sens… ça relativise un peu…amicalement emma

  3. Bonjour, est ce que le fait que le noeud nord passe dans le theme d’un ami (pourtant en pleine séparation), dans sa maison 4 en cancer, en novembre, veut dire qu’il sera obssedé par le fait de rester chez lui ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.