La marche de Mars doit-elle nous inquiéter en 2018 ?

Artemisia GentileschiMars entre en Scorpion ce 10 décembre.

Il est en domicile d’après la tradition. Mars est le dieu de la guerre mais aussi de l’action, et sans action rien n’est possible. Selon les signes dans lesquels il se trouve, nous avons son orientation durant l’année, il ne s’agit pas de tous les signes puisque sa course est plus lente que celle du Soleil, et qu’il symbolise celui qui agit au nom de l’idéal du Soleil. Ainsi les choses changent un peu mais dans une continuation. Nous avons eu des forces de destruction qui sont encore en marche mais dès l’année 2018, la reconstruction sera à l’œuvre du fait de l’avance des planètes lentes.

Mars en Scorpion s’associe pour agir en souterrain dans ce signe difficile, mettant en marche des forces violentes, directement en opposition à Uranus, mais sextile à Saturne. (voir thème du 10/12/17). Je sais qu’on a tous envie de parler de choses agréables, mais il faut bien se demander d’où viennent toutes ces forces qui détruisent l’équilibre de nos vies (même si on est privilégié) car nous sommes dans une grosse machine qui nous essore. Mais en même temps mon propos n’est pas de rajouter de la peur à la peur.

Dès le 1er janvier Mars 14° appliquant par conjonction à Jupiter 17° en Scorpion maitre de Jupiter et de Pluton  formera  un sextile avec  Pluton 18°  et

la planète fera une conjonction exacte avec Jupiter en Scorpion, entre le 5 et le 6 Janvier autour de 17° Capricorne. (voir second thème).

Mars fera un seul passage dans cette situation. C’est l’inflation de son activité, Jupiter en Scorpion mettant à jour des ignominies anciennes et actuelles, pour faire justice face à la société, mais il peut y avoir des abus, il faudra contrôler ses paroles.

Mars sera ensuite conjointe à Saturne en Capricorne le 1er avril 2018 à 8°, bousculant sa stabilité, et enflant ses actions, et conjointe à Pluton rétrograde le 26 avril 2018, il faudra voir si des aspects plus doux contrebalancent à ce moment-là. Avril pourra être très chaud !

Il n’est plus question de philosopher, il faut agir,  il y aura des moments durs, austères, restrictifs, mais cela donnera une stabilité sans doute profitable et peut-être les résultats qu’on attend depuis longtemps.

Mars entrera en Capricorne le 18 mars 2018 (Soleil en Poissons) pour en sortir le 16 mai 2018 (Soleil en Taureau); ici il est en exaltation selon la tradition, donc il en fait un peu trop), deux mois durant lequel, il fera :

une première conjonction avec Saturne les 1 et 2 avril 2018, (Soleil Bélier)

et, une seconde conjonction avec Pluton, les 26 et 27 avril 2018: beaucoup d’action, d’efforts, d’éclats, de violentes oppositions peut-être pour des transformations voulues par Pluton au nom de la transformation!

Mars poursuivra sa route jusqu’en Verseau, où il rétrogradera le 27 juin 2018 à 9°13 pour revenir progressivement en Capricorne où il s’arrêtera pour revenir direct le 28 août à 28°37. La planète sera rétrograde, donc lente,  entre les degrés 9° du Verseau et 28° du Capricorne (un parcours de 10°). Les forces capricorniennes seront encore entretenues.

On peut voir que Mars ne dépassera pas ces quatre signes sur son parcours, qui sont des signes demandant l’élévation, non pas la satisfaction de besoins primaires :Sagittaire par la sagesse, Capricorne par l’ascétisme et Verseau par la connaissance supérieure.

N’oublions pas qu’en Verseau, Mars entrera en contact avec le nœud sud qui passera cette année 2018, dans les derniers degrés du Verseau, Mars en entrant dans le Verseau le 16 mai (pratiquement en même temps que Chiron en Bélier, dont il sera le maitre) fera donc une conjonction exacte  avec le nœud sud le 8 juin à 7°, et encore une fois durant sa rétrogradation en retournant dans le même sens que le nœud, il l’accompagnera jusqu’en octobre. Ce sera le retour d’actions du passé, de luttes du passé (d’amants du passé?).

Mars gérant Chiron en Bélier, il y sera encore et toujours question de forces d’éveil qui au niveau personnel nous demandent plus d’empathie et de lucidité avec les enjeux importants que nous sommes entrain de vivre ou dans nos vies privées.

On verra que cette année 2018 et les suivantes, ce sont les signes de terre et d’eau qui sont concernés dans ces mouvements planétaires, ce qui nous ramène au besoin de résultats concrets dans tous les domaines.

Les forces féminines en 2018, seront les seules qui pourront arrêter les manifestations “viriles”, or le Taureau qui verra arriver Uranus, le Scorpion, le Capricorne sont des signes féminins, yin, tournées vers l’intériorisation, Vénus* en veille soutiendra les Taureaux… alors soyons confiants, même si nous marchons toujours sur un fil tendu au-dessus du vide. 



Écrit par 

6 commentaires sur “La marche de Mars doit-elle nous inquiéter en 2018 ?”

  1. Bonjour,

    Vous oubliez de mentionner la série de carrés que fera Mars en Verseau – durant sa boucle – envers Uranus en Taureau …Uranus donc maitre de Mars et là je me demande si ça rendra ce carré plus intense ou plus coopératif .

    Pour les planètes en signe féminin on peut aussi ajouter Neptune en Poissons . Une des période intenses sera aussi , je pense que vous en parlerait dans votre prochain article – de la boucle de Vénus fin Balance – début Scorpion ( encore du féminin ) en oppo à Uranus Bélier puis Taureau .

    C’est vrai que l’entrée de Jupiter en Scorpion a déclenché le sujet du harcèlement sexuel envers les femmes , donc il y aura un retour lorsque Vénus fera sa boucle dans ce signe ….comme la suite , le bilan (?) quasi un an après .

  2. Merci pour toutes ces précisions, je n’oublie pas, je laisse de côté parce que c’est un article général qui donne un aperçu, il faudra voir au fur et à mesure, les autres planètes, je vois que vous avez étudié les rétrogradations,, pas moi ! mais un article comme celui-ci rédaction , vérifications, mise en ligne, corrections, me prend déjà plusieurs matinées ou aprés midi, beaucoup plus qu’un cours de trois heures.! Je suppose que les carrés mettrons de l’ambiance, donc de la résistance, parce qu’ entre la lenteur du taureau qui se fait violer par Uranus durant sept ans et, l’alliance uranienne verseau – Mars, les nouvelles mesures restrictives qui vont être prises par le capricorne dans l’année (avec ou sans aspects à ce moment là, vont provoquer plus que des remous…..Les économies se font malgré, pas avec les gens, au niveau personnel il faut essayer d’accompagner le mouvement qui est irréversible. Un an après plus rien n’est pareil.

  3. Personnellement j’ai ma lune en taureau à 2°, en maison 2. Mars va donc faire un carré à mon lune uranus en conjonction pour un temps, c’est d’ordre à ce que je flippe total ou ca peut aussi apporter de belles choses ? Merci

    1. Billy, Il ne s’agira pas d’un carré mais d’une opposition, pas de raison de flipper pour un seul aspect, d’autant qu’il y a des aspects qui vont compenser avec le capricorne, et dès le 18 mars Mars entre en capricorne
      Mars en scorpion en VIII opposé au Taureau en II, basiquement c’est surtout l’argent des associations et du couple donc peut-être il peut s’agir de question d’argent, une dépense inattendue volontaire ou involontaire avec Uranus, pour quelque chose auquel vous ne resisterez pas, ou bien une sortie d’argent non voulue .
      .les héritages inattendus viennent de Uranus en maison VIII dans le natal, comme Mars en scorpion est dans la maison et maitre de la maison VIII, peut-être le cas d’un don d’argent car Uranus agit sur mars et mars sur uranus. Vous pouvez avoir envie de faire un don.
      Sur le plan santé, il faut éviter les excés, si vous avez par exemple un aspect de carré qui vient du lion durant la période appliquante de l’aspect uniquement, mais cela dépend de l’âge (avant trente ans ou après cinquante), et de la position de saturne, je ne suis pas de medecin, si vous avez quelque crainte allez consulter,, ce que je dis est très théorique et cela concerne beaucoup de gens. La Lune en Taureau est dans le ressenti, besoin de profiter de la vie, et peut désirer quelque chose qu’elle n’obtient pas à cause de l’ opposition. Uranus en Taureau est dans le besoin de se libérer de la peur de manquer, d’où possibilité d’ angoisse lors d’une opposition qui doit vous faire prendre conscience de la nécessité de vous décontracter un peu sur la question matérielle. C’est l’éveil d’une autre dimension, plus légére: La maison VIII ne parle pas que de la mort, elle parle de progrés, d’éveil , de sublimation. Et ne confondez plus carré et opposition, le carré est plus difficile que l’opposition. Et n’oubliez pas qu’on passe par des tas d’aspects sans s’en apercevoir, parce que les bons compensent ! Amicalement

      1. Merci Emma, j’ai trouvé votre retour très interessant et celà m’aide mieux à comprendre. Après vérification toutefois un léger détail, ma lune en taureau est juste avant ma maison 2, encore en 1 donc, à 2°52. Vous me parlez d’une opposition de mars à Uranus en taureau, or il me semble bien comprendre que dès la mi mai, Mars entrera en Verseau, et fera bien un carré à Uranus entrant en taureau, non ? J’ai 47 ans et il me semble en plutot bonne santé, enfin je l’espère n’allez pas me rajouter des angoisses :-)…, toutefois c’est côté sous où bien que Jupiter sois sur ma vénus en scorpion en maison 8, cette année, malgré de très beaux projets financiers en cours, les sous trainent à arriver… Ca doit aussi peut être se jouer sur le mercure en ce moment rétrograde… Bref, côté amour en effet c’est complexe, je vis une grande passion avec un homme qui semble avoir du mal, malgré son amour pour moi, depuis 4 ans, à s’engager. Je l’aime énormément, j’espère juste que ce fichu carré (mars en verseau – uranus en taureau) ne va pas m’achever, en arrivant sur ma lune. Car en effet comme vous le dites si bien, je ressens bien des “angoisses” en ces temps … je travaille sur moi et me pose en méditant bcp et en faisant du yoga, mais pas tjs évident .. 😉 Merci en tout cas, c’est bon d’échanger avec des pros, à défaut de dramatiser des transits sans rien y connaitre dans le fond. Bon wk à vous. B (15/10/1970 à 16h45 paris)

        1. Billy, je vous répond sur la question sentimentale , j’ajoute que je ne connais rien de vous, et que je ne peux donc faire que de la théorie. Je ne sais même pas si vous êtes du sexe féminin. Je peux vous faire un point sur votre théme karmique ; ce qui veut dire que c’est un chemin que vous avez à suivre, d’une façon ou d’une autre, il n’y a aucune morale la dedans, mais des lois de la vie, c’est la raison pour laquelle je vous ai dit qu’on ne batissait rien sur le mensonge (ce n’est pas une question de mode) ; on ne peut avoir confiance en quelqu’un, ce n’est que la preuve de sa faiblesse. Votre ascendant Poissons vous rend sensible et discret. Vous avez un nœud nord en poissons en secteur XII, ce qui vous met dans une situation d’isolement choisi. Vous avez la lune noire au nœud sud ce qui indique que karmiquement vous allez vers des personnes ambigues pour vous. Votre vénus conjointe neptune est facilement trompée et illusionnée, elle est en carré à vos nœuds, et elle est en scorpion. Tout est là, vous aimez la passion mais elle vous fait du tort. Dans le secteur des partenaires, vous avez cinq planètes, dont la conjonction soleil uranus, qui indique que vous n’avez aucune envie de stabilité, sauf à fréquenter des partenaires instables. Il y a aussi mars et pluton qui sont très violentes, donc ensemble ces trois là dans la même maison ne peuvent pas fournir des associations sans problémes, la stabilité ne vient pas. Votre maison XI est en capricorne, ce qui est un indice d’isolement, même si la V en face est en cancer, amour et famille, vous aimeriez avoir des enfants car la lune qui est gérante est en taureau mais elle est accompagnée de saturne, opposée jupiter, ceci est un coup de frein à votre désir de taureau de fonder une famille. Vous avez donc intérêt à vous battre contre vos illusions (Neptune conjoint vénus), votre possession (mars conjoint pluton), et comprendre vos choix (soleil uranus). Avoir conscience de ce que l’on est, évite beaucoup de souffrances. Je ne sais pas si vous comprendrez intérieurement ce que j’essaie de vous dire : les planètes ne vous font rien dans le sens où vous arrivez à ces transits avec vos choix bons ou mauvais, et s’ils sont mauvais, s’ils doivent finir, c’est une évolution, ce n’est pas un coup du sort. Bon courage, tourner la page est quelquefois une bonne chose, ça passe ou ça casse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *