La lune gibbeuse décroissante du 6, 7 décembre : type diffuseur

La lune changibbesue decroissantege durant 28  jours, 12 heures et 44 minutes : selon la tradition elle porte en elle les symbolismes féminins se référant principalement à la fécondité. C’est selon Jung, la part féminine du masculin. Mais Ruperti dans son livre “les multiples visages de la lune” après Rudhyar dans “les cycles de la lunaison”, s’est attaché à décrire le cycle évolutif dans le détail, lui attribuant des caractéristiques psychologiques (voir bibliographie).

Actuellement, nous sommes dans la phase gibbeuse décroissante. On voit une lune décroissante qui fait un aspect, au départ, de sesqui-carré décroissant (soit 135°/225° sur le cercle) par rapport au Soleil.

Le sesqui- carré est un période difficile, il y a des tensions avec les autres.

Puis, elle passe par le  trigonelunes decroissantes - Copie décroissant (120°/240°), avant le  dernier quartier (elle est de plus en plus plate) le trigone donne une tranquillité, une harmonie entre la sensibilité et la volonté apaisée incarnée par le Soleil (à droite les stades durant deux jours). Elle passera au dernier quartier décrolissant de la période de 29 j.

Cette période est nommée la phase six, décrite par Ruperti comme “type diffuseur, disséminateur”  :” de trois et demi à sept jours après la pleine Lune, on peut dire en analyse astrologique, que vous êtes quelqu’un qui va communiquer des connaissances acquises par son expérience, sa réflexion. La grande différence avec la gibbeuse croissante, qu’elle vient après le passage par l’opposition au Soleil de la Pleine Lune : le fait d’être en Lune décroissante développe un caractère plus introverti, prudent, réfléchi.

Il  peut s’agir d’une personne idéaliste qui diffuse ses idées,  partage des informations, soutient une cause, influencée par le collectif, qui cherche à voir derrière les apparences. Il y a danger de perdre son objectivité, une possibilité de fanatisme à certaines époques, une vulnérabilité, la possibilité de perte de soi dans des projets de trop grande envergure pour ses moyens. Certaines relations peuvent survenir et bouleverser les habitudes. L’idée principale est qu’ ici, il faut utiliser quelque chose de bon en soi, consciemment. Il s’agit à ce stade d’introversion objective qui augmente.

Écrit par 

Un commentaire sur “La lune gibbeuse décroissante du 6, 7 décembre : type diffuseur”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *